A A A
Avatar

Please consider registering
guest

sp_LogInOut Log In sp_Registration Register sp_MemberList Members

Register | Lost password?
Advanced Search

— Forum Scope —




— Match —





— Forum Options —





Minimum search word length is 3 characters - maximum search word length is 84 characters

sp_Feed Topic RSS sp_Related Related Topics sp_TopicIcon
Review : L'Ere des Cristaux
[Anime Review]
Topic Rating: 0 Topic Rating: 0 Topic Rating: 0 Topic Rating: 0 Topic Rating: 0 Topic Rating: 0 (0 votes) 
28 octobre 2017
17:11
Avatar
Gribouille Confirmé(e)
Members
Forum Posts: 160
Member Since:
22 décembre 2015
sp_UserOfflineSmall Offline

∼ L’Ere des Cristaux (Houseki no Kuni) ∼

t=39s

Genre : Action/Fantasy

Note Technique :

Character design :

arrow-curve-000-left_pngwlemoticon-star_pngwlemoticon-star_pngwlemoticon-star_pngwlemoticon-star_pngwlemoticon-star_pngwlemoticon-star_pngwlemoticon-star_pngwlemoticon-star_pngrate_info_star_pngrate_info_star_png

CGI :

arrow-curve-000-left_pngwlemoticon-star_pngwlemoticon-star_pngwlemoticon-star_pngwlemoticon-star_png wlemoticon-star_pngwlemoticon-star_pngwlemoticon-star_pngwlemoticon-star_pngwlemoticon-star_pngrate_info_star_png

Backgrounds :

arrow-curve-000-left_pngwlemoticon-star_pngwlemoticon-star_pngwlemoticon-star_pngwlemoticon-star_pngwlemoticon-star_pngwlemoticon-star_pngwlemoticon-star_pngwlemoticon-star_pngrate_info_star_pngrate_info_star_png

Animation :

arrow-curve-000-left_pngwlemoticon-star_pngwlemoticon-star_pngwlemoticon-star_pngwlemoticon-star_pngwlemoticon-star_pngwlemoticon-star_pngwlemoticon-star_pngwlemoticon-star_pngrate_info_star_pngrate_info_star_png

OST :

arrow-curve-000-left_pngwlemoticon-star_pngwlemoticon-star_pngwlemoticon-star_pngwlemoticon-star_png wlemoticon-star_pngwlemoticon-star_pngwlemoticon-star_pngrate_info_star_pngrate_info_star_pngrate_info_star_png

Histoire :

wlemoticon-star_pngwlemoticon-star_pngwlemoticon-star_pngwlemoticon-star_pngwlemoticon-star_pngwlemoticon-star_pngwlemoticon-star_pngwlemoticon-star_pngrate_info_star_pngrate_info_star_png

Houseki no Kuni, ou l’Ere des Cristaux en français, est un des titres les plus atypiques de la saison et accessoirement un titre souvent mis en avant sur les réseaux que je suis, notamment depuis sa sortie en manga chez Glénat. On retrouve dans ce sens notamment pas mal d’article chez les camarades de Nostroblog . L’Ere des cristaux c’est à la base un manga de Haruko Ichikawa prépublié dans Aftermoon, un mensuel qui a vu passer bon nombre de bons seinen.

L’Ere des Cristaux se déroule dans un hypothétique et lointain futur où une nouvelle forme de vie cristalline est née et vi à la surface de la Terre : il s’agit d’une forme de vie humanoïde mais cristalline qui s’est regroupée dans une communauté de 28 membres incapables de se reproduire mais aussi insensibles aux affres du temps. Chaque membre du groupe est inspiré d’un cristal réellement existant et dont on retrouve en général les propriétés dans les capacités du cristal en question. Il est notamment souvent question de dureté et d’échelle de Mohs. Cette dernière qui va de 1 à 10 mesure la dureté des minéraux (réel en premier lieu) avec par exemple 1 pour le Talc, 7 pour le Quartz ou 10 pour le Diamant, un ongle étant de 2,5 ou une vitre classique de 5,5. Néanmoins si la communauté aspire à vivre en paix, elle est la cible récurrente du peuple de la Lune qui tente de capturer les cristaux pour les réduire en fragments et en ornements. C’est dans ce contexte qu’on suit plus particulièrement les aventures de Phosphophylitte, le plus jeune et le plus fragile des membres du groupe qui cherche encore sa voie et son utilité tout en provoquant diverses catastrophes par sa maladresse.

Outre son aspect innovant de par son histoire, le titre est aussi intriguant pour son aspect esthétique, l’adaptation étant réalisée par le studio Orange avec des personnages entièrement en 3D en sachant que le studio est plutôt un bon élève dans le domaine et que le résultat est plutôt bon pour le moment couplé avec des décors soignés et colorés.

Épisodes disponibles : 04/12 chez ADN

Intérêt Global :

wlemoticon-star_pngwlemoticon-star_pngwlemoticon-star_pngwlemoticon-star_pngwlemoticon-star_pngwlemoticon-star_pngwlemoticon-star_pngwlemoticon-star_pngrate_info_star_pngrate_info_star_png

(+1 pour les fans de titres innovants, -2 ceux qui détestent la 3D)

 

Vous pouvez utiliser ce post pour nous livrer vos impressions sur la série, discuter du Plot, etc. Si vous avez peur de spoiler les gens, n'Hésitez pas à vous servir de l'option Spoiler disponible dans les outils.

1 novembre 2017
14:57
Avatar
Gribouille Confirmé(e)
Members
Forum Posts: 160
Member Since:
22 décembre 2015
sp_UserOfflineSmall Offline

Il est grand temps pour moi de commencer une des trois review que j’essayerai d’assurer durant cette saison, et la première d’entre elles sera donc dédiée à ce titre particulièrement atypique qu’est l’Ere des Cristaux, autant sur le fond que sur la forme.

Sur la forme car il s’agit d’un titre avec des personnages en 3D, genre encore largement minoritaire dans l’animation japonaise et au résultat régulièrement chahuté par le public, souvent à raison (Berserk par exemple) mais parfois à tort. Si le rendu des personnages peut paraitre « bizarre », la raison réside plus dans la nature même des personnages crées par Ichikawa que par le travail propre du studio Orange, et le point fort du travail du studio est à mettre à l’actif de l’animation qui donne quelques passages d’actions de grande qualité comme il avait su nous le servir notamment sur quelques combats de méchas mémorables de Ginga Kikoutai Majestic Prince il y a quelques années. Il est à noter que la patte artistique des décors est aussi au rendez-vous avec notamment de superbe couleur tout du long des épisodes déjà sortis.

Image Enlarger

Sur le fond parce que le titre traite de forme de vie minérales vivant sur une Terre du futur et qui se voit assaillir par une mystérieuse civilisation vivant à la surface de la Lune. Juste de tête je n’ai guère de titre qui me vient à l’esprit pouvant se rapprocher de ce titre (nb : ce qui ne veut pas dire qu’il n’en n’existe pas).

 Image Enlarger

Tout commence donc par l’introduction de notre « héros », le cristal vivant Phosphophylitte (appelé « Phos ») lors d’un nouveau raid des forces Sélènes que tentent de repousser Morganite et Goshénite. C’est grâce à Phos que le Maitre des cristaux est prévenu de l’attaque et intervient alors que le combat tourne mal pour les deux gemmes combattantes.

Image Enlarger

Image Enlarger

Le maitre fait alors par de son mécontentement à ses protégés, mécontentement qui provoque une onde de choc qui suffit à réduire Phos en miette mettent bien en avant l’extrême fragilité de ce cristal. C’est cette fragilité cumulée à une certaine maladresse qui empêche jusqu’alors Phos de trouver une tache bien à lui. Finalement il se voit confier la mission d’écrire une encyclopédie sur la nature du lieu où vivent les cristaux, tâche à laquelle il essaye rapidement de se soustraire. C’est suite à cette nouvelle tâche qu’il se voit conseillé de s’adresser à Cinabre, un cristal qui vit à l’écart des autres et ne patrouille que de nuit et qui est d’ailleurs le cristal le plus mou du groupe avec seulement 2 sur l’échelle de Mohs soit moins dur qu’un ongle alors que Phos le faible n’est lui qu’à 3,5. Néanmoins Cinabre est un redoutable combattant car il peut contrôler le mercure liquide comme une terrible arme qui détruit et contamine invariablement ennemis et amis ainsi que toute forme de vie. C’est cette terrible nature qui désespère Cinabre mais Phos va alors lui promettre sans vraiment réfléchir de trouver une solution à son mal-être.

Image Enlarger

Image Enlarger

Phos se met alors à la recherche de réponses à ses différentes questions mais sans grand succès vu son impopularité parmi ses comparses, et c’est ainsi qu’il en vient à aller voir l’une des gemmes les plus serviables, la plus dure (elle sert de maximum à l’échelle de Mohs avec un score de 10/10) et la plus belle : Diamant. Mais alors qu’elle accepté de l’aider, ils se retrouvent à nouveau en plein combat contre les Séléniens, et malgré sa résistance, Diamant se retrouve en difficulté mais est sauvée par son binôme Bort, qui se paye le luxe d’être encore plus résistant que Diamant. Bort passe alors un savon à Diam car il ne veut plus qu’elle combatte, mais un nouvel assaut a lieu sur le temple où vivent les gemmes et Phos est happé par un escargot visqueux géant avant d’être à l’intérieur de celui-ci.

Image Enlarger

Image Enlarger

Image Enlarger

Image Enlarger

Une fois la créature neutralisée et ramenée à une petite taille, plus de traces de Phos et c’est Diam qui se met en quête de rendre son apparence à Phos bien qu’elle confonde le mollusque avec son ami cristallin. C’est finalement Cinabre qui lui donnera la solution, supposant que les fragments de Phos son incrustés à l’intérieur de la coquille géante du mollusque. Une fois les fragments réunis, il devient alors possible de reformer sans soucis la forme de vie cristalline.

Image Enlarger

Image Enlarger

Image Enlarger

Image Enlarger

Les cristaux découvrent alors que Phos est capable de communiquer avec le mollusque contrairement à eux, et ce dernier se révèle être une reine du nom de Ventricosus et qui régnait sur son peuple les Admirabilis avant qu’ils ne soient tous capturés par les Séléniens.

Image Enlarger

Image EnlargerImage Enlarger

Elle parvient à convaincre Phos de l’accompagner sous les flots pour lui montrer le lieu où elle vivait par le passé mais après lui avoir révélé sa vraie forme et sa version de l’histoire des Cristaux, Séléniens et Admirabilis, elle attire Phos dans un piège des Séléniens afin d’obtenir la libération de son frère en échange…

Image Enlarger

On est donc devant un début de saison rythmé avec plusieurs combats dynamiques, un grand nombre de personnage et un évolution rapide de la situation de notre héros ce qui permet d’éviter l’écueil d’une mise en contexte qui aurait pu trainer un peu en longueur au risque de lasser le spectateur dans un monde de l’animation où le choix est tellement large qu’il est très facile de décrocher, à ce stade je ne peux qu’encourager les gens à lui donner sa chance même s’il est clair qu’il ne plaira pas à tout le monde par ses côtés originaux.

 

Finissons sur quelques remarques plus « scientifiques » :

 

  • La traduction française du titre aussi bien en anime qu’en manga est donc « l’Ere des Cristaux », mais qu’est-ce donc qu’un cristal d’un point de vue scientifique ? La matière solide quelle qu’elle soit peut se présenter sous deux formes : une forme amorphe ou une forme cristalline. Certains matériaux n’existent que sous une seule de ces deux formes, d’autres potentiellement selon les deux, voire les deux en même temps. L’appellation cristal couvre le cas où les atomes (ou molécules) du solide s’agencent de manière régulière les uns par rapport aux autres formant un réseau régulier (il en existe de nombreux types différents), on a alors à faire un monocristal ou à un assemblage de cristaux juxtaposés. Il existe de nombreux solides cristallins dans la vie du quotidien : sucre, sel, la neige, la plupart des métaux, certains plastiques, la plupart des minéraux, … S’il n’y a pas de structure ordonnée on parle alors d’amorphes comme pour : le verre, la plupart des plastiques, le charbon, … Deux exemples très connus d’éléments pouvant avoir plusieurs formes sont : le dioxyde de silicium qui donne à la fois le verre amorphe des fenêtres mais aussi les cristaux de quartz et le carbone qui donne aussi bien le charbon que le diamant ou le graphite. Ici dans ce titre on parle donc bien de cristaux, mais uniquement d’un genre de cristaux particuliers : les gemmes, ces pierres cristallines servant souvent d’ornement regroupant notamment les pierres fines et les pierres précieuses. La plupart de nos protagonistes sont d’ailleurs des monocristaux, le titre aurait donc pu s’appeler : l’Ere des Gemmes.
  • Tous les personnages reprennent bien toutes les caractéristiques des gemmes réelles dont ils sont inspirés (ce qui me fait perdre pas mal de temps pendant l’épisode  )
    • Par exemple la Phosphophylitte est un cristal vert et rare composé d’un structure complexe regroupant du zinc, du fer, de l’eau et du phosphate (formule : Zn2Fe(PO4)24H2O) se regroupant sous une forme monoclinique et comportant trois plans de clivage (soit trois directions particulières dans lesquelles il est très facile de briser le cristal sur toute sa longueur). En outre sa dureté est très faible ce qui explique que les cristaux soient collectionnés tel quel et non taillés car pas assez solides pour supporter ce traitement.
    • Cinabre quant à lui voit sa toxicité évidemment justifiée par sa composition comportant du Mercure, ce métal lourd, liquide à température ambiante et très toxique : 50% Mercure/50% de Soufre, il s’agit d’ailleurs de la source principale d’extraction de mercure qui arrive même à couler directement avant traitement thermique dans certains cas. Il s’organise lui selon une structure hexagonale et dispose aussi d’une direction de clivage. Il est en général rouge mais existe aussi sous une forme noire.
    • Diamant est donc un assemblage d’atome de carbones uniquement et ce suivant une structure dérivée d’un des assemblages cubiques qui porte d’ailleurs son nom qu’on retrouve pour un grand nombre de composés semi-conducteurs de la micro-électronique (Silicium, Germanium, divers alliages). Le diamant possède tout un tas de propriétés uniques notamment mécaniques, optiques et électriques ce qui en fait un objet rare mais prisé dans un grand nombre de domaines. Dans sa forme monocristalline comme utilisée en joaillerie et par le personnage de Diam, il possède néanmoins une direction dans laquelle il est possible de le briser ce qui arrive dans l’épisode 2. C’est là qu’intervient Bort qui lui aussi est un diamant, mais le Bort comme le Carbonado, sont des formes d’agglomérat de microdiamants, chacun de ces diamants ayant une orientation différente, il ne présente pas de direction permettant sa fracture par un choc expliquant la suprématie de ce personnage dans la communauté des gemmes.
  • Pour finir revenons sur l’échelle de Mohs mentionnée souvent dans le titre : il s’agit d’une échelle comparative qui si elle établit une hiérarchie réelle, n’a en revanche aucun lien direct avec une valeur physique réelle (il n’est pas possible de dire que le diamant est x fois plus dur que le saphir, on sait juste qu’il est plus dur). Pour une vraie mesure de dureté, on procède à différents protocoles de mesures dont le concept commun est de mesurer la profondeur de la marque crée à la surface d’un matériau en fonction de la force appliqué à objet pointu (un diamant pyramidal par exemple) ou sphérique.

 

28 novembre 2017
20:31
Avatar
Gribouille Confirmé(e)
Members
Forum Posts: 160
Member Since:
22 décembre 2015
sp_UserOfflineSmall Offline

Et oui le stade des deux tiers de l’Ere des Cristaux est déjà atteint et c’est donc le retour de la review chelou. Et c'est parti pour le spoil !

 Image Enlarger

Image Enlarger

On avait donc laissé cet idi… ce brave Phosphophylitte aux mains des Séléniens après s’être fait tromper par Ventricosus, elle-même contrainte d’agir ainsi pour tenter de libérer son frère Aculeatus. Les Séléniens trop gourmands refusent d’obtempérer et exigent qu’elle les aide à captures un autre membre de la communauté des Cristaux. La situation dégénère alors rapidement entre les deux Admirabilis et les Séléniens et Aculeatus parvient à se libérer et à balayer ses ennemis sous les yeux de sa sœur blessée. Cette dernière finit par rapporter Phos sur la côte avec un petit cadeau pour s’excuser de ce qu’elle lui a fait subir avant de disparaitre dans les profondeurs. Alors que ses camarades le cherche sous les flots c’est finalement Cinabre qui trouve Phos et le ramène au temple.

 Image Enlarger

Image Enlarger

Privé de jambes, il est pris en charge par Rutile (encore) non sans se faire passer un savon par le maitre de Cristaux. Le présent des Admirabilis ne sont rien d’autre que deux grosses aiguilles de coquillage cristallisé sous forme d’agate (l’agate qui n’est autre qu’une énième forme de quartz, soit d’oxyde de silicium cristallin, qui a pour spécificité de se former par strates successives parfois avec des variations de couleur entre les couches. Sa structure outre sa dureté relativement importante, lui permet de réduire fortement les phénomènes de clivage donc de résistance aux chocs). C’est à partir de ces deux blocs que Rutile va fabriquer deux nouvelles jambes pour Phos en espérant que la « greffe » prenne et qu’il parvienne à faire siennes ses nouvelles jambes. Il va rapidement s’avérer que la nature de Phos est compatible avec cet ajout et va se retrouver doté de jambes puissantes, ultra-rapides et très résistante par rapport au reste de son corps.

 Image Enlarger

Image Enlarger

Image Enlarger

Alors qu’un nouveau raid est repoussé à l’aide du duo jaune : Zircon et Diamant Jaune (déjà le troisième membre de la famille des diamants même si c’est beaucoup moins que la famille des Béryls et des Quartz), Phos fait de nouveau preuve de ses velléités de combat au maitre. Ce dernier est toujours réticent mais finit par céder et assigne Phos à une des patrouilles. Cette patrouille c’est celle d’Améthyste, la gemme violette (elle aussi membre de la grande famille des quartz, elle peut même changer de couleur en fonction de la température jusqu’à devenir de la citrine) qui a la faculté de se dédoubler (le concept est probablement basé sur le fait que le personnage est désigné comme une « macle » ce qui désigne l’imbrication de plusieurs cristaux identiques les uns dans les autres selon différentes orientations). Grâce à cette faculté, ils forment ainsi un trio à deux (oui je sais c’est étrange dit comme ça).

 Image Enlarger

Image Enlarger

Phos s’intègre tant bien que mal malgré ses difficultés à suivre le rythme, mais va se retrouver une fois de plus totalement inutile au raid suivant, on notera au passage que tous les raids semblent lui tomber dessus de la façon dont l’histoire est racontée. Améthyste engage le combat qui tourne rapidement en sa faveur, du moins jusqu’à ce que le groupe de Séléniens ne sorte une nouvelle arme secrète : une pince géantes garnie d’aiguille de saphir. Le saphir étant la famille de gemme le plus dur après le diamant (9 sur l’échelle de Mohs contre seulement 7 pour le Quartz), nos deux « jumeaux » sont alors broyés et ne doivent leur salut qu’à l’arrivée du maitre et de Borz.

 Image Enlarger

Image Enlarger

Arrive alors l’hiver qui se caractérise par la baisse des assauts Séléniens car il est fait mention du fait que les assauts ne se déroulent que par temps clair, mais aussi par la léthargie des gemmes qui semblent tirer une grande partie de leur énergie des rayons du Soleil. Ces pourquoi elles entrent en hibernation dans le temple (sauf Cinabre qui dort dans sa grotte) sous la garde du maitre et d’un membre un peu particulier du groupe : Antarcticite. Cette forme de vie cristalline ne prend forme que l’hiver sous l’effet du froid, passant le reste du temps dissout dans de l’eau. Il est mentionné que plus il fait froid et plus il se durcit (l’Antarcticite est en effet une forme cristalline un peu particulière : composée chlorure de calcium qui absorbe très facilement l’eau avant de s’y dissoudre, un froid important lui permet de retrouver sa fragile structure cristalline ce qui explique qu’il fut répertorié pour la première fois en Antarctique. Il fait partie de la famille des Halides dont on connait tous un représentant qui n’est autre que « le sel » soit le chlorure de sodium). Antarcticite qui semble tenir encore plus au maitre que la moyenne des gemmes, est assez contrarié de voir que Phos refuse finalement de dormir et se voit confier la tâche de veiller sur lui.

Image Enlarger

Image Enlarger

Image Enlarger

Phos découvre alors qu’il lutte contre l’engourdissement de l’hiver qu’un des rôles de son nouvel ami est de lutter contre la nuisance sonore crée par un autre cristal que l’hiver favorise : la glace d’eau. Bien que doté d’une faible résistante, il parvient en effet à fendre de véritables icebergs pour préserver le sommeil de ses camarades qu’il ne croise au final jamais. Phos ne va bien sûr pas rater une occasion de faire une erreur et va se faire manipuler par la glace jusqu’à en perdre ses bras et ce malgré les efforts d’Antar comme il l’appelle. Après les jambes, c’est donc les bras de Phos qui doivent être remplacés, dans le même temps sa mémoire continue ainsi de partir en morceau puisque son corps tout entier fait office de stockage des données.

Image Enlarger

Image Enlarger

Le maitre envoie notre duo sur la plage de la création d’où sont nées toutes les gemmes, on y trouve en effet une vaste falaise à nu où de nombreux cristaux sont affleurant. Certains d’entre eux finissent par tomber en cherchant à prendre forme humaine mais il est mentionné que seule une infime minorité accède à la vie, le reste redevenant une masse inerte. Sur place les deux compères constatent le manque de matériaux adéquat pour Phos, ils ne mettent la maint que sur de l’or et du platine, métaux qui outre leur forte ductilité (ils se déforment très facilement) présentent aussi le désavantage d’être denses donc lourds.

Image Enlarger

Image Enlarger

Antar essaye tout de même d’aider Phos à se créer de nouveaux bras, mais l’alliage or/platine surréagit au contact de Phos qui semble à nouveau faire preuve d’une grande compatibilité…C’est sur ces entrefaites que les Séléniens font leur retour alors que Phos est littéralement pris dans un cristal métallique géant. Antarcticite lutte alors de toutes ses forces mais est lui aussi victime d’un piège (à base de grenaille de rubis j’aurais dit de part la couleur mais ce n’est pas explicitement précisé) alors que le maitre est lui aussi retardé par un piège Sélénien. Alors qu’Antar est emmené vers la Lune, Phos finit par imposer sa volonté à la masse métallique et se lance à l’assaut de ses ennemis, de façon concluante pour une fois, le métal venant renforcer son fragile corps à de nombreuses reprises alors qu’il que ce même métal liquide lui sert directement d’arme. C’est toutefois peine perdue et le maitre n’arrive que pour le sauver lui alors qu’un nouveau cristal disparait entre les mains de leurs opposants.

 

Image Enlarger

C’est donc avec impatience que je vais attendre la dernière partie de cette adaptation animée qui continue d’offrir un spectacle visuel de qualité dans son style si particulier (je vais aussi commencer le manga probablement pour les fêtes de fin d’année), d’autant que désormais Phos qui a renouvelé la moitié de son corps, semble être devenu un combattant potentiel intéressant. En outre moult questions restent encore totalement ouvertes à plusieurs niveaux.

Du point de vue technique j’ai aussi trouvé intéressant l’élargissement rapide de la gamme des cristaux présents dans le titre qui se limitaient à des pierres fines ou précieuses jusqu’alors mais désormais on a des cristaux ionique, des cristaux métalliques ainsi que de la glace ce qui met en valeur un certain travail de recherche de l’auteur à ce niveau-là (ce qui est sans compter d’autres aspects du titre dont je suis moins familier mais qui me semble assez recherchés comme l’illustre notamment cet article )

3 février 2018
15:36
Avatar
Gribouille Confirmé(e)
Members
Forum Posts: 160
Member Since:
22 décembre 2015
sp_UserOfflineSmall Offline

Il est désormais grand temps de conclure cette review de l’excellent Ère des Cristaux que j’ai différé depuis de longues semaines pour des raison d’agenda.

Le précèdent volet avait vu la disparition d’un nouveau personnage en la personne d’Antarcticite et l’assimilation par Phos d’un lourd alliage Or-Platine en lieu de place de ses bras. C’est la maitrise de cet alliage à la fois terriblement lourd mais aussi très ductile qui va occuper la fin de son hiver en compagnie du maitre. Le Phos espiègle et gaffeur va alors faire place à une véritable machine de guerre froide, méthodique et très efficace qui va rapidement se retrouver tout en haut de la hiérarchie de nos joyaux pour ce qui est des capacités de combat.

Image Enlarger

Image Enlarger

Image Enlarger

C’est donc lui qui va réveiller ses camarades au printemps et leur apprendre la triste nouvelle. Si le nouvel aspect de Phos est un choc pour les autres personnages, leur naturel curieux reprend rapidement le dessus et entraine une situation très drôle digne d’une cour d’école où tout le monde veut utiliser Phos pour son usage personnel : Rutile veut le disséquer, Bort tenter de le couper, Obsidienne des tests d’armes, …

Image Enlarger

Image Enlarger

Le maitre en personne est contraint d’intervenir pour raisonner ses ouailles et couvrir la fuite temporaire de Phos. Un Phos qui continué néanmoins de cauchemarder régulièrement au sujet d’Antar ce qui l’empêche de réellement dormir.

Image Enlarger

Image Enlarger

Peu après le nouveau statut de Phos conduit à la formation d’un nouveau duo de combat alliant le numéro un avec l’étoile montante : Bort et Phos, ce qui au passage laisse Diamant seul et cantonné au rôle de spectateur. Les Séléniens n’étant pas en reste, un nouvel ennemi retors et géant fait son apparition, ennemi que notre duo n’arrive pas à défaire et qui s’infiltre dans le temple. Tout ce passage conduit à nouveau à plusieurs phases de combat de grande qualité technique et d’un dynamisme remarquable impliquant donc Phos, Bort mais aussi un excellent passage avec Diamant puis l’intervention d’Alexandrite.

Image Enlarger

Image Enlarger

Image Enlarger

Image Enlarger

Le combat interminable et mal engagé se stoppe néanmoins soudainement par l’intervention du maitre à qui la créature, qui se comporte alors comme un chien, obéit parfaitement. Si les autres gemmes ne semblent pas se poser de questions allant jusqu’à dormir avec la créature, il n’en est pas de même pour Phos et alors que l’anime touche quasiment à sa fin, on voit déjà apparaitre la grande ouverture de la suite de l’histoire.

 Image Enlarger

Image Enlarger

En effet Phos de son côté commence à se poser de plus en plus de question sur le lien entre le maitre et les Séléniens. Sa rencontre avec Padparadscha, une des gemmes les plus puissantes encore restante mais en hibernation quasi-constante à cause de mystérieux trous se formant dans son corps, ne fait que renforcer un peu plus sa détermination à apprendre la vérité.

Image Enlarger

Image Enlarger

Image Enlarger

Image Enlarger

A partie de là il prend deux décisions. La première : en apprendre le plus possible sur les Séléniens avec l’aide de l’expert de la chose : Alexandrite. La seconde : aller demander l’aide de la seule gemme vivant suffisamment à l’écart du groupe pour avoir une indépendance suffisante pour lui venir en aide dans cette tâche difficile et relevant de la trahison : Cinabre. Ce dernier épisode est donc à la fois la fin de la grande cause de Phos énoncée en début d’anime : trouver une tâche à Cinabre, tout en étant l’ouverture d’une nouvelle mission bien plus grande qui est de faire la lumière sur la vérité de ce monde…

Vous l’aurez compris tout au long de cette review, l’Ère des Cristaux est pour moi une œuvre majeure de l’année 2017, à la fois pour son histoire atypique mais surtout par ses grandes qualités techniques mettant à l’honneur une 3D très souvent décriée. La 3D n’est d’ailleurs pas le seul point fort technique car les décors 2D sont eux aussi somptueux de même que l’OST parfaitement adaptée au titre. Il s’agit en outre d’une excellente introduction à l’univers du manga de l’Ère des Cristaux car il en facilite grandement la compréhension. Je ne peux donc que souhaiter voir le studio Orange revenir sur la suite de l’œuvre dans un futur plus ou moins éloigné.

 

Note finale :

arrow-curve-000-left_png wlemoticon-star_pngwlemoticon-star_pngwlemoticon-star_pngwlemoticon-star_pngwlemoticon-star_pngwlemoticon-star_pngwlemoticon-star_pngwlemoticon-star_pngwlemoticon-star_pngrate_info_star_png

3 février 2018
18:45
Avatar
Gribouille Sensei
Forum Posts: 6812
Member Since:
26 juin 2013
sp_UserOfflineSmall Offline

BONUS SPÉCIAL :

La vidéo Making Off de la Production de la série, par Canipashow. happy

Sony Cosplay Manga Statistique Web serie Aardman jeu vidéo Débat Japon Review Creepy Geekette Pixar Annecy Disney Marvel Dr Who Concours innovation RIP Exposition Funny Césars Blue Sky Comics Teaser Master Class News France Otaku Reportage Steam Punk Analyse Goodies ARTE Geekotaku NSFW Corée Trigger Talk Back Oscars Bande dessinée Retrogaming Speed Drawing Cyber Punk Geek Warner Culture Conférence Twitter Réalité Augmentée Cannes Court métrage Info pratique Stop-Motion Youtube Final Fantasy DC Comics Article Crowdfunding US World Record Simpsons's Couch Gag Food paperman Trailer Festival Netflix Mecha Musique Ghibli Documentaire WTF Making of LAIKA grease pencil blender Convention Star Trek Animation Legend
Forum Timezone: Europe/Paris

Most Users Ever Online: 405

Currently Online:
16 Guest(s)

Currently Browsing this Page:
1 Guest(s)

Top Posters:

Fresh: 370

Charrys: 241

macromaster_42: 239

lololeboiteux: 160

tsatse: 155

itaf: 142

albatron: 116

FrozenOwl: 104

hunterogue: 88

Poyjo: 62

Member Stats:

Guest Posters: 75

Members: 188

Moderators: 0

Admins: 1

Forum Stats:

Groups: 3

Forums: 8

Topics: 1175

Posts: 9540

Administrators: Marco Sensei: 6812