A A A
Avatar

Please consider registering
guest

sp_LogInOut Log In sp_Registration Register sp_MemberList Members

Register | Lost password?
Advanced Search

— Forum Scope —




— Match —





— Forum Options —





Minimum search word length is 3 characters - maximum search word length is 84 characters

sp_Feed Topic RSS sp_TopicIcon
Techniques de ventes
Vendre... Se vendre...
Topic Rating: 0 Topic Rating: 0 Topic Rating: 0 Topic Rating: 0 Topic Rating: 0 Topic Rating: 0 (0 votes) 
2 juin 2024
16:25 pm
Avatar
Gribouille
Members
Forum Posts: 58
Member Since:
17 novembre 2019
sp_UserOfflineSmall Offline

Vendre une cause, un service ou un bien, c'est le même exercice. Et dans l'animation, nous sommes amenés à vendre les trois :

- La cause : Qu'on le veuille ou non, l'art c'est de la politique. Tout film soutient/défend/se bat pour une cause. Alors quand on vend son film, on doit être capable de vendre sa cause.

- Le service : Quel que soit notre rôle au sein d'une équipe de film, on sera toujours payer pour un service requérant notre savoir faire : animateur, storyboarder, coloriste, scénariste ... Tous ces rôles nécessitent une formation, sans ces rôles pas de films. On doit donc savoir vendre nos services d'animateur, de scénariste, de coloriste ...

- Le bien : Bien entendu, c'est le film en lui même.

Je vais détailler ici certains conseils de ventes auxquels on devrait tous être formé dans l'animation.

Formation qui est cruellement absente, ne serait-ce qu'en terme d'évocation.

 

Premier point :

Ce n'est pas votre produit que vous vendez, c'est vous.

Quand vous parlez de votre produit, en fait, vous parler de vous, c'est ce que considère votre auditeur, c'est comme ça qu'il le prend. Qu'il le veuille ou non, c'est inconscient.

Alors ne pensez pas : “Je vais bien vendre mon book / projet de film, il est super ! J'ai bien bossé !”, certes, c'est une bonne chose à se dire pour soi, mais en face, votre auditeur en à vue des milliards, des produits comme le votre, des mieux comme des moins bons en toute objectivité, donc la seule chose qui démarque votre produit des autres, c'est vous-même.

Vous, vous êtes unique au monde.

Donc vendez votre produit en considérant que c'est vous même que vous êtes en train de vendre, et cela qu'importe si vous jugez votre produit à votre hauteur, à l'image de votre exigence personnelle ou non. S'il ne l'est pas, alors il le sera plus tard, car vous allez progresser et votre produit sera toujours meilleur à l'avenir. Ainsi, si vous n'en êtes pas totalement fière, dites vous que vous le devriez, car vous n'êtes pas votre produit et c'est bien vous que vous vendez à travers lui.

La mentalité à avoir est donc : qu'est-ce qui vous rend unique ?

Votre portfolio, lui, doit seulement l'illustrer.

(Pour ma part, c'était la technique 2D à l'ancienne, je dirais même le côté “très technique” des années 40s-80s. Tout était fait avec seulement 5 crayons (Faber-Castell GoldfaberAqua 143, 121, 199 et le Graphite 9000 B) et que des scans, rien à la peinture, feutres, stylos ou même à la tablette, c'était un choix assez radical et peut-être que c'était mal vu par certains qui évaluaient mon book, mais je m'y retrouvais bien. J'étais à l'aise en le montrant, car c'était moi. Aujourd'hui encore je ne dessine qu'avec les 5 mêmes crayons. Et je considère que c'est finalement un succès, car malgré les refus que j'ai eu, ça a finalement marcher auprès de Disney.)

Donc n'ayez pas d'hésitation à montrer ce que vous, vous aimez !

Tant pis si ça ne correspond pas aux supposés gouts de votre audimat ! N'essayez pas de dessiner ce qui fera plaisir aux autres.

 

Deuxième point :

Pour appliquer le premier point, il faut d'abord avoir confiance en soi, afin d'avoir confiance en son book. Si vous n'appréciez pas votre book, peut-être ne vous appréciez vous pas vous même. Je sais, ça fait un peu psy, mais je ne pense pas que ce soit faux. Si c'est le cas, essayez d'appréciez votre parcours jusqu'ici. Le milieu de l'animation n'est pas toujours bien estimé par tout le monde, alors dites vous qu'avoir déjà réussi à y faire un petit bout de chemin dans vos études a beaucoup de mérite et est une belle progression, je pense qu'on peut tous y être fier de nous. Donc soyez fier de votre book, pas seulement pour son contenu, mais aussi pour votre parcours qu'il représente.

Quel est l'impact sur votre audimat ?

Avoir de l'assurance, montrez que vous êtes insensible aux doutes sur vos compétences :

Vos auditeurs préfèreront toujours avoir en face d'eux quelqu'un qui croit en lui comme personne, même si en vérité il peut se planter professionnellement plus tard, que quelqu'un qui ne manifeste pas être super sûr de lui à 10 000%, même si en fait plus tard c'est lui qui ne se plantera jamais dans ses créations, dans son travail.

 

Troisième point :

Les concurrents.

Ne critiquez jamais les concurrents ouvertement. Il faut pourtant le faire parfois, car c'est ça se battre sur le marché, mais il faut rester subtil, implicite.

Je n'arriverai pas trop à détailler ce point ici autrement qu'en vous renvoyant vers un super extrait de Tétris :

How Tetris bundled with Game Boy - YouTube

On remarque qu'il ne critique pas Mario, et pourtant avec cette simple phrase, il pulvérise notre petit plombier ! C'est dans ce style qu'on peut se permettre de "critiquer" les autres si besoin, mais jamais sur un ton accusatif : il faut rester subtil...

En fait, "critiquer" est assez maladroit comme terme, c'est pas vraiment ce que je veux dire par là. D'ailleurs, on ne doit jamais critiquer les autres ! ouuuups

Je devrais plutôt dire "commenter les concurrents" / "se comparer subtilement à eux" en mettant en avant ce qu'on apporte en plus.

J'entendais donc plutôt ici : "se comparer à ce qui est déjà proposé sur le marché".

Mais la difficulté de cet exercice est que ça ne doit pas se remarquer quand vous le faites.

Comme cela dépend toujours du contenu de votre book, du contexte et du sujet de conversation, qui vous permettra, selon la situation, de placer une telle phrase d'autopromotion, je ne peux pas vous donner d'autres exemples plus parlant que celui de Tetris... 

Vous devrez donc aviser selon les situations auxquels vous ferez face à Annecy (ou ailleurs).

Bon, après ça, c'est un exo à travailler pour ceux qui veulent devenir des pros de la vente ! Vous êtes pas vraiment obligé d'y avoir absolument recours, on peut large faire sans à Annecy !

 

Quatrième point:

Comment aborder un conversation ?

Partez là-dessus : oubliez l'idée de vous vendre et allez vers les autres en vous intéressant à eux, en tant qu'humain et non en tant que prod, réal ou artiste de tel ou tel studio.

Posez leur des questions qui nourrirait une bonne conversation, sans essayé de vous vendre au début.

Exemple type :

Cas de figure : Vous êtes face à des prods ou réals qui sortent d'une conférence qu'ils ont mené.

" 1. Bonjour, j'ai suivi votre conférence ! C'était blablabla (dites rapidement ce qui vous a sincèrement plus ou amusé)

2. Je vous remercie beaucoup pour la présentation et le temps que vous nous avez consacrer.

3a. Vous n'êtes venu que pour vos évènements du festival ou il y a d'autres raisons qui vous ont motivé à venir à Annecy ? "

3b. Vous n'êtes d'ailleurs pas d'ici. Le vol à dû être long, avez-vous prévu de passez quelques vacances en France au passage ? "

C'est le genre d'approches typiques qui peut plaire et accrocher.

- Vous remerciez à la fin d'une conférence. Ca vous permet de témoigner une reconnaissance pour le temps et la présentation qu'ils vous ont consacré. C'est bête, mais en fait beaucoup de gens oublient (quasi tous dans mes souvenirs) et ça fait pourtant toujours plaisir à entendre pour ceux à qui vous le dites. Vraiment ! Faites le test, vous les verrez sourire après avoir été remercié !

- Elle évite de vous faire cramer à 10 000 km en mode :

"Bonjour ! J'ai apporté mon Book ! Vous pouvez jeter un coup d'œil ?" ou "Bonjour ! Je peux prendre un selfie pour insta ?" (--> c'est le genre d'approche qui peut vite les pomper).

- La question semble désintéressée, donc se présente comme une cours de récré de leur point de vu.

Faites un peu le point : Soit ils sont entourés de leurs collègues de travail (=boulot), soit ils sont entourés de fans ou de potentiels candidats / stagiaires (=boulot). Cette situation peut vite fatiguée, surtout après avoir mené une conférence. Donc s'intéressé à eux sera toujours bénéfique et il y a de fortes chances qu'ils vous retiennent davantage ainsi, que tous les autres candidats et toutes les autres manières de les aborder.

Ainsi, il est quasi sûr qu'ils apprécient vous répondre. Cette question peut typiquement les renvoyer à ce qu'ils apprécie à Annecy, comme les cafés, le lac, le paysage, etc, qu'ils n'ont peut-être pas chez eux, et ils vous parleront peut-être de chez eux, d'ailleurs. Là, intéressez vous à eux. Normalement, ils vous demanderont en retour d'où vous venez, ce qui vous a motivé à vous déplacer également et comment c'est chez vous. Bref, une conversation agréable dont ils apprécieront se souvenir devrait pouvoir être lancé. Et là, c'est soudain beaucoup plus facile et naturel de se vendre ! D'autant plus qu'ils devrait assez vite être curieux de comment est votre book si vous en avez un.

Car dans leur inconscient une question résonnera : "Mais qui donc est cette personne qui s'est gentiment intéressé à moi et à ce qui m'intéressait à Annecy ?"

Ils sont ici considéré humainement.

 

- Cinquième point : 

SOURIEZ ! smilebiggrinlaugh ^^

Là aussi, ça parait bête, mais tout le monde ne sourit pas toujours... Pourtant il est poli d'être gai !

 

- Sixième point :

Soyez toujours simples et honnêtes quand on vous demande ce que vous êtes venus faire à Annecy.

 

- Dernier point : 

L'extrait à connaître. C'est là un parfait exemple d'entretien réussi. Il reste honnête et simple du début à la fin, ne se dévalorise jamais, croit en lui à 10 000%, mais surtout : c'est lui qu'il vend, pas ses services, ses compétences ou ses produits. La seule chose qu'il vend ici c'est lui-même, comme l'indique mon premier point. Pourtant, dans le contexte du film, on sait qu'il a une espèce de machine des années 2000 qu'il vend (je me souviens plus trop, il l'a trimbale partout), alors il aurait pu en parler, mais non. Il se vend lui, et rien d'autre.

PS :

Je corrigerai pas les fautes d'orthographe, pas le temps et trop fatigué.

L'anatomie est aux personnages ce que les racines sont aux arbres. Henri Tusseau

Se redresser après un échec et marcher fièrement vers son objectif, c'est ça, la véritable force ! Masashi Kishimoto

Connais ton ennemi et connais-toi toi-même, eussiez-vous cent guerres à soutenir, cent fois vous serez victorieux. Sun Tzu

3 juin 2024
18:40 pm
Avatar
Gribouille Sensei
Forum Posts: 10884
Member Since:
26 juin 2013
sp_UserOnlineSmall Online

Pour le coup, je me permets de rajouter à tout ça une interview de David B Levy, qui a écrit un livre sur le sujet de "comment survivre et bien réussir sa carrière en animation".

Et je rajoute aussi la vidéo d'Aaron Blaise sur les Portfolio, même si elle date de 10 ans, car elle reste parfaitement d'actu pour moi. smile

Making of US Funny Star Wars paperman Musique Annecy Ankama Reportage Concours WTF Aardman Halloween Débat Disney Nostalgie Simpsons's Couch Gag RIP France Mecha Ghibli Exposition Retrogaming WIP Teaser DC Comics Animation Goodies Culture Cosplay Cyber Punk MCU Review blender Crowdfunding Japon 2D Stop-Motion Analyse Comics World Record jeu vidéo Article Steampunk Speed Drawing Creepy Court métrage Marvel Web serie Trigger SONY Pictures Animation Legend Trailer Manga Blue Sky Césars Festival Statistique Netflix Otaku Master Class Sony Pixar Info pratique LAIKA Conférence Corée Food Oscars Dreamworks innovation Documentaire NSFW Youtube FIBD Don Bluth 3D Star Trek Convention Cannes
Forum Timezone: Europe/Paris

Most Users Ever Online: 405

Currently Online: Marco Sensei
7 Guest(s)

Currently Browsing this Page:
1 Guest(s)

Top Posters:

Fresh: 387

Charrys: 243

macromaster_42: 239

tsatse: 228

lololeboiteux: 160

FrozenOwl: 152

itaf: 142

Fenix in Paris: 139

hunterogue: 124

Poyjo: 62

Member Stats:

Guest Posters: 140

Members: 180

Moderators: 0

Admins: 1

Forum Stats:

Groups: 3

Forums: 8

Topics: 1507

Posts: 14425

Administrators: Marco Sensei: 10879