A A A
Avatar

Please consider registering
guest

sp_LogInOut Log In sp_Registration Register sp_MemberList Members

Register | Lost password?
Advanced Search

— Forum Scope —




— Match —





— Forum Options —





Minimum search word length is 3 characters - maximum search word length is 84 characters

sp_Feed Topic RSS sp_Related Related Topics sp_TopicIcon
Les Gobelins N°1, sauveurs du Mondeuuuu !!... Nan mais sérieux faut arrêter, la !! >_<'
[Miardedjuu !! >_<']
Topic Rating: 0 Topic Rating: 0 Topic Rating: 0 Topic Rating: 0 Topic Rating: 0 Topic Rating: 0 (0 votes) 
26 février 2016
13:56
Avatar
Gribouille Sensei
Forum Posts: 7735
Member Since:
26 juin 2013
sp_UserOnlineSmall Online

Et allez ! Encore un article en mode "ON EST LES MEILLEURS EN ANIME DU MONDE DE L'UNIVERS GRACE AUX GOBELINS !!!w00t"

Et franchement, sincèrement, Y'EN A MARRE !! rhaaa

Attention, je ne vise pas les Gob avec ma colère mais les Médias ! Ces foutus médias qui sont totalement incapables de faire un travail de fond quand il s'agit de parler de l'animation française et vont avoir recours à la même recette systématiquement : "Tiens ? Si on parlais des gobelins en bien et pour montrer qu'on est des Top du mieux dans le monde ?"... brooding

Donc du coup si on résume un peu l'article, qui est super long pour ne rien dire... ou dire pas mal de conneries...

Allez on regarde ça...

Nommé à la 41e cérémonie des Césars de ce vendredi, dans la catégorie animation, le long-métrage Adama, le monde des souffles décrochera-t-il le trophée ? « Ce serait une vraie reconnaissance du film d’auteur en animation que je défends », lâche Simon Rouby, 35 ans, le réalisateur du film. Une consécration au pour l’école de l’image des Gobelins, dont il avoue être un « pur produit ». Depuis la création d’un César de l’animation en 2011, c’est la deuxième fois que l’établissement a le plaisir de voir un de ses anciens élèves dans la sélection.

Ah oui, direct ça commence fort... Adama... Aux Césars, génial... Sauf qu'Adama c'est aussi le 3ème plus gros flop au cinéma de l'animation française pour ces 20 dernière années ! Mais ça, on refuse complètement d'en parler ! On reste définitivement en mode "tout va très bien, madame la Marquise"... Et puis attendez... Les gobelins c'est la French Touch non ? Et donc... 2 nomminés sur 15 films en 6 ans ? Du coup on pourrait savoir qui sont les 13 autres qui ne sont pas des Gobelins ? Ça pourrait être intéressant non ? sneaky

Oui sauf que ça prouverais (et ça prouve déjà) qu'il n'y a pas que les Gobelins en France... C'est con mais comme me l'avait dit un ancien élève des gob à ce sujet : "Si on devait faire de l'animation uniquement avec les élèves des Gobelins, on pourrait rien faire : on est pas assez nombreux... C'est logique pourtant..." confused

Mais non hein, comme vous le dit l'entête de l'article :

« Moi, moche et méchant », « Les Minions », « Astérix, le domaine des Dieux », c’est eux, les anciens élèves des Gobelins !

Ils font tout... Tous seuls... mellow

On va commencer par un parcours sur les origines de l'école, en mode... Mais à vous de juger... dry

A partir des années 80, l'école profite de l’expansion de la filière, largement favorisée par le soutien des pouvoirs publics qui ont décidé de créer une industrie nationale pour contrer la vague de Goldorak et autres dessins animés japonais qui envahissent les écrans. Une réussite : la France est aujourd’hui le troisième producteur d’animation au niveau mondial, après les Etats-unis et le Japon, avec de très beaux succès à l’export pour des longs-métrages comme Le Petit prince – plus de 12,5 millions d’entrées à l’étranger – Minuscule ou Arthur et les Minimoys de Luc Besson. L’industrie et ses 5 000 salariés travaillent aussi pour le petit écran, auquel elle a fourni 260 heures en 2014 avec un coût horaire de production de 68 500 euros pour la télévision.

Ah oui, la tentative d'invasion des méchants japonais... Je l'attendais celle la, le bon gros a priori, toujours aussi vivant en 2016... rhaaa

Ensuite, le "succès" du Petit Prince, arrêtons nous dessus 2 secondes... confused

12.5 millions d'entrées sur le Monde, et c'est notre record actuel... Donc Le Petit Prince, notre champion actuel, a fait autant sur le monde que... Qu'est-ce qu'on à fait au Bon Dieu ? sur la France seule... Et ça c'est... Bien ? wacko

en fait, tout compris, Le Petit Prince a coûté en prod la bagatelle de 60 millions d'€, et il a rapporté sur le Monde... 67 millions de $... En gros il s'est à peine remboursé en devenant le n°1 mondial de l'animation française, et faut en être CONTENT ! Cocorico... mad

67 millions de $ c'est moins que ce que se fait un film comme Frozen en 3 jours lors de son Weekend de sortie aux USA. Et c'est notre record... Et on est 3ème producteur mondial... Comme je le dis souvent : "je voudrais pas être à la place du 4ème". unsure

Alllez, retour au sujet et je vais être honnête et sympa, l'article expose quand même une paire de "problèmes" des gobelins :

Le résultat, c’est que « les étudiants sont très au fait du métier », renchérit Kristof Serrand, qui anime régulièrement des master class. Une expertise qui coûte cher : 7 000 euros annuels pour un cursus de quatre ans. Ce que regrette Kristof Serrand : « Cela ferme les portes à des gens qui ont du talent », rappelant qu’à son époque, « c’était gratuit et il n’y avait pas besoin d’avoir le bac. »

Ah oui, ça c'est un vrai problème, cette sélection par l'argent qui privent des gens plein de talents et de volonté d'avoir la formation de leur rêves...

Sauf que... Non hein... Faut pas être négatif, pour les média, c'est juste un sacrifice à accepter pour faire parti de l'élite...brooding

Mais le jeu en vaut la chandelle. A la fin de leur scolarité, les étudiants peuvent mesurer l’engouement que suscite leur savoir-faire : présents dans le jury de fin d’année qui évalue les travaux présentés par les futurs diplômés au Festival international du film d’animation d’Annecy, les studios du monde entier viennent repérer – et pourquoi pas embaucher – les talents les plus prometteurs. Au terme de leur parcours, quasiment tous les étudiants décrochent du travail.

Sérieux, c'est ridicule et complètement faux : les élèves qui auront noué des contacts avec les intervenants et autres pro faisant des Master Class auront du boulot en sortant de l'école... Ceux qui s'attendent que les Studios viennent les embaucher à la porte de sortie, ils n'auront RIEN ! Le CNC a sorti les stat en début d'année : il y a 500 Juniors qui sortent des écoles d'animes en France par ans, dont 25 des Gobelins. Et il faut être honnête, c'est par leurs contacts qu'ils vont mieux s'en sortir que d'autre.

Du coup, sortir un tel discours à de potentiel personnes intéressées par l'école, ce n'est pas leur rendre service, c'est même leur mentir en leur vendant de la poudre de rêve... sad

Mais non, allez on continu... Et vous allez voir, c'est assez marrant comment ils arrivent à glisser une paire de vérité dans le tas, sans insister pour pas casser le truc...

Une fois leur diplôme en poche, ils obtiennent un contrat d’« animateur » – pour plus de la moitié d’entre eux –, certains deviennent directeurs artistiques, « coloristes », « storyboarder », « lay out men » (chargés des décors), ou encore réalisateurs.

Alors NON, ce genre de formule ne passe pas ! mad

Déjà je passe sur le fait qu'ils mettent toujours animateur entre guillemets, mais expliquer en douce que seul une moitié d'entre eux réussissent à vraiment entrer dans le metier pour enchaîner direct la citaiton de poste de carrière avancées comme DA ou Réa ?? Vu la formule de la phrase on a l'impression qu'une moitié devient animateur et l'autre moitié devient Méga-pro DIRECT À LA SORTIE DE L'ÉCOLE ! nani

L'ancien directeurs des Gobelins avait dit y'a quelque années que dans les gens sortant des gobelins tous les ans, 3 à 5 auront une très bonne carrière (et monteront en DA, CA, Réa...), environ 8 à 10 auront une bonne carrière en animation en tant qu'Animateur / Layout / Boarder mais sans pour autant viser les postes de responsabilité... Et les autres auront sans doute changé de carrière au bout de 3 ans.

Et c'est pas ridicule de dire ça ! L'animation c'est un métier difficile, et on ne PEUT PAS tous être Directeur Artistique ou Réa ! Certains ne tiennent pas et finissent par ce reconvertir dans la BD, l'illustration, etc... Les anciens élèves des gobelins ne sont pas une exception. mellow

Alors on va quand même vous parler des autres écoles, "descendantes des Gobelins" et qui lui font maintenant concurrence. Du coup, retour à une vérité plus froide, un peu trop rare dans cet article. dry

Ce qui fait dire à certains qu’« aujourd’hui, on ne jure plus comme autrefois que par les Gobelins, l’écart avec les autres écoles se resserre ». D’autres vont plus loin, estimant que « l’école vit un peu sur ses acquis et pourrait avoir plus d’ambitions ».

MAIS !... (parce que oui, y'a un mais... l'article ne peut pas être négatif ! tongue2)

Arrivée en novembre dernier à la tête de l’établissement qui dispense une formation initiale dans six filières (animation, photo, design interactif, design graphique, vidéo et communication imprimée) et de la formation continue, Nathalie Berriat est prête à relever le gant. Son objectif est de « mettre l’école en ordre de marche dans son positionnement licence-master afin qu’elle soit dans la norme internationale », confie-t-elle. Ce qui passe par une plus grande ouverture sur le monde. En plus des partenariats déjà en œuvre avec le prestigieux Institut des Arts de Californie (CalArts) et des établissements de référence en Allemagne, en Grande-Bretagne ou au Danemark, l’école devrait ainsi s’ouvrir aux étudiants étrangers en leur proposant des cursus en anglais – master of arts, licence en animation 3D.

Donc, comme je vous le disais, tout va très bien madame la Marquise... whistle

(et en même temps, c'est curieux mais ça sous-entend que l'école n'était pas dans la "norme internationale" ? Alors qu'on a pas arrêter de nous dire que les Grands Studios du MONDEUUU se jetaient sur les élèves pour les embaucher ? ouuuups)

Je finirais sur le comble de l'hypocrisie, le "classement des 10 meilleurs écoles d'animes non américaines" de Career Review... wacko

Voici ce que dis l'article : Gobelins n°1 avec la présence de Supinfocom en 4, puis l'ESMA en 7 et enfin CREAPOLE EN 10 ?! gah

Les choses que ne précise pas l'article des Echos, c'est que c'est un classement qui reprend toutes les écoles qui donnent accès a des métiers dans les carrière de l'animation, du jeux vidéo, de la 3D, etc... Donc y'a un peu de tout... Mais sincèrement, Créapole, 10ème meilleur école non américaine... omg

C'est le classement de 2015, dans lequel The Animation Workshop au Danemark, pointe à la 12ème place par exemple... blink

Mais voilà, si on prend le classement de 2014, c'est Supinfocom qui est n°1 et les Gobelins ne sont plus que 3ème. D'une année sur l'autre c'est donc à géométrie variable. Vous allez me dire que c'est peu comme différence, et que 3ème meilleurs école du Monde hors USA, c'est bien... Et vous avez raison... Sauf que moi mon propos est encore une fois l'utilisation sélective qu'ont les média de l'infos. rolleyes

(et en 2014, Créapole était 17ème et The Animation Workshop 14ème, pour infos. happy)

En effet, plutôt que de faire comme moi et de regarder une paire d'années du classement (qui n'existe que depuis 2012, donc c'est pas comme si c'était tuant de parcourir 5 articles, hein ! tongue2), ils prennent seulement le dernier en date, ils généralisent et OH ! ça tombe bien ! Les Gobelins sont 1er ! laugh

En fait, dire que les Gobelins sont une des 5 écoles les plus reconnues et les plus réputées du monde, c'est un fait... Dire GOBELINS N°1 !! C'est juste du nombrilisme idiot, et y'a une cruelle différence...

C'est que justement quand on est n°1, on ne se remet jamais en question réellement. Or la France à beau être n°3 de la prod d'anime mondiale, et avec "l'école n°1" du coup, on ne peut pourtant pas dire que tout est rose ici bas, loin de la... mellow

26 février 2016
15:37
Avatar
Gribouille Junior
Members
Forum Posts: 20
Member Since:
2 février 2016
sp_UserOfflineSmall Offline

J'aime surtout beaucoup notre attitude très française "On est troisième ! C'est bien, hein ? En plus, on a bien repoussé les premiers quand ils sont arrivés chez nous." Et peut-être essayer d'apprendre des premiers pour s'améliorer ? Non ? Ca ne vous semble vraiment pas une bonne idée ? Je sais qu'on aime bien être chauvin et s'auto-congratuler, mais parfois, faut aussi savoir reconnaître qu'on a encore à apprendre, plutôt que de just s'auto-congratuler et descendre ceux quis ont meilleurs que nous ><.

27 février 2016
14:50
Avatar
Gribouille Sensei
Forum Posts: 7735
Member Since:
26 juin 2013
sp_UserOnlineSmall Online

il est vrai que s'il faut comparer notre fière position de n°3 mondial au n°1 actuel, le Japon, on ne peut qu'en conclure qu'il y a une marge monumentale...

Les USA et le Japon se battent tous les ans et sont aux coudes à coudes pour la 1ère place. L'année dernière le Japon a gagné... Mais la France ne joue pas du tout dans la même catégorie... ouuuups

La différence de production entre le Japon et la France est de ce niveau : on fait 1/8 du nombre de long-métrages et 1/13 du nombre de séries TV... Tout ça en sachant que nos productions cinéma ne sont rentables que dans 18% des cas alors qu'au Japon la stat est plutôt à l'inverse. Pour les Série TV, on est à fond sur les programmes de basse qualité pour les enfants, avec quelques prods sympa au milieu... mais même si on considéraient que seulement 10% de la prod japonaise était de qualité, ça ferait déjà plus que la totalité de la prod annuelle française... Donc on peut juste pas lutter. rolleyes

Le Japon... C'est le pay ou le dernier film de la série Yokai Watch à battu Star Wars VII au cinéma, hein ? C'est un peu comme si en France un film d'animation français avait fait 11 millions d'entrée... wacko

Nan, c'est clair que du coup, la partie de l'article qui parle de résister à l'invasion nippone... Euh, elle sonne bien creuse... whistle

9 mars 2016
19:23
Avatar
Gribouille Sensei
Forum Posts: 7735
Member Since:
26 juin 2013
sp_UserOnlineSmall Online

Allez, encore un court exemple du genre d'article complètement hypocrite qu'on peut trouver sur le net de la part des média... La il s'agit d'un article du Figaro parlant du "record" du film Le Petit Prince : N°1 de l'animation française au niveau mondial !...

C'est vrai que j'en ai déjà parlé plus haut du fait que les 12.5 millions d'entrée, y'avait franchement pas de quoi en être fier, mais pourtant...

C'est révélateur du savoir-faire de producteurs français comme Aton Soumache et Dimitri Rassam, qui ont déjà fait leurs preuves avec des succès comme Le Prénom et Mune, le gardien de la lune, a déclaré Isabelle Giordano, directrice générale d'Unifrance. C'est aussi symbolique du fait qu'on compte parmi les meilleurs talents d'animation au monde, à la fois en termes de formation, de sensibilité mais aussi de savoir-faire industriel.

Voilà, encore une preuve de fierté mal placée ou on commence déjà par féliciter le savoir faire... DES PRODUCTEURS, puis des talents d'animation et au passage, bien sur, les écoles d'anime... Pour un score de 12.5 millions de spectateurs au niveau mondial... brooding

En plus quand ils parlent de succès mondial, encore une fois le fait de parler en spectateurs plutôt qu'en dollars, ça cache pas mal de chose :

- 12.5 millions de spectateurs, certes...

- Mais sur 50 pays.

- Pour un total de recette de 79 millions de $.

- Alors que le film aurait coûté 60 millions de $ à faire... dry

- Ensuite on décompose les chiffres : Chine = 24 millions de $, France = 11 millions de $, Italie = 10 millions de $, Brésil = 7 millions de $, Mexique = 6 millions de $... On s'arrête la, ce qui fait déjà un total de 58 millions de $ sur les 79. Ce qui veut dire que les 45 pays qui restent ne rapportent en tout que 21 millions de $ à eux tous. Ce n'est absolument pas des gros scores. mellow

On parle aussi des 10.3 millions de spectateurs des Minimoys, mais si on parle en dollars, ce dernier à fait 107 millions sur son exploitation mondiale ! Même en ayant coûté 86 millions lui même, il s'en sort avec une marge de 21 millions contre 19 pour Le Petit Prince.

Alors oui, je sais, en France c'est "sale" de parler d'argent, et on préfère savoir qu'un film a été vu par plein de gens dans plein de petits pays plutôt qu'il ait été rentable... Car si l'argent ça servait à quelque chose dans cette histoire, ça se saurait non ?... 

Bah c'est con mais l'argent ça sert à faire des films ! Et en plus je parle de marge mais les recettes que je vous donne la ne vont pas intégralement dans les poches de la production hein ! Une bonne partie va dans les poche du circuit de distribution. C'est d'ailleurs pour ça que pour les américains par exemple, un film n'est jugé rentable que s'il a rapporté le DOUBLE de ce qu'il a coûté.

Donc, nos deux champion la, ils ont perdu de l'argent et réunis sur le Monde entier moins de gens que le Top 15 ALL Time en France... Et c'est nos n°1 et n°2 dont on doit être fier ? blink

Laissez moi vous donner d'autres exemples pour vous montrer à quel point on est loin du compte... dry

Quelques films du Studio Aardman à l'international :

- Chicken Run : 224 millions de $.

- La Malédiction du Lapin Garou : 192 millions de $.

- The Pirates ! Band of Misfits : 123 millions de $.

- Shaun le Mouton : 83 millions de $.

Partant du principe que notre champion à un score mondial de 79 millions de $, nous avons la un studio anglais qui À LUI SEUL, colle une raclée à la totalité de la production française de long métrages d'animation... Et on continue à se vanter ? blink

(et même en prenant Les Minimoys, on se prendrait encore 3 baffes sur 4 ! tongue2)

Très sincèrement, c'est en réalité ultra galère pour les films d'animation français d'être distribué correctement sur le Monde... Et les gens du milieu en sont pourtant parfaitement conscient que c'est une bataille permanente pour trouver des distributeurs dans tel ou tel pays, sans aucune garantie que le film sera largement distribué même quand vous décrochez un contrat... C'est vraiment pas facile... mellow

Malgré ça... Bah non, faut être content, faut être FIER... omg

Moi je dis, faudrait peut être arrêter les conneries et ouvrir les yeux une bonne fois pour toute... brooding

9 mars 2016
22:43
Avatar
Gribouille Confirmé(e)
Members
Forum Posts: 160
Member Since:
22 décembre 2015
sp_UserOfflineSmall Offline

 

Très sincèrement, c'est en réalité ultra galère pour les films d'animation français d'être distribué correctement sur le Monde... Et les gens du milieu en sont pourtant parfaitement conscient que c'est une bataille permanente pour trouver des distributeurs dans tel ou tel pays, sans aucune garantie que le film sera largement distribué même quand vous décrochez un contrat... C'est vraiment pas facile... mellow

 

 

En même temps vu que c'est galère d'être déjà distribué en France ...c'est pas surprenant.

10 mars 2016
14:12
Avatar
Gribouille Junior
Members
Forum Posts: 20
Member Since:
2 février 2016
sp_UserOfflineSmall Offline

Je ne sais pas ce qui me fait le plus rire jaune, entre la mise en avant des producteurs avant de se féliciter de nos artistes, ou la dernière phrase :

C'est aussi symbolique du fait qu'on compte parmi les meilleurs talents d'animation au monde [...] en termes de [...] savoir-faire industriel.

Parce qu'on peut vraiment parler de "production industrielle" pour la France ? Je vais rabâcher, mais à au niveau industrie, je crois qu'il y a un pays qui réussi vachement mieux que tous les autres, dans le lointain est. Mais j'avais oublié, ce sont des ennemis !

A chaque fois que je repasse sur ce topic, je repense à un article qu'a fait Tamerlane (@tamerlane420 sur Twitter, je vous conseille de le suivre, il fait partie des vrais érudits de l'animation, japonais comme occidentale) sur Wave Motion Canon, et qui a été un des articles les plus instructifs sur l'histoire et la philosophie de l'animation que j'ai pu lire. Je vous cites la conclusion :

Meanwhile, anime is slowly becoming the lingua franca of animation worldwide. The best animators in China and Korea are strongly influenced by the Japanese style, and prominent young talent in the West like Ulysse Malassagne and LeSean Thomas are trying to bridge the gap. Talk to any professor at CalArts or Gobelins and they’ll tell you the influence of anime on the younger generation is unavoidable. And in terms of raw technique, television shows like Dennou Coil, Cowboy Bebop, Hyouka, and Space Dandy have no parallel in the States. This is not an argument that the US should abandon their unique tradition in favor of foreign influence. Rather, the Japanese took the challenges of modern production seriously and we should pay attention to what they can teach us. Even if you remain unconvinced, even if the best Japanese animation will always seem somehow lesser, it can’t be denied that, more than anyone else, the Japanese have furthered animation as an artform within the economic confines of the modern world. Any attempt to build a viable industry around 2D animation in the future will have to look towards the Japanese for guidance, just as the Japanese looked towards the Americans when they first set out.

Pour les non-anglophone, je me tentes à la traduction :

Pendant ce temps, les anime deviennent peu à peu la lingua franca de l'animation dans le monde. Les meilleurs animateurs de Chine et de Corée sont fortement influencé par le style japonais, et de jeunes talents remarquable de l'Ouest, tels qu'Ulysse Malassagne et LeSean Thomas tentent actuellement de clore le fossé entre ces styles. Parlez au professeurs de CalArt ou des Gobelins, et il vous diront que l'influence des animes sur la jeune génération est inévitable [NdT : Même si je ne pense que ça soit toujours dit de manière neutre ou positiverolleyes]. Et en terme de pure technique, des séries télé telles que Dennou Coil, Cowboy Bebop, Hyouka et Space Dandy n'ont aucun équivalent aux Etats-Unis. Je ne dis pas que les US devait abandonner leur tradition propre en faveur d'une influence étrangère. Je pense plutôt que les japonais ont sérieusement considéré le challenge de la production moderne et que nous devrions prendre note de ce qu'ils peuvent nous apprendre. Même si vous n'êtes pas convaincu, même si les la meilleure animation japonaise paraîtra toujours un peu moins bonne. Tout essaie à construire une industrie viable autour de l'animation 2D dans le future devra se servir des japonais comme guide, tout comme les japonais se sont servis des américain quand ils ont commencé leur production.

Le reste de l'article se trouve ici : http://wavemotioncannon.com/2016/01/08/why-over-sixty-years-of-animation-history-still-remains-obscure/

Arrêtons de nous masturber en cercle sur des petit succès preuve de la "Grrrrrrrande Animation Française", et admettons que l'on peut apprendre beaucoup d'ailleurs, que ce soit des US ou du Japon. Surtout quand les animateurs que nous formons partent justement dans ces pays par manque de boulot ailleurs...

13 mars 2016
14:07
Avatar
Gribouille Sensei
Forum Posts: 7735
Member Since:
26 juin 2013
sp_UserOnlineSmall Online

Ironie du sort, Cartoon Brew (un vrai site d'infos celui la... sneaky) nous apprend que Le Petit Prince, notre magnifique Champion All Time de l'animation française... Vient d'être mystérieusement lâché par son distributeur américains : Paramountblink

Donc oui, bien sur, "Tout va très bien Madame la Marquise !"... whistle

14 mars 2016
22:13
Avatar
Senior Gribouille
Members
Forum Posts: 243
Member Since:
19 octobre 2014
sp_UserOfflineSmall Offline

Je voudrais pas remuer le couteau dans la plaie mais :

http://www.lefigaro.fr/culture.....-envie.php

Si quelqu'un a réussi à choper l'article complet, j'avoue que je suis preneuse, j'aimerais savoir ce qui pousse "le monde entier" à nous envier nos supers fonds d'écrans de Maître Gims

14 mars 2016
23:08
Avatar
Gribouille Sensei
Forum Posts: 7735
Member Since:
26 juin 2013
sp_UserOnlineSmall Online

T'inquiètes pas ! @Lothis est sur le coup depuis samedi en fait ! J'attend qu'elle m'envois l'article complet et je vous ferais un Verbatim ici. sneaky

Warner Ankama Pixar WTF innovation Annecy Cyber Punk Web serie DC Comics RIP Analyse Netflix Goodies Article Blue Sky News Youtube Cannes Geekette Statistique Cosplay paperman Manga Master Class Food Star Wars Speed Drawing Crowdfunding Review Festival Star Trek Twitter Musique Comics Dreamworks blender Oscars NSFW Geek Reportage Ghibli Conférence Marvel Trailer Simpsons's Couch Gag Aardman Interview SONY Pictures Césars jeu vidéo Disney World Record Documentaire Making of Retrogaming Concours Court métrage Bande dessinée Stop-Motion Japon Trigger Exposition grease pencil Convention Corée Culture Final Fantasy Talk Back Mecha Steam Punk France US Otaku ARTE Dr Who Don Bluth Geekotaku Funny Teaser Animation
Forum Timezone: Europe/Paris

Most Users Ever Online: 405

Currently Online: Marco Sensei
9 Guest(s)

Currently Browsing this Page:
1 Guest(s)

Top Posters:

Fresh: 375

Charrys: 243

macromaster_42: 239

tsatse: 202

lololeboiteux: 160

itaf: 142

albatron: 118

FrozenOwl: 112

hunterogue: 105

Poyjo: 62

Member Stats:

Guest Posters: 94

Members: 176

Moderators: 0

Admins: 1

Forum Stats:

Groups: 3

Forums: 8

Topics: 1274

Posts: 10816

Administrators: Marco Sensei: 7735