A A A
Avatar

Please consider registering
guest

sp_LogInOut Log In sp_Registration Register sp_MemberList Members

Register | Lost password?
Advanced Search

— Forum Scope —




— Match —





— Forum Options —





Minimum search word length is 3 characters - maximum search word length is 84 characters

sp_Feed Topic RSS sp_Related Related Topics sp_TopicIcon
Review : Mobil Suit Gundam Unicorn RE :0096
[Anime Review]
Topic Rating: 0 Topic Rating: 0 Topic Rating: 0 Topic Rating: 0 Topic Rating: 0 Topic Rating: 0 (0 votes) 
24 avril 2016
14:28
Avatar
Gribouille Confirmé(e)
Members
Forum Posts: 160
Member Since:
22 décembre 2015
sp_UserOfflineSmall Offline

∼ Mobil Suit Gundam Unicorn RE :0096 ∼

https://youtu.be/IiEOyzXr3zM

Genre : Mecha/Science Fiction

Note Technique :

Character design :

arrow-curve-000-left_pngwlemoticon-star_pngwlemoticon-star_pngwlemoticon-star_pngwlemoticon-star_pngwlemoticon-star_pngwlemoticon-star_pngwlemoticon-star_pngwlemoticon-star_pngrate_info_star_pngrate_info_star_png

+1 Pour ceux qui aiment les design un peu retro, -1 pour ceux qui n’aiment pas et -3 pour les fan de gros boobs/design fan-service

Mecha Design :

arrow-curve-000-left_png wlemoticon-star_pngwlemoticon-star_pngwlemoticon-star_pngwlemoticon-star_pngwlemoticon-star_pngwlemoticon-star_pngwlemoticon-star_pngwlemoticon-star_pngwlemoticon-star_pngrate_info_star_png

CGI :

arrow-curve-000-left_pngwlemoticon-star_pngwlemoticon-star_pngwlemoticon-star_pngwlemoticon-star_png wlemoticon-star_pngwlemoticon-star_pngwlemoticon-star_pngwlemoticon-star_pngrate_info_star_pngrate_info_star_png

Backgrounds :

arrow-curve-000-left_pngwlemoticon-star_pngwlemoticon-star_pngwlemoticon-star_pngwlemoticon-star_pngwlemoticon-star_pngwlemoticon-star_pngwlemoticon-star_pngwlemoticon-star_pngrate_info_star_pngrate_info_star_png

Animation :

arrow-curve-000-left_pngwlemoticon-star_pngwlemoticon-star_pngwlemoticon-star_pngwlemoticon-star_pngwlemoticon-star_pngwlemoticon-star_pngwlemoticon-star_pngwlemoticon-star_pngrate_info_star_pngrate_info_star_png

(+1 Pour toute la partie méchas)

Histoire :

wlemoticon-star_pngwlemoticon-star_pngwlemoticon-star_pngwlemoticon-star_pngwlemoticon-star_pngwlemoticon-star_pngwlemoticon-star_pngrate_info_star_pngrate_info_star_pngrate_info_star_png

Nous sommes en l’an 0096 de l’Universal Century, le calendrier débuté avec le lancement de la colonisation spatiale, durant les vingt dernières années de nombreux conflits se sont produits entre certains groupement de colonies et le gouvernement central sur fond d’indépendance et d’émancipation dont la terrible guerre de Un An entre 0079 et 0080 qui opposa le duché de Zeon et la Fédération Terrienne. Cette dernière finira par triompher notamment grâce à son prototype Gundam et grâce à sa puissance de production supérieure (URSS et USA WW2 style), néanmoins près de la moitié de l’humanité succombera durant ce conflit. Des crises entres survivants de Zeon, Fédération et autres organisations continuent d’éclater les années suivantes (en 0083, 0087 et 0093 notamment).

Si la paix règne ainsi plus ou moins depuis trois ans après l’échec de la destruction de la Terre par le célèbre Char Aznable, les partisans de Zeon et Neo-Zeon sont toujours présent un peu partout. L’histoire débute ainsi au point le Lagrange 1 (zones d’équilibre gravitationnels entre deux corps célestes, ici la Lune et la Terre) dans la colonie Industrial 7 dont la construction est quasiment achevée. La colonie est sous la coupe de la puissante fondation Vist. Ce groupe mystérieux bénéficie d’une certaine influence auprès de la Fédération depuis le terrible attentat de l’an 1 de l’UC. En cette année marquant le début de l’ère spatiale, un terrible attentat détruit la colonie ou se trouve le 1er ministre de la Fédération et Syam Vist est un des seuls survivants et à cette occasion il met la main sur un mystérieux objet dont le nom de code sera « Boite de Laplace ». La possession de cette boite est la raison de la puissance de la Fondation vis-à-vis de la Fédération, mais en cette année 0096 alors que Syam est au crépuscule de sa vie à plus de 100 ans, il a décidé avec l’aide de son fils de rompre le statut quo vis-à-vis de la boite et de la confier à des partisans de Néo-Zeon : les Manchettes du capitaine Zimmerman.

Néanmoins rien ne va se dérouler comme prévu. Des fuites internes à la Fondation alertent la Fédération qui tente de prendre le contrôle de la colonie alors que les Manchettes sont présentes : de violents combats de méchas éclatent dans la colonie au prix de lourdes pertes civiles Dans le même temps Banagher Links, un étudiant en visite sur la colonie avec sa classe, sauve une jeune femme aux yeux verts qui prétend se nommer Audrey Burns et vouloir éviter la guerre. Il l’accompagne jusqu’à la résidence des Vist et par le biais des différentes circonstances il va se retrouver devenir la clé du nouveau Gundam Unicorn qui est lui-même la « clé » pour obtenir la « Boite de Laplace ». Lâché en plein combat il parvient à repousser les assaillants grâce aux capacités hors normes de la machine avant d’être capturé par la Fédération.

Mais la course entre les différents protagonistes ne fait que commencer et le leader de Neo-Zeon Full Frontal ne se laissera pas distancer si facilement ! Qui finira par mettre la main dessus ? Qu’est-elle vraiment et quel usage en feront-ils ?

 

Épisodes disponibles : 22 chez Crunchyroll

Intérêt Global (note provisoire) :

wlemoticon-star_pngwlemoticon-star_pngwlemoticon-star_pngwlemoticon-star_pngwlemoticon-star_pngwlemoticon-star_pngwlemoticon-star_pngwlemoticon-star_pngrate_info_star_pngrate_info_star_png

(+2 pour les fans de méchas et de combat spatiaux, -3 pour les allergiques au genre)

 

Je me permet d'ailleurs de rajouter un petit article que j'ai fait il y a un certain nombre de mois pour aider à remettre les séries de l'UC dans leur contexte et dans l'ordre http://www.kalidors.com/2015/0.....l-century/

 

Vous pouvez utiliser ce post pour nous livrer vos impressions sur la série, discuter du Plot, etc. Si vous avez peur de spoiler les gens, n'Hésitez pas à vous servir de l'option Spoiler disponible dans les outils. 

24 avril 2016
14:49
Avatar
Gribouille Confirmé(e)
Members
Forum Posts: 160
Member Since:
22 décembre 2015
sp_UserOfflineSmall Offline

Bah ouais du mécha !  Je trouvais que ça manquait, et même si au final il aurait plus opportun que je commence avec la dernier Gundam Iron Blooded Orphans j’ai raté l’occasion alors je triche et profite de cette fausse nouveauté de la saison pour me lancer. Pourquoi fausse nouveauté ? Parceque l’histoire de Gundam Unicorn est déjà sortie entre 2010 et 2014 sous format d’OAV, et je dirais que pour moi ces OAV marquaient une sorte de retour de la qualité dans la franchise, qualité qui se marie avec quantité en cette année 2016 avec pas moins de quatre déclinaisons au programme ! En effet outre IBO et 0096, on est aussi en pleine diffusion des OAV de Gundam The Origin et Gundam Thunderbolt. Au final c’est assez facile pour moi de faire une review sur ce titre puisque j’en connais le dénouement final. Mais recentrons-nous sur le sujet ici.

 Image Enlarger

Gundam Unicorn contrairement à la majorité des séries de la franchise est une adaptation d’un roman de 2006 de Harutoshi Fukui qui parvient là à insérer une nouvelle histoire dans une trame temporelle déjà bien surchargée. Ici contrairement à certaines des séries Gundam précédentes on vise le fan de la première heure et non un élargissement au grand public à tout prix ce qui contribue à lui donner une vraie personnalité…qui au final grâce à sa grande qualité sur plusieurs point est un meilleur point d’entrée dans l’univers que certaines de ces séries grand public.

Image Enlarger

Si je devais donner quatre points qui en font un titre de la franchise old school ça serait :

  • Le chara-design typé retro
  • Les combats de méchas rudes et disputés à chaque fois, le tout en comité assez restreint (en opposition à des titres comme Gundam SEED, Wing ou 00)
  • Une intrigue politique complexe et confuse à la fois avec de nombreuses dissensions internes.
  • La dureté de certaines situations et l’absence de fan-service, on n’est pas là pour rigoler.

 Image Enlarger

Au final en grand classique de la série, c’est un jeune civil qui va se retrouver aux commandes du Gundam et va devoir l’utiliser pour ce qu’il trouve être juste…s’il arrive à se décider sur ce qui l’est vraiment, comme souvent dans Gundam rien n’est ni blanc ni noir…mais en nuances de gris.

 Image Enlarger

Dans ce titre particulier la raison pour laquelle il s’y retrouve en moins due au hasard que dans d’autre titre vu qu’en fait il est le fils de Cardeas Vist bien que séparé de lui dès son plus jeune âge et ses compétences de pilote s’expliquent en grande partie par la technologie de contrôle mental de la machine elle-même. Quant à Audrey on apprend rapidement qu’elle est en fait Mineva Lao Zabi, dernière héritère légitime de la famille régnante vaincue de Zeon et ayant survécu miraculeusement à tous les conflits.

 Image Enlarger

Côté technique, le format original d’OAV très espacés dans le temps a permis en travail de grande qualité notamment pour toute la partie mécha qui reste au top niveau de ce qui peut se faire malgré ses six ans pour les premiers épisodes, de toute façon de nos jours Sunrise est très loin devant tout le monde sur ce point de mon point de vue, étant le seul studio à faire très régulièrement du mécha avec Satelight. Pour bien faire outre le travail d’animation et de design très propre, la bande son collée dessus est elle aussi très bonne et prenante, c’est d’ailleurs avec ce titre que j’ai découvert le très côté Hiroyuki Sawano (Attack on Titans, Aldnoah Zero, Kabaneri, Xenoblade Chronicles X, etc).

https://www.youtube.com/watch?v=BnaC0RgEPCw 

 

Un dernier bon point est que durant le redécoupage des OAV en série, différents petits résumés sont introduits en début d’épisodes afin de rendre l’histoire plus facile à suivre aux nouveaux arrivants et à mon sens ça rempli assez bien son office afin de ne pas perdre le fil tout en conservant le déroulement de l’histoire inchangé. A en juger par le rythme suivi par ce nouveau format, on commence à peine l’OAV 2 dans l’épisode 4, donc avec 7 OAV on aura une série de 24 épisodes logiquement.

 

Si vous n’êtes pas allergique au genre mécha, que vous aimez les combats épiques et les conflits dans des univers science-fiction, Unicorn est tout indiqué surtout qu’il constitue une des rares portes d’entrées facilement accessible de cette licence touffue et de qualité inégale.

12 mai 2016
13:49
Avatar
Gribouille Confirmé(e)
Members
Forum Posts: 160
Member Since:
22 décembre 2015
sp_UserOfflineSmall Offline

Et me voici de retour pour un peu de promotion pour Gundam 0096, bon je préviens dès maintenant ça spoil sec ici.

 

SI dans les trois premiers épisodes on assistait à la rencontre entre Banagher et Audrey qui allait entrainer le jeune homme dans les braises d’un potentiel nouveau conflit qui ne semble pas pouvoir s’éteindre depuis la Guerre de Un An. Se retrouvant aussi impliqué pour des raisons personnelles familiales, il se retrouve donc le seul pilote possible du Unicorn Gundam, probablement le mobil-suit le plus abouti technologiquement à l’heure actuelle. Construit à base de Psycho-Frame, il est même capable d’être entièrement piloté par l’esprit ce qui donne un avantage énorme en termes de réactivité et déplacements. Néanmoins ses capacités à se niveau sont fortement bridées, bridage qui peut être retiré quelques minutes dans un mode spécial, limite au-delà de laquelle le pilote ressortira de cette expérience avec des séquelles, voire ne ressortira pas du tout.

Image Enlarger

 Après avoir combattu dans et autour d’Industrial 7 et repoussé le puissant Kshatriya de Marida, l’Unicorn est récupéré par le Nahel Argama de la Fédération qui prend la fuite avec Audrey à son bord.

 

Néanmoins peu de temps plus tard et alors que l’équipage et ses passagers sont en plein débats sur leur destination, ils sont rattrapés par les forces de Neo-Zeon avec cette fois à leur tête celui qu’on peut considérer comme étant l’antagoniste principal de la série bien que dans Gundam la notion d’antagoniste soit plus floue que dans un shonen (Gundam est un monde de gris et non en noir et blanc) 😉 Aux commandes  d’un autre mobil-suit volé (et ultra-classe) nommé Sinanju, Full Frontal va défier le Nahel Argama et pousser Banagher à sortir dans l’Unicorn.

Image Enlarger

Durant le combat l’identité d’Audrey est d’ailleurs dévoilée :

 

Elle n’est autre de Mineva Lao Zabi, fille de Dozzle Zabi née durant la guerre de un An avant la mort de son père à la bataille de Solomon. C’est elle aussi enfant qui se retrouve au centre de la guerre dans ZZ Gundam où Haman Karn et livre bataille en son nom. Elle est la seule et unique survivante connue de la famille Zabi du Duché de Zeon et à ce titre un symbole pour tous les combattants de la cause de ceux qui se battent pour l’indépendance de ceux qui vivent dans l’espace.Image EnlargerImage Enlarger

 

A la fin de l’affrontement L’Unicorn est à nouveau capturé, cette fois par Neo-Zeon et emmené de force sur la colonie de Palaos où il y rencontre en personne Full Frontal, celui qu’une partie des gens pensent être le mythique Char Aznable. Durant son séjour sur Palos, Banagher va avoir l’occasion de côtoyer les sympathisants de Zeon et comprendre que la guerre n’est pas qu’une affaire de justice et de mal.

 

On termine ainsi l’épisode 6 à la fois sur l’évasion de Mineva vers la Terre et la préparation de l’assaut fédéral sur Palaos pour libérer Banagher et l’Unicorn : de l’action en prévision. Ce même Banagher qui se trouve être en plein doute quant à la conduite à tenir : pas facile de se retrouver mêler à une guerre du jour au lendemain et d’avoir vu ses amis mourir en l’espace d’une seconde...

 

Cet arc de trois épisodes commence aussi à mettre en lumière un autre protagoniste : le second lieutenant Riddie Marcenas, fils et petit-fils de politicien haut-placés dans la Fédération et qui va chercher à aider Mineva lors de sa captivité...

Image Enlarger 

En dehors de ça peu de choses à dire notamment sur l’aspect qualitatif qui restera de toute façon plutôt très bon jusqu’à la fin, les combats spatiaux sont toujours aussi sympas à voir.

J’ai vu certaines personnes reprocher les résumées en début de chaque épisodes...mais d’un cela permet d’obtenir des coupures assez propres et un nombre d’épisodes rond à partir d’une série d’OAV et cela permet en plus au novices de l’univers de ne pas décrocher du déroulement de l’anime donc je suis plutôt content qu’ils soient là.

 

2 juin 2016
19:06
Avatar
Gribouille Confirmé(e)
Members
Forum Posts: 160
Member Since:
22 décembre 2015
sp_UserOfflineSmall Offline

Et c’est reparti pour trois nouveaux épisodes de Gundam Unicorn avec ici la fin de l’arc spatial n°1, en effet comme un certain nombre de séries Gundam avant elle, celle-ci suit un schéma assez classique. Ce schéma se décompose ainsi par l’acquisition du Gundam par le pilote (souvent accompagné d’un vol de mécha), s’ensuit une phase de combat/poursuite spatiale avant une descente sur Terre. Le final associé habituellement à ce schéma est souvent le retour dans l’espace pour notamment un combat massif entre les factions en présence et un duel entre les antagonistes principaux. C’est notamment le schéma qu’on retrouve par exemple dans la première série Gundam qui commence avec la fuite du White Base et du Gundam devant les attaques de Char avant de finir à nouveau dans l’espace avec la grande bataille d’A Bao Qu qui scelle la défaite totale de la dynastie Zabi et sa quasi-extinction alors qu’Amuro et Char livrent un duel à mort qui ne trouvera néanmoins pas sa conclusion avant plusieurs autres volets.batsong

Mais revenons à nos moutons. Dans cette fin d’arc, la vie de notre héros ne va pas aller à s’arrangeant : Banagher plongé en plein conflit à son corps défendant, devient un enjeu entre les forces fédérales et celles de Néo-Zeon. A cause de sa captivité il découvre l’envers du décor et la vie de ces derniers. Déjà hésitant et réticent à tuer lors des combats, il n’en a que plus de difficultés à trouver sa place dans cette oppositionrhaaa.

Le canon lourd à particules ça envoie pas malImage Enlarger

La guerre qui le suis se déplace alors à Palaos qui va devenir la cible de l’Argama et des fédéraux, le combat est rude entre les deux factions et Banagher fini par échapper à la surveillance de ses geôliers.

Impactoooo !Image Enlarger

Full Frontal continue en fait de le manipuler et compte sur le fait qu’il récupère le Unicorn pour le forcer à affronter Marida et récupérer de précieuses données… Le Unicorn est en effet conçu pour lutter contre les Newtype, sorte d'humain évolué par son vécu dans l'espace, hors la machine n'arrive pas à faire la différence avec les Newtypes crées artificiellement par l'homme, ce qu'est Marida d'où son emploi ici.  La jeune femme est vaincue par notamment par ses propres armes sous les coups du système spécial anti-Newtype équipant l’Unicorn et on apprend à cette occasion son terrible passé de cobayesad. Banagher parvient à l’épargner et la conduit en tant que prisonnière sur l’Argama qui bat en retraite.

Ca tire dans tous les sens iciImage Enlarger

De son côté Mineva prend la fuite vers la Terre en profitant de la confusion avec Riddie Marcenas toujours dans le but de négocier la fin de ce conflitwhistle.

Après la fuite de l’Argama et de l’Unicorn, ces derniers se font rattraper par les Zeonistes de Full-Frontal et Zimmerman alors qu’ils sont en pleine recherche d’indices sur la nature et l’emplacement de cette fameuse boite de Laplace. Un nouveau duel terrible entre le Sinanju de Full Frontal et l’Unicorn a ainsi lieu.

Hache laser dans ta gueule en vue FPS ?Image Enlarger

Le combat se termine sur la chute de Banagher dans l’atmosphère terrestre pendant que Full Frontal diminué prend la fuite.blblbl

Image Enlarger

 En tant que fan de méchas ces trois épisodes sont vraiment un plaisir car notamment le 7 et le 9 sont en grande partie uniquement des combats spatiaux et j’ai déjà mis en avant la qualité et l’expertise de Sunrise dans le domaine. Et quand cette expertise est mise au service d’un format OAV on aboutit à ce qu’aucun autre studio n’est plus capable de faire depuis quelques années (hormis Khara avec ses films). Le fait qu’il s’agisse de combats typés Universal Century est aussi un gros plus personnel. En effet, si dans des univers comme Gundam Seed, Gundam Wing, Gundam 00 par exemple, on assiste à la destruction d’un grand nombre de méchas par une seule machine et un certain effet god mode ( Kira Yamato existant avant Kirito désolé de vous décevoir), dans l’UC c’est au contraire très rare. Dans cet univers, comme dans les guerres modernes pour l’aviation, un bon nombre de machines arrivent à survivre à chaque combat (sinon en peu de temps y aurait plus de matériel…) et le but des combats est avant tout la survie, chaque combat est ainsi âprement disputé et contribue à accentuer le côté seinen du conflit et des batailles (quand les autres pourraient parfois plus tirer sur du shonen). smile

TImage Enlarger

Vous l’aurez compris je reste un fan absolu de cette série et mon avis n’est forcément peut-être pas très objectif, mais d’un autre côté au milieu de la myriade de titres de la franchise, on est ici devant un de ses meilleurs volets modernes (ça vaut ce que ça vaut mais UC en OAV est la meilleure note de tous les Gundam listés sur MAL avec un 8.4 ce qui est très haut pour la franchise). Mes compliments sont d’autant plus présents que les défauts que je trouve à la série apparaitront plutôt dans la seconde partie donc lors de la saison d’été.sneaky

A dans trois semaines pour le début des aventures terrestres de l’Unicorn !

26 juin 2016
15:33
Avatar
Gribouille Confirmé(e)
Members
Forum Posts: 160
Member Since:
22 décembre 2015
sp_UserOfflineSmall Offline

Et c’est reparti pour une dose de guerre cruelle, froide et meurtrière comme toujours dans Gundam et dans l’Universal Century en particulier, vous voulez des explosions ? Des lasers géants, des missiles de partout ? Vous êtes au bon endroit.

Ah si vous voulez du spoil c’est aussi le bon endroit 😉

A la fin de l’épisode 9 on avait laissé un Banagher en chute libre dans l’atmosphère terrestre avec le Garancières de Zimmerman lancé à sa poursuite pendant que Full Frontal et le Sinanju bien qu’en difficulté prenait la fuite, son objectif étant atteint puisque le Gundam a finalement donné des indications sur le prochain lieu de ce jeu de piste géant qu’est la quête de la boite de Laplace caché par les Vists.

Dakar Gundam 0096Image Enlarger

Le vaisseau ayant récupéré en plein vol le Gundam Unicorn, va tenter de se poser en douceur dans le Sahara tant bien que mal. Le souci pour eux c’est que le désert est proche de la Capitale de la Fédération qui se trouve à Dakar, c’est pourquoi afin de faire diversion, des forces de Zéon toujours cachés sur Terre depuis toutes ses années dans une attitude de guérilla, lancent un violent assaut contre Dakar avec leurs mobil-suits datés et disparates. Néanmoins parmi eux se trouve l’armure mobile géante AMA-X7 Shamblo piloté par Loni Garvey et sa puissance de feu aussi bien que ses capacités défensives sont impressionnantes (plus de 200 tonnes et 21 MW de puissance en comparaison des 25 tonnes de l’Unicorn et de ses 3.5 MW) … On peut d’ailleurs considérer que les trois épisodes dont il est question dans cette review (10-11-12) sont un arc centré en grande partie sur cet appareil et son pilote.

Image Enlarger

Image Enlarger

Le troupes pro-Zéon se retirent rapidement avant les renforts en route parmi lesquels on retrouve le personne le plus récurent de l’histoire de Gundam (en dehors de Haro je pense) : le capitaine de vaisseau Bright Noa ( ce dernier est en effet présent dans tout Gundam, Zeta Gundam, Double Zeta Gundam, La Contre-attaque de Char et c’est juste pour les animes soit un film et 143 épisodes sans compter celle-çi).

Bright NoaImage Enlarger

Pendant ce temps les choses évolues pour nos différents personnages principaux :

Banagher fait de la randonnée dans le désert et en apprend un peu plus sur le capitaine Zimmerman.

Image Enlarger

Mineva est arrivée sur Terre dans la demeure Marcenas et malgré une tentative d’évasion reste entravée dans ses actions potentielles.

Riddie de son côté voit ses illusions réduites en miettes de la bouche même de son père qui lui avoue le passé trouble de leur famille ainsi que son implication dans l’affaire de la boite de Laplace.

Image Enlarger

Et Marida quant à elle est tombé aux mains de la tante de Banagher, Martha Carbine Vist qui compte bien se servir d’elle et de ses capacités de Newtype artificielle.

Image Enlarger

Le prochain objectif à atteindre par l’Unicorn est connu, il s’agit de Torrington en Australie, une fois le NTD du Gundam activé là-bas, le prochain jalon de la quête sera connu. Le souci pour Full Frontal et les autres est que Torrington est avant tout une base militaire fédérale, notamment connue dans l’UC pour être le lieu de départ de Gundam 0083 (un de mes préférés) avec le vol d’un des deux prototype Gundam s’y trouvant à ce moment-là par Anavel Gato.

Image Enlarger

Les guérilleros de Zeon battent alors le rappel et se regroupent pour lancer un assaut massif sur la base afin de permettre au Gundam de s’y rendre…

Image Enlarger

La bataille qui va s’y dérouler va être sanglante, les forces d’assaut prenant la Fédération par surprise et détruisent et tuent une grande partie du personnel de la base qui oppose néanmoins une résistance farouche en fois l’effet de surprise passé. L’arrivée du Shamblo ajoute à la confusion lorsque Loni commence à craquer sous l’effet de la pression mentale imposée par le système de contrôle mental de sa machine en psychoframe. Au lieu de s’attaquer en priorité à la base elle commence alors à dévaster la ville tuant de nombreux civils.

Image Enlarger

Image Enlarger

Après une discussion musclée entre Banagher et Zimmerman (on est dans l’UC on n’hésite pas à foutre quelques beignes…hein Kira Yamato de mes deux !), ce dernier autorise le premier à sortir avec l’Unicorn et à faire comme il l’entend. Il va alors s’opposer à Loni et tenter de la raisonner, ce qu’il va finir par réussir de façon assez inattendue…

Image Enlarger

Image Enlarger

Néanmoins l’arrivée des renforts de Bright Noa va venir mettre un terme au combat en neutralisant les derniers assaillants provoquant une rechute de Loni qui se remet à détruire la ville… Banagher la combat avec l’aide de Riddie et ce dernier, devant ses hésitations, met fin au combat lui-même en détruisant le Shamblo…Suite à cela il capture l’Unicorn mais l’épisode se termine par l’apparition sur place d’un second Unicorn, noir celui-là.

Image Enlarger

 Ami, ennemi ? Et qui se trouve aux commandes ? Vous le saurez la semaine prochaine en regardant l’épisode 13 de Gundam 0096.

 

En tant qu’amateur de combats ici dans cet arc on est plutôt bien servi à nouveau avec en plus un nouveau style de combat car ici exit les combats spatiaux avec les mouvements de fou, ici tout se passe sous la contrainte de la gravité ce qui restreint la mobilité d’une partie des modèles présents obligeant le recours à des plateforme de transport aériennes. D’un autre côté on se retrouve par contre avec plus d’appareils spécialisés dans le déplacement au sol voir des modèles amphibies ce qui donne un bestiaire très varié d’autant que la guérilla utilise un peu le fond de tiroir parfois digne de musées.

La réalisation est toujours largement à la hauteur et on se laisse bercer dans cette ambiance sombre et sérieuse pour peu bien sûr qu’on soit amateur du genre, si vous venez de lire la review Anne-Happy juste avant c’est sûr que ça va vous changer.

Une fois encore si on peut se plaindre du résumé de début d’épisode, je trouve que le découpage de chaque épisode continue d’être plutôt bon (surtout que j’avais de grosses craintes là-dessus).

30 juillet 2016
16:01
Avatar
Gribouille Confirmé(e)
Members
Forum Posts: 160
Member Since:
22 décembre 2015
sp_UserOfflineSmall Offline

Ça fait longtemps qu’on n’avait pas pu spoiler :

 

Dans l’épisode 12 on avait abandonné le Unicorn au milieu des ruines de Torrington, maitrisé de force par un Unicorn Noir après la destruction du Shamblo de Loni par Riddie Marcenas. L’appareil est alors ramené de force à bord du Rai Cailum de Bright Noa qui avait pour mission de la capturer, c’est ainsi qu’Angelo Vist à bord de l’appareil peut remettre la main sur les deux exemplaires de l’Unicorn (du moins pour le moment) et Banagher découvre avec stupeur que le pilote du Banshee (l’unicorn noir) n’est autre que Marida après son formatage mental ordonné par Martha Carbine Vist.

Image Enlarger

Bright Noa, le légendaire capitaine des Newtypes pilotes de Gundam (Amuro Ray, Kamille Bidan, Judau Ashta) insiste pour discuter avec Banagher et reconnait lors de cette discussion des traits communs à ses prédécesseurs…il décide alors de laisser agir le jeune homme à sa guise en dépit des ordres.

Image Enlarger

Informé de la présence de Mineva à bord du classe Garuda qu’il devait rejoindre, Banagher décide de tenter de la libérer alors que l’équipage du Garancières tente dans le même temps la même opération visant à sauver et la princesse et Marida.

Image Enlarger

Un combat confus s’engage autour du gros porteur alors que Banagher tente de faire reprendre ses esprits à Marida pendant que Zimmernan tente de s’infiltrer à bord du transporteur et que Riddie veut à nouveau enlever Mineva…

Image Enlarger

 

Image Enlarger

Image Enlarger

Finalement tout échappe à la famille Vist : Mineva et sauvée par Banagher et Marida par Zimmerman et ils rejoignent tous les quatre le Garancières qui tente de prendre la fuite vers l’espace (mettant fin à l’arc terrestre de cette série d’ailleurs). Seul reste Riddie et son ressentiment de plus en plus tenace qui pourrait lui donner de sombres idées…

Image Enlarger

 

Poursuivant le brouillage progressif de cartes comme souvent dans l’UC où les camps sont fluctuants, instables et « gris » plutôt que noir ou blanc : le Garancières essaye de rejoindre le Nahel Argama en orbite sur les consigne de Bright (oui ces deux vaisseaux se pourchassaient dans la première partie de l’anime vous ne rêvez pas). Les Vist ne l’entendent cependant pas de cette oreille et alors que l’Unicorn fait parler sa puissance pour éviter au vaisseau de Néo-Zeon de rater sa mise en orbite, le Général Revil, tout nouveau vaisseau de combat de la Fédération doté d'un grand nombre de catapultes à mobil-suit (et donc de nombreux appareils dans ses hangars), lance l’assaut contre les deux vaisseaux…on a donc deux fédéraux qui s’affrontent).

Image Enlarger

Image Enlarger

Image Enlarger

La situation est tendue, l’Unicorn à sec et incapable de combattre mais Full Frontal et son second Angelo veillaient au grain et à eux deux vont mettre hors de combat les appareils fédéraux et même le lourd vaisseau de combat avec classe et puissance.

Image Enlarger

En prenant la fuite, tout ce petit monde utilise le vieux Garancières comme leurre pendant que le Nahel Argama s’évanouit dans la nature avec le Unicorn en poursuivant la chasse de la boite de Laplace…mais la chasse derrière eux continue d’autant que même parmi eux leurs motivations sont parfois assez différentes.

On a maintenant atteint le sixième OAV original et on se dirige désormais rapidement vers la conclusion de l’affaire de la boite de Laplace : l’affrontement final entre toutes les parties en présences et la fin du suspense quant au contenu de la fameuse boite. Ne vous inquiétez pas, de la baston il va y en avoir encore pas mal.

14 août 2016
18:57
Avatar
Gribouille Confirmé(e)
Members
Forum Posts: 160
Member Since:
22 décembre 2015
sp_UserOfflineSmall Offline

Cette fois on y est, bien qu’il n’y ait toujours pas de nombre d’épisodes annoncé (en tout cas je l’ai pas vu), on est clairement rentré dans la toute dernière partie de l’anime. En effet le dernier épisode de ce post (le 18 donc) correspond au début de l’ultime OAV Over the Rainbow.

On se dirige ainsi tout au long des trois épisodes vers la confrontation finale entre la Fédération, les forces Néo-Zeoniste de Full Frontal et le Nahel Argama qui cherche à tracer son chemin avec à son bord Mineva Zabi et Banagher.

 Image Enlarger

Full Frontal étant venu en aide à l’Argama après le retour dans l’espace de l’Unicorn, c’est donc d’un commun accord qu’ils mettent leurs forces en commun dans la course vers la Boite de Laplace dans la crainte que la Fédération parvienne à la détruire avant.

Bien sûr tout ne se passe pas de la manière la plus simple qui soit, il est difficile de faire cohabiter deux camps ennemis depuis maintenant 17 ans à bord du même vaisseau. Mineva va profiter de la présence du leader des forces de Neo-Zeon à bord pour lui faire enfin déballer son objectif une fois la boite en sa possession.

En fait le plan est assez simple, il veut s’en servir pour faire pression sur la Fédération pour prolonger l’existence de la République fantoche de Zeon et négocier de nouveaux droit commerciaux. Le but à moyen terme et de mettre petit à petit la Terre dépendante des colonies hors du circuit commercial principal et faire décliner la puissance de la Fédération en l’ostracisant. Mineva rejette vigoureusement ce plan arguant qu’il ne fera que conduire à une nouvelle guerre ouverte ce qu’il ne démentira pas…

Image Enlarger

Finalement la coopération ne durera pas très longtemps entre ce qui devient deux factions à l’intérieur même dans partisan de Zeon.

 

En effet après qu’une partie de l’équipage ai tenté d’alerter la fédération de leur situation, Angelo se confronte au capitaine Otto qui ne va pas se laisser démonter pour une fois et répliquer vigoureusement. Un pugilat va se poursuivre jusqu’au hangar du vaisseau ou finalement Mineva aidé par Marida mettra fin à l’affrontement de manière autoritaire. Full Frontal et Angelo regagnent le Rewloola et lancent la course contre la montre en direction de Industrial 7 pour l’obtention de la boite.

Image Enlarger

Image Enlarger

Le combat général entre les deux camps s’engage peu de temps après avec férocité alors que Banagher bien que muni d’un nouvel équipement de destruction massif, est retardé par l’arrivé de Riddie Marcenas aux commandes du Banshee. Marida se porte au secours de Banagher avec son Kshatriya afin de lui permettre d’enfoncer les forces de Neo-Zeon qui couvrent la progression de Full Frontal à bord du Rewloola…

Image Enlarger

Image Enlarger

De son côté outre l’envoi du Banshee, la Fédération bien décidée à détruire la boite, ne recule devant rien : elle commence le déploiement de la colonie Grips II reconvertie en canon laser géant surpuissant… qu’importe que la cible soit pleine de civils, on ne fait pas d’omelette sans casser des œufs.

Image Enlarger

Image Enlarger 

Comme je le disais auparavant, cette fois on y est, la fin de l’anime ne sera plus qu’un vaste combat (on peut dire qu’on est quand même bien servi avec ce anime qui est très dynamique sur ce point du début à la fin) qui se terminera sur la révélation de la nature de la fameuse Boite après tout le monde court depuis le début.

 

Je crois que je le dis à chaque fois mais définitivement même six an après le premier épisode, cet anime de mécha enterre littéralement tout la concurrence d’un point de vue technique renforcé par l’OST de tueur qu’avait livré Sawano sur ce titre… Le principal point négatif si tenté qu’il y en ait un sera probablement mis en lumière dans le prochain post #teaser

 

 

11 septembre 2016
15:03
Avatar
Gribouille Confirmé(e)
Members
Forum Posts: 160
Member Since:
22 décembre 2015
sp_UserOfflineSmall Offline

Et oui cette fois c’est la fin, c’est bel et bien la dernière review que je fais sur cet excellente idée de remontage de la série d’OAV de Gundam Unicorn que nous a permis de suivre Crunchyroll pendant ces deux dernières saisons. C’est avec un certain regret que je perds une bonne dose d’épique du samedi soir, mais tout n’est pas perdu, dans peu de temps on aura la suite de Gundam IBO pour noyer notre chagrin de méchaphile.

Image Enlarger

On s’était donc quitté au commencement du combat final dans l’épisode 18 avec les forces du Nahel Argama qui affrontaient celles de Full Frontal basées sur le Rewloola, alors que tous cherchent à atteindre la boite de Laplace dans Megallanica… Pendant ce temps la Fédération, outre le déploiement du Général Revil, préparait sa dernière cartouche sous l’influence de Martha Vist Carbine… Et alors que le combat entre mobil-suits des deux camps fait plus que jamais rage, le combat va basculer :

Image Enlarger

En effet, Riddie aux commandes du Banshee va logiquement gagner son duel contre le Kshatriya de Marida et il lui inflige un coup fatal tuant sur le coup la cyber-Newtype. Le choc mental occasionné est suffisamment rude pour le fils du président de la fédération pour qu’il reprenne ses esprits pendant que Marida adresse de touchants adieux à celui qu’elle considérait comme son père…

Image Enlarger

Banagher en plein combat contre Néo-Zeon, est lui aussi touché par l’onde de choc de la mort de Marida et alors qu’il était en difficulté dans son duel contre Angelo, il parvient à le battre à plates coutures en utilisant à fond les capacités de sa machine.

Image Enlarger

Image Enlarger

Les forces du Rewloola repoussées, Banagher et Mineva se rendent sur Megallanica pour y trouver la boite de Laplace qui se trouve être sous la garde de Syam Vist, le Patriarche de la famille et donc ancêtre de Banagher. Malgré l’irruption de Full Frontal c’est bien Mineva et Banagher qui recoivent la boite.

Image Enlarger

Image Enlarger

La fameuse boite qui bien loin de ce qu’on peut imaginer n’est au final qu’une plaque de pierre…mais pas n’importe quelle pierre, celle où fut gravé la charte fondatrice de la Fédération au début de l’ère UC. Mais du coup pourquoi tant d’intrigues ? En fait tout réside dans la suppression du dernier article de la charte suite à l’attentat de Laplace. En effet un dernier article stipulait que si une nouvelle espèce d’humain se développait suite à la colonisation spatiale, elle serait intégrée en priorité au gouvernement… Ce vœux pieu mais sans réelle implication à sa rédaction deviendra un réel problème avec la thèse du penseur Zeon qui mit en avant l’avènement des Newtypes, évolution du genre humain…Pire la guerre de Un An mit en évidence de façon flagrante leur existence (Char, Amuro ou encore Lalah…) ainsi que les conflits suivants. Il était alors hors de question pour la Fédération de revenir en arrière et elle se mura dans son mensonge avec la bénédiction bienveillante et intéressée de la Fondation Vist, seule force possédant la vérité.

Image Enlarger

Image Enlarger

Voyant ses avance repoussées, Full Frontal tente alors de passer en force avec son gigantesque mobil-suit. Refoulé hors de la colonie, il affronte alors dans un dernier combat épique le Unicorn et le Banshee.

Combat qui se finit en pugilat à coup de poing de méchas dans une orgie de débris et d’arrachages de modules. Finalement Frontal et Banagher entrent en résonance et après avoir partagé la même vision, le leader de Neo-Zeon rend les armes et finit par s’éteindre, entouré de la voix de Lalah et du vrai Char…

Image Enlarger

Image Enlarger

Image Enlarger

 

On pourrait croire que tout est fini mais il reste toujours la menace de la colonie laser de Gryps 2, activé par le président Marcenas qui ignore à cet instant que son fils est dans la ligne de tir. Il s’effondre en l’apprenant...pendant que Bright assiste impuissant à la scène (notez la puissance phénoménale du tir, qui au passage ne veut rien dire puisque on mesure un stockage en énergie, pas en puissance).

Image Enlarger

Image Enlarger

Les deux Unicorn tentent alors l’impossible et s’interposent sur la ligne de tir du gigantesque laser en déployant leur deux surpuissants psycho-field dont personne ne sait s’ils seront suffisamment solides pour stopper l’attaque…

Image Enlarger

Ça sera heureusement le cas pour Riddie et Banagher qui sauvent la colonie et Mineva qui se lance alors dans un discours adressé à toute l’humanité visant à révéler toute la vérité avec la bénédiction de Syam Vist qui s’éteint à son tour peu après. Marcenas reconnait sa défaite et Martha est mise aux arrêts par Noah pendant que le conflit entourant la fameuse boite prend fin n’ayant plus de raison d’exister avec la divulgation de sa nature, laissant Banagher libre de tenir sa promesse et de rejoindre Mineva…

 

Et voilà qui conclut ce très bon anime de mécha qui fait clairement partie de mon haut du panier. Fun fact, aujourd’hui le compte twitter de Gundam Unicorn a lancé un sondage aux fans pour savoir quelle nouvelle série ils voulaient voir dans l’Universal Century, et dans les propositions il y avait la suite de Gundam Unicorn de proposée donc wait and see. A titre personnel j’ai néanmoins plutôt voté pour Crossbone Gundam (UC 0133), manga dont j’ai toujours entendu de très bons retours, mais je ne suis aucunement contre une suite au très bon titre qu’est Unicorn bien sûr 😉

Note finale :

arrow-curve-000-left_png wlemoticon-star_pngwlemoticon-star_pngwlemoticon-star_pngwlemoticon-star_pngwlemoticon-star_pngwlemoticon-star_pngwlemoticon-star_pngwlemoticon-star_pngwlemoticon-star_pngrate_info_star_png

Parce que c’est la seule note possible si vous êtes arrivés jusque là, dans les autres cas vous aurez drop bien avant 🙂

Statistique Dr Who Review Warner Documentaire Musique Trailer Débat Mecha DC Comics Corée Bande dessinée Dreamworks Cannes World Record blender Manga Interview WTF Cosplay Annecy News Festival Geekette Réalité Augmentée Court métrage Steam Punk Master Class Food Star Wars Star Trek innovation Oscars Twitter Concours US Making of Stop-Motion Otaku Teaser paperman Cyber Punk Blue Sky MCU Marvel Simpsons's Couch Gag Geek Conférence Culture Web serie Article grease pencil Pixar Japon Césars Youtube Comics Aardman Sony Don Bluth Funny Ghibli LAIKA Crowdfunding Creepy Retrogaming Speed Drawing ARTE Animation Goodies jeu vidéo Final Fantasy Disney Talk Back Analyse RIP Ankama France Animation Legend Geekotaku
Forum Timezone: Europe/Paris

Most Users Ever Online: 405

Currently Online:
12 Guest(s)

Currently Browsing this Page:
1 Guest(s)

Top Posters:

Fresh: 375

Charrys: 243

macromaster_42: 239

tsatse: 191

lololeboiteux: 160

itaf: 142

albatron: 118

FrozenOwl: 109

hunterogue: 104

Poyjo: 62

Member Stats:

Guest Posters: 94

Members: 172

Moderators: 0

Admins: 1

Forum Stats:

Groups: 3

Forums: 8

Topics: 1253

Posts: 10640

Administrators: Marco Sensei: 7587