A A A
Avatar

Please consider registering
guest

sp_LogInOut Log In sp_Registration Register sp_MemberList Members

Register | Lost password?
Advanced Search

— Forum Scope —




— Match —





— Forum Options —





Minimum search word length is 3 characters - maximum search word length is 84 characters

sp_Related Related Topics sp_TopicIcon
Le film Action Live Ghost in the Shell est-il un film de Ghost in the Shell ? :/
[Talk Back]
Topic Rating: 0 Topic Rating: 0 Topic Rating: 0 Topic Rating: 0 Topic Rating: 0 Topic Rating: 0 (0 votes) 
Tags: Talk Back
2 avril 2017
19:42
Avatar
Gribouille Sensei
Forum Posts: 7186
Member Since:
26 juin 2013
sp_UserOfflineSmall Offline

Voici donc l'ouverture de ce Talk-Back particulier : ayant personnellement décidé de boycotter le film, quels que soit ses qualités et ses défauts en tant que film, à cause de la façon dont celui-ci a été pensé et travaillé en amont (et notamment les problèmes flagrants concernant le White Washing), je cherche à savoir une chose précise... Ce film est-il, malgré tout, un film de Ghost in the Shellconfused

Sur le White Washing, il faut me comprendre : mon esprit de fan n'arrive pas à lier ce que je lis à ce que je vois sur cette photo... mellow

Ghost-in-the-shell-Paris-Casting-White-Washing.jpgImage Enlarger

(Red Carpet de l'Avant Première à Paris)

Les quelques Reviews que j'ai lu sur des sites spécialisés en animation (qui ont en général une vision plus globale de l'univers GITS que les site de cinéma classiques) ont dans l'ensemble un jugement assez similaire : c'est un bon film Entertainment, avec un bel univers graphique (très proche du film d'animation de 1995) mais ne gardant pratiquement rien de la substance philosophique et culturelle de l'Univers de GITS.

Deux de ces Reviews (Mild Spoil Inside) :

- Rotoscopers voit le film comme un "bon film de super-héros" n'ayant pas grand chose à voir avec GITS.

- Anime News Network, dans un article contenant hélas pas mal d'erreurs grossières, jugent eux aussi que le film a un goût de GITS light, ou on aurait gardé uniquement le côté action Cyberpunk en se débarrassant le plus possible des questions d'ordre existentielles.

Dans un article plus général, le site Esquire se pose une question bien plus large, que nous avons d'ailleurs déjà exploré aussi sur le forum (concernant le cas Disney) : pourquoi Hollywood persiste à continuer d'adapter en Live Action des films d'animation ? Surtout que pour l'auteur de l'article, c'est clairement une forme de manque de respect envers l'animation en tant que médiadry

C'est un point sur lequel je suis assez d'accord d'ailleurs car, un peu comme dans le cas du White Washing ont peut constater que dans l'autre sens il n'existe pas de Black-washing ou encore Asian-washing, pour les cas d'adaptations Live Action de film d'animation il n'existe pas non plus à l'opposé de cas d'adaptation d'un film Live en animation. C'est toujours dans le sens Animation > Live Action que ça marche. brooding

Je sais bien qu'une part du problème est qu'Hollywood ne semble plus du tout vouloir investir dans le développement d'histoires originales et se contente de réchauffer absolument tout ce qui passe à sa porté et qui aurait le malheur d'avoir un tant soi peut de notoriété, de Fanbase, etc... dry

Une photo chopée sur Twitter avec une courte remarque qui en dit long :

Image Enlarger

"What year is this ??" gah

Mais pour en revenir à GITS US lui même, une de mes principale inquiétude c'est qu'en cas de gros succès, l'image principale de GITS dans l'esprit des gens au niveau mondial deviennent irrémédiablement collée au film Action Live. Il faut être pragmatique : vous aurez beaucoup plus de gens parmi ceux qui ne connaissaient pas du tout l'oeuvre et son univers, qui vont en rester la après avoir vu le film, et le pourcentage de gens qui vont faire l'effort d'aller voir l'oeuvre d'origine sera tellement marginal que je ne suis pas sur qu'il vaille la peine de donner une fausse image de GITS a tous les autres... sad

Bon, le risque semble un peu plus limité depuis qu'on commence à avoir les premiers chiffres de Box Office US, ou GITS semble parti pour se prendre une raclée... Il a terminé derrière Boss Baby, et semble parti pour finir aux alentour de 20 millions à peine en 3 jours (et c'est plutôt mauvais pour un premier Weekend aux USA, il faut bien le dire... blink)

Du coup, j'aimerais avoir votre avis à vous, que vous ayez vu l'oeuvre d'origine ou non (mais précisez le svp, qu'on puisse voir justement l'impact du film en fonction de vos références en ce qui concerne son univers. happy).

Et pour ceux qui connaissaient l'oeuvre ou qui ont fait l'effort de la regarder avant d'aller voir le Film Action Live : GITS US 2017 est-il un autentique film de GITStongue2

Les règles d’un bon Talk Back :

– Parlez de tous les points positifs et négatifs que vous avez vu, ne vous contentez pas de « j’ai bien aimé » ou « c’était nul ».

– PAS DE SPOIL. Si vous avez besoin de parler d’un des passages du film pour votre argumentaire, vous avez un outils Spoiler pour cacher votre texte.

15 avril 2017
14:06
Avatar
Gribouille Sensei
Forum Posts: 7186
Member Since:
26 juin 2013
sp_UserOfflineSmall Offline

Bon, on peut pas dire que le Talk Back de ce film déchaîne les passions... En même temps vu qu'il n'a pas eu beaucoup de succès (en France comme aux USA et un peu partout ailleurs), c'est pas forcément étonnant... ouuuups

Mais bon, même si je n'ai pas moi même vu le film (je vais pas réexpliquer pourquoi, je pense avoir été assez clair sur le sujet sneaky), je peux au moins analyser ce que l'ont sait des possible raison du gros gros Flop planétaire qu'il est en train de faire... rolleyes

Pour cela, voici 3 articles de sites qui ont jeté un oeil sur le sujet (Mild Spoil inside lipssealed) : Cartoon Brew, Slate et Forbes. Déjà tous pointe le fait que la polémique sur le White Washing a joué un effet non négligeable sur le rejet du film par les spectateurs, même si ce n'est pas le seul facteur.

Curieusement, les gens de la Paramount semblent eux même devenir conscient du problème, de façon assez détourné et à demi-moits mais il est clair que c'est quelque choses qui les a finalement marqué dans cette tentative manquée.

Voici le texte que tout le monde reprend et qui va être intéressant d'analyser :

We had hopes for better results domestically. I think the conversation regarding casting impacted the reviews. You’ve got a movie that is very important to the fanboys since it’s based on a Japanese anime movie. So you’re always trying to thread that needle between honoring the source material and make a movie for a mass audience. That’s challenging, but clearly the reviews didn’t help.

- "The conversation regarding casting" : La on parle bien de la polémique sur le White Washing.

- "Very Important to the Fanboys" : ils savaient pertinemment qu'ils étaient attendu au tournant par les Fan de GITSouuuups

- "Honoring the source Material" Vs "Make a movie for a mass audience" : c'est la le point le plus important car c'est la qu'Hollywood se plante le plus souvent...

Car voilà... Selon leur hypothèse, tu dois créer une balance qui équilibre le respect de l'oeuvre original et "ce qui pourrait faire potentiellement que ce film touchera un public le plus large possible pour faire plein de pognon". Or quasiment à chaque fois que cette donnée est introduite dans l'adaptation (reformater une oeuvre pour un public large), devinez quoi ? Le film se plante. dry

Quels sont les techniques "classiques" qu'on voit souvent employées lors de ces adaptations "pour le Grand Public" ? confused

- Prendre des acteurs "Bankable" qui sont sensé apporter un paquet de fans de part leur notoriété : il a été prouvé maintes et maintes fois que ce n'est absolument pas un critère fiable pour le succès. Un très grand nombre de film avec des méga-vedettes se sont plantés comme pas permis (jetez un œil au Casting de Now You See Me 2 et ensuite à son score Box Office pour rigoler... tongue2), alors qu'on arrive parfaitement à faire de très gros hit au Box Office avec des film dont le Casting n'est pas composé d'acteurs ultra-célèbres (Le Seigneur des Anneaux ou encore Les Gardiens de la Galaxie ont de très bon acteurs mais ils n'était pas mondialement connu lors de la sortie du film. rolleyes).

Pour GITS 2017, je pense que ça a plus pesé sur le budget de la prod que rapporté de spectateurs dans les salles... dry

- Supprimer les choses trop compliqué dans l'oeuvre d'origine, comme la géopolitique, la philosophie, les références culturelles... : La pour le coup ce n'est pas qu'Hollywood qui a l'impression que si quelque chose est trop compliqué, cela va saouler le public... C'est sans doute vrai dans une certaine mesure mais c'est aussi la que vous pouvez faire le plus de dégât sur l'oeuvre d'origine et aussi sur ce qu'attendent les fans de l'adaptation. Regardez les 2 Actionner que furent les Star Trek de JJ Abrams : de toute la philosophie, la géopolitique de la Fédération des Planètes et même les références aux autres peuples de la galaxie, 95% facilement a été gommé pour faire place à de l'action non-stop qui n'est même pas logique si on se pose 2 minutes pour tenter de relier les morceaux. brooding

Pour ce qui est de GITS 2017, je suis d'accord de dire qu'absolument toutes les versions (Manga, TV, Films d'animation, OAV...) avaient une approche différente MAIS, pour moi le fond philosophique restait le même, ainsi que l'importance des références culturelles proprement liées au Japon, sans oublier la géopolitique ultra-complexe liée à l'oeuvre de Masamune Shirow.

Or, pour le peu que je sais du film Live, et sans même parler du White Washing, ils semble y avoir un paquet de différence sur ces points... Déjà, tout aussi symbolique que ça puisse paraître, il n'est toujours aussi difficile à avaler qu'on a replacer Mokoto Kusanagi par Mira Killian, qu'on a zappé tout le background de Mokoto (très particulier et extrêmement important pour l'univers GITS à mon sens) pour faire de Mira Killian une victime du terrorisme (c'est pas du Spoil, c'est dans le synopsis de base.tongue2) à qui on sauve la vie en transférant son cerveau dans un corps 100% cybernétique.

Et d'ailleurs c'est la toute l'explication du titre pour la version US : la scientifique qui sauve Mira expliquant que son cerveau dans le corps mécanique est le "Ghost in the Shell'... Le problème c'est que dans l'oeuvre de base et toutes ses autres version, ce titre symbolise les question que se pose Motoko sur sa propre humanité. Or, comme les américains sont sans doute stupide du point de vue d'Hollywood, on a jugé bon de leur donner une "explication rationnelle" du titre... omg

En gros, et si je me trompe ça sera à vous de me le dire, ce que j'en perçoit c'est que l'approche américaine est celle d'un Actionner, avec pour méchant un terroriste fou et cybernétisé à l'arrache (qui semble d'ailleurs être un des personnages les plus intéressant du film. rolleyes), sur fond de références asiatiques qui ne sont la que pour donner une ambiance plus que pour raison réellement culturelles.

Cet aspect graphique restant un des points les plus salué, ce qui n'est pas étonnant quand on voit le boulot abattu par Ash Thorp, responsable des concept arts qui ont servit à bâtir cette ambiance si particulière.

Voici d'ailleurs la Demo-reel de son boulot. happy

 

 Mais bon voilà, mettre une ambiance asiatique c'est une chose... Retirer un max d'asiatiques dans cette ambiance en vue de satisfaire le Grand Public, en est une autre. Et ça sera mon dernier point, toujours le même... mellow

- Le White Washing du Casting pour plaire au "plus grand nombre" : oui, je sais, je vous gave avec, mais quand la Paramount dit quelque chose comme "Make a movie for a mass audience", ils parlent de la "Mass Audience" caucasienne. Car pour eux c'est celle la qui compte : le public caucasien étant le plus nombre, les majors hollywoodiennes ont peur que si on ne met pas de héros caucasien, le public caucasien n'arrivera pas à s'identifier à lui... Et pour le public Black ou asiatique ou moyen-oriental, on s'en bat les steak que potentiellement ils ne puissent pas s'identifier aux héros. Or c'est la l'un des gros gros problème du White Washing : ce point de vue est faux.

Si ce point de vue était vrai, des films comme la nouvelle trilogie Planet of the Apes n'auraient pas eu un tel succès, car les héros ne sont pas les humains... Pareil pour Les Gardiens de la Galaxie, ou dans les héros seul Peter Quill est humain caucasien. Or je pense que Rocket est Groot ont une fanbase toute aussi solide que "Starlord", pourtant il ne sont même pas réels. wink

Le grand public est parfaitement capable de s'attacher à un personnage fictif qui n'a pas le moindre point commun avec lui même. Pensez-y, si l'inverse était vrai alors seul les films d'animation ultra-réaliste auraient du succès ! Or on compte un paquet de films a très grand succès de l'animation ou les humains n'ont qu'un rôle secondaire.

Et le cas de GITS 2017 a d'ailleurs tendance à prouver que l'effet positif n'existe que dans la tête des producteurs hollywoodiens vu le flop misérable qu'il a fait au final... Mais ce qui est enrageant c'est que ce n'est pas le premier à avoir eu recours à ce genre de tactique (le fiasco de The Last Airbender au cinéma vient facilement à l'esprit... rolleyes).

Alors ok, j'ai entendu parler de la présence d'un Twist dans le Film Action Live de GITS qui "justifierait" le casting caucasien et même la présence / absence de Motoko elle même, mais il ne faut pas perdre de vue que ces éléments n'étaient pas présents dans le script de base. Effectivement, Motoko n'est devenue Mira que sur la fin de la prod, en passant par Major entre les deux. Donc toutes modifications pour justifier cela du point de vue de l'histoire contée dans le film, est une rustine de dernière minute que la prod à imposé au Réalisateur (souvent contre son gré. dry).

Or généralement ce genre de réajustements sont mal faits, visibles, grossiers (fin de Star Wars III : "Ah, au fait, à partir de maintenant quand un Jedi meurt, il se transforme en fantôme... T'inquiète, je t'expliquerais plus tard..." whistle), et parfois assez intelligent pour limiter la casse (la fin "pour enfant" de Zarafa sneaky).

Pour GITS 2017 j'ai eu des gens convaincu et des gens pas convaincu... Moi même je jugerais sur pièce un peu plus tard mais de base c'est quand même une idée qui ne me plait pas trop. Je trouve par contre souvent intéressant de voir comment le Réa se sort de ce genre de piège car c'est rarement facile. confused

BREF... (oui, c'était long. tongue2)

Ce qui coince pour moi c'est que tous ces points d'adaptation au Grand Public qu'Hollywood pense nécessaires pour assurer un succès... Le sont-ils vraiment ? Quand on suit le Box Office de près comme moi, ce n'est absolument pas défendable comme théorie. confused

Pour reprendre ce que disait un des article cité en haut, le vrai problème d'Hollywood quand il adapte ce genre d'oeuvre... C'est qu'ils n'y connaissent RIEN et ne semble pas avoir de réel spécialiste de la question. Ils s'attaquent de plus en plus aux univers Geek / Otaku comme source d'inspiration mais sans le moindre contact avec les gens qui ont fait de ces oeuvres un succès : les Geeks et les Otaku. Bref, il n'ont aucune idée de ce qui a pu faire de tel ou tel oeuvre un classique, un succès respecté par les fans sur le Monde entier. Ils croient connaître le public mais le Box Office leur donne tord la plupart du temps... mellow

C'est d'ailleurs surement pour ça que le MCU (Marvel Cinematic Univers) à réussi à s'imposer : les types qui dirigent le trucs sont des GEEKS ! Ce qui n'était pas le cas pour le premier film de Thor, réalisé par Kenneth Branagh ou encore le Hulk de Ang Lee... Qui sont tout sauf des Geeks, faut bien l'avouer. ouuuups

En conclusion, le Film de GITS 2017 n'est pas forcément mauvais, y'a pas mal de gens qui ont semblé l'apprécier... Mais il n'en reste pas moins symptomatique d'un certains nombres de problème typiquement hollywoodiens qui fait que leur façon de penser n'est sans doute plus tout à fait en phase avec le public cinéma actuel.

Je pense qu'il devraient sérieusement tester de mettre plus de poids dans la balance du côté "respect du matériau d'origine" et voir ce qui se passe... rolleyes

N'hésitez pas à nous donner votre avis perso sur ce film et sur ces questions en général. wink

18 avril 2017
16:37
Avatar
Gribouille Sensei
Forum Posts: 7186
Member Since:
26 juin 2013
sp_UserOfflineSmall Offline

Allez, une petite galerie de Concept Art de plus, histoire de pas laisser mourir trop vite le Topic sur ce film dont visiblement personne n'a rien a cirer de toute façon... whistle

23 avril 2017
18:42
Avatar
Gribouille Sensei
Forum Posts: 7186
Member Since:
26 juin 2013
sp_UserOfflineSmall Offline

Bon, NEXT IMPACT ne semble pas avoir trop apprécié le film même si, comme beaucoup d'autres avis que j'ai lu / entendu, ils y trouve une paire de qualités... Compensant mal les défauts d'après eux. mellow

24 avril 2017
18:41
Avatar
Senior Gribouille
Members
Forum Posts: 371
Member Since:
3 septembre 2013
sp_UserOfflineSmall Offline

Marco Sensei said
Bon, NEXT IMPACT ne semble pas avoir trop apprécié le film même si, comme beaucoup d'autres avis que j'ai lu / entendu, ils y trouve une paire de qualités... Compensant mal les défauts d'après eux. mellow  

Pas mieux :/

17 juin 2017
20:04
Avatar
Gribouille Sensei
Forum Posts: 7186
Member Since:
26 juin 2013
sp_UserOfflineSmall Offline
30 août 2017
1:51
Avatar
Gribouille Sensei
Forum Posts: 7186
Member Since:
26 juin 2013
sp_UserOfflineSmall Offline

Je viens de trouver chez The Hollywood Reporter, une réaction à chaud de 4 actrices américaines de descendance japonaise après avoir vu Ghost in the Shell...

Et on va plutôt dire réaction à froid tellement elles cristallisent extrêmement bien ou sont les vrais problèmes du film par rapport au White-washing, et surtout les fameuses scènes qui ont été rajoutées à l'arrache par la prod quand le problème est devenu trop grand... Tout ça dans l'espoir de justifier ce twist, mais malheureusement ils ont fait ça tellement à l'arrache que la culture japonaise passe complètement à la trappe ! blink

Résultat, ces scènes somment complètement fausse aux yeux de japonaise, et aux yeux de tout ceux qui connaissent les rapport sociaux typique de la culture de la bas... ouuuups

Mais elle vont vraiment loin dans les détails qui les ont choqué, et en fait quand tu as le malheur d'y réfléchir, ça devient des argument imparable. Exemple avec le fait que chaque fois qu'un japonais (Kitano en l’occurrence) parle japonais à un acteur caucasien, il comprend... Mais répond en anglais, jamais en japonais.

Et ce, même dans le cas de Motoko / Mira qui pourtant est sensé savoir parfaitement parler le japonais puisqu'elle est japonaise à l'origine... omg

C'est assez troublant de voir ces 4 actrices nous expliquer à quelle point sur certaines scène elles avaient les tripes nouées par un certain malaise, juste parce qu'en tant que japonaise elle se rendaient compte à quel point les types qui faisaient le films était à des milliards de kilomètre à côté de la plaque, et pire... Qu'ils devaient en avoir strictement rien à cirer vu qu'il ne semble pas y avoir le moindre effort de leur part pour corriger le tir et se rapprocher de la culture qu'ils sont sensé dépeindre.

La réaction d'Ai Yoshihara est pour moi la plus symptomatique :

Yoshihara: I was like, "No no no no no. We don't do that."

Le pire c'est que j'ai une paire de potes qui ont des notions de comment ça se passe au Japon et qui eux même ont eu cette réaction au même passage... L'intensité lié à la culture en moins, mais du coup on peut parfaitement comprendre. mellow

C'est un peu comme si quelqu'un arrivait en France depuis l'étranger et te sortait de façon la plus sérieuse que les français se lavent pas et qu'il est parfaitement normal de cracher par terre dans la rue, etc... Oui bin non. mad

Et je passe sur le fait que visiblement, une des rares actrices japonaises au générique, Rila Fukushima, semble seulement avoir servie de "Face Model" pour les Geisha Robot en VFX... Vous allez vous emmerder à prendre une vraie actrice japonaise, qui parle parfaitement anglais soit dit en passant... Et vous vous servez d'elle juste pour faire un joli minois kawaii à vos robots Geisha tueuses ??? gah

C'est d'ailleurs assez marrant à lire, le passage ou les 4 actrices de l'interview essaient désespérément de trouver ou était l'actrice après avoir appris qu'elle était au générique !... Peine perdue d'ailleurs. ouuuups

Je dois ajouter que ce qu'elle disent sur le rôle de Tilda Swinton dans Dr Strange colle parfaitement à ma vision du problème aussi, mais c'est un autre film et on en a déjà parlé dans le Topic sur le White Washing.

Je suis d'accord aussi quand elle disent qu'Hollywood ne peux plus prétendre ignorer le problème, ce qui rend d'autant plus creuse d'ailleurs les non-excuses des producteurs du projet de Remake d'Hellboy pour avoir tenté, encore une fois, de Caster un acteur caucasien pour jouer un personnage asiatique... brooding

On en a donc pas encore complètement fini avec tout ça... sad

Trailer Warner Web serie Teaser Comics World Record paperman DC Comics RIP Info pratique WTF Geekette Interview Article Dr Who Goodies Funny Animation Legend Master Class Convention France Review NSFW Talk Back Aardman Festival LAIKA Steam Punk innovation Blue Sky Culture blender US Retrogaming Analyse Mecha Manga Corée Débat Netflix Pixar Making of Cyber Punk Star Wars Crowdfunding Trigger Twitter Disney Court métrage Annecy Réalité Augmentée Conférence Creepy ARTE Cosplay Speed Drawing Marvel Otaku Documentaire Geek Ghibli grease pencil Simpsons's Couch Gag Musique Ankama Exposition Reportage Geekotaku Food Dreamworks MCU Youtube jeu vidéo Statistique Japon Cannes Final Fantasy Stop-Motion Sony Animation
Forum Timezone: Europe/Paris

Most Users Ever Online: 405

Currently Online:
11 Guest(s)

Currently Browsing this Page:
1 Guest(s)

Top Posters:

Fresh: 371

Charrys: 241

macromaster_42: 239

tsatse: 181

lololeboiteux: 160

itaf: 142

albatron: 118

FrozenOwl: 107

hunterogue: 100

Poyjo: 62

Member Stats:

Guest Posters: 90

Members: 162

Moderators: 0

Admins: 1

Forum Stats:

Groups: 3

Forums: 8

Topics: 1209

Posts: 10134

Administrators: Marco Sensei: 7186