A A A
Avatar

Please consider registering
guest

sp_LogInOut Log In sp_Registration Register sp_MemberList Members

Register | Lost password?
Advanced Search

— Forum Scope —




— Match —





— Forum Options —





Minimum search word length is 3 characters - maximum search word length is 84 characters

sp_Feed Topic RSS sp_Related Related Topics sp_TopicIcon
Tout ce que vous avez voulu savoir sur la possible fusion Disney / La Fox ! :p
[Analyse d'un truc énorme... :p]
Topic Rating: 0 Topic Rating: 0 Topic Rating: 0 Topic Rating: 0 Topic Rating: 0 Topic Rating: 0 (0 votes) 
26 février 2020
11:41
Avatar
Gribouille Sensei
Forum Posts: 6966
Member Since:
26 juin 2013
sp_UserOfflineSmall Offline

Ah bin ça a été plus rapide que prévu : Bob Iger est Out et c'est un autre Bob, Bob Chapek qui le remplace au poste de CEO de Disney.

On en avait parlé un peu plus haut, on savait qu'Iger était sur le départ, mais on pensait tous que ce serait pour 2021... Même si des rumeurs disait que son départ l'empêcherait de toucher le Bonus du succès de Frozen 2 (encore sur les écrans), ce qui donnait plutôt 2020. confused

Le type qui le remplace, c'est donc Bob Chapek, qui était visiblement le haut responsable de la gestion des parcs d'attraction à travers le monde... Dans l'article de Cartoon Brew, on peut voir que ça ne lui a pas fait que des amis, que ce soit dans les employés ou dans la clientèle des parcs. ouuuups

Dans tous les cas, si c'est un amoureux du Low Cost et des Budget Cuts, je pense que ça va difficilement passer dans les prod Disney actuelle, ou le moindre film d'animation coûte 150-200 millions de $, de même pour les films MCU qui peuvent parfois passer la barre des 200... Ou encore les films de Star Wars qui pour la plupart sont entre 275- et 400 millions de budget (à l'exception de Rogue One et ses 215 millions. tongue2).

Bref, va falloir surveiller tout ça avec un œil méfiant et peut être même cyniquement amusé... whistle

Pour complément, les articles de Deadline, The Hollywood Reporter et Variety sur le sujet.

EDIT : ça me fait penser que Bob Chapek devait déjà être à la tête de la gestion des parcs Disney quand cette histoire est arrivée... dry

2 mars 2020
17:26
Avatar
Gribouille Sensei
Forum Posts: 6966
Member Since:
26 juin 2013
sp_UserOfflineSmall Offline

Je vous rajoute un article de Variety ou Bob Chapek ne parle en rien de créativité / originalité en ce qui concerne la production mais un peu de Storytelling dans le sens ou pour lui les parcs d'attraction sont une extension physique des histoires des films Disney / Pixar / MCU / Star Wars... Et il parle aussi beaucoup de l'exploitation de tout ça, et de la vision économique qu'il en a pour l'avenir, qui se résume dans les dernière ligne de l'article à :

“But right now, the course that Bob [Iger] has laid is one we fully intend to follow and will pay dividends for our shareholders for years to come.”

Joie. dry

25 mars 2020
17:55
Avatar
Gribouille Sensei
Forum Posts: 6966
Member Since:
26 juin 2013
sp_UserOfflineSmall Offline

Donc, comme on l'a vu plus haut, il n'y a pas si longtemps Disney opérait un changement à sa tête que beaucoup ont jugé comme précipité... Bob Iger est remplacé par Bob Chapek sans que visiblement personne ne soit au courant, y compris parfois parmi les haut-dirigeants de certaines branches de Disney eux même.

Et il faut dire que déjà dans cet article de The Hollywood Reporter, daté du 10 mars, il semblerait que la maison Disney, et en particulier Bob Iger, aient été au courant du possible impact très très négatif de cette pandémie sur l'économie... Et surtout en ce qui concerne l'Empire Disney lui même ! 

Du coup, Bob Iger quitte la position de CEO alors que le cours de Disney en Bourse, qu'il avait contribué à placer à des sommets jamais atteints, était en train de redescendre... Son départ n'a absolument pas rassuré les actionnaires, surtout dans une situation aussi incertaine concernant l'avenir. confused

Dans cet article de THR, Bob Iger ne cache pas non plus que la fusion entre Disney et la Fox n'a pas été sans mal, et que Fox perdait déjà de l'argent avant que Disney ne les récupère... Et il ajoute même que pour lui, il faudra encore payer les ardoises de la Fox pendant 1 an et demi avant de réellement voir l'opération porter ses fruits...

Sauf que ça, c'était avant le Coronavirus... ouuuups

Cet autre article de Deadline montre aussi que Bob Chapek n'est pas du tout Bob Iger : il n'a pas forcément la même mentalité, la même approche du Business ni la même expérience concernant tout ce qui est médias (TV / Cinéma / VOD). On “vante” aussi beaucoup son manque de créativité et d'originalité, ce qui ne va pas aider... mellow

Du coup, il semblerait que Bob Chapek va devoir se contenter de gérer Disney d'une façon presque comptable, et laisser d'autres membres du Board de direction (dont Iger) se charger de la partie plus “créative” du développement.

Or, toujours d'après cet article de Deadline, c'est un des très très gros point faible de Disney à l'heure actuelle : ces dernières années ils n'ont pas grossit en multipliant les succès créatifs comme par le passé, mais en assimilant d'autres boites et en ajoutant leur particularités à leur catalogue perso. dry

Toute ressemblance avec les Borgs de Star Trek étant forcément une pure coincidence... whistle

En tout cas, comme le souligne un différent article de Deadline, Bob Chapek se voulait confiant pour l'avenir... Mais ça, c'était le 11 mars... Vous savez, c'est tellement vieux ça, le 11 mars... A ce moment il n'y avait que 3 parcs Disney dans le Monde qui avaient fermé, et les cinémas étaient encore ouverts aussi, on parlait du lancement de Disney+ en Europe, de toutes les séries nouvelles tirées de l'univers Marvel / Star Wars qui allaient être dessus...

Depuis çe moment, il a bien fallu revenir à la réalité, ce qui se traduit comme ça :

Dans cet article des Echos, on apprend que non seulement le cours de Disney en bourse n'a pas cessé de chuter mais que Netflix, leur grand rival sur le marché VOD, leur est carrément repassé devant ! blink

Les raisons sont très simples à comprendre, et clairement énumérées dans un 3ème article de Deadline ainsi que dans un autre article de THR. Mais on peut les replacer dans un contexte plus large.

Juste avant l'achat de la Fox par Disney, Netflix était juste au dessus de Disney en terme de valeur boursière globale, mais la plupart des analystes disaient que si la fusion entre Fox et Disney se passait bien, ça n'allait pas durer. happy

Effectivement, depuis Netflix avait perdu du terrain, d'autant plus que la guerre de la VOD bat actuellement son plein. De son côté, Disney a atteint son All Time High en Novembre dernier, juste avant que le Coronavirus fasse réellement parler de lui. Mais en fin 2019, même si Disney était encore largement en tête, on pouvait commencer à voir que Netflix avait bien consolidé ses bases et commençait à devenir sérieusement rentable de son côté, rien qu'avec la VOD. blink

Or il se trouve que les recettes annuelles de l'Empire Disney se répartissent en gros comme suit : environ 60% pour les parcs d'attraction et tous les produits dérivés de toutes les franchises qui leur appartiennent (vente directe ou perception de royalties), 12-18% pour le cinéma selon les score des films dans l'année, et le reste réparti un peu dans tous les coins, y compris le nouveau service VOD qu'est Disney+.

Problème visible : depuis le Coronavirus, la production de produits dérivés (principalement en Chine) a été fortement impacté, Disney a fini par fermer tous ses parcs (non sans avoir attendu la dernière minute) et a été obligé de décaller la sortie de ses films les plus importants, en espérant que ça ne coincera pas trop quand les salles vont réouvrir, ce qui est loin d'être certains, d'après cet article Variety. wacko

La solution pour limiter la casse ? Faire passer en priorité et même en avance par rapport au calendrier prévu, des films cinéma en VOD. C'est le cas pour Frozen 2, Star Wars IX et même Onward, qui vient pourtant tout juste de sortir au cinéma... Pile avant que ça ferme.

La VOD semble être la bonne voie... Sauf que la aussi on a un gros problème : le contenu. unsure

Disney n'a pratiquement que du contenu dit “classique” à offrir et encore très très peu de contenu original. Or, comme une bonne partie de ce contenu original prévu était des séries Live tirées des univers de Marvel et de Star Wars, leur production a elle aussi été totalement stoppée par les précautions prise contre le Coronavirus. ouuuups

Et c'est la que Disney se montre plus fragile que Netflix, qui je le rappelle n'a que la VOD comme principale source de revenu, et a aussi une très large longueur d'avance en terme de production de programmes originaux. D'après le directeur de programmation de Netflix, l'impact sur la production ne se fera sentir que dans quelques mois pour leur clients, tellement ils avaient de la marge en terme de catalogue avec les production actuelles. happy

Ce qui explique donc cette grosse inversion constatée dans le cours de la bourse, qui est allée jusqu'à alimenter des rumeurs totalement fantaisiste de rachat de Disney par... Apple. omg

Soyons clair : ça ne risque pas d'arriver. Mais sincèrement, à la vue de ces rumeurs, je me dis que y'en a sur internet qui aiment trop se faire peur, parfois... whistle

Dans tous les cas, c'est clair que Disney n'apprécie pas la blague... A un tel point qu'il peuvent devenir totalement déraisonnable, comme par exemple, en annonçant qu'ils avaient l'intention de rouvrir certains de leurs parcs d'attraction dès le 1er avril (à l'inverse d'Universal qui de leur côté ont décidé sagement de prolonger la fermeture de leurs propres parcs), alors que la situation est loin de s'être amélioré et qu'il n'y a pratiquement aucune chance que ça change d'ici 15 jours... bad

Encore une fois, on voit les priorités de Bob Chapek et du Board de Disney... Et ces priorités font quand même un peu flipper quand on y pense. confused

EDIT : et bien leur "optimisme financier" aura été d'encore plus courte durée que je ne le pensais, avant que la réalité de ce monde cruel les rattrape... D'après ces articles de THR et Deadline, Disney a décidé de ne pas rouvrir ses parcs tout de suite... Parce que c'était un peu stupide et cruel, surtout avec les USA qui sont maintenant les plus touché au monde par le Coronavirus. Et ils ont sans doute du se dire que c'était aussi assez contre-productif en terme d'image de marque, vu qu'ils ont même décidé de continuer à payer les employers du parcs jusqu'à mi-avril (ce qui, à mon avis, ne couvrira pas toute la période de fermeture du parc vu la situation aux USA.confused).

Documentaire Sony Culture Annecy Concours Cyber Punk Réalité Augmentée DC Comics Court métrage Trigger Ghibli Article RIP News Geekette Blue Sky Funny Analyse Débat Animation Making of Confinement Steam Punk World Record Final Fantasy Manga Japon NSFW Master Class Convention Reportage Goodies innovation Review Corée Disney Info pratique Exercices de bases Warner Web serie Crowdfunding Travail de confinés Trailer jeu vidéo Speed Drawing Interview Mecha Don Bluth Coronavirus MCU Retrogaming France Cosplay Food Animation Legend US Exposition Star Wars grease pencil Travail maison Talk Back Covid 19 blender Aardman Otaku Conférence Festival Star Trek Simpsons's Couch Gag Dr Who Pixar Stop-Motion Exercices en atelier Youtube WTF Marvel Creepy Bande dessinée Musique Twitter
Forum Timezone: Europe/Paris

Most Users Ever Online: 405

Currently Online:
14 Guest(s)

Currently Browsing this Page:
1 Guest(s)

Top Posters:

Fresh: 370

Charrys: 241

macromaster_42: 239

tsatse: 172

lololeboiteux: 160

itaf: 142

albatron: 118

FrozenOwl: 105

hunterogue: 95

Poyjo: 62

Member Stats:

Guest Posters: 76

Members: 150

Moderators: 0

Admins: 1

Forum Stats:

Groups: 3

Forums: 8

Topics: 1190

Posts: 9739

Administrators: Marco Sensei: 6966