A A A
Avatar

Please consider registering
guest

sp_LogInOut Log In sp_Registration Register sp_MemberList Members

Register | Lost password?
Advanced Search

— Forum Scope —




— Match —





— Forum Options —





Minimum search word length is 3 characters - maximum search word length is 84 characters

sp_Related Related Topics sp_TopicIcon
Talk Back : Ghostbusters Frozen Empire !
[Talk Back]
Topic Rating: 0 Topic Rating: 0 Topic Rating: 0 Topic Rating: 0 Topic Rating: 0 Topic Rating: 0 (0 votes) 
Tags: Talk Back
23 avril 2024
17:17 pm
Avatar
Gribouille Sensei
Forum Posts: 10880
Member Since:
26 juin 2013
sp_UserOnlineSmall Online

Et nous revoici pour un petit Talk Back, qui ne sera sans doute pas le seul de la semaine, puisque j'ai pu profiter (difficilement) des vacances pour aller voir quelques films. happy

Cette fois-ci, nous allons parler de Ghostbusters : Frozen Empire (ou S.O.S Fantôme : La Menace de Glace en français), le dernier film en date de la Licence Ghostbusters.

Et comme d'habitude, on commence par un petit Trailer... smile

Alors, j'ai pris le Trailer de 2mn au lieu de celui de 2min40 parce que le Trailer long Spoil un paquet de moments sympa, et aussi un paquet de truc qui peuvent paraître bien / pas bien hors contexte et qui parfois sont à l'inverse de ce qu'on ressentir pendant le film, et aussi quelque chose que je déteste : la présence en Trailer de répliques qui ne sont pas dans le film parce que coupé au montage (en tout cas, à 2 reprises pendant le Trailer les personnages disent des trucs dont je ne me souviens absolument pas et qui ne me semblent pas être dans le film final, ce qui ne me paraît pas plus mal d'ailleurs tongue2).

C'est une sale habitude des départements marketing d'Hollywood de monter les Trailers n'importe comment, avec n'importe quel extrait, sans jamais se demander si c'est cohérent ou non. Le pire c'est que comme c'est souvent fait par des gens dont les notions de cinéma et de mise en scène doivent être proche du Zéro Absolu (oui j'ai osé sneaky), ça désert carrément la cause du film... Un exemple assez récent aura été Donjon & Dragons : L'Honneur des Voleurs, qui aura pas mal souffert de ses très mauvais Trailers. sad

Mais revenons au film lui-même et à mon avis perso sur le sujet. Déjà, Disclamer : Ghostbusters c'est toute mon enfance, et je suis un méga-fan de l'univers en question, donc le voir se développer me fait grandement plaisir... Tout ça me rend un peu biaisé sur le film mais, j'ai beau être fan, je me refuse encore et toujours de céder à la Hype, pour ne jamais placer mes attentes plus haut que qu'un film ou une série va m'offrir réellement. Du coup, j'ai abordé le film avec bienveillance (j'adore les perso, y compris la nouvelle équipe de Ghostbusters : Afterlife) sans en attendre non plus monts et merveilles. rolleyes

Et tant mieux, parce que même si on a le droit à un film très sympa quand on part du principe qu'on parle du 4ème film de la Licence (celui avec le casting féminin étant une sorte de Reboot ne jouant pas du tout dans le même univers, je le rappelle), il n'en reste pas moins qu'il a pas mal de défauts. Par contre, je n'ai personnellement jamais trouvé que c'était des défauts suffisants pour me faire sortir du film ou me faire râler ou détester quoi que ce soit.

Dans la liste, je pourrais noter principalement :

- Beaucoup de personnages, vu qu'on a droits à quasiment tous les anciens, plus les jeunes et la génération intermédiaire (qui est un peu la mienne, d'ailleurs), auxquels on rajoute une paire de nouveaux personnages histoire que ça devienne un minimum le bordel. Du coup, le film s'en sort en faisant des priorités sur certains perso, certains arcs narratifs, et obligatoirement ça fini par rendre d'autres perso assez secondaires voir totalement accessoires. ouuuups

Dans les anciens, Peter Venkman (Bill Muray) et dans les plus jeunes Lucky (Celeste O'Connor)... Et faut avouer que Trevor (Finn Wolfhard) est lui aussi assez transparent, en tout cas bien plus que Podcast (Logan Kim). Certains diront qu'il était déjà transparent dans Afterlife mais bon... tongue2

Le point positif de cet aspect du film c'est qu'on a vraiment 3 générations à l'écran et c'est quand même franchement cool de ne pas trop jouer sur l'âgisme hypocrite qu'on voit trop souvent dans les scénario d'Hollywood.

C'est très intéressant de voir les anciens être obligé de se remettre en question, de repenser quel est leur place dans cet univers, mais surtout ne jamais partir du principe qu'il faudrait abandonner ce qu'on aime faire parce qu'on est "trop vieux"... Mais qu'il faut juste se poser, réfléchir et trouver de quel manière on peut continuer. happy

- Trop de fan-service tue le fan-service : y'a plein de références aux anciens films de Ghostbusters, dont un paquet sont cool et même parfaitement justifiées dans l'histoire (surtout pour tout ce qui est centré sur le point de vue générationnel en fait), mais y'a aussi pas mal de trucs un peu (voir beaucoup) inutiles et maladroits... Encore que pour moi, c'était plus des moments de quelques secondes, une paire de plans ou de répliques un peu "Too much", et donc pas de quoi me déranger outre mesure. Pour le coup, le Trailer version longue de son côté en regroupe d'ailleurs tellement en 2min40 que là ça devient pratiquement indigeste. dry Dans le films, c'est parfois un peu relou mais je trouve que ça passe encore. happy

- Le méchant "Boss Final" manque très franchement de charisme (c'est pas Gozer ni Vigo, on va pas se mentir... ouuuups).

Mais bon, le film est plus centré sur la réintégration de l'équipe dans la vie de New York, son avenir, des réflexions sur les fantômes eux-mêmes et surtout pas mal de bestioles fantomatiques plus ou moins développées. Mine de rien, cet aspect du film en fait un Ghostbusters plus "classique" qu'Afterlife, ou y'avait quand même beaucoup moins de matière de ce côté là (vu que le film se passait au fin fond de la campagne américaine rolleyes).

Et même si j'ai vraiment aimé le film, le fait de poser tout ça dedans crée parfois une paire de longueurs... mellow Avec un petit côté frustrant dans le sens ou pour moi ce film a beaucoup l'aspect d'un film Pilote qui pourrait précéder le lancement d'une série Live Ghostbusters (ce serait juste parfait dans ce contexte).

Alors, je sais que Netflix a annoncé une nouvelle série d'animation pour bientôt, mais on a assez peu de détails là dessus et je ne suis absolument pas sur que le scénario suivra exactement ce film comme s'il en était l'origine. Mais bon, si ça se trouve je me plante complètement et y'a vraiment quelqu'un quelque-part qui a prévu le coup. whistle

Voilà, ça c'est mon avis sur la question, et c'est maintenant à votre tour de nous dire ce que vous en avez pensé ! wink

~

Les règles d'un bon Talk Back:

- Parlez de tous les points positifs et négatifs que vous avez vu, ne vous contentez pas de "j'ai bien aimé" ou "c'était nul".

PAS DE SPOIL. Si vous avez besoin de parler d'un des passages du film pour votre argumentaire, vous avez un outils Spoiler pour cacher votre texte.

1 mai 2024
23:12 pm
Avatar
Gribouille Confirmé(e)
Members
Forum Posts: 152
Member Since:
27 septembre 2015
sp_UserOfflineSmall Offline

En premier lieu, je voudrais juste dire que je suis content de l'avoir VU. Non pas parce que c'est un très bon film mais juste... parce que j'ai complètement failli passer à côté!! C'est quoi, cette promotion catastrophique?!! mad

J'avais 9 ans à la sortie du premier film et je n'ai pensé qu'à chasser des fantômes pendant toute l'année qui a suivi. Bref, comme toi, j'ai été biberonné à Ghostbusters! En plus de cela, j'avais beaucoup aimé Afterlife et j'étais donc ravi d'apprendre qu'il y aurait une suite, même si je ne m'attendais évidemment pas à ce qu'elle soit aussi bonne. Donc : je suis le public cible!! Si moi, je ne vais pas voir un film Ghostbusters, personne n'ira!

J'avais bien vu passé le trailer il y a quelques mois mais rien qui m'ait rafraîchi la mémoire depuis. Et c'est donc complètement par hasard que j'ai appris qu'il tournait depuis 3 semaines!

"Bon, 3 semaines, ça va : c'est Ghostbusters, je vais bien trouver une séance à l'UGC. " Il ne passait plus que dans DEUX salles UGC en troisième semaine. Et à 9h et 17h! Et 1er mai : the end! Je suis finalement allé le voir en français (boarf...) chez Pathé Belle-Epine...

VO ou VF, c'est "les goûts et les couleurs". Mais quand tu entends Gary tenter d'inspirer sa copine en lui ânnonant péniblement la traduction française des paroles de la chanson de Ray Parker Jr, c'est douloureux...

Bref. Sur le reste, je pense que je rejoins ta critique : ce n'est pas le film du siècle, mais ça fait le job et j'ai passé un bon moment.

Déjà il y a tellement de blockbusters aujourd'hui dont le scénario est tellement incohérent, avec de flagrantes absurdités et contradictions narratives, que juste voir un film construit "à l'ancienne" avec une histoire qui tient la route du début à la fin, j'apprécie. (Mon dieu, mais à quel niveau est-on tombé pour écrire ce genre de choses... brooding) C'est bien construit, il y a une vraie intrigue, des enjeux, des personnages attachants, du budget, des effets spéciaux : bref, rien qui justifie un tel sabordage marketing!!

Je te rejoins complètement sur les défauts du film :

- trop de personnages, ce qui fait qu'on a le temps d'accorder de l'attention à quasiment aucun. A part Phoebe et Ray, un peu Callie et Gary, tous les autres sont complètement dispensables. Je sais que Bill Murray est un peu cabotin dans ces choix de films, mais à part pour le fan service, remettre Venkman ne sert pas franchement à grand chose... Par ailleurs, les autres personnages (Trevor, Lucky et Podcast notamment) étaient beaucoup plus valorisés dans le film précédent. Alors que l'introduction tardive de la vieille génération dans le film précédent avait un côté hommage sympa, la suite essaie de les remettre sur le devant de la scène, ce qui fait qu'ils occultent pas mal de personnage de la nouvelle génération. Et c'est dommage parce qu'honnêtement, je trouve qu'ils sont tous très bien écrits et attachants : j'adorerais avoir du temps à consacrer à chacun. Mais c'est un film de 2 heures, pas une série...

Mention spéciale tout de même au personnage de Melody, que j'ai beaucoup aimé. Je trouve cependant que le fait que Phoebe ait envie de se "spectraliser" pour la rejoindre dans son plan aurait eu plus de sens dans le cadre d'une romance façon "Ghost", mais celle-ci n'est pas vraiment suggérée.

- Oui aussi pour les ref à outrance. Et le résultat collatéral de caser toutes ces ref, c'est que le film a du mal à trouver de la nouveauté, des gags inédits : alors que le précédent film était arrivé à le faire.

C'était beaucoup plus sympa d'introduire une variante de bouffe-tout qui mange du métal dans le film précédent, d'autant qu'il avait un rôle dans l'intrigue, que de remettre le bouffe-tout d'origine dans celui-ci. Et le fantôme de la bibliothèque. Et le "Es-tu le maître du feu"?". Et les mini-chamallows, bien sûr toujours marrants mais... déjà fait.

- Et oui, le méchant est complètement standard et oubliable...

alors que son arrivée est teasée pendant une grande partie du film : on s'attend à ce que ce soit énorme! Mais à la fin, non seulement il n'a aucun caractère ni aucun charisme, mais en plus son design est moche au possible...

On pourrait en dire autant de son ennemi mortel, le Maître du feu, personnage pas très drôle et qui au final n'est pas tellement plus utile que le pack de proton modifié de Phoebe.

Et puis... manque à ce film ce qui manque à tellement de films aujourd'hui : la créativité...

Bon sang, mais rappelez-vous dans le premier : on avait un dieu dans un frigo, des œufs qui cuisaient sur un plan de travail, un fantôme qui bouffait des saucisses, des chasseurs de fantômes déguisés en dératiseurs avec des packs de protons, un anti-héros désabusé qui ne comprenait rien à ce que racontaient ses collègues, un voisin de palier pataud et lourdingue amoureux de sa voisine. Et tous deux se transformaient en minions d'un dieu babylonien qui invoquait un Bibendum Chamallow géant qui terrorisait New York!! C'était ça le génie délirant de Ghostbusters!!

Purée, mais ils sont passés où, les bons scénaristes?...

Netflix Dr Who Concours MCU Goodies Culture Final Fantasy jeu vidéo Conférence Steampunk SONY Pictures Aardman Bande dessinée grease pencil Statistique innovation DC Comics Analyse Convention Marvel Talk Back Animation Legend Teaser Twitter Animation Cosplay Réalité Augmentée Ghibli Trailer Reportage FIBD Trigger Court métrage Making of US Geekette 2D Youtube Creepy Annecy News blender Stop-Motion Info pratique Manga RIP Warner WIP WTF Geekotaku World Record Pixar paperman NSFW Exposition Article Simpsons's Couch Gag Comics Geek Dreamworks Web serie Oscars Crowdfunding Cyber Punk Mecha France Disney Retrogaming Food Interview Clip Studio Paint Débat Speed Drawing Review Star Wars Césars ARTE Otaku Nostalgie Toei Animation
Forum Timezone: Europe/Paris

Most Users Ever Online: 405

Currently Online: Marco Sensei
11 Guest(s)

Currently Browsing this Page:
1 Guest(s)

Top Posters:

Fresh: 387

Charrys: 243

macromaster_42: 239

tsatse: 228

lololeboiteux: 160

FrozenOwl: 152

itaf: 142

Fenix in Paris: 139

hunterogue: 124

Poyjo: 62

Member Stats:

Guest Posters: 140

Members: 180

Moderators: 0

Admins: 1

Forum Stats:

Groups: 3

Forums: 8

Topics: 1507

Posts: 14425

Administrators: Marco Sensei: 10879