A A A
Avatar

Please consider registering
guest

sp_LogInOut Log In sp_Registration Register sp_MemberList Members

Register | Lost password?
Advanced Search

— Forum Scope —




— Match —





— Forum Options —





Minimum search word length is 3 characters - maximum search word length is 84 characters

sp_Feed Topic RSS sp_Related Related Topics sp_TopicIcon
Avis sur Le Vent se Lève.
[Anime Talk Back]
Topic Rating: 0 Topic Rating: 0 Topic Rating: 0 Topic Rating: 0 Topic Rating: 0 Topic Rating: 0 (0 votes) 
22 janvier 2014
20:55
Avatar
Gribouille Sensei
Forum Posts: 6812
Member Since:
26 juin 2013
sp_UserOfflineSmall Offline

Nous sommes le 22 janvier 2014 et j'espère de bon nombre d'entre vous on fait leur devoir... Quoi ? Suis tout seul à être allé voir Le Vent se Lève ? J'espère pas hein... tongue2

 

Donc je lance ce post pour recueillir vos avis sur le "dernier" Miyazaki. Je ne donnerais pas mon avis complet tout de suite, je préfère vous laisser la parole, mais y'a beaucoup à dire dessus. smile

 

Je préciserais quand même certains points :

 

- Déjà n'embarquer pas vos enfant de moins de 10 ans voir ce film : il n'est pas pour eux. Et puis ça vous évitera d'avoir l'air cruche sous la pluie devant le cinéma avec votre gamin de 5 ans parce que le le film est en japonais et que votre téléphone portable (qui a branché son cerveau, lui) vous explique que y'a pas une seule VF sur paris et que vous vous retrouver à expliquer à votre gamin que "y'a pas d'autre film pour enfant".... omg

Ce n'est PAS un film pour enfant, et donc allez y seulement avec des enfants un peu âgés qui ont le goûts de ce genre d'expérience... Et si je décide de retourner le voir, essayez de pas coller vos gremlins gigoteurs derrière moi pour me coller des coups de genoux dans le dos... brooding

 

- C'est un Biopic, pas un film d'action. Donc comme par essence on suit une partie de la vie d'une personne, attendez vous à un film assez contemplatif (modèle japonais en plus, donc pas des plus speed... happy)

 

- Si jamais ce film ne gagne pas l'Oscar, je serais hyper déçu... Mais si en plus c'est le machin blanc insipide de Disney qui gagne, on m'entendra hurler jusqu'à l'autre bout de l'univers. dry (Hein ? Non pas ce bout la, l'autre bout de l'univers. tongue2)

 

Maintenant c'est à vous ! wink

26 janvier 2014
1:11
Avatar
Senior Gribouille
Members
Forum Posts: 239
Member Since:
5 septembre 2013
sp_UserOfflineSmall Offline

Je l'ai vu ce soir. J'y suis allé sans aucun à priori, le trailer ne dévoilant rien de l'histoire, vraiment je m'attendais à tout.

J'ai eu un sentiment assez amer tout le long du film, je ne m'y sentais ni très investi ni complètement ennuyé. Et malgré le fait que le film se veut clairement "biopic" (c'aurait été sympa de prévenir sur l'affiche ou le trailer d'ailleurs), il manque tout de même un brin de folie, de rêverie. Ce qui est paradoxal vu qu'il y a justement des séquences de rêves dans le film mais elles ont trop de mal à s'imposer.
Mes amis ont été quelque peu choqués par certains choix des personnages du style

"Allez on se marie tout de suite!"

Et je peux les comprendre, mais personnellement, j'étais suffisamment dans l'ambiance du film pour passer outre certains éléments que peut-être les occidentaux considèrent comme abstrait... A moins que ce le soit vraiment délibérément, je ne sais pas ^^

Et la aussi c'est peut-être parce que je suis habitué au cinéma américain qui fait le plus souvent le travail de placer le mieux possible le spectateur dans des repères spacio-temporels, mais j'étais par moments sérieusement perdu dans le récit. Je finissais toujours par me situer mais vraiment par un gros effort de déduction qui avait du coup le désavantage de me tirer un peu en dehors du film.

Peut-être la raison pour laquelle je me sens "indulgent" envers ce film c'est que malgré ses défauts qui peuvent rendre difficile son visionnage est sans doute que c'est le dernier film de Miyazaki et que ça se voit. Il a voulu faire un film plus "calme" plus lent, un film sur une vie, une carrière tandis que la sienne prend fin, et les analogies entre le mentor du héros et le réalisateur sont facile à remarquer. C'est vraiment sur cet aspect que l'on peut apprécier le film car autrement on en sort sans réel avis. Comme je l'ai dit plus haut ce n'était pas excellent, ça ne bouleverse pas comme un Laputa ou un Mononoké mais ce n'est clairement pas un mauvais film non plus.

 

EDIT

en lisant ton post Marco, j'en déduis que tu n'as pas pris le film de la même façon que moi. Quand bien même je lui donnerais bien l'oscar, mais dans ma tête ce serait plus un oscar de remerciement envers l'oeuvre de Miyazaki plutôt qu'envers le film qui ne m'a pas plus touché que ça.

27 janvier 2014
16:52
Avatar
Senior Gribouille
Members
Forum Posts: 370
Member Since:
3 septembre 2013
sp_UserOfflineSmall Offline

Vu samedi soir ... Donc sorry pour le côté : "à chaud" du talk back ...

 

Donc me rappelant de ma réaction à chaud, mon incompréhension s'est portée sur la polèmique lancée à propos de ce film : je suis rentré dans le film sans me laisser submerger par lui ... Heu ... C'est français ça !? ... Enfin bref, tout ça pour dire que si l'on y va sans avoir suivi tout le foin qu'on en a fait à côté, on se retrouve face à un homme face au plus vieux rêve de l'Homme : "voler" ! En gros, un peu Macromaster, j'y allait sans a priori ... Enfin sauf celui de : "c'est un Miyazaki alors je ne serai pas déçu" :)... Et je n'ai pas été déçu. Le ton et le rythme du film font que tu ne ressors pas super enthousiaste, ça c'est sûr. Mais, il fait son effet sans que je puisse y mettre forcément des mots dessus mais, à travers ce garçon qui rêve de voler dans ses créations, je me suis vu moi avec les mêmes rêves ... Donc identification à 100% avec le perso :) ... De plus, les ambiances sonores des parties mécaniques du film me faisait sourire à chaque fois : en bref, j'était redevenu un petit garçon !

Donc la fin du film quand les lumières de la salle se rallume, c'est comme le réveil qui sonne le matin après un rêve agréable.

 

 

28 janvier 2014
9:06
Avatar
Apprenti(e) Gribouille
Members
Forum Posts: 39
Member Since:
25 septembre 2013
sp_UserOfflineSmall Offline

Pour reprendre le post de Marco Sensei, si c'est le machin blanc insipide qui gagne, et bien je comprendrais, parce que ce n'est pas insipide du tout, bien au contraire ... Mais bon ...

Je sais bien que ce n'est pas le nombre qui fait la raison, mais le succès public de Frozen est incontestable. Et au final, si l'Oscar couronne un succès public, et bien tant mieux ... Parce que c'est justement ce qu'on peut reprocher à Annecy par exemple ...

Après malheureusement on peut compter éventuellement sur la presse américaine pour faire une mauvaise publicité au film de Miyazaki, dont le héros et le créateur des avions ayant participé à l'attaque de Pearl Harbor ... pfff ... Bref ...

 

Ceci étant je n'ai pas encore vu "Le vent se lève" mais je ne suis pas fan de biopic non plus. J'attendrai donc.

Pour reprendre l'avis d'un collègue qui l'a vu : "C'est un biopic donc ça ne laisse pas trop de marges bien que certains éléments oniriques sont présents. Un très bon Miyazaki mais sûrement pas le meilleur !".

 

Tout ça me laisse à penser effectivement que Miyazaki a eu moins de marges de manoeuvres (il ne pouvait pas librement réinterpréter l'histoire ici sans quoi il se serait fait mitrailler encore plus) d'où une accroche plus difficile pour le public (ce n'est pas un film pour les enfants donc on réduit aussi le public) et au final un film qui dénote un peu de la filmographie de Miyazaki, sachant que le film semble par contre techniquement le plus abouti du Maître (ex: tous les sons sont faits à la bouche).

28 janvier 2014
10:52
Avatar
Gribouille Sensei
Forum Posts: 6812
Member Since:
26 juin 2013
sp_UserOfflineSmall Offline

Pour Frozen, je m'expliquerais un peu plus tard pour le côté insipide dans le Talk Back prévu à cet effet (et je persiste et signe. happy). Mais s'il faut que l'Oscar aille à un succès public, alors autant qu'il aille à Moi, Moche et Méchant du coup. laugh

 

Mais bon ça non plus c'est pas le sujet de ce post. Donc pour recentrer un peu, je rajouterais un morceau de mon point de vue à venir sur la question (je vous laisse le temps de poster le votre avant) : y'a pas réellement de "meilleurs" Miyazaki quand on y repense bien... Tous ont des aspects très différents et souvent quand on demande aux gens quel est leur préféré, ils répondent souvent quelque chose de différents (c'est un peu la même chose avec Pixar d'ailleurs).

 

Certes en France les fans on tendance à citer Mononoke en premiers, mais il faut avouer que c'est aussi le premier à avoir été diffusé "largement" par Disney. Alors que le grand public lui va citer Chihiro, car c'est le plus diffusé et le plus vu...

 

Mais du coup, Le Vent se Lève est comme les autres... différent. Et de par ce fait je sais très bien que certaines personne ne l'apprécieront pas de la même manière que d'autres. D'ou l'intérêt de ce Talk Back d'ailleurs... happy

28 janvier 2014
13:37
Avatar
Apprenti(e) Gribouille
Members
Forum Posts: 39
Member Since:
25 septembre 2013
sp_UserOfflineSmall Offline

Marco Sensei said

Pour Frozen, je m'expliquerais un peu plus tard pour le côté insipide dans le Talk Back prévu à cet effet (et je persiste et signe. happy). Mais s'il faut que l'Oscar aille à un succès public, alors autant qu'il aille à Moi, Moche et Méchant du coup. laugh

 

 

Totalement d'accord sur MMeM :-)

 

Sinon pour le "meillleur Miyazaki", c'est surtout les critiques (et le marketing) qui colporte cette info, mais ça tient sûrement au fait que c'est son dernier film et qu'il dénote par rapport aux précédentes productions.

Difficile effectivement de dire quel est le meilleur Miyazaki ! J'ai mes préférences mais bon ça reste au pluriel ;-)

28 janvier 2014
15:18
Avatar
Gribouille Confirmé(e)
Members

Members
Forum Posts: 142
Member Since:
23 août 2013
sp_UserOfflineSmall Offline

Moi c'est Laputa le meilleur!!!!!!

30 janvier 2014
19:09
Avatar
Gribouille
Members
Forum Posts: 52
Member Since:
15 septembre 2013
sp_UserOfflineSmall Offline

Allez j'me lance ..on verra bien ! smile

Et puis … une telle profusion d'infos sur le film , presse et avis multiple, plus ou moins en délirew00t.. m'ont tellement mis l'eau à la bouche que je me suis précipitée sans apriori avec la vague impression ..que ça allait bien me plaire .

Eh oui …ce biopic m'a drôlement touché ,justement car on peut lire à travers ce film la partie la plus intime et profonde de Miyazaki .. là  on y découvre  tout ses fantasmes … et bien sur ..CHAPEAU L'ARTISTE !!!!rolleyes

 

En vrac ..quelques impressions :

Des Moments privilégiés :
Les bruitages en voix humaines > Ex = Envol des avions .. Froissement de la tête de Jiro sur l'oreiller.. Glissade et chute bruissante dans l'herbe ..etc ..etc
un léger doute quand au son du train sur les rails (j'aimerais confirmation @Marco )

L'histoire du Japon passionnante
Une très jolie histoire d'amour avec Nahoko ..
et une petite soeur Kayo tellement rigolote
Les paysages de verdure tellement poétiques
Impressionnantes les scènes de tremblement de terre et d'incendie, … les nuages d'incendie un poil "glauques" tout de même .
Merveilleux engins volants et leurs drôles de machines plus que réussis dans les moindre détail (La scène de la visite avec Jiro dans l'aile de l'avion..un grand moment !)

Amusant smile  .. des personnages à la "Folon" parcourent le ciel ..parfois ..wink

 

Relevé quelques petites phrases sympas attrapées au vol dans les sous titres (VO oblige) :
"Les avions sont de beaux rêves"
"Les Américains mangeraient du maquereau ?" Oups ?w00t

"Mon pays (dixit Caproni) ...l' Italie"a toujours eu un gout pour la démesure (Inspiration Berlusconienne ??? )sneaky

Un petit bémol :

Le rythme et les coupes à l'arrache gênent un peu parfois.. on a du mal à suivre le déroulement de l'histoire .

Mais pour conclure > un sacré dernier film dry???  >>J'ai aimé wub

9 février 2014
15:02
Avatar
Gribouille Junior
Members
Forum Posts: 0
Member Since:
13 septembre 2017
sp_UserOfflineSmall Offline

mirza said
Allez j'me lance ..on verra bien ! smile

Et puis … une telle profusion d'infos sur le film , presse et avis multiple, plus ou moins en délirew00t.. m'ont tellement mis l'eau à la bouche que je me suis précipitée sans apriori avec la vague impression ..que ça allait bien me plaire .

Eh oui …ce biopic m'a drôlement touché ,justement car on peut lire à travers ce film la partie la plus intime et profonde de Miyazaki .. là  on y découvre  tout ses fantasmes … et bien sur ..CHAPEAU L'ARTISTE !!!!rolleyes

 

En vrac ..quelques impressions :

Des Moments privilégiés :
Les bruitages en voix humaines > Ex = Envol des avions .. Froissement de la tête de Jiro sur l'oreiller.. Glissade et chute bruissante dans l'herbe ..etc ..etc
un léger doute quand au son du train sur les rails (j'aimerais confirmation @Marco )

L'histoire du Japon passionnante
Une très jolie histoire d'amour avec Nahoko ..
et une petite soeur Kayo tellement rigolote
Les paysages de verdure tellement poétiques
Impressionnantes les scènes de tremblement de terre et d'incendie, … les nuages d'incendie un poil "glauques" tout de même .
Merveilleux engins volants et leurs drôles de machines plus que réussis dans les moindre détail (La scène de la visite avec Jiro dans l'aile de l'avion..un grand moment !)

Amusant smile  .. des personnages à la "Folon" parcourent le ciel ..parfois ..wink

 

Relevé quelques petites phrases sympas attrapées au vol dans les sous titres (VO oblige) :
"Les avions sont de beaux rêves"
"Les Américains mangeraient du maquereau ?" Oups ?w00t

"Mon pays (dixit Caproni) ...l' Italie"a toujours eu un gout pour la démesure (Inspiration Berlusconienne ??? )sneaky

Un petit bémol :

Le rythme et les coupes à l'arrache gênent un peu parfois.. on a du mal à suivre le déroulement de l'histoire .

Mais pour conclure > un sacré dernier film dry???  >>J'ai aimé wub

Comme je suis un peu faignante, je cite le post parce que c'est exactement mon ressenti:

J'ai ADORE ce film, plein de poésie même s'il est ancré dans la réalité.

La réalité ailleurs, ou vue par les yeux d'un autre peut finalement faire voyager autant qu'un film fantasmagorique. Je me retrouve aussi dans la passion de l'ingénieur, dans sa volonté d'aller jusqu'au bout de son rêve. C'était bon aussi d'en apprendre un peu plus sur l'Histoire du Japon, et drôle: Les références à la vision japonaise de l'Europe...

Pour moi c'est aussi un homme rêveur qui fait le bilan de sa vie, comme on peut en faire parfois, quand on devient un peu "vieux" (dixit M samedi aprem concernant le public de K 2000, hum...;), que pour vivre sa passion jusqu'au bout on doit aussi faire des sacrifices, vivre intensément le moment présent, au prix parfois d'oublier un temps les gens qui nous entourent. J'y ai vu une grande tolérance et un amour pour l'être humain, avec ses forces et ses faiblesses...

Et encore une petite soeur craquante...

Ce film m'a beaucoup émue.

Pas du tout perdue dans l'histoire ni dans l'Histoire, il y a suffisamment d'info données par les perso sur les changements de lieux, y en a pas 36 d'ailleurs, je ne comprends comment les gens ont pu se sentir perdus...

Seul regret: les dialogues en allemand ne sont pas traduits...pourquoi?  c'est quoi cette censure? Très étrange je trouve.

Parce que ce sont des soldats allemands? Je comprends un peu l'Allemand, mais ça a manqué je trouve. Lors du moment au piano où ils chantent par exemple. On râte peut-être la signification de ce moment partagé entre les personnages...Tant pis.. Ou alors ceux qui s'occupent de la traduction se sont dit, oh c'est de l' allemand toute façon on s'en fout...ben non, Myazaki l'a mis là, et ça fait partie du film.

Voilà mon léger coup de gueule...

Merci beaucoup Markus de nous avoir un peu préparé au visionnage du film, qui restera un de mes préférés, et a embelli m'a journée...un film d'adulte, avec des réflexions d'adulte qui se regarde lui-même c'est bien aussi parfois...

9 février 2014
15:08
Avatar
Gribouille Junior
Members
Forum Posts: 0
Member Since:
13 septembre 2017
sp_UserOfflineSmall Offline

Et j'ai oublié l'essentiel: Les  dessins sont magnifiques!!!!

Rien que pour les paysages il faut aller voir le film!!!!

Oh lala, le bonheur... 

Bref, faut y aller, et ouvrir un peu ses écoutilles...

Bisous les gens!!! <3

 

9 février 2014
17:46
Avatar
Gribouille
Members
Forum Posts: 52
Member Since:
15 septembre 2013
sp_UserOfflineSmall Offline

Et pour  illustrer les bruitages réalisés par des voix humaines … un court enregistrement  .. smile Impressionnant  Non ? Avec Eriko Kimura aux manettes 

http://picosong.com/YSh6/

13 février 2014
21:30
Avatar
Gribouille Junior
Members
Forum Posts: 22
Member Since:
21 septembre 2013
sp_UserOfflineSmall Offline

Excellent, les bruitages !

 

Alors perso, j'y suis allée après avoir eu le crâne bourré des recommandations de Marcus... et bien lui a pris de parler du film pendant les cours. :p Je ne pense pas que j'aurais autant apprécié le film si je ne m'étais pas préparée à me concentrer dessus. C'est vrai que pour l'une des grandes qualités des films de Miyazaki, c'est leur capacité à nous faire rêver en mettant en scène des sujets très sérieux et terre à terre. Pour le coup, c'est le contraire : le héros rêve et on le regarde avec le recul dont on bénéficie des années après la guerre. Du coup c'est assez piégeux pour des gens qui ne sont pas avertis et pensent aller voir une autre aventure fantastique. Merci encore, du coup. 

 

Globalement, j'ai passé une bonne séance. C'est très amer, triste, mais développé avec beaucoup de finesse et toujours énormément de références, autant sur les autres œuvres du réalisateur, mais aussi historiques ou littéraires. D'ailleurs, le livre La Montagne magique dont parle Castorp (qui est en fait le nom du héros du livre), est en fait le récit même de la vie de Jirô : un ingénieur hypnotisé par une culture d'élite au point d'être influencé par leurs univers sans vouloir en sortir. Et quand il redescend de la montagne magique, il se retrouve en pleine guerre. C'est quand même énorme ! Je me demandais ce que voulait dire Castorp (l'Allemand de l'hôtel donc) lorsqu'il discute avec Jirô, mais en fait c'est une des clés du film. C'est juste trop bon de revisiter le film après visionnage. Et c'est comme ça durant tout le film, plein de petits détails qui en fait donnent au film d'animation toute sa dimension intellectuelle. 

 

Pas de surprise sur le comportement des personnages sinon, je les ai trouvés cohérents durant tout le film, perso. Après je ne vais pas trop développer, j'ai déjà posté un énorme pavé ailleurs. :') 

 

Après, on peut toujours regretter la magie des opus les plus connus de Ghiblis, mais un réalisateur n'est pas une usine industrielle donc ça ne me frustre pas plus que ça.  

 

Bref, c'est un film "crépuscule" assez marquant dans le sens où il rompt avec les films plutôt optimistes et jeunes de Miyazaki. Pour moi c'est une fin de carrière remarquable. 

 

1 mars 2014
11:10
Avatar
Gribouille Sensei
Forum Posts: 6812
Member Since:
26 juin 2013
sp_UserOfflineSmall Offline

Bon je prépare mon post à moi plus détaillé pour un peu plus tard... Mais en attendant je vous propose un extrait d'interviews de Miyazaki sujet le sujet, trouvé sur ANN. smile

 

The director also acknowledged that all of his movies are inspired by those close to him, including The Wind Rises.
 

"When I make a movie I usually think about one or two persons very close to me. For Wind Rises it was one boy. I can't tell you who, because he himself does not know that I made the film for him. But he said he really liked it after seeing it. He's fourteen years old," he said.
 

Miyazaki was initially resistant to creating the film despite the urging of his producer, Toshio Suzuki, because it would not appeal to a young audience like his previous works and that it would be "digging our own grave." He was also reluctant to focus a film on a historical topic.
 

"The staff that we hire at Studio Ghibli, they don't know that much about history. I thought it would be difficult to teach them history. It would take too much time to do that. To draw old airplanes would be difficult," Miyazaki said.
 

Additionally, Miyazaki acknowledged the film's controversy and is grateful that viewers in the United States have accepted the film despite its topic.

 

"I actually knew it would raise controversy, I knew that some people would be against these kind of protagonists, engineers making fighter planes. In another way I'm surprised and grateful to the people of the U.S. — we once fought the Second World War, but the people in the U.S. generously accepted the film."

 

Il faut dire que les chiffres du dernier Miyazaki aus USA sont actuellement faibles mais c'est surtout du au fait qu'encore une fois Disney n'assure absolument pas côté diffusion : 21 copies pour une sortie rapide, histoire d'avoir le droit d'être présent aux Oscars, puis 400 copies ensuite. En France ça peut paraître correcte d'avoir 400 copies... Sauf qu'aux USA, une sortie moyenne tourne autour de 2000 copies. En gros avoir 400 copies aux USA c'est un peu comme en avoir un peu moins de 200 ici... Ah mais attendez, on aurait été gâté avec nous 216 copies ? dry

 

Cela dit c'est pas nouveaux et les chiffres actuel pour Le Vent se Lève sont situé un peu en dessous de Chihiro mais au dessus du score du Château Ambulant. Donc ça reste pas mal du tout. Comme Miyazaki le dit lui même, son public américains (visiblement loin d'être idiot tongue2) a clairement compris le message du film et a su le prendre tel qu'il est malgré les polémiques idiotes... Et visiblement ça leur a plu. smile

Teaser Corée Final Fantasy Dr Who News Star Wars Geekotaku RIP Débat Aardman Star Trek Geekette Japon Creepy Interview Review Trigger Annecy US Stop-Motion Disney Talk Back Cosplay Funny Sony Festival Concours Dreamworks Statistique Warner Reportage Animation Legend Youtube MCU Steam Punk Exposition grease pencil Analyse DC Comics World Record Réalité Augmentée Culture Conférence France NSFW Césars Geek innovation paperman Ghibli Blue Sky Food blender Bande dessinée Mecha Documentaire Article ARTE Oscars Convention Marvel Manga Making of Goodies Ankama Pixar Twitter Cannes Trailer Cyber Punk Web serie Simpsons's Couch Gag Speed Drawing Comics Court métrage Retrogaming jeu vidéo LAIKA Info pratique Otaku
Forum Timezone: Europe/Paris

Most Users Ever Online: 405

Currently Online:
17 Guest(s)

Currently Browsing this Page:
1 Guest(s)

Top Posters:

Fresh: 370

Charrys: 241

macromaster_42: 239

lololeboiteux: 160

tsatse: 155

itaf: 142

albatron: 116

FrozenOwl: 104

hunterogue: 88

Poyjo: 62

Member Stats:

Guest Posters: 75

Members: 188

Moderators: 0

Admins: 1

Forum Stats:

Groups: 3

Forums: 8

Topics: 1175

Posts: 9540

Administrators: Marco Sensei: 6812