A A A
Avatar

Please consider registering
guest

sp_LogInOut Log In sp_Registration Register sp_MemberList Members

Register | Lost password?
Advanced Search

— Forum Scope —




— Match —





— Forum Options —





Minimum search word length is 3 characters - maximum search word length is 84 characters

sp_Related Related Topics sp_TopicIcon
Life after Pi
un documentaire sur le déclin du studio de Life of Pi et les conséquences que ça a eu
Topic Rating: 5 Topic Rating: 5 Topic Rating: 5 Topic Rating: 5 Topic Rating: 5 Topic Rating: 5 (1 votes) 
12 février 2014
23:49
Avatar
Senior Gribouille
Members
Forum Posts: 239
Member Since:
5 septembre 2013
sp_UserOfflineSmall Offline

Vu sur cartoonbrew, prochainement un documentaire sur la chute d'un studio de vfx, et les conséquences que cela entraine. Peut-être un caillou dans l'eau ou bien un vrai coup de gueule qui peut changer la situation actuelle. En tous cas j'ai hâte de voir ça.

The following users say thank you to macromaster_42 for this useful post:

Marco Sensei
13 février 2014
2:13
Avatar
Gribouille Sensei
Forum Posts: 7279
Member Since:
26 juin 2013
sp_UserOfflineSmall Offline

Pour être encore plus précis, c'est la chute quasi programmée d'un studio qui était pourtant considéré comme le 3ème plus gros des USA, qui venait juste de gagner un Oscar et qui a ensuite était racheté à la surprise générale par Prana Studios, le sous traitant indien (à capitaux américains) de Disney qui lui fabrique les sous-produits comme Plane et Clochette en 3D à bas coût...

 

Sad story... sad

 

Mais effectivement c'est aussi l'histoire qui a déclenché un vent de révolte dans toute la profession qui est souvent sous-considérée quand on parle de l'impact des VFX sur le succès d'un film. Il est rare en fait de voir un producteur ou un réalisateur présenter l'équipe de VFX comme un des moteurs du succès... On va souvent mettre en avant les acteurs, l'histoire, mais rarement le boulot dans ce domaine qui est considéré comme accessoire.

 

Du coup les équipe comme celle de Pacific Rim ou Gravity qui reconnaissent clairement que le film n'existerait tout simplement pas sans le boulot de taré de la VFX Team, c'est plutôt rare...

 

Pour tout dire, même des gens comme James Cameron n'aime pas considérer Avatar comme "quasiment un film d'animation", alors que pourtant la part de CGI et VFX est majoritaire.

 

Du coup l'ambiance est assez pourrie sur pas mal de prod, d'autant plus qu'on leur demande souvent de faire des merveilles avec des bouts de ficelle, d'avancer de l'argent sur leur propre trésorerie pour s'assurer le contrat... Et au final il perdent parfois de l'argent alors que le film sur lequel ils ont bossé va faire un carton immense et être plus que rentable.

 

Je suis aussi très curieux de voir ce que va donner le Docu Web... Déjà rien que ça, c'est une preuve que personne n'a eu le courage de le distribuer. Et honnêtement je pense que tout ce bazar à le même potentiel que le clash qui à eu lieu lors de la grève des scénariste à Hollywood.

 

Mais j'espère pour eux que les choses vont bouger dans le bon sens... mellow

13 février 2014
12:11
Avatar
Gribouille Sensei
Forum Posts: 7279
Member Since:
26 juin 2013
sp_UserOfflineSmall Offline

Faut que j'en profite pour resituer Prana Studios dans l'histoire... A l'époque, Cartoon Brew avait illustré le rachat de Rythm & Hues par Prana avec la bande annonce du remake en animation de Koochie Koochie Hota Hai, un classique de Bollywood et tout particulièrement de l'acteur Shahrukh Khan... Une version avec du chien, si je puis dire... whistle

Voici le trailer de 2010 (le film n'est en fait jamais sortit, on se demande pourquoi... rolleyes)

Pour ceux qui connaissent l'original, vous verrez que ça part vraiment en WTF vers la fin. wacko

Cartoon Brew se demandait ouvertement si Rythm & Hues aurait pas à se remettre à niveau pour...

travailler sur la sequel de ce truc... wtf

13 février 2014
16:14
Avatar
Gribouille
Members
Forum Posts: 52
Member Since:
15 septembre 2013
sp_UserOfflineSmall Offline

En complément du post de @Macromaster_42  

 

Trouvé sur la toile  sur commentaires de PixelMagic sur More than 400 VFX artists protest at the Oscars, to highlight the growing problems in the VFX industry after Oscar winning studio, Rhythm & Hues (Life of Pi) recently had to file for bankruptcy: et Traduit  par Pixel Magic (pour les nulles et nuls)  en anglais w00t

 …"Au lendemain des oscars 2013 et de la manifestation des professionnels des VFX à l’extérieur du Dolby Theatre (400 personnes, ), une crise sans précédent est en train de voir le jour : Un mouvement, sous la bannière du #vfxprotest et #vfxunite, attisé par les articles de @vfxsoldier, veut ouvrir les yeux au monde de l’industrie du cinéma sur les conditions de travail des professionnels des vfx, devenues insoutenables ; à l’image de la remise de l’oscar des meilleurs effets visuels aux gars des VFX de « The life of pie » (Rhythm&Hues, studio qui à, aujourd’hui, fermé) et a qui on a coupé la parole lors de leur discours de remerciements, alors qu’ils essayaient de parler de leurs conditions de travail. Ils sont aujourd’hui au chômage et tout le monde à l’air de s’en foutre à Hollywood.
Que serait un film sans VFX à l’heure actuelle ? …"

 Traduction Pixel Magic  

Plus de 400 artistes VFX sont venus manifester aux Oscars, pour mettre en évidence les problèmes croissants de l’industrie des studios de VFX, après l’oscar récompensant les vfx / Rhythm & Hues (Life of Pi) qui a dû, récemment, déposer le bilan.

Comme certaines personnes ici ne comprennent pas pleinement la situation, je vais essayer de donner un aperçu.

Il est devenu très difficile pour les studios de vfx de faire du profit sur les films sur lesquels ils travaillent, même si cela se passe sur des films qui rapportent des millions ou plus d’un milliard de dollars. Sur une bonne année les studios de vfx font 5% de profit, mais la plupart du temps ils rentrent tout juste dans leurs frais ou même : perdent de l’argent. Tout ceci a un effet très négatif sur le boulot des professionnels des VFX qui travaillent dans ces sociétés. Même si on ne peut pas rejeter entièrement la faute sur studios de cinéma ou les studios VFX, cela contribue au mauvais état des affaires de différentes manières.

1 – Le plus notable, c’est que d’autres pays offrent des « subventions fiscales » qui ne permettent pas à la concurrence de suivre. Si un studio de VFX californien est sollicité sur un appels d’offres, avec un prix fixe, alors un studio de VFX à Vancouver pourra monter sur le projet avec le même prix, mais offrir la possibilité d’une réduction de taxes de 30-35% (pas sûr des chiffres exacts) sur ce travail ; et ce n’est pas le studio de VFX qui profite de cette offre, c’est le studio de cinéma. Les studios de cinéma obtiennent automatiquement 30% de leurs VFX payés par le contribuable, au lieu de sortir cette somme de leurs poches, déjà pleines. Le studio californien, par conséquent, ne peut rivaliser, la concurrence est déloyale.

2 – Les boulots d’exécutions comme roto/retouches photos sont sous-traités en Chine et en Inde par les studios de cinéma, car ils peuvent faire le travail encore moins cher là-bas.

3 – Les studios de cinéma exercent une pression énorme sur les studios de VFX pour réduire leurs coûts et faire encore et toujours plus de travail. Ils pressent également les studios de VFX pour qu’ils ouvrent des succursales dans des lieux subventionnés afin qu’ils (les studios de cinéma) puissent profiter d’allégements fiscaux. La plupart des studios de VFX qui refusent ou ne peuvent pas se permettre d’ouvrir un lieu subventionné, ne reçoivent plus de travail et se voient retirer des affaires. Dans le cas d’un déménagement du studio de VFX dans un nouveau pays, les frais sont à la charge de ce même studio. Les studios de cinéma ne bougent pas le petit doigt. Et ils ont encore le culot de demander des ristournes…

4 – En plus de demander plus de travail et moins cher, les studios de cinéma veulent le faire en moins de temps. Les VFX sur un film prennent en moyenne 1 an et maintenant ils essaient de le faire en 6 mois ou moins. Pour cette raison … les studios de VFX demandent à leur personnel de faire des tonnes d’heures supplémentaires. 10-12 heures, c’est la norme, et pendant un moment crucial les journées peuvent atteindre 16 heures. Passer la nuit au studio est devenu une habitude. Ces horaires, terribles, peuvent durer 3 à 6 mois, 7 jours par semaine.
En plus de cela, plusieurs entreprises de VFX ne paient pas pour ces heures sup, parce que les studios de cinéma refusent de payer des heures supplémentaires (rappelez-vous qu’ils mettent la pression pour que ce soit moins cher), alors qu’ils donnent des délais complètement fous pour la livraison des VFX.

5 – Chaque métier de l’industrie cinématographique a un syndicat pour empêcher de telles injustices (flagrantes), sauf dans les VFX. La plus-part des professionnels des VFX n’a pas d’emploi à temps plein (CDI – 35h). Ils sont juste en CDD, obligés de sauter d’entreprises en entreprises, de contrats et contrats. En tant que tel, leurs prestations/protections sont quasi inexistantes, à l’inverse des autres métiers syndiqués du cinéma.

6 – Les artistes ont trop peur de dénoncer ces injustices, parce qu’ils seraient virés pour avoir causé trop d’ennuis et qu’ils savent qu’il seraient remplacés par un autre gosse qu’il y a dehors et qui sauterait sur l’occasion pour travailler sur un film d’Hollywood, pour quedal. Sans syndicat, ils ne peuvent rien faire.

7 – Les Studios de VFX sont trop peureux pour prendre position contre les studios de cinéma, parce qu’il y a seulement 5-6 clients, environ, sur le marché, tels que la Paramount, Universal, 20th Century Fox, Sony, etc
Si un studio de VFX résistait à l’une de ces sociétés, au sujet de leurs pratiques déloyales, ils serait automatiquement mis sur liste noire, comme des fauteurs de troubles et on ne travaillerait plus jamais avec lui. Ce qui les conduirait, inexorablement, à la faillite. De même, si un employé se plaint, à son sup VFX, au sujet de la rémunération de ses heures supplémentaires, il est backlisté et crèvera la dale dans les mois qui suivent.

Ceci est juste le sommet de l’iceberg, mais je pense, les principaux problèmes. Les artistes des VFX d’Hollywood sont traités comme de la merde. Ils ont énormément de passion et d’amour pour leur travail et à cause de cela, ils sont exploités. Il est temps pour eux de se lever et d’être traités comme des gens honnêtes qui travaillent dur, et qui sont des êtres humains.

27 février 2014
10:54
Avatar
Gribouille Sensei
Forum Posts: 7279
Member Since:
26 juin 2013
sp_UserOfflineSmall Offline

Et voilà le Docu... Flippant les conneries qu'on peut faire pour l'argent... mellow

Pour finalement ne plus en avoir du tout... wacko

 

The following users say thank you to Marco Sensei for this useful post:

Fresh
Review Analyse Débat MCU Concours grease pencil Star Wars Bande dessinée Food Disney Cyber Punk Japon Geekotaku Culture Mecha Netflix Web serie Steam Punk Trigger Réalité Augmentée France Ghibli blender Stop-Motion Ankama Blue Sky News Aardman Crowdfunding Funny WTF Annecy innovation Youtube Cannes Warner Star Trek Sony Otaku Oscars Pixar Animation Legend Convention Trailer DC Comics Manga Talk Back Dreamworks Don Bluth paperman Dr Who US jeu vidéo World Record Exposition Corée Court métrage Twitter Article ARTE Master Class Musique Making of Retrogaming Documentaire Final Fantasy Animation RIP Speed Drawing Geek Cosplay Simpsons's Couch Gag Interview Comics Creepy Info pratique Marvel Reportage Festival LAIKA
Forum Timezone: Europe/Paris

Most Users Ever Online: 405

Currently Online:
6 Guest(s)

Currently Browsing this Page:
1 Guest(s)

Top Posters:

Fresh: 371

Charrys: 241

macromaster_42: 239

tsatse: 184

lololeboiteux: 160

itaf: 142

albatron: 118

FrozenOwl: 107

hunterogue: 101

Poyjo: 62

Member Stats:

Guest Posters: 90

Members: 163

Moderators: 0

Admins: 1

Forum Stats:

Groups: 3

Forums: 8

Topics: 1221

Posts: 10231

Administrators: Marco Sensei: 7279