A A A
Avatar

Please consider registering
guest

sp_LogInOut Log In sp_Registration Register sp_MemberList Members

Register | Lost password?
Advanced Search

— Forum Scope —




— Match —





— Forum Options —





Minimum search word length is 3 characters - maximum search word length is 84 characters

sp_Feed Topic RSS sp_TopicIcon
Invincible
[Work In Progress]
Topic Rating: 0 Topic Rating: 0 Topic Rating: 0 Topic Rating: 0 Topic Rating: 0 Topic Rating: 0 (0 votes) 
18 novembre 2013
21:36
Avatar
Senior Gribouille
Members
Forum Posts: 239
Member Since:
5 septembre 2013
sp_UserOfflineSmall Offline

Salut à tous. J’ouvre ce topic pour discuter d’un projet que j’élabore depuis quelques mois dont j’aimerais ouvrir un kickstarter dans quelques années après avoir fini mes études et eu quelques expériences professionnelles.

D’habitude j’imagine beaucoup de scénario mâtures et violents mais ici il s’agit finalement de mon premier projet orienté tous public (en tous cas plus de 10 ans).

Au tout début le projet s’appelait Pass / Pass Not et c’était un court-métrage animatique que j’ai du proposé à mon jury de fin d’année de prépa à LISAA. La qualité du film me permettait de passer en cycle supérieur. Et je suis effectivement en cycle supérieur 3D dans la même école. Le pitch était simple : 5 petits animaux tentent de traverser une autoroute. Ils se font écraser les uns après les autres ne laissant que l’écureuil. Sauf que de l’autre côté de la route, il y a un énorme ravin infranchissable. Mais grâce aux artefacts laissés par les autres personnages sur la route, l’écureuil parvient à fabriquer un deltaplane et à passer avec une nouvelle bande d’animaux qui réfléchissait eux aussi à comment traverser. Cette fin permettait de créer une boucle et laissait le spectateur imaginer qu’à chaque obstacle, une bande d’animaux se faisait décimer pour n’en laisser qu’un qui, grâce au décès de ses compagnons, trouvait un moyen de franchir l’obstacle suivant avec une nouvelle bande et ainsi de suite.

Le film résultant est extrêmement laid -_-. La raison est que je n'avais vraiment pas beaucoup de temps pour le faire et que je voulais absolument que l'animatique expose toutes les clés principales quitte à sacrifier un temps précieux sur la pré-prod.

A force d’y réfléchir je me suis finalement posé la question de ce qu’un tel pitch pourrait donner adapté en long-métrage. Ainsi l’idée m’est venue de créer une histoire dont le héros serait un écureuil invincible dont tous les compagnons meurent lorsqu’ils suivent ses traces trop longtemps. J’en ai profité également pour recycler un autre scénario que j’avais en poche mais qui ne plaisait à personne : Rabbit Wall où une armée de lapins décide de créer un mur géant pour empêcher les loups de pénétrer dans leur cité et dévorer tout le monde.

Le résultat de cette fusion d’idées est « Invincible » : un écureuil invincible tombe par inadvertance sur une armée de lapins en guerre absolue contre les loups, les deux partis voulant exploiter son pouvoir pour anéantir l’autre.

Image Enlarger

Mais mon WIP ne concerne pas le long-métrage en lui-même mais ses 5 premières minutes qui sont basées majoritairement sur ce que j’avais déjà établi avec Pass / Pass Not. Le déroulé des événements est identique, seuls les design, le storyboard et la fin changent. A la fin on a un dialogue qui permet d’exposer John, le héros.

Avec ce topic je souhaiterais avoir le plus de feedback possible sur tous les aspects de ce projet, à savoir le character design, le set design et l’animation des 5 premières minutes. Ainsi que sur le scénario du film que j’expose ici-bas.

Je me donne 3 ans pour avoir au moins un premier draft potable de cet extrait, puis éventuellement une quatrième pour peaufiner. Sur l’animation il n’y a pas encore grand-chose, et je posterai habituellement mes plans par paquets de trois ou quatre. De même pour le design des scènes du film, je les posterai par packs quand j’en aurai et je devrais en avoir vers courant décembre. Ce qui existe actuellement c’est surtout le Chara et set design des 5 premières minutes. Donc finalement déjà un bon petit contenu sur lequel j’aimerais avoir des avis.

 

Déroulé de l’histoire

Image Enlarger

Le film s’ouvre avec l’équivalent de ce qu’il se passait dans Pass / Pass Not afin d’introduire le héros. En effet, John est le dernier survivant d’un passage en force sur une autoroute. Lorsqu’il rejoint l’autre côté, il y a un ravin. Mais grâce aux plumes du poulet, il fabrique un deltaplane devant les yeux ébahis d’une autre bande d’animaux qui lui demande s’il est vraiment invincible comme le décrit sa réputation. Ce à quoi il répond « ça dépend si vous croyez en la magie ou pas. ». Générique. Puis on retrouve John dans la forêt, on est en Russie. Il n’a sur lui que sa sacoche bleue, il est seul et continue sa route. Il tombe alors sur des soldats lapins qui l’arrêtent. Le général est convaincu qu’il est un mouchard au service des loups et il se fait enfermer. On confie sa sacoche à Alex car il la trouvait jolie. Seule Vicky est convaincue que ce n’est pas le cas et que John pourrait bien être une solution pour mettre fin au conflit entre loups et lapins. Peu de temps après, les éclaireurs informent la base militaire qu’une horde de loups s’approche du camp. Le seul moyen de s’échapper est de rattraper un train qui livrait des armes. Alors que tout le monde saute en jeep pour s’échapper, Vicky libère John et lui demande de les aider. John lui demande sa sacoche et Vicky lui promet de lui rendre s’il fait ce qu’elle lui dit. Une fois sur le train, John fait tout son possible pour aider les lapins toujours coursés par les loups tout en essayant de reprendre sa sacoche qu’Alex arbore indifféremment. Après avoir sauvé Alex d’une mort certaine, il parvient presque à prendre sa sacoche mais une secousse projette John hors du train et il est rattrapé par la gueule d’un loup qui l’emmène loin de l’action. Les lapins parviennent à s’en sortir grâce à la visée de Vicky et à l’astuce que John a inspiré à Alex.

On retrouve alors John encerclé par les loups, furieux d’avoir laissé s’échapper les lapins. Le général, Frank, s’adresse à lui et essaye de lui tirer les vers du nez. Il lui demande où il va et quel est son but, ce à quoi il répond qu’il veut simplement continuer son chemin. Mais cette réponse ne suffit pas. A bout de nerf il lui demande de mentir si ça peut lui permettre de créer une histoire crédible. Il leur dit alors que les lapins ont tué sa mère. Afin que John puisse s’en sortir vivant, il est contraint de pactiser avec les loups pour soutirer des infos aux lapins et les aider à les vaincre.

Pendant ce temps, au QG des lapins. Alex et Vicky décrivent les événements à leur responsable qui leur somme de retrouver John. Alex se porte volontaire pour cette mission car John lui a sauvé la vie et il a l’intention de lui renvoyer l’ascenseur. Alex le retrouve dans un camp de loups. Il veut le sauver discrètement. On a lors une scène quiproquo où Alex tente d’être le plus discret possible avec son sauvetage alors que les loups veulent justement que John retrouve les lapins et font de leur côté tout leur possible pour ne pas faire attention à eux.

Sur le chemin vers la cité des lapins, John et Alex commencent à bâtir une relation d’amitié. Le lapin n’a plus la sacoche. Une fois arrivés, ils font une loterie où John choisit le nombre 1318 et Alex 3421. Alex gagne.

John apprend que sa sacoche est dans une petite base secrète sous la ville où sont stockés les objets d’intérêt militaire, elle a un système d’alarme qui une fois enclenché, rameute toute une armée devant ses portes. John, Alex et Karl (le général) vont dîner. C’est là que Karl lui explique que grâce à lui et à une arme secrète qu’ils viennent de trouver, ils pourraient mettre fin à la guerre. John explique qu’il n’est pas invincible et qu’il veut simplement continuer son chemin. A ce moment-là, un couteau tombe du deuxième étage et se plante juste sur la table entre ses deux doigts. En partant, ils passent par l’infirmerie où John constate les souffrances provoquées par les loups sur les lapins. Il dit à Alex qu’il les aiderait.

A la suite d’une inondation dans la ville, John considère que les égouts ne sont pas sécurisés et que les loups pourraient s’en servir contre les lapins.

Vicky se méfie de John, elle trouve que son inquiétude envers les égouts est injustifiée. Elle lui demande de partir car elle ne lui fait plus confiance et que de toute façon les écureuils ne finissent jamais bien dans ce coin. Elle lui raconte avoir rencontré une jeune écureuil qui s’était fait dévorer par des loups. A part elle et lui, elle n’a jamais vu d’autre écureuil dans la région (flashback). John lui dit qu’il compte bien aider les lapins dorénavant, peu importe le danger.

John demande alors un plan des égouts à Alex.

John est absent quelques jours, personne ne sait où il est. Alex dit à tout le monde qu’il est en train d’étudier les égouts et en profite pour draguer Vicky. Elle est un peu réticente mais il ne lui déplait pas.

John revient et convoque les supérieurs lapins pour leur exposer une faille dans leur système.

Une fois dans les égouts avec Vicky, Karl et un autre supérieur lapin, il parvient à leur faire dire où se trouve la petite base secrète avec sa sacoche. A ce moment-là deux loups arrivent, Frank le chef et son fils. Après une longue dispute, les deux partis s’accordent à dire que John a trahi tout le monde. John fait l’innocent, qu’il voulait simplement aider les lapins et au moment où ils se jettent sur lui, John tombe dans un tuyau et actionne un levier par inadvertance. L’ensemble des égouts commence à se submerger alors que l’écureuil cherche une sortie puis au passage trouve la base secrète, l’alarme s’enclenche mais personne ne vient. Il récupère sa sacoche. Les armées lapins et loups sont toutes mobilisées dans les égouts et se battent alors que les supérieurs sont pris au piège et collaborent pour éviter la noyade. John s’échappe de justesse grâce à Alex et s’enfuient tous deux dans la forêt. Seuls Vicky et Frank s’échappent également, laissant le reste pour morts.

Ils signent un armistice et se mettent d’accord pour retrouver John, quitte à convoquer tous les animaux de la forêt pour ce faire.

Puis on a une scène musicale pour détendre l’atmosphère : John et Alex tombe sur une bande de lézard vagabonds leur chantant « Start Wearing Purple ».

John demande à Alex de le laisser partir seul car il ne veut pas qu’Alex soit considéré comme son complice. Malgré ses réticences, ils se séparent alors que deux hélicoptères ont enfin retrouvé John. Il fuit et Alex se cache. John s’enfuit et esquive les rafales des hélicos. Il arrive sur un pont au-dessus d’une autoroute. Il se jette sur le toit d’une voiture, une course poursuite commence.

(deux fins possibles à partir d’ici, mais je préfère la première). Première fin : pendant ce temps Alex tombe sur un aigle qui lui explique que John avait tout prévu et comptait se venger des loups qui avaient tué sa femme tout en se débarrassant des lapins qui lui avaient volé sa sacoche. Il lui dit qu’il est effectivement invincible, mais uniquement parce que tous ceux qui se mettent au travers de son chemin meurent. Alex ne le croit pas. L’aigle emmène alors Alex dans une petite clairière avec un ruisseau en lui demandant d’attendre ici, que John reviendrait ici. Alex n’y croit pas mais décide d’attendre quand même.

John parvient à se dépêtrer de tous les animaux qui le poursuivaient. Viky tire sur John mais rate son coup. John la tue. Tous ceux qui étaient à ses trousses, notamment Frank sont morts. Fatigué et las. Il quitte l’autoroute et marche lentement jusqu’à la clairière où il retrouve à sa grande surprise Alex qui est maintenant convaincu qu’il avait tout prévu et que tous ceux qu’il connaissait sont morts. John tente de le convaincre du contraire et pour prouver son innocence, il lui tend sa sacoche. John entame la marche. Alex est derrière lui. Il regarde la sacoche, considère le verrou à code. Il y entre la combinaison 1318. La sacoche s’ouvre. Ils continuent à marcher, Alex lui plante un poignard dans le dos. John s’agenouille. ( peut-être à couper : Il voit devant lui une femme écureuil derrière un buisson qui le regarde, celle du flashback de Vicky. Déçue, elle s’enfuit.)  John s’écroule par terre, il est mort.

On retrouve Alex sortant d’un café, il sort d’une ruelle étroite. Il est dans un port. Il achète un bateau. Il y monte. Il a toujours la sacoche. L’aigle revient et lui demande où il va. Alex conclut la conversation par « je pense qu’il vaut mieux que je continue simplement ma route ». Puis il s’en va vers l’horizon.

Deuxième fin : John s’enfuit dans l’ombre, tout le monde le déteste mais tout le monde est heureux que la guerre soit finie. On le retrouve dans un port, il achète un bateau, a la même conversation avec l’aigle puis disparaît à l’horizon.

Avec cette histoire je cherche surtout à bouleverser le spectateur grâce à un retournement de situation (la première fin) qui pousse à reconsidérer tous les événements. Et je me suis donné au maximum pour que l’histoire soit cohérente dans les deux sens. Le premier sens étant que John a été victimisé par une série de malencontreux quiproquos malgré ses intentions louables d’aider les lapins. Le deuxième sens étant qu’il a menti à tout le monde et qu’il avait l’intention égoïste de se venger des loups qui ont mangé sa femme (l’écureuil du flashback de Vicky) et de récupérer son sac, symbole de son invincibilité. Les deux sens apportant je crois une certaine profondeur au personnage. Ma crainte principale concernant la première fin serait qu’elle est effectivement assez complexe et peut-être un peu violente à encaisser pour un jeune public.

 

 

Si vous avez eu le courage de tout lire, bravo et merci ! ^^ Maintenant j’attends vos avis avec impatience, car je veux vraiment faire de « Invincible » un film très réussi.

 

Image Enlarger Image Enlarger 

Image Enlarger

 Image Enlarger Image Enlarger

Image Enlarger Image Enlarger

 Image Enlarger

 

Image Enlarger Image Enlarger

DécorImage Enlarger

19 novembre 2013
14:41
Avatar
Senior Gribouille
Members
Forum Posts: 369
Member Since:
3 septembre 2013
sp_UserOfflineSmall Offline

Waou ... Sacre boulot que tu nous sors :) ... J'ai lu une fois ton histoire et j'ai besoin d'integrer un peu avant de la relire et te donner un avis ... Pour le moment c'est un peu dense pour que je puisse avoir un quelconque conseil ou avis a emettre ...

Bravo en tout cas

 

 

20 novembre 2013
15:20
Avatar
Senior Gribouille
Members
Forum Posts: 369
Member Since:
3 septembre 2013
sp_UserOfflineSmall Offline

J'ai un truc qui me titille : c'est le côté : "invincible" de John. ça arrive tout de suite dans la descriptif : "...d’une autre bande d’animaux qui lui demande s’il est vraiment invincible comme le décrit sa réputation ...". Vu que c'est le titre du projet ( définitif ? ), ça laisse, je trouve pas de place au public pour comprendre pourquoi il est invincible : ben on le sait direct du coup ça on met de côté ( même si sa reponse veut laisser le doute ). Du coup, j'ai le sentiment  que très vite on se désintéresse vite du perso principal ... Dommage :)

A suivre

 

20 novembre 2013
15:31
Avatar
Senior Gribouille
Members
Forum Posts: 369
Member Since:
3 septembre 2013
sp_UserOfflineSmall Offline

Question : dans 5 min, qu'est ce que tu comptes mettre de ton descriptif ? En terme d'action, le premier paragraphe est déjà super dense :)

20 novembre 2013
15:34
Avatar
Senior Gribouille
Members
Forum Posts: 239
Member Since:
5 septembre 2013
sp_UserOfflineSmall Offline

les 5 minutes ne concernent que le passage sur l'autoroute au tout début, tout le reste s'étend sur 90 minutes

 

Je note tes remarques. Le truc c'est que John n'est pas invincible s'il n'a pas sa sacoche, c'est la sacoche qui lui confère son invincibilité, et c'est peut-être un point que je devrais plus développer du coup.

20 novembre 2013
15:39
Avatar
Senior Gribouille
Members
Forum Posts: 369
Member Since:
3 septembre 2013
sp_UserOfflineSmall Offline

oki  :)

20 novembre 2013
15:46
Avatar
Senior Gribouille
Members
Forum Posts: 239
Member Since:
5 septembre 2013
sp_UserOfflineSmall Offline

A propos de cette conversation au début, celle que tu cites, au-dela d'être un cliffhanger pour le kickstarter, elle a un but assez précis. John dit "ça dépend en quoi vous croyez", et ce que j'espérais en lui faisant dire ça c'était justement que le spectateur lui pose une étiquette dès le début. Car après tout le film joue avec cet aspect du héros: parfois il est invulnérable, parfois il s'en sort in extremis, parfois c'est quelqu'un qui l'aide. Si le spectateur établit dès le début ce choix que le héros invite à faire, je pense que ça peut faciliter la compréhension de ce qui suit.

Mais si toi, à l'inverse, ça t'a fait plus décrocher du personnage, ça veut dire qu'il faut que je trouve un autre truc...

20 novembre 2013
15:57
Avatar
Gribouille Sensei
Forum Posts: 6699
Member Since:
26 juin 2013
sp_UserOfflineSmall Offline

Moi je vais surtout répondre sur le côté références exploitables pour se donner des idées...

 

Comme d'hab les références c'est soit pour faire quelque chose de proche, en clin d’œil, hommage, etc... Soit pour rebondir dessus pour aller plus loin, ou encore pour justement éviter de faire pareil et aller dans une direction complètement différente.

 

Mais dans tous les cas il est toujours super important de connaître les références qui se rapprochent d'un sujet qu'on travail car si on ne fait pas l'effort de recherche, y'en a d'autres qui vont pas se priver après pour faire des rapprochements (même si le projet à aucun rapport, c'est pas ça qui va les arrêter. whistle).

 

Sur le côté mercenaire avec 2 factions de chaque côté qui tentent de s'attirer ses bonnes volontés : Pour une Poignée de Dollars, immanquablement. happy

 

Pour le côté Invincible tu as le côté Incassable ou la tu es en face d'un anti-héros complètement anonyme avec une apparente faculté extra-ordinaire, et a l'opposé tu as aussi des personnages, comme Snake Plissken d'Escape from NY, dont c'est la réputation qui veut qu'on les pense quasi immortels, légendaire au point qu'on les croit morts tellement de fois (le fameux "j'te croyais mort, Snake..." tongue2) que chaque réapparition renforce le côté increvable du personnage.

 

Et tu as le cas ou le personnage possède les 2, comme Achille de l'Illiade... Mais pour le coup tu peux autant avoir la version "officiel" du demi dieux quasi invincible, ou une toute autre version comme celle du film Troie de 2004 ou le personnage a juste la réputation d'être invincible.

 

Les personnages ou le doute existe sont surement les plus intéressant, mais c'est aussi les plus dur à créer car il faut que le doute soit solide, crédible. Une simple réplique ne suffit pas.

 

Comme le précise Fresh, si le doute est faible, surtout si ça penche sur le côté invincible, le personnage prend le risque de devenir vite inintéressant.

 

C'est un peu ce genre de choses qui font que le super héros préféré des fans de DC Comics c'est Batman et pas Superman... happy

25 décembre 2014
16:36
Avatar
Gribouille Junior
Members
Forum Posts: 8
Member Since:
24 décembre 2014
sp_UserOfflineSmall Offline

Ok,

ton premier projet, le petit groupe qui traverse la route me plait très fortement, là j'aime beaucoup quand la voiture épargne,le petit animal.

Dans ton second projet, un peu trop dense à la lecture,...pour moi, je te propose de voir mes décors ,(je vais gonfler mon informaticien de mari), pour t'envoyer mes vieux développements...

Ensuite, je vais te proposer de retravailler (je ne bosse que sur photoshop)  tes décors(quis sont top), pour revoir (si ça t’intéresse, in finé), les transitions,des valeurs, et pour ça je te propose de me les preter quand ru auras vu mes décors.

Il y a des valeurs à régler, tu sais des transitions plus réalistes à mettre en place entre les différents plans , entre le fond et les premiers plans.

Pourquoi, car,  les types de décors que tu choisis de montrer est réaliste, donc va au bout de la démarche et travaille seul ou....avec moi les ombres et les lumières de tes plans,car sinon le fond (c'est à dire) les décors ne vont pas s'intégrer avec tes personnages, et ça va être très harmoinieux.

Le décors doit porter tes personnages et pas heurter la lecture de tes plans.

Tu montres des plans réalistes présentés comme collés les uns aux aurtres , les uns collés devant les autres, hors dans un monde réel  : soit tu vas à fond dans un univers réel transfiguré et déformé et donc tu découpes franchement tes plans les uns des autres , (et là sommes nous dans un univers hyper-réaliste? ou transfiguré?) ou bien, tu veux un monde bien réel et là tu metsTOUT dans la même lumière.

Il n'y a pas asses de transitions entre les plans, et même dans l'ombre la plus profonde il y a des nuances.

Tant qu'a faire, décide de tes gammes colorées de décors en fonction de ce que tu veux dire...Les lumières, entends les couleurs des décors, et pas les ambiances,(c'est fait ensuite) doivent être décidées au début, demande toi surtout, si tu rêves en bleu ou en rouge?Pourquoi il fait froid dans ton film? est ton dans le thanos ou le thanathos?

Le décors doit dire quelque chose de fort et au delà doit dire quelque chose de fort.

Qui es tu? Ce héros pas vraiment invincible? J'aimerais bien savoir?Car deriere chaque films il y a un ou plusieurs personnages qui in finé se sont que toi.

Aller je vais essayer de chercher mon cher général des jouets(mon cher et tendre) de charger mes vieux décors.

Ensuite, sache que  je vais de toute façon poster mon propre projet, "arlette versus le grand vergeturé moux."

Dans mon monde on parle de pouvoir, mais les gens s'en sortent tous mais vers quoi?

Je suis juste un décorateur, qui va repasser au développement, de toute façon et merde.

Ton film est top mais ultra violent...Les enfants peuvent le voir? a toi de décider.

30 décembre 2014
0:16
Avatar
Senior Gribouille
Members
Forum Posts: 239
Member Since:
5 septembre 2013
sp_UserOfflineSmall Offline

Bonjour Anne.

Merci pour tes critiques. Avec le temps j'ai fini par remarquer également ce gros problème de décor que j'avais il y a deux ans. Si je refaisais le travail aujourd'hui le tout serait certainement plus harmonieux.

Pour ta proposition d'aide, je te remercie également mais ce projet est vraiment au point mort actuellement. A la base je prévoyais de créer un book à partir de ce court-métrage exclusivement. Mais j'ai décidé cette année de créer un book d'animation un petit peu plus traditionnel présentant une collection de mes meilleurs travaux.

Si un jour dans un futur indéterminé je relançais le projet je reviendrai volontiers vers toi.

 

J'en profite pour mettre à jour l'évolution de ma pensée sur Invincible, le long métrage. J'ai construit assez récemment un synopsis très détaillé de l'ensemble des événements du film pour finalement me rendre compte que... C'était too much. J'étais en train d'écrire une sorte d'Usual Suspects pour les enfants et ça partait vraiment dans tous les sens. Ceci dans le but de broyer les pistes au maximum sur la prétendue invincibilité de John.

J'ai donc redémarré à 0 (en gardant à l'esprit certaines scènes clés de l'intrigue). Je me suis dit que c'était l'histoire d'un écureuil qu'on prétend invincible mais tous ceux qui convoitent son pouvoir finissent par mourir. Du coup en un sens on peut dire qu'il est invincible dans la mesure où il n'est pas encore vaincu.

Dans les grandes lignes, ma nouvelle version met en scène John qui tombe sur une société en conflit permanent alors qu'il fugue de chez lui. Il rencontre divers personnages qui voudront acquérir son pouvoir pour des raisons variées (pouvoir, famille, science, religion). Chacun de ces personnages va mourir en la présence de John. Arrivé au milieu du film les autres vont s'en rendre compte et vont vouloir tuer John pour tout le malheur qu'il a (involontairement) causé. C'est là qu'il va se faire sauver par une femme invisible. Ils s'échappent ensemble et tombent amoureux. Une nuit il lui révèle son amour pour elle et son pouvoir. Le lendemain matin, elle n'est plus là. Le film se termine sur John qui part à sa recherche en courant.

Mon intention avec cette nouvelle version est de dépeindre John comme un personnage qui part dans son rite initiatique avec de simples intentions: devenir indépendant, recommencer sa vie à 0. Tous les personnages qu'il croise sont à la recherche d'une chimère: l'invincibilité que John ne peut leur offrir. Mais tous ces gens sont aveuglés par leur désir et cela cause leur perte. Mais John, qui n'a pas de désir très fort de tout le film, va rencontrer à son tour une chimère qu'il convoite: l'invisibilité. De la même façon que John fuyait ceux qui convoitent son pouvoir, la fille invisible fuit John qui veut son pouvoir aussi.

Ainsi pour moi on peut voir la fin d'un point de vue pessimiste: John, malgré ses convictions, est comme tout le monde et part à la recherche d'un chimère qui causera sa perte.

Ou d'un point de vue optimiste: Il part à la recherche d'un chimère mais s'il est vraiment invincible, il a une chance de la trouver.

Pour revenir brièvement sur le point soulevé par fresh, j'ai aujourd'hui la ferme intention d'établir le personnage comme non invincible et de lui faire dire à tout le monde qu'il n'est pas invincible. Cependant aucun élément fantastique ne viendra affirmer ou infirmer cet état de fait. Il faudra se fier au discours de John pour mieux s'en détacher lors d'une seconde lecture.

Ouais je sais j'aurais pas du revoir Mulholland Drive l'autre soir -_-

:D

31 décembre 2014
17:00
Avatar
Gribouille Junior
Members
Forum Posts: 8
Member Since:
24 décembre 2014
sp_UserOfflineSmall Offline

je viens de lire, ta refonte, pour ton projet, et très franchement,pour moi, on a tous le droit d'avoir des références.Ensuite ce filme, j'ai vraiment hâte de le voir.

Crowdfunding Musique Geekotaku Interview Festival NSFW paperman Documentaire Master Class Otaku Youtube Web serie Geek Débat Speed Drawing Marvel Pixar Dr Who Comics Animation Legend Mecha Steam Punk Review RIP Ankama Ghibli WTF Star Wars Conférence Reportage Article MCU Réalité Augmentée Culture Stop-Motion Talk Back Court métrage Manga Japon Retrogaming Goodies Bande dessinée jeu vidéo Simpsons's Couch Gag Corée Star Trek Cosplay Aardman Geekette Teaser Trigger Making of Dreamworks US Food Cannes Concours Exposition Twitter World Record Funny Blue Sky blender Césars DC Comics Final Fantasy Sony Analyse Oscars grease pencil Creepy Disney LAIKA News Cyber Punk Netflix Info pratique Trailer Statistique innovation
Forum Timezone: Europe/Paris

Most Users Ever Online: 405

Currently Online:
10 Guest(s)

Currently Browsing this Page:
1 Guest(s)

Top Posters:

Fresh: 369

Charrys: 241

macromaster_42: 239

lololeboiteux: 160

tsatse: 155

itaf: 142

albatron: 111

FrozenOwl: 104

hunterogue: 87

Poyjo: 62

Member Stats:

Guest Posters: 74

Members: 183

Moderators: 0

Admins: 1

Forum Stats:

Groups: 3

Forums: 8

Topics: 1167

Posts: 9408

Administrators: Marco Sensei: 6699