A A A
Avatar

Please consider registering
guest

sp_LogInOut Log In sp_Registration Register sp_MemberList Members

Register | Lost password?
Advanced Search

— Forum Scope —




— Match —





— Forum Options —





Minimum search word length is 3 characters - maximum search word length is 84 characters

sp_Feed Topic RSS sp_Related Related Topics sp_TopicIcon
Bilan Japanime des saisons Automne 2018 et Hiver 2019 (Reviews Tardives et Mini-Reviews) ! :D
[Reviews de : Moi quand je me réincarne en Slime, SSSS Gridman, The Rising of the Shield Hero, GeGeGe no Kitaro, Mononokean II, Radiant, Mob Spycho 100 S2 et plein d'autres ! :p]
Topic Rating: 0 Topic Rating: 0 Topic Rating: 0 Topic Rating: 0 Topic Rating: 0 Topic Rating: 0 (0 votes) 
14 avril 2019
18:59
Avatar
Gribouille Sensei
Forum Posts: 6851
Member Since:
26 juin 2013
sp_UserOfflineSmall Offline

Allez, c'est parti pour une nouvelle formule des Reviews d'Anime ! Pour le coup je tente de faire un pack évolutif en ciblant une ou plusieurs saisons et en rajoutant dedans les Reviews Tardives un peu plus complètes ou les Mini-Reviews (selon l'intérêt que je ressent de développer ce que je pense de la série en question).

C'est vrai que j'ai tellement de boulot, professionnellement parlant, que maintenir le Forum à flot en fournissant articles et News en viendrait presque à être comme un 3ème boulot (j'en ai déjà 2 de base, pour ceux qui ne le sauraient pas rolleyes). Du coup, comme les Reviews à update toutes les 3-4 semaines et en plusieurs exemplaires, c'est franchement chronophage, je ne pourrais y revenir de mon côté que quand je serais entre deux prod d'anime. sad

Ce qui ne vous empêche pas de faire des Reviews plus complètes de votre côté si ça vous tente, je le rappelle. Tout est dispo à cet occasion : vous avez un Template pour la présentation et toutes les anciennes Reviews pour vous servir d'exemple si vous débutez. wink

Je rajouterais un point, assez agaçant par contre, mais qui est devenu malheureusement incontournable : si vous faites une Review sur une série et que vous tombez sur la moindre polémique internet à propos de la dite série, prenez toujours celle-ci avec des pincettes et gardez vous le temps de l'analyser de fond en comble avant de l'aborder vous même dans la Review. confused

C'est un triste fait mais ces polémiques sont souvent idiotes et, pire, parfois complètement artificielles et gonflées par ce phénomène qu'est l'Identity Politics, qui pourrait être traduit pas « l'Esprit de Clan ». C'est le fait de tout définir non pas par rapport à un contexte général mais par rapport à tout ce qui fait votre propre identité, vos goûts, vos croyances personnelles, votre philosophie de vie... Et du coup parfois de mal interpréter un événement, une action, une parole car vous la jugez directement par ce prisme au lieu de chercher le contexte global. omg

Exemple récent tiré des mésaventures de Canipa sur une de ses dernières vidéos : il parlait des progrès en animation 3D / CGI et de la technique en général, mais au milieu d'une vidéo assez longue, il a eu le malheur de penser qu'il serait bien de préciser que la profession n'était pas encore très féminisé. C'était une aparté en mode Reminder / Piqûre de Rappel d'un sujet plus large, mais ça n'avait pas prétention à plus.

Voilà le résultat :

Identity Politics :

En gros, des gens se sont plaint d'avoir à « subir » ce genre de propos « limites politiques » sur un sujet plus technique, et d'autre l'ont accuser à l'inverse de balayer la question trop vite, ou alors de dire que si tu ne pouvais pas développer le truc, autant ne pas en parler du tout...

Toutes ces réactions sont tout simplement totalement disproportionnées pour une simple phrase, qui n'était absolument pas polémique en elle même, dans un truc de 30 minutes. dry

Alors imaginez maintenant quand on fait la même chose avec n'importe quel contenu de série animée japonaise, en mode réaction viscérale, sans réellement se poser et chercher à savoir le pourquoi du comment de la chose qui nous a fait réagir. wacko

Ici nous sommes sur un Forum, avec le temps de réfléchir, le temps d'argumenter sur des choses posée, le temps d’approfondir ces réflexions... Du coup je vous déconseille d'opter pour des Reviews « à charge » sur certaines séries, sauf qui vous avez des arguments en béton armé, et non pas juste des éléments de polémique issus de Twitter / Facebook ou de Youtubeurs américains / Fans extrémistes sur 4chan / Reddit aigris... ouuuups

Vous verrez d'ailleurs quelques exemples dans les Reviews de cette fois, comme ça vous comprendrez mieux de quoi je parle (si c'était pas complètement clair même après ma tentative d'explication. tongue2)

~

On commence par les Reviews Tardives prévues au programme :

wlemoticon-star_pngMoi, quand je me réincarne en Slime.wlemoticon-star_png
wlemoticon-star_pngSSSS Gridman.wlemoticon-star_png
action-delete-sharp-thick_pngThe Rising of the Shield Hero.action-delete-sharp-thick_png
action-delete-sharp-thick_pngGeGeGe no Kitaro.action-delete-sharp-thick_png
action-delete-sharp-thick_pngMononokean II.action-delete-sharp-thick_png
wlemoticon-star_pngRadiant.wlemoticon-star_png
action-delete-sharp-thick_pngMob Spycho 100 S2.action-delete-sharp-thick_png

~

La liste des Mini-Reviews :

action-delete-sharp-thick_pngMysteria Friends.action-delete-sharp-thick_png
action-delete-sharp-thick_pngBlack Clovers.action-delete-sharp-thick_png
action-delete-sharp-thick_pngMagical Index S3.action-delete-sharp-thick_png
action-delete-sharp-thick_pngGirly Airforce.action-delete-sharp-thick_png
action-delete-sharp-thick_pngRelease the Spice.action-delete-sharp-thick_png

~

Je mettrais le Post à jour au fur et à mesure que je rajouterais des Reviews dans le Topic, avec un Link qui vous ouvrira directement le bon Post dans une autre fenêtre si vous ne voulez pas avoir à le chercher pendant 400 ans en Scroll-Down... whistle

Pour les Mini-Reviews, elle seront toutes dans le même Post, donc il n'y aura qu'un seul lien.

14 avril 2019
19:29
Avatar
Gribouille Sensei
Forum Posts: 6851
Member Since:
26 juin 2013
sp_UserOfflineSmall Offline

∼ Moi, quand je me réincarne en Slime ∼

Genre : Heroïc Fantasy - RPG - Isekai - SLIME ! laugh

Note Technique :

Character design :

arrow-curve-000-left_pngwlemoticon-star_pngwlemoticon-star_pngwlemoticon-star_pngwlemoticon-star_pngwlemoticon-star_pngwlemoticon-star_pngwlemoticon-star_pngrate_info_star_pngrate_info_star_pngrate_info_star_png

Backgrounds :

arrow-curve-000-left_pngwlemoticon-star_pngwlemoticon-star_pngwlemoticon-star_pngwlemoticon-star_pngwlemoticon-star_pngwlemoticon-star_pngwlemoticon-star_pngrate_info_star_pngrate_info_star_pngrate_info_star_png

Animation :

arrow-curve-000-left_pngwlemoticon-star_pngwlemoticon-star_pngwlemoticon-star_pngwlemoticon-star_pngwlemoticon-star_pngwlemoticon-star_pngwlemoticon-star_pngrate_info_star_pngrate_info_star_pngrate_info_star_png

Histoire :

wlemoticon-star_pngwlemoticon-star_pngwlemoticon-star_pngwlemoticon-star_pngwlemoticon-star_pngwlemoticon-star_pngwlemoticon-star_pngwlemoticon-star_pngwlemoticon-star_pngrate_info_star_png

Satoru, employé de bureau modèle d'une entreprise de construction, 37 ans, célibataire, sans histoire, assez sociable, plutôt otaku sur les bords... Se fait assassiner par un détraqué en pleine rue, de façon assez bête et gratuite. Au moment de mourir, plein de pensées lui passent par la tête... Or il semblerait que ces pensées se voient interprétées au fur et à mesure comme des commandes par une voix désincarnée. Le résultats post-mortem de toutes ces interprétations est assez stupéfiant : le voilà transporté dans un monde Heroïc Fantasy et réincarné... EN SLIME ! gah

(Pour infos, c'est théoriquement l'une des créatures les plus faibles que vous puissiez trouver dans les différents univers RPG)

Sauf que Satoru est quelqu'un de franchement solide psychologiquement, et aussi très intelligent, vif d'esprit,... Des qualités complètement absente de n'importe quel Slime ordinaire, dont on dit carrément qu'il n'ont pas d'âme (en gros c'est une amibe hypertrophié, rien de plus rolleyes).

Les capacités spéciales de son nouveau corps, alliées à ses propres capacités mentales, vont permettre à ce petit Slime de rien du tout de vivre bon nombres d'aventures et d'aller plus loin qu'aucun Slime n'est jamais allé ! biggrin

Épisodes disponibles : 24.5, dispo chez Crunchyroll. happy

Intérêt Global : wlemoticon-star_pngwlemoticon-star_pngwlemoticon-star_pngwlemoticon-star_pngwlemoticon-star_pngwlemoticon-star_pngwlemoticon-star_pngwlemoticon-star_pngwlemoticon-star_pngrate_info_star_png (Ouais, je suis plutôt fans et j'assume. whistle)

Vous pouvez utiliser ce post pour nous livrer vos impressions sur la série, discuter du Plot, etc. Si vous avez peur de spoiler les gens, n'Hésitez pas à vous servir de l'option Spoiler disponible dans les outils. smile

~

Alors voilà, on commence par un Anime Feel Good en mode RPG / Isekai, qui prouve au passage que les japonais ont beau user ces genres en boucle, ils n'ont pas encore complètement fait le tour de toutes les possibilités et trouvent encore des angles d'approche originaux.

C'est d'ailleurs un des animes qui a fini avec la meilleur réputation qu'il soit et dont beaucoup de gens attendent maintenant impatiemment la Saison 2, y compris des gens que je connais qui eux même n'étaient absolument pas des fans d'Isekai, alors qu'assez paradoxalement on est assez loin d'un anime qui démonte tout sur son passage.

Au contraire.

Notre Slime démonte le moins de choses possible, car c'est pas son truc : c'est un bâtisseur dans l'âme. happy

Je vous rassure quand même, on est dans un monde Heroïc Fantasy donc on a notre lot de baston Badass aussi, mais il faut bien avouer que ce n'est pas le cœur de la série. Non, en fait ici on aborde cet univers sur un point de vue intéressant : celui des « monstres » qui le peuplent.

Pour le coup, on en est réellement rendu à la définition RPG du « monstre » : celle de l'ensemble des créatures fantastiques vivant en dehors des civilisations bâties par les plus importantes races humanoïdes de cet univers (généralement : Humains, Nains, Elfes).

Ou plutôt... LES MELFS !! wub

Image Enlarger

(euh... Oui, ok, pardon, je le referais plus... ouuuups)

 

Or, a bien y repenser, dans les RPG ces monstres ne sont pas forcément monstrueux, loin de la (vu qu'ils représentent une diversité trop large pour être cantonnés aux seules créatures maléfiques classiques qu'affrontent les aventuriers). Par contre, il n'ont pas réellement de statu, ni même d'identité propre. Tout juste ont-ils une organisation sociétale primaire, mais avec très peu de chance d'évolution. mellow

Et c'est justement la que notre grain de sable de Slime entre en jeu : il n'est pas un monstre comme un autre, et va donc non seulement pouvoir accomplir des choses qui leur est impossible, mais aussi, et surtout... Aider d'autres monstres à dépasser leur statu de simples créatures anonymes tout juste bonnes à survivre et à servir de punching-ball aux aventuriers du coin. rolleyes

C'est une partie très importante du fond de cette série, mais il y a bien sur un histoire plus complète, avec une réelle intrigue, et une énigme basée sur les liens étranges que ce monde Heroïc Fantasy entretient avec... Le Japon lui même.

Le fait que Satoru atterrisse dans cet univers n'est pas complètement un hasard, et c'est pour une fois quelque chose qui sera en partie expliqué dans la série, contrairement à pas mal d'autre Isekai qui ne s'embête même plus avec ce « détail ». D'ailleurs c'est souvent la marque d'un vrai bon Isekai quand le lien avec le monde d'origine est travaillée un minimum (comme dans Konosuba en mode parodique) ou ultra poussée (comme dans Escaflowne par exemple). A chaque fois que la question est esquivé, c'est souvent la marque que pour l'auteur « osef, lol ! »... dry

(Exception faite de Grimgar ou c'est justement pour appuyer sur le fait que les héros ont des préoccupations bien plus importantes et prioritaires que ce genre de chose... ouuuups)

Cette partie de l'histoire, qui tourne principalement autour de Shizu+, est aussi visiblement très complexe, très énigmatique, et l'auteur va prendre son temps pour faire avancer les choses, placer des indices qui permettent de comprendre la trame globale... Mais très sincèrement, même avec 24 épisodes, toute cette partie reste extrêmement mystérieuse, et tout ce qu'on peut en tirer c'est des théories, mais aucune conclusion. confused

Alors, c'est le moment pour moi de livrer ma propre théorie Bullshit sur Shizu et son masque :

- Le masque de Shizu existe dans toutes les différentes « couches » du temps en tant qu'objet unique. C'est un paradoxe temporel qui permet de réunir toutes les réincarnations de la même personne, et carrément de permettre à celles-ci de se croiser elles-même dans une ligne de temps. Ouais, c'est tiré par les cheveux et bien prise de tête, mais je pense que ça marche (pouvez aller prendre une aspirine qui ça va pas bien wacko).

En gros, je pense que l'héroïne qui a formée Shizu est une incarnation précédente de Shizu, et que Chloé est la suivante, et qu'elle même a été sauvé par l'esprit de ce qu'elle va devenir plus tard... (vous pouvez aller prendre une deuxième aspirine. laugh)

Du coup, comme j'aime bien ma théorie tordue, j'ai hâte de voir la suite pour voir à quel point j'ai eu raison ou que le me suis planté ! tongue2

 

Dans tous les cas, même si on est pas en mode Shonen Baston, il se passe un paquet monumental de choses entre le premier épisode et la fin de cette première saison ! Le truc intéressant c'est que beaucoup de ces choses sont d'un ordre positif, teintées d'une véritable touche d'intelligence et de diplomatie, et qu'elles restent parfaitement crédibles. A aucun moment je me suis retrouvé en mode « Ouais non, la c'est carrément abusé » quand un truc problématique arrivait à sa résolution.

Oui bon, si, une fois, quand Millim éclate Charybde, mais c'était pas pour les raison d'incohérence ou d'illogisme... Juste parce que Millim EST UN MONSTREUUU ! laugh

Les deux épisodes spéciaux qui finissent la saison 1 sont : une transition importante vers la saison 2, sous forme de Flashback / Background... Et un épisode résumé totalement idiot ou le seul intérêt est d'écouter 2 personnages, qu'on a pas trop vu dans la série mais qui sont quand même importants, se raconter tout un tas de trucs débiles pendant qu'ils jouent au Shõgi en regardant les aventures de notre Slime préféré.

Complètement inutile donc rigoureusement indispensable... whistle

~

Bonus :

- Ça Swing, ça Bounce et ça Compute dans l'animation ! w00t

- Comment fabriquer son propre Slime bleu... whistle

24 avril 2019
19:13
Avatar
Gribouille Sensei
Forum Posts: 6851
Member Since:
26 juin 2013
sp_UserOfflineSmall Offline

∼ SSSS  Gridman ∼

Genre : SF - Kaijuu - Super Héros - Mecha

Note Technique :

Character design :

arrow-curve-000-left_pngwlemoticon-star_pngwlemoticon-star_pngwlemoticon-star_pngwlemoticon-star_pngwlemoticon-star_pngwlemoticon-star_pngwlemoticon-star_pngwlemoticon-star_pngrate_info_star_pngrate_info_star_png

Mecha Design : 

arrow-curve-000-left_png wlemoticon-star_pngwlemoticon-star_pngwlemoticon-star_pngwlemoticon-star_pngwlemoticon-star_pngwlemoticon-star_pngwlemoticon-star_pngrate_info_star_pngrate_info_star_pngrate_info_star_png

CGI : 

arrow-curve-000-left_pngwlemoticon-star_pngwlemoticon-star_pngwlemoticon-star_pngwlemoticon-star_pngwlemoticon-star_pngwlemoticon-star_pngwlemoticon-star_pngwlemoticon-star_pngrate_info_star_pngrate_info_star_png

Backgrounds :

arrow-curve-000-left_pngwlemoticon-star_pngwlemoticon-star_pngwlemoticon-star_pngwlemoticon-star_pngwlemoticon-star_pngwlemoticon-star_pngwlemoticon-star_pngwlemoticon-star_pngrate_info_star_pngrate_info_star_png

Animation :

arrow-curve-000-left_pngwlemoticon-star_pngwlemoticon-star_pngwlemoticon-star_pngwlemoticon-star_pngwlemoticon-star_pngwlemoticon-star_pngwlemoticon-star_pngwlemoticon-star_pngrate_info_star_pngrate_info_star_png

OST :

arrow-curve-000-left_pngwlemoticon-star_pngwlemoticon-star_pngwlemoticon-star_pngwlemoticon-star_pngwlemoticon-star_pngwlemoticon-star_pngwlemoticon-star_pngrate_info_star_pngrate_info_star_pngrate_info_star_png

Histoire :

wlemoticon-star_pngwlemoticon-star_pngwlemoticon-star_pngwlemoticon-star_pngwlemoticon-star_pngwlemoticon-star_pngwlemoticon-star_pngwlemoticon-star_pngrate_info_star_pngrate_info_star_png

Yuuta, lycéen tout ce qu'il y a de plus ordinaire, se réveille dans la maison de Rikka, avec un très léger problème : il ne sait pas du tout ce qu'il fait la... Mais il ne sait pas non plus qui est Rikka, qui est pourtant dans la même classe que lui, et pire, il ne sais plus non plus qui il est ! Il aurait soudainement perdu connaissance alors qu'il était devant le magasin de Bric à Brac de la famille de Rikka. Alors qu'il tente vainement de se souvenir ce qui lui est arrivé, il entend une voix qui l'appelle... Cette voix semble provenir d'un viel ordinateur tout décrépit dans un coin du magasin. blink

Or, sur l'écran de cet ordinateur lui apparaît Gridman, un Hyper Agent en full mode Sentai, qui lui explique qu'il faut impérativement qu'il arrive à se souvenir de sa véritable identité... Problème par dessus le problème : il est le seul et unique à voir ça sur l'écran, Rikka et sa mère ne voient rien et n'entende pas non plus la voix de ce mystérieux Gridman. Alors que Rikka accepte de l’emmener à l'hopital dans une brume assez inquiétante, que seul Yuuta semble voir, notre héros aperçoit au loin la silhouette menaçante quoique totalement immobile d'un titanesque Kaijuu... Qu'il est, la aussi, visiblement le seul à percevoir !

De son côté, Rikka est plus intéressée par savoir si Yuuta est vraiment amnésique ou que c'est juste un truc pour « oublier » ce qui s'est passer avec elle plus tôt ce jour la... Et bien sur lui est de plus en plus perdu dans l'histoire. wacko

Rikka s'occupe comme elle peut de Yuuta mais la vérité c'est qu'ils ne sont pas très proche à la base, du coup elle se retrouve obligée de demander de l'aider à Utsumi, le seul pote de Yuuta qu'elle connaisse, pour lui passer le relais un tant soi peu... Celui-ci va l'aider dès le lendemain à retrouver ses marques à l'école, ou il découvre qu'il est assis en classe à côté d'Akane, qui est un peu l'idole locale.

La journée bat son plein, avec son lot d’événements et de petits incidents propres à la vie banale d'une classe de lycée tout ce qu'il y a de plus ordinaire... Mais voilà, Utsumi lui veut en savoir plus sur le fameux Gridman, et donc ils vont retourner avec Rikka à la boutique pour voir le vieil ordinateur.

Peine perdu, il est toujours le seul à pouvoir parler avec Gridman, qui lui annonce qu'un danger approche... Ses amis commencent à s'inquiéter pour sa santé mentale, mais leur avis ne va pas tarder à changer car quelques instants plus tard... UN KAIJUU ATTAQUE LA VILLE ! gah

Et il semblerait que ce soir Yuuta qui ait le devoir de sauver la situation... rolleyes

Épisodes disponibles : 12 épisodes mais chez personne d'officiel en France donc bah, débrouillez vous à l'ancienne.. whistle

Intérêt Global :

wlemoticon-star_pngwlemoticon-star_pngwlemoticon-star_pngwlemoticon-star_pngwlemoticon-star_pngwlemoticon-star_pngwlemoticon-star_pngwlemoticon-star_pngrate_info_star_pngrate_info_star_png

Vous pouvez utiliser ce post pour nous livrer vos impressions sur la série, discuter du Plot, etc. Si vous avez peur de spoiler les gens, n'Hésitez pas à vous servir de l'option Spoiler disponible dans les outils. smile

~

Alors voilà, sans vouloir trahir le scénario de la série, celle-ci est à 100% un hommage aux films / séries de Kaijuu (genre Godzilla mais pas que lui rolleyes) / Super-héros japonais (genre Ultraman, X-Or, Spectroman,... tongue2) / Robots Géants. La série tourne autour de ça et rien d'autre, mais cela ne l'empêche pas d'avoir une vraie histoire, avec un niveau de SF assez complexe pour les gens qui n'ont pas forcément toutes les références.

C'est donc à la fois un des points forts et des points faibles de la série : même si vous pouvez l’apprécier sans avoir des connaissances monumentales dans les Genre en question, il va vous rester des interrogations sur certains points à la fin. Ceci étant dit, on n'en arrive pas pour autant à une situation ou vous serez complètement largués d'ici la conclusion, je vous rassure. wink

L'essentiel de l'histoire est assez classique mais contient quand même son lot de retournements et de situations épiques bien compliquées. Et si les combats contre les Kaijuu sont très importants, une place non négligeable est laissée à la psychologie des différents personnages... Car si la série est un peu un prétexte pour le fameux hommage que je citais au début, il ne fonction que parce que nous avons un Univers réellement construit de façon intéressante et des personnages qui lui donnent réellement vie.

Oui dans, la phrase a un double sens que j'assume parfaitement... whistle

Toute la Team Gridman va devoir bien se creuser les méninges pour comprendre ce qui se trame dans cette ville bizarre, avec cette brume oppressante qui n'est pas visible par tout le monde... Ainsi que ces immenses Kaijuu immobiles dont la silhouette brise le ciel et l'horizon...

Alors bon, faut quand même en parler, y'a eu une mini-polémique (dans le sens ou elle n'aura pas durée longtemps) qui pour une fois avait un fond de réalité. Vous pouvez lire ce qui s'est passé dans cet article de SakugaBooru, qui parle principalement de l'épisode 8 (mais la partie qui concerne la polémique est à la fin, donc suffit de passer le début et s'arrêter une fois que vous voyez passer l'image des perso en Cosplay pour ne pas trop être spoil happy).

Pour les anglophobes, je résume ici : dans le monde des Mecha, il existe une sommité du nom d'Obari. Cet animateur a développé son propre style parfaitement identifiable, visible dans un paquet monstrueux d'anime de Mecha. Il était donc assez logique de retrouver un hommage à Obari dans SSSS Gridman. rolleyes

Sauf que voilà, on a tout de suite entendu parler sur le net d'un message d'Obari sur un équivalent de Twitter Chinois (sa femme étant chinoise, il lui arrive d'aller papoter la dessus) dans lequel il se plaignait de ce qu'avait fait Trigger dans SSSS Gridman. Le fait est qu'il y avait un peu de quoi : ils ont poussé l'hommage jusqu'à reprendre, au détail de mise en scène près, toute une séquence d'un anime sur lequel Obari avait bossé, en se contentant de remettre les éléments de Gridman à la place. confused

Du coup, la News venant d'une traduction d'un message chinois par un américain, c'est tout de suite devenu « SSSS Gridman plagie le travail d'Obari et il est FURIEUX mad»...

Petit problème. Obari pas content, ça c'est vrai. Furieux, ça c'est pas vrai... La raison ? Bah c'est qu'il connaît les gens de chez Trigger qui bossent sur la série, certains sont même des amis, ou des collaborateurs de longue date avec qui il travaille presque tous les ans. De plus, ce n'est pas du plagiat dans le sens ou jamais à un seul instant Trigger n'a prétendu dissimuler l'origine de la séquence, ce qui d'ailleurs serait complètement idiot puisqu'elle était sensé rendre hommage à Obari et à son travail. Le truc qui n'allait pas, c'est qu'ils ont beaucoup trop voulut coller à l'original au point que ça en soit devenu une copie. dry

(Mais je rappelle que Copie et Plagiat ce n'est pas la même chose. wacko)

Dans tous les cas, si Obari n'était pas content et l'a expliqué à des fans sur un média social chinois, il n'a pas fait pour autant un scandale sur les média sociaux japonais. En gros ce n'était pas « J'VAIS VOUS FAIRE UN PROCES ! mad » mais plutôt « 'Tain les gars, ok, le délire des hommages je comprend, et c'est sympa d'avoir pensé à moi... mais merde quoi, vous étiez pas obligé de décalquer à ce point ! Et puis vous auriez pu m'en parler avant quoi, non ?... dry»

Conclusion : ouais, Trigger, ou en plus particulier l'équipe de prod de SSSS Gridman, ont un peu merdé sur la partie hommage de leur plan, mais vous pouvez être sur qu'ils se sont fait taper sur les doigts pour ça. Et c'est tout.

Revenons un peu à notre série. happy

Il faut noter que les hommages aux 3 Genres que j'ai cité plus haut ne sont pas les seules références cinématographiques. Et c'est assez intéressant de voir que l'articulation de la trame elle même fait pas mal d'emprunt à certains classiques (plutôt récents) de la SF tendance Fantastique.

La ville qui se Reset avec les pertes de mémoire et changement d'histoire, c'est clairement dans la lignée de Dark City, et la courte séquence final en Live Action n'est pas sans rappeler Inception pour les questions qu'elle engendre. smile

Ensuite vous avez les personnages qui sont particulièrement bien soigné car, comme je le précisais plus haut, leur psychologie est un peu au cœur même de l'intrigue et en sert carrément de moteur pour l'essentiel.

Surtout en ce qui concerne Rikka et Akane. wub

Image Enlarger Image Enlarger

A noter qu'on est face à une certaine finesse de choix dans le contenu des rôles des un et des autres : ce n'est pas forcément les personnages aux rôles les plus dynamiques et actifs qui sont toujours les plus importants, et à plus d'un titre, certains personnages paraissant moins actifs dans le conflit lui même ont pourtant une importance monumentale dans la trame de l'histoire. happy

Le héros, ce n'est pas toujours celui qui tape le plus fort (sauf dans OPM rolleyes).

Très clairement c'est le cas des rapports entre Rikka et Akane justement. Akane a beau expliquer que Rikka a été crée pour justement être sa meilleur amie et ne jamais la laisser tomber, quoi qu'elle fasse d'horrible, Rikka n'a absolument pas l'intention de changer sa condition mais surtout s'appuie autant sur des arguments concrets que sur cette prétendue « programmation » pour justifier son soutient à Akane.

Peut-être qu'Akane l'a effectivement « pensée » comme ça, mais Rikka est bel et bien celle qui comprend le mieux Akane et la souffrance destructrice qui la hante.

Or Rikka sert aussi de point d'encrage « humain » à l'action : elle observe de l'extérieur, sans pouvoir apporter le même soutien qu'Utsumi le fan de Kaijuu, ou que toute l’escouade des armes de Gridman. Non, ce qu'elle apporte dans le mélange, c'est son bon sens et son humanité. Je la considère un peu comme la caution moral et le guide spirituel de l'équipe, quelque part... happy

Cela se voit aussi dans la fameuse scène ou elle porte secours à Anti, sans se poser de question ou avoir d'arrière pensées. smile

Même si cela peut être le produit de la « programmation » d'Akane, comme elle le lui répète en boucle, au final cela importe peu. Elle était en fait la pour guider la Team Gridman dans le bon sens, pour en fait sauver Akane d'elle même, et c'est ce qu'elle a fait.

Akane s'était juste planifiée une « meilleure amie » dans ce monde qu'elle s'était crée, mais je pense qu'on peut dire que Rikka aura réussi à aller un peu au delà de ça... rolleyes

A côté, les héros masculins sont bien plus dans le mode Shonen, même si de son côté Utsumi a quand même quelques moments pour briller à sa façon... whistle

Image Enlarger

Au final, je considère que même sans l'aspect hommage (parfois un peu trop appuyé sneaky), SSSS Gridman reste une très bonne petite série de SF qui se tient bien, sans avoir la prétention de devenir un classique mais tout en assurant de se garder une bonne place dans le cœur des fans du Genre... Et peut-être même un peu plus loin... happy

29 avril 2019
19:44
Avatar
Gribouille Sensei
Forum Posts: 6851
Member Since:
26 juin 2013
sp_UserOfflineSmall Offline

∼ Radiant ∼

Genre : Fantasy - Shonen - Nekketsu

Note Technique :

Character design :

arrow-curve-000-left_pngwlemoticon-star_pngwlemoticon-star_pngwlemoticon-star_pngwlemoticon-star_pngwlemoticon-star_pngwlemoticon-star_pngwlemoticon-star_pngrate_info_star_pngrate_info_star_pngrate_info_star_png

(+1wlemoticon-star_pngPour Alma, Melie et Hameline... whistle)

Backgrounds :

arrow-curve-000-left_pngwlemoticon-star_pngwlemoticon-star_pngwlemoticon-star_pngwlemoticon-star_pngwlemoticon-star_pngwlemoticon-star_pngwlemoticon-star_pngrate_info_star_pngrate_info_star_pngrate_info_star_png

Animation :

arrow-curve-000-left_pngwlemoticon-star_pngwlemoticon-star_pngwlemoticon-star_pngwlemoticon-star_pngwlemoticon-star_pngwlemoticon-star_pngwlemoticon-star_pngrate_info_star_pngrate_info_star_pngrate_info_star_png

Histoire :

wlemoticon-star_pngwlemoticon-star_pngwlemoticon-star_pngwlemoticon-star_pngwlemoticon-star_pngwlemoticon-star_pngwlemoticon-star_pngrate_info_star_pngrate_info_star_pngrate_info_star_png

Dans un Monde composé principalement d'îles flottantes dans le ciel, la Sorcière Alma, accompagnée de son disciple Seth, ont la lourde tâche de protéger les humains de la menace des Némésis, créatures bigarrées qui tombent du ciel un peu n'importe ou et n'importe quand depuis un endroit légendaire mais introuvable qu'on appelle Radiant.

Cette tâche serait déjà en elle même assez ardue s'il n'y avait pas en plus un autre facteur bien dérangeant : les humains, pour la plupart, détestent les Sorciers. Car pour devenir Sorciers, l'une des conditions est d'avoir déjà confronté une Némésis, et avoir survécu à ses blessures... Ce qui entraîne chez la victime une sorte de mutation qui lui permet d'utiliser le Fantasia, énergie magique, pour lancer des sorts. Mais un autre effet secondaire indésirable se manifeste chez les victimes survivantes des Némésis : elles deviennent aussi victimes d'une malédiction dont les effets varient totalement d'une personne à l'autre, mais qui devient très souvent la marque qui permet de les différencier des humains normaux et provoque le rejet de ces derniers. dry

Seth, un peu grosse brute sur les bord, en a vaguement marre de cette situation qui perdure depuis trop longtemps... Il faut dire qu'il a été élevé par Alma depuis sa toute petite enfance et les seuls souvenirs qu'il a c'est leurs déplacements d'îles en îles à affronter les Némésis et à se faire chasser à un moment ou un autre par les habitants.

Cette fois ils ont jeté l'ancre du côté de l'îlot de Pompo Hills, et par chance le bouillonnant Seth arrive même à se faire un amis dans les gamins locaux, le petit Tommy. Ce n'est pas pour autant que leur réputation de Sorcier va les laisser tranquille, car la population ne les regarde pas d'un bon œil... Et les bêtises de ce boulet de Seth ne font absolument rien pour arranger les choses. ouuuups

Seth n'est d'ailleurs pas d'un très grand secours pour Alma la chasseuses de Némésis, car il est prodigieusement nul en magie. Malgré tout, il est pourtant bel et bien décidé à devenir un chasseur lui aussi pour débarrasser le Monde de ce fléau... Et c'est pile à ce moment la qu'un œuf de Némésis tombe du ciel et s'écrase sur la ville principale de Pompo Hills. blink

En l'absence d'Alma, ça va être à Seth de jouer. Mais pourra-t-il faire face seul à une telle menace ? rolleyes

Épisodes disponibles : 21 épisodes, au choix chez ADN ou chez Crunchyroll.

Intérêt Global :

wlemoticon-star_pngwlemoticon-star_pngwlemoticon-star_pngwlemoticon-star_pngwlemoticon-star_pngwlemoticon-star_pngwlemoticon-star_pngrate_info_star_pngrate_info_star_pngrate_info_star_png

Vous pouvez utiliser ce post pour nous livrer vos impressions sur la série, discuter du Plot, etc. Si vous avez peur de spoiler les gens, n'Hésitez pas à vous servir de l'option Spoiler disponible dans les outils. smile

~

Et c'est parti pour une Review (très) Tardive de l'anime tiré de l'univers du Manga français (j'aime pas trop dire « à la française » personnellement) de Tony Valente. Alors, petit rappel historique quand même : c'est le premier Manga français dont l'édition japonaise a connu un tel succès qu'ils ont eux même proposé d'en faire une adaptation animée. Nous avons donc droit à un anime japonais sur une œuvre française, et ça faisait un sacré bout de temps qu'on avait pas vu une telle chose... En fait dans ce cas précis, c'est même une première. happy

Autre petit rappel : l'annonce n'a pas été faite sans mal, avec un magnifique carambolage de Com assez hallucinant de la part des français qui ont réussi à faire fuiter l'info 2 mois avant la date que les japonais avait prévu pour l'annonce... omg

Mais bon, nous y voilà enfin, alors parlons un peu plus en détail du résultat.

Donc, comme certains d'entre vous le savent déjà, Radiant est un Nekketsu. Pour ceux qui ne savent pas ce que c'est, nous somme face au type d'histoire ou le héros sait dès le départ le but qu'il veut atteindre et à partir de la il va en baver pour tailler sa route jusqu'à ce dernier (en gros : One Piece whistle).

Une des principales particularités de ce Nekketsu français est, je dirais, son univers et les designs assez exubérants voir complètement farfelus. Pourtant, on peut dire que les japonais on assez bien maîtrisé la chose. Les décors sont très jolis, les personnages respectent bien l’œuvre de base et sont vivants (en terme d'acting j'entends), l'animation bouge bien comme il faut... smile

Oui, y'a un petit « mais »... rolleyes

Voilà, vu que je bosse en prod, je sais reconnaître certaines choses, certaines triches, qui parfois passent inaperçue aux yeux du public et parfois moins... C'est la règle des 95% : si on a un truc qui coince un peu, qu'on peut pas peaufiner, faire mieux, mais qu'on sait que 95% des spectateurs ne verrons pas la différence, alors ça peut carrément se faire zapper en prod. Plus bas, c'est dangereux car ça peut devenir visible par le commun des mortels... Et ça c'est pas bien. mellow

Sur Radiant, le problème présent devient assez visible quand on compare deux lieux important de l'histoire : Pompo Hills, ou tout commence, et Artémis, la capitale des Sorciers...

Voici donc Pompo Hills... happy

Image Enlarger Image Enlarger

Et maintenant une scène prise devant le café de Miss Melba sur Artémis... tongue2

Image Enlarger

(insérez ici au choix : bruit de vent, bruit de criquet, croassement de corbeau... sneaky)

Alors je ne sais pas mais avec si peu de monde, j'ai quand même peur que le Café finisse par faire faillite... ouuuups Et c'est la le truc : y'a clairement eu un choix de fait dans la prod concernant les personnages de foule (qu'on appelle aussi Extras dans le jargon du milieu) en ce qui concerne tout le début de la série.

Comprenez le, c'est long à faire, peupler toutes ces rues avec des gens qui marchent, qui discutent, font leur courses, travaillent... Et du coup parfois on se contente de silhouettes immobiles même si les personnages principaux eux bougent... Ou alors... Bah on n'en met pas... Et souvent ça se remarque un peu, surtout si vous êtes face à un endroit qui est sensé bourdonner d'activité comme on pourrait s'attendre de la part de la Capitale des Sorciers...

Soyons clair, c'est une économie de temps et d'argent, donc je pense que la prod voulait se garder des réserves pour les moments plus importants de la première saison, et dans l'ensemble on finit par voir assez clairement ou les moyens ont été mis.

L'un des principaux hic pour ce coup-ci, c'est que cela concerne surtout les épisodes se déroulant à Artémis... Or toute cette partie de l'anime souffre de ce que j'appellerais le « Syndrome MHA Saison 1 » : trop d'épisodes pour trop peu d'action. confused

Il faut avouer que le format de 21 épisodes de Radiant n'est déjà pas très courant, mais on s’aperçoit assez rapidement que l'anime ne veut pas aller trop vite et que 21 épisodes c'est peut être déjà trop... Car toute la partie d’Artémis est leeeennnnteeee.... De l'épisode 6 à 10 (à l'exception du 9, qui est un épisode Background plutôt sympa happy) on est presque au niveau d'épisodes Filler tellement l'action n'avance pratiquement pas. Or c'est aussi la qu'on peut admirer le plus les rues vides d’Artémis... whistle

Du coup, personnellement j'ai un peu souffert pendant cet arc... Mais je vous rassure, je pense que tout ça était justement pour se garder du temps et des moyens pour l'arc de Rumble Town. Il faut avouer que c'est un arc assez important, presque fondateur dans le sens ou c'est vraiment là que nos héros vont commencer à comprendre l'ampleur de la tâche qui les attend. blink

Pour le coup les enjeux deviennent largement plus complexes, l'action plus poussée, dans des décors urbain de bric à brac bien plus lourds à produire, avec un paquet de truc à animer comme des grosses bastons, de la magie, des Némésis ou encore... Plein de gens... Ouais, la pour le coup il a fallut en mettre plein ! Ils pouvaient pas faire autrement !... tongue2

Et puis y'a « Best Girl » Hamelin !... wub

Image EnlargerImage Enlarger
Image Enlarger Image Enlarger Image Enlarger

Pour le coup, je fais parti des désespérés qui veulent croire que, parce qu'on est dans un Shonen, elle ne soit pas complètement totalement à 100% morte et qu'on aura peut être la chance de la revoir plus tard (paske c'est trop triste sinon... sad). Je dois avouer qu'une fois embrochée, on ne sait pas trop ce qu'elle devient. C'est un peu le problème des corps qui disparaissent du champ de bataille sans laisser de traces, comme ça... bad

Alors dans tous les cas quand on prend un peu de recul par rapport à la série et ce qu'elle représente, je pense que vous allez avoir pas mal de gens qui vont râler dessus dans les fans du Manga, car il est clair que les problèmes de rythme ont cassé le côté dynamique typique Nekketsu sur un bon quart de l'anime. Ajoutez à ça le fait que certaines scènes ne sont plus trop raccords avec le Manga lui même et vous avez la recette pour obtenir une foule de fans enragés avec des fourches et des torches. rolleyes

Mais en fait non...

Car dans l'ensemble on a quand même affaire à une bonne série, même si l'adaptation manque parfois de punch. Pour quelqu'un qui ne suit pas le Manga et qui réussit à tenir jusqu'à Rumble Town, l'intérêt va être piquer et il est assez facile de basculer dans le camp des gens qui veulent savoir la suite.

Bref, à l'époque des gens jamais content, Radiant l'anime ne fera pas que des heureux, mais on est quand même loin du Hold-up complet. happy

Et puis dans le cas de MHA, l'anime s'est en fait bien réveillé en Saison 2, donc il est parfaitement possible que ce soit le cas aussi pour Radiant. Bien sur ça dépend aussi, voir surtout, des moyens et du temps qui vont y être consacrés. Personnellement je ne serais pas contre des saisons plus courtes, genre 12 épisodes qui reprennent le contenu de 5-6 volumes du manga, et la ça sera parfait. happy

Creepy Musique Aardman Final Fantasy Trigger Reportage Star Trek Ankama MCU Geekette Manga Geekotaku Bande dessinée Comics Annecy Warner Mecha Disney Youtube Cannes Article Trailer Web serie Dreamworks innovation Making of World Record Simpsons's Couch Gag Corée Cyber Punk blender Analyse Steam Punk Speed Drawing Food Master Class Stop-Motion Convention Pixar Talk Back Oscars Césars Review Documentaire Twitter ARTE Festival Concours Cosplay Exposition Info pratique DC Comics RIP Japon Blue Sky France Goodies US Réalité Augmentée Court métrage Interview Netflix Animation Legend Culture WTF Retrogaming News Conférence paperman LAIKA Dr Who grease pencil Crowdfunding NSFW Geek Débat Teaser Statistique Marvel Funny
Forum Timezone: Europe/Paris

Most Users Ever Online: 405

Currently Online:
18 Guest(s)

Currently Browsing this Page:
1 Guest(s)

Top Posters:

Fresh: 370

Charrys: 241

macromaster_42: 239

lololeboiteux: 160

tsatse: 155

itaf: 142

albatron: 116

FrozenOwl: 104

hunterogue: 89

Poyjo: 62

Member Stats:

Guest Posters: 75

Members: 188

Moderators: 0

Admins: 1

Forum Stats:

Groups: 3

Forums: 8

Topics: 1179

Posts: 9580

Administrators: Marco Sensei: 6851