A A A
Avatar

Please consider registering
guest

sp_LogInOut Log In sp_Registration Register sp_MemberList Members

Register | Lost password?
Advanced Search

— Forum Scope —




— Match —





— Forum Options —





Minimum search word length is 3 characters - maximum search word length is 84 characters

sp_Feed Topic RSS sp_Related Related Topics sp_TopicIcon
Parlons pognon : la rémunération des réalisateurs...
Topic Rating: 0 Topic Rating: 0 Topic Rating: 0 Topic Rating: 0 Topic Rating: 0 Topic Rating: 0 (0 votes) 
11 avril 2017
12:11
Avatar
Gribouille Confirmé(e)
Members
Forum Posts: 109
Member Since:
27 septembre 2015
sp_UserOfflineSmall Offline

Autant il est assez aisé de trouver des infos sur les salaires dans les métiers de l'animation (animateur, storyboarder, etc.), autant, dès que ça touche au réalisateur, c'est beaucoup plus compliqué d'avoir un chiffre.

Ca doit dépendre de beaucoup de facteurs :

- pays de production : France, USA, Japon, etc.

- court-métrage, épisode de série télé ou long-métrage,

- réalisateur travaillant dans un studio établi ou production indépendante,

- types de rémunération : salaire, royalties, etc.

J'imagine donc que ça peut aller de "zéro voire négatif" pour une production indépendante financée sur fonds personnels, à plusieurs centaines de milliers de dollars pour un réalisateur de Pixar à succès.

J'en appelle donc à votre connaissance du milieu pour avoir des chiffres et types de rémunération en fonction des différentes productions que vous pouvez connaitre. Exemples : quelle rémunération pour le réalisateur de Mune, du Petit Prince, d'un épisode des Pyjamasques, etc.

Merci!

12 avril 2017
7:20
Avatar
Senior Gribouille
Members
Forum Posts: 241
Member Since:
19 octobre 2014
sp_UserOfflineSmall Offline

Bonjour !

Pour trouver les grilles de salaires applicable (valable également pour les réal) il faut regarder dans la convention collective. Le dernier texte en date à avoir mis à jour la grille complète des salaires (hormis les histoires de junior de l'an dernier... encore en négo il me semble) date de 2015 et il est dispo ici :
https://www.legifrance.gouv.fr/affichIDCC.do;jsessionid=32054F641F1DFBCEAF61EF947F6B413F.tpdila20v_2?idSectionTA=KALISCTA000030977934&cidTexte=KALITEXT000030977930&idConvention=KALICONT000005635129&dateTexte=29990101

A savoir que ces salaires sont des minimas et peuvent donc varier selon les prods et les studios. Le producteur est effectivement "hors catégorie" car son salaire dépend de plein de trucs, mais pour le réal apparemment il y a quand même une réglementations. A savoir également que les réal peuvent avoir un statut d'auteur (la convention collective valant pour les salariés) et donc se faire payer en droits d'auteurs, auquel cas le contrat est différent et il est payé donc au pro rata de la diffusion de l’œuvre. C'est aussi possible que ce soit un mix des deux.

Bon là j'explique ce que j'ai compris en fouillant un peu et en assistant à des confs sur le sujet (entre autres) mais si d'autres personnes veulent compléter ou corriger je suis preneuse ^^'

12 avril 2017
10:48
Avatar
Gribouille Sensei
Forum Posts: 7395
Member Since:
26 juin 2013
sp_UserOfflineSmall Offline

Précision pour la Prod TV en France : vu que la quasi totalité de ce qu'on fait c'est des adaptations de quelque chose qui existe déjà (livre pour enfant, album, BD...), et que ces adaptation sont franchement "libre" (l'auteur ne participe pratiquement jamais à la production, il partage d'ailleurs souvent 50% des droits avec les scénaristes qui réécrivent tout pour la Prod), le réa est ultra-souvent dans le cas ou il touche des droits d'auteurs pour avoir lui même apporté des choses particulière à la série elle même. happy

D'ailleurs le Character Designer lui aussi peut avoir des droit d'auteurs si, par exemple, il crée pour la série un personnage important et récurent (penser à Harley Queen du Batman de 1992 batlogo).

Actuellement il me semble que la paie du Réal TV est de 184€ / jour en France (brut), et ceux-ci comptent pas mal sur leur droits d'auteurs car ils ne sont que rarement payé plus que le minimum (les prod ambitieuse qui ont les moyens de se payer un Réa "Deluxe" sont devenue assez rare ouuuups).

Sinon aux USA c'est pas du tout la même chose, je rappelle que sur Tarzan Glen Keane, qui bossait au studio de Montreuil, touchait environ 40.000$ / mois. blink

Après, il s'agit la d'un très très gros studio, mais dans un ordre général les salaires en animation aux USA sont largement supérieurs à la France (ce qui explique leurs budgets de prod complètement délirants. rolleyes).

Dans un article d'un journal Allemand qu'une de mes élèves à rapporté en cours, on apprenait que pour l'Allemagne la situation était assez catastrophique... Selon le niveau de l'échelle ou tu te trouvais : en bas, 31% de la profession est payé moins de 10€ / de l'heure, au milieu les salaires annuels avoisinent les 16.000€ pour environ 42% de la profession (ce qui ne leur suffit pas pour se payer les assurances que nous on a dans nos charges)... Et le Top 13%, ou vous trouvez les réalisateurs, peuvent toucher des salaires annuels allant jusqu'à 50.000€ ! gah

Après, ça aide à comprendre pourquoi la France est encore N°3 mondial en terme de production : c'est pas avec des conditions pareilles que tu vas pousser les gens à faire ce métier. omg

Pour le Japon, vous pouvez vous reporter au magnifique Google Doc qu'on avait mis dans le Topic sur ShiroBako, ou vous pourrez constater de le Réa n'est absolument pas le mieux payé de la prod. Dans le tableau, "Goth-loli" sama (Chef animatrice et character Designer du studio Musani) touche plus que lui... Et les doubleurs sont les mieux payé de la profession (c'est aussi le cas aux USA, parfois avec 1 ou 2 zéros de plus qu'au Japon, mais en France par contre... ouuuups).

Après, c'est toujours difficile d'avoir des salaires de Réa mais je vais finir par une note bien cynique : celle du salaire de Jamel Debbouze pour le film Pourquoi j'ai pas mangé mon Père : il a touché 2 millions d'€ en tant que comédien, réalisateur, co-scénariste et aussi grâce à ces fameux droits d'auteurs dont on parlait plus haut... Ce qui veut dire qu'il a touché des royalties pendant l'exploitation ciné et continuera d'en toucher pour n'importe quelle diffusion... Alors que le film, qui a coûté 50 millions d'€, en a perdu 28 au final. wacko

Il serait bien sur intéressant d'avoir plus de cas concret comme celui là pour les étudier sur ce Topic, donc si vous avez d'autres infos officielles, n'hésitez pas. happy

12 avril 2017
13:40
Avatar
Gribouille Sensei
Forum Posts: 7395
Member Since:
26 juin 2013
sp_UserOfflineSmall Offline

Complément d'info donné par Thomas Romain sur Twitter :

Au Japon, un réa touche environ 500k ¥ (environ 4.500€) par mois. happy

+ 250k par épisodes s'il fait aussi les Storyboards. smile

Image Enlarger

GANBARE KINOSHITA ! laugh

16 avril 2017
20:11
Avatar
Gribouille Sensei
Forum Posts: 7395
Member Since:
26 juin 2013
sp_UserOfflineSmall Offline

Tiens d'ailleurs Thomas nous a encore sorti une info ce matin sur Twitter qui correspond pas mal au sujet de discussion de ce Topic : sa rémunération pour la série Code Lyoko, et c'est assez... Mais jugez par vous même avec le contenu du Tweet en question... mellow

Money I've got to co-develop Code Lokyo in 2001 : ~$2500

Share of benefits on CL products I've got since then: $0

Welcome to artists' world.

Pour rappel, sur Code Lyoko, Thomas Romain était co-créateur avec Tania Palumbo mais aussi co-designer. Avec Tania, il est donc le Character Designer Original et co-auteur du concept même de la série... Et pourtant, il n'a tout simplement pas eu le droit au moindre versement de droits d'auteurs malgré le nombre assez ahurissant de rediffusion de la série et ce sur plusieurs chaînes, dans plusieurs pays (y compris les USA et le Japon). blink

Il n'était pas Réalisateur, on est d'accord, mais cela prouve que si vous êtes jeunes et mal informé de vos droits, la possibilité est que quelqu'un cherchera à en profiter en vous faisant signer un contrat qui sera à votre clair désavantage. Dans les réponses à ce Tweet, Thomas explique clairement que c'était le cas à l'époque : il n'a été payé que pour le travail de pré-prod, pour le concept mais ne s'est pas rendu compte qu'en fait il faisait une croix sur ses droits d'auteurs et toutes les royalties qui en découlaient. confused

En même temps, ni lui, ni le studio, ni la prod ne s'était attendu à ce que la série connaisse un tel succès par la suite... ouuuups

23 mai 2017
15:28
Avatar
Gribouille Sensei
Forum Posts: 7395
Member Since:
26 juin 2013
sp_UserOfflineSmall Offline

Une autre infos lié à cet article, et expliqué en détail par Thomas sur Twitter : il existe des réalisateurs d'épisode au Japon, et leur salaire est équivalent à 2500$ par épisode... sauf qu'il faut plus d'un mois, souvent 2, pour faire un épisode. Ce qui fait qu'il est parfaitement courant que ces réalisateurs travaillent sur 2 épisodes en même temps, voir plus.

Après, j'ai du mal à trouver un équivalent en France car en général c'est un Réa principal et les épisodes peuvent être géré au détail par les assistants-réa... Et même parfois par le Chef Anime ou les Directeurs d'Anime. On n'a pas le contrôle sur ce qui se passe avant l'étape de l'animation, comme le Storyboard, mais il m'est parfois arrivé de devoir faire modifier des séquences qui ne marchait pas, en rusant avec de la Réut de décors pour ne pas pénaliser le timing de la prod, etc... Toujours avec l'aval du Réa mais dans ces cas la on doit quand même faire bien plus que de check la qualité technique de l'anime... rolleyes

Or ici quand on fait ça, on bosse souvent sur plusieurs épisodes en même temps (J'ai déjà bossé sur 3 épisodes qui se produisaient en parallèle dans une même semaine). Du coup le système japonais ne me paraît pas aberrant, sauf pour le fait que la paie est liée à l'épisode lui même : si vous avez la moindre galère de planning, et que l'épisode prend du retard, alors vous serez aussi payé plus tard ! blink

Pour le coup c'est clair que c'est risqué car il est rare qu'une prod se déroule sans accro... confused

Notre salaire à nous étant à la journée de travail, c'est bien plus safe comme condition de boulot. whistle

24 mai 2017
12:54
Avatar
Bruxelles
Apprenti(e) Gribouille
Members
Forum Posts: 40
Member Since:
5 octobre 2015
sp_UserOfflineSmall Offline

Je ne sais pas si c'est à cause de la situation qui empire ou des langues qui finissent enfin par se délier mais ces derniers temps on entend de plus en plus de "scandales" de l'animation japonaise : l'animateur de chez Studio Pierrot qui décède au boulot, un autre qui a travaillé sur une seule frame pendant plus de 8 heures  payée 2$, le très récent article qui souligne le fait que 25% (1 sur 4) des studios sont en perte depuis 2015, que 80% des animateurs démissionnent les 3 premières années (burnouts, raisons financières). 

Le problème n'est pas le manque de revenus dans l'industrie de l'animation et du manga : les ventes de produits dérivés explosent, un véritable marché est mis en place en-dehors du Japon grâce à la diffusion des animés en simulcast légal (même dans des pays aux lois sur les droits d'auteur laxistes tels que la Chine !) nous suivons les mêmes tendances et modes que le public japonais. Tout cet argent ne va pas dans les poches des studios et encore moins dans celui des directeurs/animateurs : seuls les revenus des ventes DVD/Bluray reviennent aux studios. 

En plus de ça, ils sont dépendants en grand majorité de la décision des actionnaires et investisseurs préférant financer plusieurs projets simultanés avec des budgets réduits plutôt que de donner le feu vert à quelque chose de plus ambitieux et original. La raison étant simple : les animés leur servent uniquement à faire vendre des produits dérivés. N'oublions pas la pression des investisseurs chinois qui sont prêts à mettre des sommes immenses (la demande sur le marché chinois est gigantesque) dans la production d'animés japonais mais qui leur ferait perdre l'indépendance et le contrôle sur leurs créations. 

Comme l'a dit Marco-Sensei, Thomas Romain donne beaucoup d'infos sur Twitter, n'hésitez pas à le follow (en plus ces derniers temps il poste des chouettes dessins en reprenant le chara-design de ses enfants) 

24 mai 2017
19:01
Avatar
Gribouille Sensei
Forum Posts: 7395
Member Since:
26 juin 2013
sp_UserOfflineSmall Offline

Je ferais prochainement un Topic un peu plus général sur la situation au Japon, j'ai commencé à réunir une paire d'articles etc... Mais effectivement la situation n'est pas vraiment brillante, surtout en bas de l'échelle.

Cela étant dit, ce topic sur le salaire des Réa prouve que pour le moins la situation en haut de l'échelle est assez "normale" sans pour autant être phénoménale, quelle que soit la série en question. Et quand tu vois certaines séries, le fait que leur Réa aient une paie juste normale est en soit c'est déjà un Red Flag sur la situation globale. ouuuups

J'essaie d'avoir aussi des renseignement plus pointu sur les salaires de Réa US / France, que ce soit en série TV ou au Cinéma, mais la seule chose que j'arrive à avoir c'est des ordres de grandeur... Et qui ne sont pas valable pour tous les cas.

En gros, par exemple, le salaire d'un Réa cinéma en France semble être 10 à 15 fois supérieur que celui d'un Réa de Série TV. Mais pas mal de facteurs peuvent jouer, comme la notoriété du réalisateur, les droits d'auteurs, le contrat, etc... Il serait intéressant d'avoir les chiffres d'une série TV adaptée en film d'animation, mais c'est pas toujours évident à trouver... rolleyes

26 mai 2017
16:34
Avatar
Gribouille Confirmé(e)
Members
Forum Posts: 160
Member Since:
22 décembre 2015
sp_UserOfflineSmall Offline

J_Tchang said
Je ne sais pas si c'est à cause de la situation qui empire ou des langues qui finissent enfin par se délier mais ces derniers temps on entend de plus en plus de "scandales" de l'animation japonaise : l'animateur de chez Studio Pierrot qui décède au boulot, un autre qui a travaillé sur une seule frame pendant plus de 8 heures  payée 2$, le très récent article qui souligne le fait que 25% (1 sur 4) des studios sont en perte depuis 2015, que 80% des animateurs démissionnent les 3 premières années (burnouts, raisons financières). 

Le problème n'est pas le manque de revenus dans l'industrie de l'animation et du manga : les ventes de produits dérivés explosent, un véritable marché est mis en place en-dehors du Japon grâce à la diffusion des animés en simulcast légal (même dans des pays aux lois sur les droits d'auteur laxistes tels que la Chine !) nous suivons les mêmes tendances et modes que le public japonais. Tout cet argent ne va pas dans les poches des studios et encore moins dans celui des directeurs/animateurs : seuls les revenus des ventes DVD/Bluray reviennent aux studios. 

Pour le premier point ça va poser problème de plus en plus à ce rythme si je me trompe pas sur la manière de fonctionner des studios car malgré la demande de main d’œuvre, les conditions d'entrée sont tellement mauvaise que la grande majorité abandonne...mais du coup au fil du temps ça va amplifier une carence en renouvellement des postes supérieurs (vu qu'en général chez eux on fait souvent toute la chine depuis la base) lorsque ceux en place vont continuer à prendre de l'âge ?

 

Pour l'argent et les studios ça n'a pas grand chose à voir avec le physique où non au final (si quelqu'un me voit dire de la merde qu'il n'hésite pas à me reprendre):

- Soit le studio participe au financement du projet avec les autres et touche sa part sur l'ensemble plus au moins au rapport de ce qu'il a mis. (exemple : Euphonium où Kyoani est présent au financement avec Lantis et Pony Canyon et Rakuonsha).

- Soit le studio fait déjà partie d'une structure qui s'autoproduit genre les Gundam avec Sunrise comme filiale de Namco-Bandai.

- Soit il ne fait que de la prestation et signe pour un montant fixe sur un travail X et là il ne touche rien d'autre (ce qui a l'air d'être le cas le plus courant)

26 mai 2017
18:04
Avatar
Gribouille Sensei
Forum Posts: 7395
Member Since:
26 juin 2013
sp_UserOfflineSmall Offline

Gardez tout ça pour le Topic spécialisé que je prépare, Dedjuu ! laugh

Ici on aborde surtout la question du Top du panier en matière de salaire : les Réalisateurs et autres "Boss Final". Après justement comme je le disais, on peut déjà se rendre compte de la situation tendue au Japon en voyant que même les Réa sont pas dans des situations mirobolantes par rapport à leurs collègues européen et encore moins américains... ouuuups

Trailer jeu vidéo Cyber Punk Steam Punk Mecha Don Bluth Exposition Aardman US Youtube Réalité Augmentée Goodies Master Class Statistique RIP Césars Convention Conférence Otaku Analyse Warner grease pencil Reportage Annecy Blue Sky Star Wars Pixar Teaser Article Festival Ghibli Musique Geek MCU Culture blender Creepy Geekotaku LAIKA Cosplay Disney Review Retrogaming Final Fantasy Comics France Japon Crowdfunding Making of Speed Drawing ARTE NSFW Trigger Manga Cannes Concours Corée Oscars Talk Back Dreamworks Sony Dr Who Animation Legend DC Comics WTF Web serie Info pratique Stop-Motion Netflix Geekette Simpsons's Couch Gag Funny Bande dessinée Documentaire Twitter Interview Débat Animation Food innovation
Forum Timezone: Europe/Paris

Most Users Ever Online: 405

Currently Online:
10 Guest(s)

Currently Browsing this Page:
1 Guest(s)

Top Posters:

Fresh: 374

Charrys: 241

macromaster_42: 239

tsatse: 186

lololeboiteux: 160

itaf: 142

albatron: 118

FrozenOwl: 109

hunterogue: 104

Poyjo: 62

Member Stats:

Guest Posters: 93

Members: 170

Moderators: 0

Admins: 1

Forum Stats:

Groups: 3

Forums: 8

Topics: 1233

Posts: 10393

Administrators: Marco Sensei: 7395