A A A
Avatar

Please consider registering
guest

sp_LogInOut Log In sp_Registration Register sp_MemberList Members

Register | Lost password?
Advanced Search

— Forum Scope —




— Match —





— Forum Options —





Minimum search word length is 3 characters - maximum search word length is 84 characters

sp_Related Related Topics sp_TopicIcon
Chappie [TALK BACK]
-tu veux voir Chappie? - ché po...
Topic Rating: 0 Topic Rating: 0 Topic Rating: 0 Topic Rating: 0 Topic Rating: 0 Topic Rating: 0 (0 votes) 
Tags: Talk Back
21 mars 2015
17:03
Avatar
Senior Gribouille
Members
Forum Posts: 239
Member Since:
5 septembre 2013
sp_UserOfflineSmall Offline

Image Enlarger

 

Bon alors j'ai vu Chappie et c'était moyen. Et j'ai été particulièrement frustré d'en arriver à cette conclusion.
Chappie c'est un petit peu comme Transcendance sauf que Transcendance est une merde et Chappie ne s'en sort pas trop mal.
Car même si je trouve l'affiche nulle à chier et le trailer complètement pourri, je restais très curieux de voir ce film pour une raison très simple. C'est un film de Neill Blomkamp. Et depuis que je sais qu'il va réaliser Alien 5, un film que j'attends depuis une éternité, je me penche volontiers sur son cas.
Ce réalisateur a très clairement un style de narration. De la même façon que Wes Anderson il se plait à raconter globalement la même histoire dans tous ses films. Il aborde les thèmes de l'individualité et des inégalités dans la société. Et Chappie ne déroge pas à cette règle puisqu'il fait énormément penser à District 9 avec son héros rejeté de son peuple parce qu'il se transforme en alien. Ce type de film a été vu revu et rerevu mais il n'enlève en rien que son traitement et son setup reste suffisamment original pour justifier son existence. Oui je fais partie du camp des gens qui ont apprécié District 9 pour ce qu'il propose de nouveau et pour le traitement de ses clichés.
Pour moi Chappie a les mêmes qualités que District 9 mais hérite de plusieurs défauts.
Il faut cependant noter bien soigneusement ce que le film fait de bien car ses qualités sont tout à fait impressionnante. La chose qui va vous frapper avec le plus grand choc c'est de constater à quel point Chappie est attachant. Et Neill a fait un très bon boulot pour amener narrativement la cohérence de sa création. Quand il ouvre les yeux, quand il parle, quand il est heureux et quand il est effrayé le spectateur est avec lui car il est établi comme un enfant. Chappie fonctionne de la même façon que David dans A.I. fonctionne. Si le film établit suffisamment clairement que le robot présenté est programmé pour avoir une conscience, on rejoint le domaine de la science-fiction et le spectateur est embarqué. Le groupe Die Antwoord offre une excellente réplique à ce robot avec mention spéciale pour Yolandi. Elle démarre comme une grande débile pour après devenir une véritable mère pour Chappie. Cette relation fait partie des plus grands points forts du film.
Malheureusement à force de trop vouloir faire mieux qu'avant, Neill perd pied au cours du film. Et il sort son spectateur de la science-fiction en montrant

[SPOILER]
Chappie qui uploade sa conscience avec un casque neuronal! Chappie n'a pas de neurones, il ne peut pas faire cela, c'est malheureusement impossible
[SPOILER]


et ça gâche vraiment la portée du film sur le long terme.
Mais après m'être un petit peu gratté la tête je me suis rendu compte que le plus gros problème du film c'est qu'on avait trop de méchants dedans: 2 au total. Un qui est un abruti psychopathe dealer de drogue, ça se conçoit. Un autre, qui est aussi abruti et psychopathe sauf que lui c'est un ingénieur... Pour la police... Ca passe beaucoup moins bien et ça rend le climax du film parfaitement indigeste, et forcé, et coupe toute l'émotion des événements du film, puisqu'on arrivait tout juste à un pivot dramatique primordial de l'évolution de Chappie.
Après ce climax, le film rebascule vers l'intrigue de Deon pour lui offrir un dénouement superbement bien pensé, et étrangement crédible mais qui tombe après une immense scène d'action bordélique et tire-larme. A ce stade j'étais tellement épuisé et déçu de ce que je venais de voir que je ne pouvais plus m'attacher à ce que je voyais ensuite... Alors que c'était bien et que c'était une des meilleures idées du film.
Solution? Enlever Hugh Jackman du film. Son personnage est incohérent et rajoute du conflit supplémentaire là où il n'y en avait vraiment pas besoin. A aucun moment il ne fait avancer l'histoire et tous ces agissements auraient pu être exécutés plus simplement par Sigourney Weaver par exemple qui ne sert à rien d'autre qu'à être une conne.

Donc voila c'est Chappie, ça reste un bon film dans sa globalité mais qui n'atteint pas le niveau de District 9 (qui lui-même n'est quand même pas un chef-d'oeuvre)

Comics ARTE Manga News Goodies Review blender Débat Star Wars Disney Speed Drawing Making of Conférence Ghibli NSFW Trailer Cosplay Simpsons's Couch Gag Info pratique Geek Court métrage Dr Who jeu vidéo Bande dessinée Trigger innovation Retrogaming Final Fantasy Concours MCU Corée Article Ankama Cannes Geekette Don Bluth grease pencil Marvel Statistique Exposition RIP Web serie Steam Punk Master Class Animation Legend Warner Documentaire Pixar Analyse World Record Interview Aardman Convention Teaser Musique Star Trek Cyber Punk Youtube Geekotaku DC Comics Sony Festival Animation Japon Mecha Blue Sky Césars Food Funny LAIKA Annecy Otaku Twitter Oscars WTF Stop-Motion Creepy paperman Réalité Augmentée Reportage
Forum Timezone: Europe/Paris

Most Users Ever Online: 405

Currently Online:
6 Guest(s)

Currently Browsing this Page:
1 Guest(s)

Top Posters:

Fresh: 375

Charrys: 243

macromaster_42: 239

tsatse: 191

lololeboiteux: 160

itaf: 142

albatron: 118

FrozenOwl: 109

hunterogue: 104

Poyjo: 62

Member Stats:

Guest Posters: 94

Members: 172

Moderators: 0

Admins: 1

Forum Stats:

Groups: 3

Forums: 8

Topics: 1244

Posts: 10559

Administrators: Marco Sensei: 7510