A A A
Avatar

Please consider registering
guest

sp_LogInOut Log In sp_Registration Register sp_MemberList Members

Register | Lost password?
Advanced Search

— Forum Scope —




— Match —





— Forum Options —





Minimum search word length is 3 characters - maximum search word length is 84 characters

sp_Feed Topic RSS sp_Related Related Topics sp_TopicIcon
Quelque-chose de pourri au Royaume des écoles d'anime ? :p
[Analyse et exemples de dérapages]
Topic Rating: 0 Topic Rating: 0 Topic Rating: 0 Topic Rating: 0 Topic Rating: 0 Topic Rating: 0 (0 votes) 
14 octobre 2018
16:30
Avatar
Gribouille Sensei
Forum Posts: 6605
Member Since:
26 juin 2013
sp_UserOfflineSmall Offline

Ouverture d'un petit Topic pour montrer que parfois y'a des trucs plus que chelou qui peuvent arriver dans un lieu aussi innocent en apparence qu'une école d'anime... Car depuis des années, les écoles d'animes qui se multiplient à travers le monde, ne le font pas toujours avec pour seul objectif de vous permettre d'atteindre vos rêves, et parfois on peut assister à des dérapages tellement visibles qu'il finisse carrément dans la presse (qui pourtant n'a que peu d'intérêt pour les écoles d'anime, sauf quand il s'agit de mettre Les Gobelins en n°1 mondial sans chercher à réfléchir deux secondes dry).

Pour le coup, je ne vais pas restreindre ce Topic à la France seule. On va donc aborder 2 cas pour commencer : un en France et un autre aux USA.

L'affaire du Blackwashing à Emile Cohl :

Même si c'est plus une école d'Art qu'une simple école d'animation (ils en font aussi), je pense qu'il fallait en parler ici quand même. La, pour le coup, c'est assez bizarre comme truc car on se demande vraiment qui a eu cette idée en 2018 et n'en est pas arrivé très rapidement à la conclusion que c'était une très très mauvaise idée. Comme l'explique cet article de Rue 89 Lyon, l'école a voulu faire une campagne de Pub aux USA avant d'y ouvrir une branche, et aurait donné du matériel, donc des photos de la promo de l'année, à une agence de Com californienne. Le résultat est assez délirant. wacko

On ne sais pas exactement qui, mais quelqu'un a décidé que cette promo n'était franchement pas assez diversifié du point de vue de l'origine ethnique des étudiants : pas assez de minorités. Dans un sens, avec toutes les luttes sociales en cours aux USA, c'est clair que c'est pas super vendeur... Mais la solution n'était sûrement pas de faire ce que quelqu'un dans le tas a pensé faire : transformer certains des étudiants en étudiants blacks, voir même en rajouter sur la photo... Oui, oui... Blackface et même ajout de gens qui n'existent pas dans la photo d'origine ! omg

Or, à l'époque d'internet, et ou il est clair que les gens en France pourrait facilement comparer la réalité avec cette fiction de Pub, c'était tellement maladroit que ça ne pouvait que leur exploser à la figure... Et pourtant, ils l'ont fait.

L'école dément toute responsabilité et dit que c'est l'agence de Com californienne qui a pris la décision seule de fait ça... Personnellement je trouve ça très étrange pour plusieurs raison. confused

- Il faudrait donc qu'une agence de Com basée en Californie, pas loin d'Hollywood, qui n'a donc sûrement pas du échapper aux News sur le Whitewashing mais aussi l'histoire sombre des Blackfaces / Yellowfaces au cinéma, etc... Bref, il faudrait que ces gens la choisissent d'eux même de commettre une des pires choses que tu puisse commettre en matière de Com aux USA, dans la pire époque qu'il soit pour le faire? Si c'est le cas, alors nous avons découvert l'agence de Com la plus incompétente du Monde... ouuuups

- Mais même avec ça, dans toute campagne de Pub, c'est le client qui a le dernier mot : l'agence n'a jamais carte-blanche pour faire ce qu'elle veut ! Du coup, vous avez forcément un cahier des charges et l'école aurait normalement du avoir des notifications et des visuels complets de ce que devait être la campagne de Pub, ce bien avant que cette dernière ne soit exposée au public... Et personne n'aurait rien vu chez eux ? C'est quand même franchement ballot... blink

Pour ce qui est des réaction sur le Net, comme l'indique l'article, des élèves on défendu l'école (dans un groupe Facebook privé de l'école) qui pour eux n'aurait rien à se reprocher... Mais je tiens quand même à signaler que pas mal de gens à l'extérieur, dont des anciens élèves, ont fait part sur les réseaux sociaux de problèmes internes de racisme voir d'homophobie. C'est toujours à prendre avec des pincettes car on n'a rien de concret et c'est parole contre parole, mais on ne peut pas complètement ignorer ce genre de rumeur quand un dérapage pareil arrive avec ce genre de contexte en arrière fond... mellow

Dans tous les cas, ce n'est sûrement pas le résultat que l'école attendait de cette opération... whistle

Le contrat de royalties à vie du programme MAGIC du Miami Dale College :

Alors, avant d'entrer dans le vif du sujet de cette histoire aux USA, sachez que même dans nos écoles d'animation françaises (en tout cas dans un très bon paquet d'entre elles), on demande en début d'études aux étudiants de signer un contrat permettant aux écoles d'exploiter leurs travaux à des fin promotionnelles... Mais parfois le contrat stipule que ces droits restent la propriété de l'école jusqu'à TROIS ANS après que l'étudiant ait quitté celle-ci, diplôme en poche. blink

Ce qui fait que, par exemple, s'ils veulent montrer sur leur Blog leur court-métrage de fin d'étude, il sont théoriquement obligé de mettre le link vers la page de leur école ou celui-ci est visible, mais ne peuvent pas le poser eux même sur une plateforme comme Youtube ou Viméo.

Vous avez aussi le cas d'organismes (municipalités, régions, boîtes privées) qui commandent à des écoles des prestations animées pour des événementiels, réalisées par les étudiants. Et parfois, certains des leurs court-métrages peuvent se retrouvé vendu à des programmes TV, etc.

Bien sur, ils touchent des droits d'auteurs quand c'est le cas, mais c'est très souvent une misère, et bien loin du bénéfice en matière d'image qu'en tire l'école. Même dans ce cas, c'est quand même très étrange... Imaginez une école d'art qui retiendrait les peintures / sculptures / œuvres digitales / etc de ses élèves pendant 2-3 ans après leur sortie de l'école pour faire des expositions payantes... Si l'idée vous paraît aberrante, alors pourquoi les écoles d'animation pourraient le faire. dry

Sans compter que beaucoup de gens se sont penchés sur la question de la légalité de ce genre de contrat et sont franchement dubitatifs des fondements sur lesquels ça repose : une école n'est ni un éditeur, ni une maison de production et n'est en aucun cas sensé pouvoir gérer des droits de type propriété intellectuelle cédé ou non par leurs élèves.

Bon, ça c'est pour notre situation en France... Aux USA, existe le Miami Dale College (MDC), ou vous pouvez trouver un département d'animation appelé Miami Animation and Gaming International Complex (MAGIC). Or, ceux-ci viennent de tenter d'aller plus loin... BEAUCOUP plus loin. blink

Comme nous l'explique cet article de Cartoon Brew, avant de pitcher des idées de court-métrages devant un panel de sponsors divers (dont de très très gros poissons fish), l'école a fait signer aux étudiants un contrat qui leur fait céder 15% des droits d'auteurs de tout ce qui pourrait découler de ces projets de court-métrages par la suite... Et ce, A VIE ! gah

Pour bien en rajouter une couche, notez vraiment bien qu'il ne s'agit pas seulement des droits sur le court-métrage en lui même mais, comme je le disais, de tout ce qui pourrait potentiellement en découler ! Donc si plus tard, dans votre carrière professionnelle, vous décidez de reprendre tout ou partie de ce projet d'étudiant pour en faire un film, une série, vous devrez la aussi céder 15% de vos droits d'auteurs au MDC. Dans l'exemple de Cartoon Brew, si Seth McFarlane avait signé un contrat de ce genre quand il était étudiant (dans une autre école, je précise), son école aurait pu réclamer des droits sur Family Guy, série issue d'une idée déjà présente dans son film de fin d'étude. wacko

La pour le coup je pense très fort à tous les étudiants / jeunes illustrateurs semi-pro encore en école d'art / anime que je suis sur Twitter et qui souvent nous montrent leurs OC (Original Character) autour desquels ils développent tout un univers... Et qui se retrouvent très souvent dans leur travaux d'étude... Avec ce type de contrat, il pourraient se retrouver à devoir donner de l'argent à l'école en cas de succès par la suite, juste parce qu'ils avaient créer ces univers et ces OC pendant leur période étudiante et ont eu le malheur de mêler ça à leur travaux d'école. mellow

Pour le moment, ce contrat est une pièce unique en son genre, et je pense que ça va être très très vite contesté. Mais il prouve que, définitivement, certaines écoles n'ont pas que votre intérêt en tête : le leur passe avant tout. bad

Petite touche en forme de coïncidence cynique : notez aussi que contrairement à notre premier exemple d'Emile Cohl, cette fois nous avons affaire à une école ou 87% des étudiants sont issus de minorités. Je l'ai pas fait exprès en choisissant les deux exemples pour démarrer ce Topic mais c'est quand même salement ironique quand on y repense... ouuuups

Si de votre côté vous avez des exemples de ce genre de dérapage, de cas ou une école a clairement démontré que ses élèves étaient plus des outils de Com et de faire-valoir que des gens dont on pense à assurer l'avenir, n'hésitez pas à poster ci-dessous (avec le max de sources, bien sur, pas juste quand c'est une rumeur floue wink).

 

Disney Final Fantasy Bande dessinée Article Conférence Ankama World Record Débat Cosplay Trailer Annecy Manga Creepy ARTE Info pratique Exposition Aardman DC Comics News Statistique Culture blender Cannes Ghibli Dreamworks Reportage Warner Twitter Review Réalité Augmentée Netflix grease pencil Crowdfunding Stop-Motion Japon jeu vidéo Web serie Interview Concours Talk Back Mecha RIP Oscars Court métrage Youtube Trigger Comics Césars Analyse LAIKA Star Trek Geekette Convention Steam Punk Teaser WTF Festival France Speed Drawing Master Class Geekotaku Food US Making of Corée Goodies Retrogaming MCU Blue Sky Dr Who Marvel innovation NSFW Geek Funny Otaku Star Wars Documentaire Animation Legend Pixar
Forum Timezone: Europe/Paris

Most Users Ever Online: 405

Currently Online:
8 Guest(s)

Currently Browsing this Page:
1 Guest(s)

Top Posters:

Fresh: 368

Charrys: 241

macromaster_42: 239

lololeboiteux: 160

tsatse: 155

itaf: 142

albatron: 109

FrozenOwl: 104

hunterogue: 87

Poyjo: 62

Member Stats:

Guest Posters: 73

Members: 183

Moderators: 0

Admins: 1

Forum Stats:

Groups: 3

Forums: 8

Topics: 1162

Posts: 9304

Administrators: Marco Sensei: 6605