A A A
Avatar

Please consider registering
guest

sp_LogInOut Log In sp_Registration Register sp_MemberList Members

Register | Lost password?
Advanced Search

— Forum Scope —




— Match —





— Forum Options —





Minimum search word length is 3 characters - maximum search word length is 84 characters

sp_Feed Topic RSS sp_Related Related Topics sp_TopicIcon
Review : Made in Abyss.
[Anime Review]
Topic Rating: 0 Topic Rating: 0 Topic Rating: 0 Topic Rating: 0 Topic Rating: 0 Topic Rating: 0 (0 votes) 
10 août 2017
20:20
Avatar
Gribouille Sensei
Forum Posts: 7273
Member Since:
26 juin 2013
sp_UserOfflineSmall Offline

∼ Made in Abyss ∼

Genre : Action / Aventure / Exploration / Fantastique / Steampunk

Note Technique :

Character design :

arrow-curve-000-left_pngwlemoticon-star_pngwlemoticon-star_pngwlemoticon-star_pngwlemoticon-star_pngwlemoticon-star_pngwlemoticon-star_pngwlemoticon-star_pngwlemoticon-star_pngwlemoticon-star_pngrate_info_star_png

(Le boulot, autant sur les personnages que sur les créatures, est impressionnant ! happy)

Backgrounds :

arrow-curve-000-left_pngwlemoticon-star_pngwlemoticon-star_pngwlemoticon-star_pngwlemoticon-star_pngwlemoticon-star_pngwlemoticon-star_pngwlemoticon-star_pngwlemoticon-star_pngwlemoticon-star_pngrate_info_star_png

Animation :

arrow-curve-000-left_pngwlemoticon-star_pngwlemoticon-star_pngwlemoticon-star_pngwlemoticon-star_pngwlemoticon-star_pngwlemoticon-star_pngwlemoticon-star_pngwlemoticon-star_pngwlemoticon-star_pngrate_info_star_png

OST :

arrow-curve-000-left_pngwlemoticon-star_pngwlemoticon-star_pngwlemoticon-star_pngwlemoticon-star_pngwlemoticon-star_pngwlemoticon-star_pngwlemoticon-star_pngwlemoticon-star_pngwlemoticon-star_pngrate_info_star_png

Histoire :

wlemoticon-star_pngwlemoticon-star_pngwlemoticon-star_pngwlemoticon-star_pngwlemoticon-star_pngwlemoticon-star_pngwlemoticon-star_pngwlemoticon-star_pngwlemoticon-star_pngrate_info_star_png

Au milieu de l'Océan, sur une île, se trouve la ville d'Oosu. Au centre de cette ville, se trouve... Un trou gigantesque semblant s'enfoncer à l'infini dans l'écorce terrestre, et surnommé à juste titre l'Abysse. Cet endroit n'est pourtant pas un simple trou béant : il est composé de différentes zones environnementales, toutes différentes, correspondant principalement à la profondeur à laquelle on se trouve... De plus, l'Abysse regorge de vie ! Des formes de vie animales toutes plus étranges (et souvent dangereuses) les unes que les autres. Mais ce n'est pas tout... rolleyes

L'Abysse regorge aussi de ruines ancestrales, contenant un nombre invraisemblable de Reliques, à l'origine (et parfois l'utilité) totalement inconnue. C'est pour explorer cet Abysse, et surtout récupérer tous ces trésors, que la ville d'Ossu s'est fondé. Celle-ci tourne autour de l'activité des Caverniers, les explorateurs qui, selon leur niveau, descendent plus ou moins profondément dans cet endroit aussi mystérieux que fascinant et... Souvent mortel. mellow

D'ailleurs dans cette ville d'Ossu se trouve un orphelinat particulier : il recueille entre autre les enfants des Caverniers qui ne sont jamais revenu de l'Abysse. C'est dans cet endroit que Riko et Nat apprennent à devenir à leur tour des Caverniers accompli. Mais leur niveau actuel ne leur permet pas de descendre dans les zones réellement dangereuse... Et pourtant, c'est lors d'une de leur Course de routine qu'il se font attaquer par un monstre qui pourtant a l'habitude de vivre bien plus profondément ! Il seront sauvé de justesse par l'intervention d'un jeune garçon mystérieux. Celui-ci ne sait plus du tout comment il est arrivé la, ni même qui il est... voir ce qu'il est, car malgré les apparence, ce n'est pas un être humain... blink

Épisodes disponibles : 13 /13, chez Wakanim.

Intérêt Global : 

wlemoticon-star_pngwlemoticon-star_pngwlemoticon-star_pngwlemoticon-star_pngwlemoticon-star_pngwlemoticon-star_pngwlemoticon-star_pngwlemoticon-star_pngwlemoticon-star_pngwlemoticon-star_png

Vous pouvez utiliser ce post pour nous livrer vos impressions sur la série, discuter du Plot, etc. Si vous avez peur de spoiler les gens, n'Hésitez pas à vous servir de l'option Spoiler disponible dans les outils. smile

10 août 2017
20:31
Avatar
Gribouille Sensei
Forum Posts: 7273
Member Since:
26 juin 2013
sp_UserOfflineSmall Offline

Alors nous voilà face à un des Must See de la saison... Déjà les Preview, comme celle que vous avez en tête de cette Review, laissait présager que l'anime avait un réel potentiel. Et on peut dire que pour le moment, il tient absolument toutes ses promesse ! biggrin

Certes, je dis que c'est un Must See mais je me doute bien qu'il n'aura pas le même taux d'audience qu'un MHA ou encore Boruto... Et c'est bien dommage car les gens qui aiment vraiment l'anime, celle qui se veut ambitieuse autant sur la forme que sur le fond, ne sont en fait pas assez nombreux pour faire de ce genre d'anime un Hit. sad

Rien de mal dans le fait d'aimer les Shonen bien foutu et dynamique, mais Made In Abyss est quelque chose de beaucoup moins classique, beaucoup moins Mainstream... Le genre d'oeuvre qui va faire bondir le cœur des Amateurs (au sens noble du terme rolleyes) d'animation, et qui provoquera un « cé koa confused» chez la plupart des Weboo... Du coup je pense que c'est un anime à défendre, car il serait vraiment dommage que trop de monde passe à côté... happy

Déjà, je commence par saluer l'immense travail d'adaptation de l'univers visuel très riche et très original du Manga dont est tiré l'anime. Ils ont parfaitement réussi à retranscrire pour l'animation le Character Design ultra mignon des personnages, contrastant de façon intéressante avec la violence que peut engendrer la dangerosité de cet univers, et les décors impressionnant de l'Abysse.

La preuve avec les Model Sheet de Riko et Regu.

Image Enlarger Image Enlarger

Ainsi qu'avec les décors de la ville d'Ossu.

Image Enlarger Image Enlarger
Image Enlarger Image Enlarger
Image Enlarger

Et même si on n'en voit pas grand chose au début de l'anime, l'Abysse prouve déjà malgré tout son potentiels en terme de paysages féeriques et fantastiques. Ça promet pour la suite ! biggrin

Image Enlarger Image Enlarger

On notera au passage dans l'Opening la très bienvenue petite touche qu'apporte Mieko Osoi, la Character Designer de Grimgar, avec les 3 illustrations suivantes !

Image Enlarger Image Enlarger Image Enlarger

Je suis sur que certains d'entre vous avaient déjà reconnu le style... wink

(Pour ceux qui veulent, vous pouvez depuis peu la suivre sur Twitter. Même si elle ne Tweet pour le moment que très rarement, ça envoie souvent du lourd ! C'est à pleurer... ouuuups)

Je rajouterais que si pour les 3 premiers épisodes, on n'a pas trop le droit à beaucoup de bestioles, il ne faut pas trop s'inquiéter pour autant car le bestiaire promet d'être aussi flamboyant et imaginatif que le reste ! tongue2

Pour en revenir à l'anime lui même, je lui trouve pour le moment un paquet de très bon points, et principalement le fait que malgré la richesse de l'univers que l'ont découvre, on ne se sent pas perdu pour autant. wacko

La narration est fluide, les passages explicatifs, les Backgrounds des personnages sont correctement placés pour ne pas casser le rythme, ils sont suffisamment précis sans pour autant en dire trop ni devenir envahissant par rapport à l'action. Car il faut laisser du temps pour tout : la présentation d'Oosu, de l'organisation qui gère l'exploration de l'Abysse (qui dure depuis des générations et des générations en fait), des choses que l'on sait sur cet endroit mystérieux... Ainsi que tout ce qu'on ignore malgré tout ce temps passé à cette exploration périlleuse ! blink

Un simple détail montre à quel point les humains savent bien des choses et pourtant presque rien concernant l'Abysse : même après tout ce temps à explorer cet endroit, on trouve encore de ces fameuse Reliques au niveau le plus haut... Certes, ce sont des babioles par rapport à ce que trouve les expéditions des niveaux inférieurs, mais elle sont encore la quand même, dans des recoins encore peu visité tellement le lieu est vaste.

La présence de ces Reliques est aussi lourde de sens : le fait qu'on les trouve dans des ruines et le fait que plus on descend et plus ces objet deviennent puissant mais aussi doté de pouvoirs défiants toute logique scientifique... Cela prouve que le fond de l'Abysse cache sûrement un énorme secret. confused

Les 3 premiers épisodes sont du coup riches en informations, sans pour autant en dévoiler trop : juste assez pour comprendre les enjeux pour Riko et Regu avant de plonger, littéralement, dans le cœur du sujet. Et pour eux, il ne s'agit pas que de gloire (enfin pour Riko, un peu quand même sneaky) et de richesse, mais un enjeux bien plus personnel qui les motives.

Les réponses aux questions qu'ils se posent tous les deux, risquent d'être passionnante à découvrir... happy

21 août 2017
20:39
Avatar
Gribouille Sensei
Forum Posts: 7273
Member Since:
26 juin 2013
sp_UserOfflineSmall Offline

Alors, voyons donc ce que donnent les épisodes 4 à 6 de la série... Je sais parfaitement qu'on en est au 7 en Simulcast mais bon, comme d'hab je préfère garder mon rythme de 3 épisodes par Update. happy

Déjà, j'ai noté une paire d'agitations assez farfelues sur internet, entre autre sur Tumblr, à propos des différences entre le Manga et l'Anime... Visiblement, certains fans du Manga auraient une sainte horreur de cette série parce qu'il y a trop de « différences » entre les deux. Or visiblement, c'est toujours le même problème : il s'agit surtout d'adaptation du timing. confused

En général, une série de 12-13 épisode représente 5 à 6 volumes d'un Manga, mais jamais dans les détails. Si vous voulez voir ce que donne une série qui adapte absolument tout dans le détail, vous regardez la première saison de My Hero Academia ou ils adaptent 3 volumes en 12 épisodes et vous risquez de comprendre pourquoi ce n'est pas vraiment une bonne idée... ouuuups

Bref, pour Made In Abyss, même combat : quand vous avez une adaptation animé, il ne faut pas vous attendre à avoir une copie carbone du Manga ou du LN ! L'anime est fait à la fois pour les fans mais aussi et SURTOUT pour attirer un public plus nombreux vers l’œuvre d'origine. Donc Le boulot de l'anime est de pousser les gens à s'intéresser à cette dernière, et pour ça, la série doit rester dynamique sans pour autant trop « trahir » l'histoire d'origine en allant dans une direction totalement différente.

Cela ne semble pas être trop le cas pour Made In Abyss sur le fond, mais pour moi c'est surtout le problème des fans qui n'arrivent pas à accepter qu'une série d'animation peut avoir sa vie propre... Le coup du « Oui mais dans le Manga / LN ils... », c'est souvent assez gavant à entendre car ça voudrait dire que l'anime n'est réellement qu'un sous produit de l’œuvre originale.

Pour moi, c'est plus que ça, c'est une autre vision, qui peut différer légèrement tant que le fond et l'ambiance sont respectés. smile

Voilà, ça c'était la leçon de savoir vivre, maintenant repassons à la série en elle même. tongue2

On commence vraiment à aborder le vif du sujet, nos héros sont assez proche du point de non retour au delà duquel aucune équipe de secours n'ira les chercher.

N'oublions pas que pour un sifflet rouge, aller dans la forêt suspendue c'est considéré officiellement comme un suicide. Ce niveau est pour les Sifflet Violet minimum.

Bon après, heureusement pour eux que le seul Sifflet Noir qui les rattrape est en fait de leur côté. C'est assez classique et pourtant bien vu, le côté aventurier explorateur qui est le seul à comprendre ce que peux ressentir un autre explorateur, même plus jeune et moins expérimenté que lui.

C'est le moment ou, comme je vous le promettais la dernière fois, nous allons commencer à réellement faire connaissance avec l'Abysse : ici, les traces de civilisation humaine deviennent de plus en plus rares, et c'est la faune et la flore de l'Abyss qui prend le dessus... Et elle est quand même bien dangereuse sous beaucoup de rapports ! blink

Oups... ouuuups

Image Enlarger

Riko et Regu, ont non seulement à se méfier du bestiaire retord de l'Abysse, mais aussi de leur propre faiblesses... Qui en cet endroit peuvent facilement les mener à une situation fatale. wacko

Riko, en tant qu'humaine, est sujette à la Malédiction de l'Abysse, ce qui n'est certes pas le cas de Regu mais lui il a d'autres problèmes... Genre maîtriser son incinérateur parce que c'est un peu trop l'overkill et ça le Shut-Down juste après en plus. omg

C'est pas si pratique que ça en a l'air ! rolleyes

Image Enlarger

Bon après, ça a l'avantage d'offrir un repas gratuit !... sneaky

Image Enlarger Image Enlarger

D'ailleurs j'ai vraiment apprécié qu'ils se posent tout connement la question de manger un prédateur qui lui même mange les caverniers. C'est quand même une question philosophique assez importante quand on y repense bien. happy

 

Le but n'est pourtant pas loin : atteindre le camp de la Forêt Suspendue pour pouvoir continuer le voyage plus loin... Et si possible glaner des infos sur le message de la mère de Riko, et sur l'origine de Regu aussi tant qu'à faire.

Un bien curieux endroit pour une zone bien space de l'Abysse, faut dire... blink

Image Enlarger

Car ce camp qui sert de base aux carverniers du coin et à ceux qui descendent plus bas, est tenu par un Sifflet Blanc : Ouzen l'Immobile !

Nom de Zeus ! gah

Image Enlarger

Bon, vais l'avouer de but en blanc : suis amoureux ! wub (COMMENT ÇA, J'AI DES GOÛTS BIZARRES ?? blblbl Vous même d'abord ! laugh)

Non mais sérieusement, Ouzen est certainement l'un des personnages les plus classe que j'ai vu ces dernières... Je sais pas si je compte en mois ou en années pour elle, la. Parce que pour moi on est en face d'un monument (presque littéralement d'ailleurs). w00t

Du coup, nouveaux perso oblige : Model Sheet d'Ouzen et Maruruku, la sentinelle du camp.

Image Enlarger Image Enlarger

~

Alors, à votre avis, Maruruku : Garçon ou Fille ? whistle

Maruruku

  • Garçon(50% : 5 votes)
  • Fille(50% : 5 votes)
Total Voters: 10

~

On rajoute l'illustration finale de l'OP, qui change en fonction de l'arc de l'histoire ou on se trouve (j'adore ce genre de détail dans les OP de séries japonaise ! happy).

Image Enlarger

La rencontre avec Ouzen l'Immobile va confronter pour la première fois Riko et Regu à une authentique Sifflet Blanc, ces héros qui descendent au plus profond de l'Abysse et qui possèdent leur propres Reliques, leur donnant de surprenants pouvoirs. blink

Et dans cette catégorie, Ouzen est une énigme à elle seule : elle semble très placide mais il est pratiquement impossible de savoir ce qu'elle pense. Elle est à la fois impressionnante, rassurante, déroutante et... ULTRA FLIPPANTE à la fois ! ouuuups Et ce n'est certainement que la surface de l'iceberg. rolleyes

Elle semble aussi en savoir beaucoup sur Riko, et pour cause, vu que c'est elle qui l'a remonté dans « Le Panier », mais aussi a retrouvé le sifflet de Lisa et les notes qui allaient avec.

Heureusement quand même que Maruruku offre une présence plus sympathique, mignonne et apaisante... Parce qu'Ouzen ça ne semble pas être son fort. laugh Mais il faudra bien que Riko et Regu lui soutire des informations plus complètes s'ils veulent réellement continuer plus loin... 

Des informations, et peut être un peu plus d'ailleurs... whistle

~

Nous allons achever cette Update par un gros gros bonus : la dernière vidéo de Canipa Effect, sur le studio qui a travaillé sur les magnifiques décors de la série, et qui a été fondé il y a quelques années par un ancien de chez Ghibli. biggrin

Souvent je vous dis que c'est surtout les idées qui motivent les gens au Japon, et par la j'entends « idée » dans le sens le plus large. Ici c'est l'idée de donner vie à un univers aussi incroyablement riche de potentiel, qui plus est proche de ce qu'il aime faire de base, qui aura poussé le directeur du Studio lui même à s'investir dans la prod. C'est tellement rare d'avoir ce genre d'occasion de nos jours que je comprend parfaitement ce sentiment... wink

10 septembre 2017
20:31
Avatar
Gribouille Sensei
Forum Posts: 7273
Member Since:
26 juin 2013
sp_UserOfflineSmall Offline

Bon alors il est clair que le repère d'Ouzen était vraiment une mine d'information sur le passé de Riko. Il ne faut pas oublier que le légendaire Sifflet Blanc a quand même aidé à remonter cette dernière dans le fameux « panier », relique on ne peut plus bizarre aux pouvoirs encore plus bizarre (et même carrément flippant d'ailleurs ! blink).

Donc ce truc ne sert pas à protéger les gens de la malédiction lors de la remontée, mais il tue les êtres vivants qu'on met dedans et redonne la vie (du moins temporairement) aux créatures mortes qu'on lui livre... confused

Riko était donc mort-née, mais le Panier l'a ramenée à la vie. Le mystère reste entier car, mine de rien, elle n'est pas morte quelque temps après comme c'est le cas de ce qu'on met d'habitude dans cette Relique. Des années plus tard, elle est toujours en vie et n'a rien qui cloche à part ses yeux qui sont sensibles à la lumière quand elle ne porte pas ses lunettes en cristal.

Du coup c'est assez flippant de savoir qu'en fait on ne sait absolument pas si Riko est « normale » en terme de durée de vie ou si au contraire son temps est compté... unsure

Mais les infos d'Ouzen, et autres enseignement, ne sont pas quelque chose de gratuit, et cette dernière n'hésite pas vraiment à être dure, surtout avec des enfants qui ne devraient tout simplement pas être la (pour plusieurs raisons en dehors de la raison Obvious que ce sont des enfants rolleyes).

Et quand je dis dure... C'est un faible mot ! Elle a quand même un problème de méthodologie pour s'y prendre avec les enfants. C'est pas qu'elle est pas douée mais... Euh, en fait si, elle est pas douée. ouuuups

Alors non, c'est pas comme ça qu'il faut faire... ouuuups

Image Enlarger

 

C'est la qu'il ne faut pas oublier qu'Ouzen est un de ces légendaire Sifflet Blanc, et que ses pouvoirs sont dignes de sa légende. Donc quand elle passe en mode ou ça rigole pas, bin c'est effectivement plutôt pas drôle de se retrouver en face... ouuuups

La leçon est pas finie... sneaky

Image Enlarger Image Enlarger

Mais heureusement que Maruruku était la pour aller chercher les Sifflets Violets au service d'Ouzen car, sans ça, la leçon aurait pu être définitive. rolleyes

Enfin bon, il faut avouer que pour vouloir descendre plus bas dans l'Abysse, il faut être capable de prouver qu'on en a dans le ventre. Et c'est quelque chose qui est plus important que tout pour Ouzen : savoir si Riko et Regu sont prêts. On reste d'accord que sur certains points sa méthode pédagogique laisse encore à désirer mais je suis pas sur que ce soit volontaire de sa part... happy

D'ailleurs sur Twitter j'ai trouvé un illustrateur Taïwanais, Waste, qui fait a fait des ptites illust très sympa qui, a mon sens, résument assez bien tout le problème...

Image Enlarger  Image Enlarger

Donc, la leçon continue dans l'épisode 8, en mode Camp de Survie pour nos 2 héros, ce qui ne leur fera pas de mal. Et ça sera aussi l'occasion d'en savoir un peu plus sur Ouzen elle même mais surtout Lisa, la mère de Riko. smile

Il faut avouer qu'ils sont très fort pour montrer en quelques scènes autant d'infos sur Lisa et sa relation avec Ouzen, mais aussi ses sentiments envers Riko. Tout cela étant très important pour comprendre tellement de choses en si peu de temps... blink

C'est aussi le moment de sortir son Model Sheet wink :

Image Enlarger

Cette scène quand même... wub

Image Enlarger Image Enlarger

Vient alors le temps de repartir vers le fond de l'Abysse, à la recherche de Lisa et de toutes les réponses à toutes ces questions supplémentaires que Riko et Regu peuvent se poser depuis leur rencontre avec notre chère Ouzen (qui est quand même une bonne pâte dans le fond... tongue2).

Cet épisode 9 est un peu spécial car pour le coup il est apparemment complètement hors-manga, ce qui veut dire que l'équipe du studio d'animation et du studio de décors ont du totalement improviser ce qui s'y passe tout en restant raccord avec l'univers.

Les bases étant largement détaillées, cet aspect n'a pas du être trop dur, mais il fallait quand même trouver des actions intéressantes à leur faire faire pendant cette descente à pic de plusieurs kilomètres. Et c'est ma foi chose faite ! On en profite d'ailleurs pour nous montrer au passage comment marche la malédiction de l'Abysse. confused

Je rappelle ce qu'on en sait depuis le début :

- Dans les premiers niveau, les 1 et 3, remonter de l'Abysse provoque des vomissements.

- Au niveau 4, cela monte à des vertiges et même parfois des hallucinations.

- En dessous du niveau 4, remonter provoque carrément des hémorragies internes chez la plupart des caverniers les moins solides. C'est pour cela que seul les Sifflets Violets, Noirs et Blancs peuvent aller dans ces zones.

- Plus bas encore, la Malédiction provoque carrément des transformations physiques sur les caverniers, qui deviennent alors parfois incapables de remonter.

C'est d'ailleurs ces déformations qui expliquent la coupe de cheveux d'Ouzen... Mais ça lui va tellement bien que moi je ne m'en plaindrais pas. whistle

Or la on nous fait bien comprendre que ce n'est pas remonter d'un niveau ou autre qui provoque la malédiction mais le simple fait de remonter, même un tout petit peu, plutôt que descendre. En gros, se diriger vers le haut, c'est MAL ! gah

C'est aussi l'occasion de prouver que le passage chez Ouzen n'a pas été inutile et que Riko et Regu ont vraiment bien retenu toutes les leçons... Et on a aussi l'occasion de recroiser de vielles connaissances... sneaky

Ça va chauffer ! laugh

Image Enlarger

Enfin bon, pour le coup c'est quand même pratique d'avoir l'arme de Maman ! rolleyes

Image Enlarger Image Enlarger
Image Enlarger Image Enlarger Image Enlarger

Cet épisode a aussi un ptit détail marrant qu'il serait intéressant de pouvoir vérifier : certaines personnes sur internet ont repéré des similitudes dans certains passages avec le premier film de Kirikou, et franchement la théorie tiens relativement bien debout. happy

Surtout avec la grosse créature ballonnée coincée dans la grotte, la c'est assez flagrant. smile

Je finirais par une nouvelle plus que sympa : la série est prévue en 13 épisodes, mais le 13ème sera carrément un mini-film d'une heure !! w00t Du coup la suite de la Review sera composée de l'update pour les épisode 10 à 12 et une dernière pour le film.

Si c'est pas chouette tout ça !... laugh

23 septembre 2017
20:10
Avatar
Gribouille Sensei
Forum Posts: 7273
Member Since:
26 juin 2013
sp_UserOfflineSmall Offline

Bon alors ça y est, on est clairement rentré dans la partie de l'anime ou ça rigole plus... Mais franchement plus du tout, malgré les quelques gags mignons qui tentent de dédramatiser ce qui se passe.

Car nos héros sont arrivé à la deuxième partie du Niveau 4 : La Coupe des Géants. gah

Image Enlarger Image Enlarger Image Enlarger

Au premier abord, l'endroit ne semble pas trop trop dangereux, presque paisible... Sauf que c'est bel et bien un lieu digne de la réputation de l'Abysse : un moment d'inattention et tu tombes sur LE truc qu'il ne fallait surtout pas croiser. omg

Le Boss du Niveau est pas commode sous ses faux airs de peluche... ouuuups

Image Enlarger

 

Et c'est la que les observations d'Ouzen s'avèrent parfaitement justes : Riko est parfaitement au top en ce qui concerne toutes les connaissances théoriques à avoir pour survivre dans l'Abysse, mais elle est fragile contrairement à Regu qui est pratiquement indestructible... Sauf que ce dernier est totalement perdu sans Riko pour le guider. wacko

Le point faible du duo est donc Riko et c'est à Regu de lui servir de bouclier... Mais c'est plus facile à dire qu'à faire dans un endroit ou deux enfants, aussi doués soient-ils, n'ont rien à faire. mellow

Il faut être clair, autant il se passe assez peu de choses dans l'épisode 10 par rapport à bon nombre de ses prédécesseurs, mais ce qui s'y passe va bousculer violemment le petit groupe... Et les spectateurs les plus sensibles au passage. ouuuups

Mais c'est aussi l'épisode d'introduction de Nanachi, personnage intriguant qu'on peut apercevoir dans les OP récents mais surtout dans l'ED depuis le début de la série.

Et donc, le/la voilà ! (on sait pas trop en fait, paraît que c'est une fille mais... confused)

Image Enlarger

Du coup, bien sur, petit Model Sheet de circonstance... rolleyes

Image Enlarger

A bien y repenser, c'est un peu le/la « Maître Yoda » de ce niveau, même si on ne sait pas vraiment son âge... Mais n'empêche qu'ils ont un peu les même goûts en matière d'habitation... sneaky

Image Enlarger Image Enlarger

Et aussi en matière de bouffe immangeable, mais ça c'est un autre problème... tongue2

Depuis le temps qu'il/elle traîne dans le coin, ses compétences vont être fortement utiles à notre duo éclopé... Surtout celle concernant la survie dans les situations mortelles de ce niveau de l'Abyss, même si pour ça faut quand même être solide psychologiquement.

Et surtout assumer les risques du métier... Aoutch... ouuuups

Image Enlarger

Au passage vous noterez le souci du détail sur les accessoires dans ce plan : la bible de Model Sheet n'a rien laissé au hasard de ce côté, y compris la scie pour amputer un membre de cavernier, si besoin est... C'est aussi ça être professionnel de l'animation ! whistle

L'arrêt forcé de notre duo chez Nanachi et son colocataire aura quand même l'avantage de permettre à Regu de recueillir pas mal d'informations, surtout par rapport à la fameuse malédiction qui rend juste INFERNAL l'exploration de l'Abysse. nani

En gros, pour pas en subir les radiations, rien de vaut l'air du large... rolleyes

Image Enlarger

Et ça nous permet d'admirer les magnifiques bateaux de ravitaillement très Steampunk ! laugh

J'en profite pour préciser un peu les Niveau de malédiction que j'avais mis plus haut. C'est pas Clear Cut d'un niveau à l'autre, donc de 1 à 2 ça se limite à des malaise, à 3 et en dessous, c'est les hallucinations, 4 et en dessous c'est les hémorragies internes... Et remonter du niveau 5 et plus c'est les transformations. A ce point la, si la malédiction vous touche, ou vous vous transformez, ou vous mourrez. Dans tous les cas, il vous sera pratiquement impossible de remonter à la surface. Il est donc impératif d'être capable de résister ou d'éviter la malédiction pour survivre aussi bas. unsure

"Petit" plan de l'Abysse, tant qu'on y est. wink

Image Enlarger

La définition donnée par Nanachi est très importante car dans un sens cette malédiction qui est en fait un contrecoup du champ de force qui alimente les profondeurs en lumière, ressemble beaucoup plus à un piège qu'à un système de défense... En effet, quand on y repense, tout semble être fait pour simplifier la descente, mais bloquer la remontée ! Il faut donc y aller très doucement, si possible loin du centre et esquiver quelque chose qu'on ne voit pas mais qui est bien présent.

Il est aussi parfaitement compréhensible que seul les Sifflets Blancs et Noirs puissent aller au Niveau 5... Et que seul certains Blancs puissent seulement se rendre plus bas. La malédiction laisse peu de chance par cet effet de transformation, et même si Nanachi a survécu et qu'Ouzen elle même s'en est sortie avec juste une déformation du crâne, il suffit de regarder le cas de Mitty pour s'imaginer ce qui arrive à la majorité de ceux qui se font prendre, quand ils n'en meurent pas...

La pauvre Mitty est un peu flippante mais bien gentille en fait... happy

Image Enlarger

 

C'est la que la série arrive au niveau plutôt cauchemardesque autant que paradisiaque de l'Abysse : voir ces endroits ensorcelants et magnifiques a un coût, parfois trop lourd à payer... mellow

De ce côté la, une des scène marquante et celle entre Mitty et Riko : la transformée face à celle qui a échappée de peu à la mort mais qui est comme engluée dans sa souffrance. Et ce contact étrange qui la réveille quelque peu et la fait redevenir consciente de ce qu'elle est. C'est une des représentation graphique les plus incroyable que j'ai pu voir de l'état fiévreux et hallucinatoire d'une personne se raccrochant comme elle peut au un unique élément de la réalité qu'elle ne peut presque plus percevoir.

Regu est lui immunisé à la malédiction, mais on sent bien qu'il est perdu tout seul, surtout que ses souvenirs peinent à revenir. Nanachi est exactement ce qu'il faut de plus au petit groupe pour aller plus loin : il/elle a des connaissances qui ne sont pas seulement théoriques, mais bel et bien pratiques... Avec visiblement beaucoup de pratique, sans doute trop dans certains domaines... unsure

Et le fait qu'il/elle ait visiblement été sous les ordres d'un Sifflet Blanc assez flippant, Bondrewd, et qu'il/elle aurait fuit ce dernier avec Mitty, prouve qu'il n'est sans doute pas très malin d'aller plus profondément sans savoir exactement, d'expérience, ce à quoi on va se frotter... Fauna, Flora... Ou Sifflet Blanc pas très sympa, contre lesquels Ouzen les avait déjà avertis. dry

Mais voilà, même si le travail d'équipe entre Nanachi et Regu semble donner des résultat intéressants, qui pourraient vraiment augmenter les chance de survie du groupe... Le prix risque d'être cher à payer. mellow

J'ai vraiment du mal à imaginer Regu tuer Mitty, même pour la libérer de son sort et permettre à Nanachi de quitter les lieux avec eux... confused

Le prochain et dernier épisode, prévu pour être un mini-film TV d'une heure, devra nous apporter beaucoup de réponses sur tous les mystères encore en place, mais je suis quand même très curieux de voir si on aura absolument toutes les réponses ou si l'Abysse réussira à garder encore certains secrets... confused

2 octobre 2017
20:48
Avatar
Gribouille Sensei
Forum Posts: 7273
Member Since:
26 juin 2013
sp_UserOfflineSmall Offline

Nous voilà donc rendu à cet ultime épisode, qui pour le coup fait 47 minutes. Autant le dire tout de suite, au vue de tout ce qui reste encore à découvrir, vous pensez bien qu'il ne met pas fin à l'histoire mais plutôt au premier arc de celle-ci. C'est un peu le même genre de cas que celui de la première saison de Kekkai Sensen / Blood Blockade Battlefront en fait.

Mais il faut bien l'avouer, il se passe énormément de choses très importantes en 47 minutes pour le coup, à commencer par tout un passage très poignant sur le background de Nanachi et Mitty. C'est aussi l'occasion de découvrir un nouveau sifflet blanc : Bondold ( certains sites Eng l'écrivent Bondrewd comme je l'avais marqué sur la précédente update mais en fait l'écriture japonaise et la prononciation sont vraiment bien plus proche de cet version la).

Je le trouve sinistre ce type moi... dry

Image Enlarger

Ce Sifflet Blanc est le responsable de la base la plus avancée dans l'exploration de l'Abysse. Autant dire que c'est pas n'importe qui et qu'il a des moyens visiblements assez conséquents pour mener sa tâche. Et celle-ci est simple : permettre aux explorations de descendre plus bas... Car rappelez vous, si au niveau 5 vous commencez à subir des transformations, à partir du niveau 6 et en dessous, si vous remontez il peut vous arriver uniquement deux choses : vous transformer au point de perdre votre humanité, ou mourir. mellow

Bondold est donc à la fois Cavernier Sifflet Blanc et chercheur... Et pour son opération, il a besoin de beaucoup d'aide, de volontaires...

Petit problème, malgré son statut de Sifflet Blanc, Bondold est très facilement à ranger rapidement dans la catégorie des types louches ou quand tu l'écoutes parler tu vas te dire : « ça a l'air bien joli tout ça mais le frisson qui me parcours le dos me fait dire que je le sens pas là... ouuuups» (enfin moi c'est depuis les toutes première fois ou on voit sa « tronche » que ça me fait ça. dry).

Sauf que pour trouver ses volontaires, il sait ou aller les chercher : parmi les gens pour qui l'Abysse est un endroit fascinant pour divers raisons et qui n'ont de toute façon pas grand chose à perdre...

Comme Nanachi et Mitty... Et tant d'autres. mellow

Il faut avouer que des orphelins comme Nanachi, pour qui l'Abysse est presque source de spiritualité, quelque chose de quasi mystique, et Mitty, bien plus dynamique et de la trempe des aventuriers caverniers, la proposition de Bondold tiens du rêve...

Image Enlarger Image Enlarger
Image Enlarger Image Enlarger

Bien sur, celui-ci va tourner au cauchemar, mais de façon quand même très particulière à cause de la personnalité même de Bondold, qui est un peu (beaucoup) tordue. Car quand vous y repensez bien, il n'est pas méchant, ni cruel, il ne leur ment pas non plus... C'est juste que ses paroles ont un autres sens pour lui que pour tous ces enfants.

Il a même plutôt bien installé ces derniers en attendant qu'ils lui soient... Utiles. Ils ont des jouets, des livres, de quoi écrire, et même dessiner s'il le veulent.

Une vraie Prison dorée... dry

Image Enlarger

Vous noterez qu'il les connaît tous, les appelle par leur prénom, n'élève jamais la voix contre eux, ne s'énerve jamais, parle toujours d'un ton détaché et rassurant... Mais en fait il n'éprouve rien envers eu, à part un sentiment de gratitude mal placé et éphémère car ils lui servent à accomplir son rêve mais sont en même temps pratiquement immatériel à ses yeux. unsure

La poursuite de son but rend à ses yeux magnifique même la souffrance de Mitty et Nanachi lors de leur passage par l’ascenseur du 6ème niveau, ou on découvre ce que sont devenus les pauvres malheureux qui ont disparus avant eux. Mais la seule chose qui compte pour Bondold, c'est le résultat fascinant qu'il a obtenu avec ce transfert de malédiction.

Or s'il y a bien quelqu'un qui n'est pas humain dans cette pièce à ce moment la, c'est bien lui, et non pas Mitty ou Nanachi... Il est tellement détaché de son humanité qu'il est capable de passer du vague moment de tendresse envers Nanachi en train de dessiner (moment qui n'est pourtant pas hypocrite de sa part), au moment ou il annonce avec une certaine ferveur dans la voix qu'à force de torturer Mitty, il a la conviction qu'elle est quasi immortelle ! omg

Pour lui, tout est question de résultat, et donc encore une fois, la souffrance de Mitty est immatérielle à ses yeux, mais le résultat lui est magnifique. Cela montre que ses recherches on pour lui un tel caractère à la limite du sacré qu'il ne peut pas l'entacher d'une quelconque réflexion éthique. Tous les sacrifices sont justifiables, sans plaisir, sans dégoût non plus... Seul un résultat « intéressant » arrive a lui provoquer une joie mal placée toujours teintée de fascination.

Donc ouais, autant filer de cet endroit... ouuuups

Image Enlarger

C'est donc seulement après avoir appris douloureusement ce qui se cachait réellement derrière les rêves vendus par Bondold que Nanachi et Mitty ont donc atterri la ou Regu et Riko les ont découvert... Et tout ceci nous explique enfin la vrai nature de l'étrange demande que Nanachi fait à Regu à la fin de l'épisode 12.

Il est clair que la situation ne peut pas rester éternellement telle qu'elle est... unsure

C'est vrai que s'imaginer ce qu'il adviendra de Mitty se retrouvant seule à la mort de Nanachi est une raison suffisante pour la libérer de sa prison de chair. Car pour le coup c'est exactement ce dont il s'agit... Mais ce n'est absolument pas une chose facile pour autant, très loin de la. 

Si vous ne versez pas au moins une larme... sad

Image Enlarger Image Enlarger Image Enlarger

(...allez vous faire recruter par Bondold. blblbl)

C'est la qu'on comprend bel et bien qu'on est dans une série qui n'est ABSOLUMENT PAS pour les enfants, même avec un design mignon et le fait qu'on ait des enfants comme héros principaux. Mais c'est justement la l'importance pour l'histoire : c'est bien plus puissant que tout ceci arrive à des enfants, qui ne sont théoriquement pas du tout préparé à ça, qu'à des adultes ou même des ados. Les obstacles sont plus insurmontable, les choix plus durs voir cruels pour des enfants... Même si la principale source de leur énergie reste la poursuite de leurs rêves et la recherche des réponses à la question même de leur existence.

Autant Riko, née dans l'Abysse, que Regu et ses origines inconnues et ce lien mystérieux qu'il semble avoir avec le destin de la mère de Riko. Vous pouvez compter Nanachi aussi, qui a mystérieusement muté en une créature viable dans les tréfonds de l'Abysse et semble capable de voir le champ de force générant la malédiction.

Il en faut de l'énergie pour surmonter tout ça !... rolleyes

Image Enlarger

Il faut avouer que les relations entre tous ces enfants n'a pas été pensée au hasard, y compris le curieux lien entre Mitty et Riko, qui a toute son importance dans un univers fortement teinté de fantastique.

Riko étant prisonnière de son propre corps (chose que toute personne ayant été très très malade à en crever dans sa vie peut hélas comprendre...), elle est parfaitement à même de comprendre Mitty, pleurant dans sa prison immortelle. Et le fait qu'elle ait pu assister à sa « libération » par le lien qu'elles entretenaient toutes les deux peut avoir un côté apaisant, même si très sincèrement il n'enlève rien à la dureté de tout ce qu'aura subit Mitty avant que son âme soit libérée dans l'Abysse. mellow

Reste à savoir si cet élément sera utilisé plus tard dans l'histoire mais c'est quelque chose qui est parfaitement plausible quand on y repense bien.

Cela étant dit, la route reste quand même longue jusqu'à ce que notre petit groupe arrive à destination... Ou que soit et quelle que soit cette destination d'ailleurs, car même la réponse à cette simple question demeure un mystère.

Honnêtement, j'espère que le succès de la série sera suffisant pour lancer une saison 2 dès que l'avancée du Manga le permettra. Et on sent réellement l'intention de l'équipe de laisser la porte ouverte avec la dernière scène, comme cela arrive assez souvent.

Mais en attendant, il est temps de leur dire au revoir... happy

~

Nos derniers bonus :
Deux illustrations supplémentaires de Mieko Osoi.

Image Enlarger Image Enlarger

Et une illustration par l'auteur du Manga, Tsukushi Akihito, pour la sortie du dernier épisode.

Image Enlarger

~

Je rajoute l'interview par Canipa sur ANN de Kevin Penkin, le compositeur de l'OST de la série ! biggrin

Image Enlarger Image Enlarger

Et un message de remerciement du Compositeur au reste de la Team, après l'épisode 1. happy

~

Note finale :
wlemoticon-star_pngwlemoticon-star_pngwlemoticon-star_pngwlemoticon-star_pngwlemoticon-star_pngwlemoticon-star_pngwlemoticon-star_pngwlemoticon-star_pngwlemoticon-star_pngwlemoticon-star_png (et vous ne verrez pas ce genre de note très souvent de ma part, croyez moi ! laugh)

6 octobre 2017
15:50
Avatar
Gribouille Confirmé(e)
Members
Forum Posts: 160
Member Since:
22 décembre 2015
sp_UserOfflineSmall Offline

Rien à redire, j'aurais mis la même note les yeux fermés, à moins d'une surprise imprévue pour l’automne, ça sera probablement mon anime de l'année tant il est rempli de qualité à tous les niveaux. En plus j'ai l'impression que malgré son début en demi-teinte, il a su trouver son public et au final toucher un public suffisant pour avoir bon espoir pour la suite. (et pour l'ost j'ai craqué et je me la suis commandée)

6 octobre 2017
15:52
Avatar
Gribouille Sensei
Forum Posts: 7273
Member Since:
26 juin 2013
sp_UserOfflineSmall Offline

Je dois avouer que pour l'OST j'y pense aussi... whistle

26 novembre 2017
11:22
Avatar
Gribouille Sensei
Forum Posts: 7273
Member Since:
26 juin 2013
sp_UserOfflineSmall Offline

Petit UP du Topic pour annoncer qu'il y aura bien une deuxième saison pour Made In Abyss ! Ça ne sera donc pas une de ces série ou on va pleurer parce que y'a pas la suite, mais pleurer en regardant la suite ! laugh ( source : le fil Twitter d'Animintsneaky)

~

BONUS :

Une vidéo Making Of de l'OST ! biggrin

12 décembre 2017
14:40
Avatar
Gribouille Sensei
Forum Posts: 7273
Member Since:
26 juin 2013
sp_UserOfflineSmall Offline
8 février 2018
13:17
Avatar
Gribouille Sensei
Forum Posts: 7273
Member Since:
26 juin 2013
sp_UserOfflineSmall Offline

Grande nouvelle ! (un peu tardive de ma part... whistle) LE MANGA VA SORTIR EN FRANCE, chez l'éditeur OTOTOlaugh

The following users say thank you to Marco Sensei for this useful post:

SteamBorn
4 mai 2018
11:50
Avatar
Gribouille Sensei
Forum Posts: 7273
Member Since:
26 juin 2013
sp_UserOfflineSmall Offline
Star Trek innovation Oscars Dr Who Retrogaming Master Class Geekette DC Comics Annecy Speed Drawing Cyber Punk Marvel Blue Sky Making of Analyse Web serie Article Final Fantasy Japon Disney Creepy Reportage Food Trailer RIP Twitter Teaser France Débat Ghibli Youtube NSFW Warner Comics WTF Funny Court métrage Otaku LAIKA Convention ARTE Musique grease pencil Interview paperman Info pratique News Star Wars Bande dessinée Réalité Augmentée Festival Aardman Don Bluth Geekotaku Simpsons's Couch Gag Goodies Conférence blender Pixar Césars Manga Animation Legend Talk Back Concours Review Stop-Motion Culture Exposition World Record Dreamworks Animation Cosplay MCU jeu vidéo US Netflix Trigger Cannes Geek Sony
Forum Timezone: Europe/Paris

Most Users Ever Online: 405

Currently Online:
9 Guest(s)

Currently Browsing this Page:
1 Guest(s)

Top Posters:

Fresh: 371

Charrys: 241

macromaster_42: 239

tsatse: 184

lololeboiteux: 160

itaf: 142

albatron: 118

FrozenOwl: 107

hunterogue: 101

Poyjo: 62

Member Stats:

Guest Posters: 90

Members: 163

Moderators: 0

Admins: 1

Forum Stats:

Groups: 3

Forums: 8

Topics: 1221

Posts: 10225

Administrators: Marco Sensei: 7273