A A A
Avatar

Please consider registering
guest

sp_LogInOut Log In sp_Registration Register sp_MemberList Members

Register | Lost password?
Advanced Search

— Forum Scope —




— Match —





— Forum Options —





Minimum search word length is 3 characters - maximum search word length is 84 characters

sp_Feed Topic RSS sp_Related Related Topics sp_TopicIcon
Review : Tales of Zestiria The X
[Anime Review]
Topic Rating: 0 Topic Rating: 0 Topic Rating: 0 Topic Rating: 0 Topic Rating: 0 Topic Rating: 0 (0 votes) 
7 août 2016
16:24
Avatar
Gribouille Confirmé(e)
Members
Forum Posts: 160
Member Since:
22 décembre 2015
sp_UserOfflineSmall Offline

∼ Tales of Zestiria the X ∼

 

Genre : Aventure/Fantasy

Note Technique :

Character design :

arrow-curve-000-left_pngwlemoticon-star_pngwlemoticon-star_pngwlemoticon-star_pngwlemoticon-star_pngwlemoticon-star_pngwlemoticon-star_pngwlemoticon-star_pngrate_info_star_pngrate_info_star_pngrate_info_star_png

CGI :

arrow-curve-000-left_pngwlemoticon-star_pngwlemoticon-star_pngwlemoticon-star_pngwlemoticon-star_pngwlemoticon-star_pngwlemoticon-star_pngwlemoticon-star_pngwlemoticon-star_pngrate_info_star_pngrate_info_star_png

Backgrounds :

arrow-curve-000-left_pngwlemoticon-star_pngwlemoticon-star_pngwlemoticon-star_pngwlemoticon-star_pngwlemoticon-star_pngwlemoticon-star_pngwlemoticon-star_pngwlemoticon-star_pngrate_info_star_pngrate_info_star_png

Animation :

arrow-curve-000-left_pngwlemoticon-star_pngwlemoticon-star_pngwlemoticon-star_pngwlemoticon-star_pngwlemoticon-star_pngwlemoticon-star_pngwlemoticon-star_pngwlemoticon-star_pngwlemoticon-star_pngrate_info_star_png

Histoire :

wlemoticon-star_pngwlemoticon-star_pngwlemoticon-star_pngwlemoticon-star_pngwlemoticon-star_pngwlemoticon-star_pngrate_info_star_pngrate_info_star_pngrate_info_star_pngrate_info_star_png

Alisha Diphda est la princesse en titre du royaume de Hyland qu’elle dirige du mieux possible depuis la capitale Ladylake (Damelac dans la version Française). C’est dans cette cité qu’on trouve la fameuse épée sacrée de l’envoyé sacré que les légendes appellent le Berger, cette épée se trouve fiché dans le sol du sanctuaire de la cité attendant la venue d’un nouvel humain digne de disposer de sa puissance. Régulièrement un festival est organisé dans la cité, pendant cette fête, toute personne peut essayer de retirer l’épée, sans succès jusque-là. Mais cette année de nombreuses calamités s’abattent sur le royaume et la princesse est plus inquiète que jamais. Alors qu’une des chevaliers de sa garde ne rentre pas de mission, elle se porte à sa rencontre, et non content de se faire attaquer en chemin par un mystérieux agresseur qu’elle parvient néanmoins à repousser grâce à son talent dans le combat à la lance, elle assiste impuissante à un nouveau cataclysme de grande ampleur qui lui fait comprendre que son royaume court à sa parte si personne n’hérite du pouvoir du Berger… C’est peu après qu’elle va faire la rencontre de Sorey, un humain élevé par les Séraphins, cette race mythique doté de puissants pouvoirs qui sont invisibles aux yeux des humains classiques. Soery et Mikleo son meilleur ami vont alors suivre la princesse jusqu’à Ladylake où lors de l’attaque d’un hélion (sorte de démon) Sorey va retirer l’épée et balayer son adversaire avec le pouvoir du Berger. En s’appropriant l’épée il va rencontrer Lailah qui est la gardienne séraphin de celle-ci et le petit groupe va alors tenter de faire en sorte de sauver le royaume…

 

Épisodes disponibles : 5 chez ADN

Intérêt Global (note provisoire) :

wlemoticon-star_pngwlemoticon-star_pngwlemoticon-star_pngwlemoticon-star_pngwlemoticon-star_pngwlemoticon-star_pngwlemoticon-star_pngrate_info_star_pngrate_info_star_pngrate_info_star_png

+1 Pour les fans d’Ufotable et de leur style, -3 pour ceux qui detestent

Vous pouvez utiliser ce post pour nous livrer vos impressions sur la série, discuter du Plot, etc. Si vous avez peur de spoiler les gens, n'Hésitez pas à vous servir de l'option Spoiler disponible dans les outils. smile

7 août 2016
18:12
Avatar
Gribouille Confirmé(e)
Members
Forum Posts: 160
Member Since:
22 décembre 2015
sp_UserOfflineSmall Offline

Tales of Zestiria the X c’est le retour de cette désormais longue licence de RPG qu’est la saga du studio Namco commencé en 1995 avec Tales of Phantasia sur SNES et comportant 16 volets désormais en comptant le nouveau Tales of Beseria. Zestiria est donc l’avant dernier et le volet le plus connu en France est probablement Tales of Symphonia sorti sur GameCube et PS2(puis PS3) avant de se voir porté récemment sur PC via Steam.

D’un point de vue animation, la série n’en est pas non plus à ses débuts puisque Tales of Phantasia, Symphonia ont reçu une adaptation en OAV, Vesperia un film et Eternia, Abyss et donc Zestiria une séries TV. Je recommande d’ailleurs parmi ces différents titres le très sympathique Tales of the Abyss de 2008 qui est une adaptation vraiment sympathique par le studio Sunrise (en même temps y a Tear et Tear elle est trop classe) et en plus avec un super opening par Bump of Chicken, entendu plus récemment sur Blood Blockade Battlefront.

Cette fois point de Sunrise, et là ou un titre mythique comme Berserk se fait trainer dans la boue par un studio peu connu, Tales of lui ne fait pas dans la dentelle et c’est le très côté (et très décrié dans le même temps par certains) studio Ufotable qui s’en occupe. Et fidèle à lui-même on va voir qu’ici à nouveau la copie visuelle est un des arguments pour suivre la série (ou l’éviter pour les allergiques du style). L’opening au passage est à mettre au crédit de Flow un groupe bien connu pour ses différents OP depuis plus de dix ans.

Comme d'habitude avec moi ce post sera plein de spoil même si j'essayerais de mettre le plus important en spoiler 😉

Image Enlarger

Comme dans l’adaptation de Fate de l’année dernière, on commence ici avec un épisode Zéro permettant de présenter un peu le contexte du titre avant l’arrivée du héros désigné. Durant cet épisode on suit donc Alisha qui tente de faire face aux cataclysmes qui ravagent le pays alors que dans le même temps le conseil qui gère le royaume complote continuellement dans son dos en vue de renforcer l’armée de d’envisager une guerre avec l’état voisin ce que refuse la jeune femme. Après qu’une de ses amies chevalier de sa garde ne soit pas rentré de mission, elle part à sa rencontre et se fait attaquer sur la route par trois assassins mystérieux.

Image Enlarger

Grâce à son talent et ses deux gardes du corps, elle s’en tire sans dommage, mais cette tentative ne fait qu’accentuer son trouble d’autant qu’elle ne connait pas leurs motivations.

Ses investigations la mènent alors dans un secteur désertique où un nouveau cataclysme se forme soudainement.

Image Enlarger

Les évènements terribles finissent par emporter les différents gardes et amis de la princesse pendant qu’elle s’en tire de justesse. Dans le même temps elle est à nouveau attaquée, cette fois par une magicienne et seul la rivalité entre ses différents agresseurs lui vaut la vie sauve. Lorsqu’elle parvient à regagner le village d’où elle était partie, il n’en reste que des ruines et tout le monde est mort alors qu’un dragon enflammé surgit de la tornade géante. Autant dire qu’après tout ça, on a bien compris que c’était la grosse merde…

Image Enlarger

Image Enlarger

Image Enlarger

Image Enlarger

Commence alors réellement la trame liée au héros appelé à devenir le Berger : Sorey. Après les évènements de l’épisode précèdent, la princesse se retrouve seule, à pied dans des ruines antiques. Grâce à une connexion existante entre différente ruines elle va se retrouver loin de son point de départ dans de vastes ruines à flanc de montagne où elle va être sauvée par Sorey parti à l’aventure comme toujours avec son meilleur ami Séraphin, Mikleo. Sorey est en effet un humain élevé par cette race mystique et normalement invisible au commun des mortel (ce qui est d’ailleurs le cas avec la princesse). Bravant l’interdit imposé par la chef du village, il sauve Alisha et la ramène chez les Séraphins qui l’acceptent avec réticence. Elle reste quelques temps dans le village avec Sorey (vu qu'elle ne voit pas les autres habitants) avant de repartir en direction de son royaume...

Image Enlarger

Après le départ de la princesse les deux compères se retrouvent confrontés au premier agresseur d’Alisha qu’ils parviennent à repousser tant bien que mal, mais inquiet, Sorey se lance à la poursuite de cette dernière en direction de Ladylake, Mikleo bien que réticent finit par le suivre.

Image Enlarger

Nos deux aventuriers vont pouvoir découvrir ce qu’est une grande ville, même si cette visite est plus difficile pour le Séraphin sensible à la souillure malfaisante qu’une telle concentration de gens peut engendrer. Finalement après avoir fait le tour de la ville, ils se retrouvent au sanctuaire de l’épée, là ou diverses personnes tentent de retirer l’épée.

 

Image Enlarger

Image Enlarger

Une fois sur place, un Hélion (sorte de démon, invisible pour les humains) fait son apparition et se met à ravager le sanctuaire. Profitant de la confusion, un assassin à la solde du conseil tente de tuer la princesse qui résiste à nouveau (on est loin du syndrome de la princesse en mousse). Sorey qui est le seul à voir la Séraphins gardienne de l’épée du Berger, va finalement tenter et parvenir à retirer l’épée qui va lui permettre d’annihiler le démon pendant que l’assassin, sentant le vent tourner, s’éclipse. Epuisé Sorey s’effondre clôturant là cette première partie de l’anime.

Image Enlarger

Comme on s’en doute, dans la mesure où le titre est basé au départ sur un jeu, l’histoire est pour le moment en tout cas (et je pense que ça continuera) assez convenue avec une épée, un élu, des conseillers véreux, des démons et un dragon. Sans être désagréable, pour le moment rien de notable poussant à privilégier cet anime plus qu’un autre à ce niveau. Non pour le moment ce qui fait potentiellement son intérêt pour certaine personne c’est de profiter du travail d’Ufotable qui revient plutôt en forme après le déstabilisant God Eater et son style particulier (et ses retards à répétition).

Pour le moment 12 épisodes sont au programme donc j’espère que le rythme du titre arrivera à rester homogène car j’ai l’impression que pour le moment ce fut assez long pour ce format en tout cas.

15 août 2016
17:33
Avatar
Gribouille Confirmé(e)
Members
Forum Posts: 160
Member Since:
22 décembre 2015
sp_UserOfflineSmall Offline

En cette fin de week-end prolongée après Alderamin et Gundam 0096, c’est au tour de Tales of Zestiria the X de faire son retour. Comme on me l’a fait remarquer assez justement d’ailleurs, ces derniers temps à part un spam important de Re:Zero via twitter ou discord notamment (j’aime bien Re:Zero ce n’est pas le problème et donc pas besoin de me faire un procès de hater), je vois assez peu de gens parler des animes de cette saison notamment justement Alderamin, Tales of, Mob Psycho 100 et 91 Days (dont s’occupe l’ami Poyjo). Et pourtant ces titres ont chacun un certain nombre de qualités (et de défauts) qui en font de bon animes de saison pour différents types de public. Mais bref reprenons !

Image Enlarger

Dans les trois épisodes écoulés depuis la dernière fois, seul un va concerner notre groupe d’aventurier de Tales of Zestiria qui se compose pour le moment de Sorey, devenu le Berger, d’Alisha et de Mikleo et Lailah les séraphins. Cet épisode va surtout servir à approfondir un peu les liens entre les personnages : Sorey va servir de lien afin de permettre enfin à Alisha de discuter avec les deux Séraphins bien que la méthode ne soit pas des plus « pratique ».  Par la suite, pendant que la princesse continue sa lutte contre le conseil qui veut imposer sa volonté au Berger, les trois autres compères enquêtes sur les effluves de corruption qui infectent la cité ce qui donnera l’occasion d’un nouveau combat contre un hélion et permettra à Lailah de faire un peu plus étalage de ses pouvoir tout en formant Sorey à assumer son rôle.

Image Enlarger

Ne m’étant pas renseigné en amont, je fus quelque peu surpris par les deux épisodes qui allaient suivre, mais en fait c’était assez logique et explique le titre de l’anime et notamment le X utilisé dans moult titres de jeux pour signifier un cross-over. En effet il se trouve que l’anime est un cross-over de Tales of Zestiria (dernier Tales en date) et de Tales of Berseria (le prochain).

Image Enlarger

On se retrouve alors dans une sombre et sinistre île prison au milieu de la mer avec un pluie battante… Au fin fond de cette prison pour démons, Velvet Crowe est enfermée et condamné à utiliser son pouvoir de dévoreuse pour détruire tous les démons qu’on lui envoie depuis des années. Elle s’accroche tant bien que mal en espérant être délivrée et se venger du responsable de sa situation, un dénommé Artorius, puissant mage et chevalier visiblement et chef de l’ordre qui la garde captive.

Image Enlarger

C’est alors qu’une magicienne des flammes nommée Seres fait apparition, apparition qui va permettre à Velvet de tenter de prendre la fuite.

Bien que disciple d’Artorius, elle veut mettre fin à ses méfaits et vient pour ça libérer Velvet. Les deux femmes prennent la fuite libérant des démons pour occuper les chevaliers. AU passage elles croisent un autre possédé qui cherche à s’évader du nom de Rokuro Rangetsu.

Image Enlarger

Le souci est que pour fuir l’île il va falloir voler un navire et que sur la route de Velvet et de Seres se dresse un chevalier de premier rang de l’ordre, va s’ensuivre un duel court mais intense qui est interrompu par l’irruption sur l’île d’un dragon.

Image Enlarger

Image Enlarger

Les chevaliers tournent alors leurs efforts contre lui en vain et ce dernier s’en prend à Velvet qui se trouve être sauvée de justesse par le sacrifice de Seres. Cette dernière lui demande de la dévorer avant qu’elle ne trépasse et Velvet muni du pouvoir de la magicienne en plus rétame littéralement le dragon avant que son bras magique ne le dévore à son tour sous les yeux horrifié du chevalier.

Image Enlarger

Image Enlarger

Finalement Velvet, Rokuro et une magicienne qui se trouvait au milieu de ce merdier sans qu’on sache trop pourquoi, finissent par prendre le navire restant et fuir de l’île en direction de la cité de Logres.

Image Enlarger

 

 Que dire si ce n’est que ce changement de trame en plein milieu de l’anime est un peu déroutant et je dois avouer que du coup le format en 12 épisodes me parait bien court pour arriver à monter la trame correctement mais on verra bien. En tout cas autant le personnage de Sorey est un peu terne, idéaliste et légèrement niais, autant le nouveau personnage de Berseria envoie du lourd : elle est super puissante, froide, déterminé et a un design loin d’être dégueulasse. Les combats ça envoie toujours du lourd même si certain seront chagrinés par le dragon en 3D… Un conseil, si vous regardez Tales of, éviter de regarder un autre titre action derrière parce que ça peut paraitre très mou à côté (vécu hier sur le combat de l’épisode de Re:Zero…).

En tout cas je pense que dans mon cas l’objectif de l’anime est réussi, malgré ses défauts, j’ai maintenant envie de jouer au deux jeux alors que je n’ai pas rejoué à un Tales of depuis longtemps…j’en ai même commandé une manette ><

5 septembre 2016
18:25
Avatar
Gribouille Confirmé(e)
Members
Forum Posts: 160
Member Since:
22 décembre 2015
sp_UserOfflineSmall Offline

Après trois épisodes passé en compagnie de Velvet et ses nouveaux compagnons de voyage faisant désormais route vers le large à bord de leur navire, l’anime revient à nouveau sur les aventures propres à Zestiria.

Retour donc dans la capitale de Ladylake (désolé j’ai du mal avec le Damelac français...ça sonne tellement mal) où se trouve encore notre petite équipe composée de Sorey le Berger, Mikleo son ami séraphin, Lailah la séraphin de l’épée et seigneur principal du Berger et la princesse Alisha.
La présence d’un dragon écartée par sa présence, Sorey devient rapidement gênant pour une partie des responsables du royaume de Hyland, sa puissance étant une inconnue sur le plan géopolitique alors que la guerre couve... Le chancelier organise alors une entrevue avec le jeune homme en écartant la princesse de la discussion afin de parvenir à ses fins.

Image Enlarger

Il ne parvient pas à convaincre le Berger de les aider mais dans la mesure où celui-ci compte quitter la ville il s’en accommode pour le moment.

Peu de temps après un groupe de chevalier accompagne la princesse en direction de la ville de Marlind frappé par une peste mystérieuse. La jeune femme souhaite aider le peuple de la seconde plus grande cité du royaume et dans le même temps ses adversaires politiques ne trouvent rien à redire à l’opération où elle pourrait bien succomber à la maladie résolvant nombre de leurs problèmes. Lailah et Sorey l’accompagne durant un certain temps leur direction étant commune.
De son côté Mikleo, frustré d’être laissé sur la touche car ne pouvant pas vaincre les hélions, se rend, sur les conseils de Lailah, aux ruines aquatiques de Galahad pour y récupérer un artefact divin lié à son élément, en l’occurrence un arc. Grâce à celui-ci il pourrait en effet devenir un seigneur secondaire de Sorey sous la coupe de Lailah et ainsi contribuer à la quête du Berger.

Image Enlarger

Par la suite Sorey et Lailah quittent Alisha pour se rendre au pic de Rayflak où il va faire la rencontre de trois nouveaux personnages...

Un autre séraphin cette fois de l’élément terre répondant au nom de Edna et qui connait Lailah, un dragon qui n’est autre que Eizen, son frère, qui s’est transformé à cause de la corruption et Zaveid un séraphin du vent, ami des deux autres et venu tuer Eizen grâce à son pouvoir particulier, il est en effet capable de tuer des hélions sans le pouvoir du Berger.

Image Enlarger
La rencontre entre les différents protagonistes va tourner au combat épique contre le dragon et finalement Sorey parvient à sauver Edna qui accepte de l’accompagner en échange de sa promesse de sauver son frère... de son côté Zaveid n’adhérant pas à l’idéologie du Berger préfère partir de son côté.
Edna devient ainsi le premier seigneur secondaire de Sorey (contrairement au jeu).

Image Enlarger

Pendant ce temps-là Alisha est bloquée sur sa route vers Marlind par l’effondrement du pont causé par une crue aussi puissante qu’incompréhensible. Elle part vers l’aval pour contourner le problème pendant que Sorey arrive à son tour sur place.

Image Enlarger


Grâce à l’Armatus, cette capacité de fusionner avec un de ses seigneurs pour obtenir des pouvoirs surpuissants, il utilise le pouvoir d’Edna pour vaincre Ouroboros, l’hélion qui cause la crue, puis crée un pont naturel pour rejoindre l’autre berge et tenter de rattraper Alisha.

Image Enlarger

Le problème résolu il retrouve la princesse dans la ville malade, maladie causé par la présence d’un hélion à la forme d’une vouivre énorme.

Le Berge engage le combat avec Lailah et Edna mais ne parvient pas à maitriser le monstre qui semble prendre l’ascendant. Heureusement (comme de par hasard) c’est à ce moment que Mikleo parvient à rejoindre le groupe avec l’arc en sa possession, il devient à son tour un seigneur secondaire et fusionne en Armatus avec Sorey qui va déclencher un tir monumental (en mode Archer cheaté de Fate) qui va oblitérer la vouivre dans une orgie d’effets visuels et de paillettes à la Ufotable (les plus allergiques au style en vomiront leur repas je pense).

Image Enlarger

En dehors du plot qui reste assez basique au final même s’il suis assez fidèlement le jeu même s’il y a de petits changements un peu partout (bah oui du coup j’ai commencé le jeu donc maintenant je peux comparer), la technique reste toujours de très haut niveau pour moi. Pour dire la veille j’avais regardé Rewrite et Qualidea Code et je trouvais que ce n’était pas fou, mais quand dimanche j’ai lancé Tales je me suis rendu compte à quel point les deux autres étaient carrément en seconde division.

Je m’inquiétais pour le rythme car à l’échelle du jeu on est encore qu’au début de l’aventure et on est déjà en fin de saison, mais j’avais raté l’annonce d’une seconde saison 2017 comme un idiot donc pas trop de souci à avoir de ce côté-là, même si en ajoutant du Berseria je pense qu’il faudrait peut-être même trois saison en fonction de la suite du plot.

Ps : Même si c’est pas grand-chose, j’apprécie toujours les petites scène post-générique en mode scénette tirées du jeu.

A dans trois semaines pour la fin de cette S1 de Tales of Zestiria the X.

27 septembre 2016
18:00
Avatar
Gribouille Confirmé(e)
Members
Forum Posts: 160
Member Since:
22 décembre 2015
sp_UserOfflineSmall Offline

Cette fois nous allons donc pouvoir conclure (du moins temporairement) cette review de Tales of Zestiria the X.
Si dans les derniers épisodes Sorey et les trois séraphins qui lui cèdent désormais leur pouvoir ont délivrés la ville de Marlin de l’emprise d’un puissant Hélion, la situation ne va pas en s’arrangeant pour autant...

Image Enlarger
En effet, la princesse Alisha étant absente de la capitale puisqu’ici avec eux, le ministre Bartlow en profite pour faire avancer ses plans et masse ses troupes au sud du pays près du bassin de Glaivend dans l’optique d’affronter l’armée du royaume de Rolance voisin.
Alisha finit néanmoins par l’apprendre grâce à certains membres de sa garde personnelle et elle décide de se mettre en route avec les troupes de Marlind pour tenter de mettre fin au conflit. Sorey décide alors de l’accompagner et toute la troupe se met en route.

Image Enlarger

Image Enlarger

Malheureusement lors de leur arrivée la guerre a déjà éclatée et les soldats des deux camps se trucident à perte de vue sous des pluies de flèches et de tirs d’armes de siège. Avec autant de mort et de souffrance, la quantité de corruption qui se trouve sous les yeux de Sorey atteint des sommets. Ce dernier se jette de toutes ses forces dans la mêlée pour tenter de stopper le combat en utilisant toute la puissance de ses nouveaux pouvoir et il y parvient mais seulement de façon incomplète.

Image Enlarger
De son côté Alisha après, avoir échappé de peu à une embuscade, rejoint le QG de l’armée de Hyland pour intimer l’ordre de stopper l’offensive au général Landon...Ce dernier, de mèche avec Bartlow, refuse et tente de faire arrêter la princesse qui se défend, aidée de la jeune Rose (dont on a découvert que son occupation de marchande n’était qu’une couverture pour sa vraie occupation d’assassin...).

Image Enlarger
Alisha est finalement gravement blessée par un des soldats et le séraphin du vent qui suit habituellement Rose intervient pour aider cette dernière.

Image Enlarger
Sur le champ de bataille pendant ce temps, Sorey croise enfin celui qu’on lui a annoncé comme étant son grand adversaire : le Seigneur des Calamités : Heldalf, ainsi que sa fidèle servante séraphine Symonne. L’affrontement tourne à l’avantage de ce dernier mais il ne semble pas décidé à en finir avec le Berger et finalement ce dernier doit battre en retraite alors que le conflit touche à son terme.

Image Enlarger

Le groupe retourne auprès de la princesse qui parvient à être soignée à temps et Sorey décide de faire d’elle son écuyère, c’est à dire qu’elle devient officiellement un des bras droit du Berger, partageant une partie de ses pouvoir. A la suite de ça, Alisha doit retourner à Ladylake pour tenter de ramener le calme et de son côté Sorey, désormais accompagné par Rose, prend la direction de Rolance afin d’en apprendre plus sur sa mission de Berger et de trouver suffisamment de pouvoir pour affronter Heldalf à armes égales.

On sait d’ores et déjà que la suite de la série sera en 2017 (je continuerais surement à en parler ici-même). Je dois avouer que faisant le jeu en même temps, même si de nombreux passages sont changés, la trame principale est toujours la même et j’ai un peu de mal à voir comment finir l’histoire en une seule saison sans grosses coupes.

Image Enlarger
En dehors de ça je trouve au final que pour une adaptation de jeu, on a eu droit à une copie très propre (on retrouve un peu, voire trop dans le sens où rien n’a vraiment été tenté pour prendre de risque dans le déroulement du titre). Techniquement ce fut très solide du début à la fin, dans le plus pur style made in Ufotable, surtout quand on voit comment d’autres titres de saison terminent à la peine. Une bonne pub pour les deux jeux de Namco sortis en 2015 et 2016 en gros, si leur timing est bien géré, la saison 2 tombera environ en même temps que la sortie de Berseria en occident d’ailleurs...

25 janvier 2017
14:41
Avatar
Gribouille Confirmé(e)
Members
Forum Posts: 160
Member Since:
22 décembre 2015
sp_UserOfflineSmall Offline

Image Enlarger

Comme promis me voici de retour après ces trois mois de pause dans la diffusion de Tales of Zestiria the X. C’est d’ailleurs assez marrant mais j’avais presque oublié jusqu’à l’existence de la série (je caricature un peu) mais dès le premier épisode j’ai accroché de nouveau, peut-être plus que sur la première saison, il faut dire que l’effet visuel y fait toujours pas mal comme pour la plupart des travaux d’Ufotable.

 

On s’était quitté peu après la bataille entre Hyland et Rolance au bassin de Glaivend où Sorey avait stoppé le combat avant de rencontrer le seigneur des calamités. Suite à ça il avait repris sa route en direction de Rolance et de sa capitale Pendrago en compagnie de Rose, Mikleo, Edna, Lailah et Dezel même si ce dernier se contente de suivre Rose. Alisha de son côté essayait de regagner Ladylake pour tenter de stopper le ministre Bartlow.

 Image EnlargerImage Enlarger

Notre premier groupe va finalement arriver assez vite dans la ville de Lastonbell, grosse cité commerçante situé près de la frontière entre les deux royaumes. Un peu avant d’arriver, on voit Rose botter le cul à une bande de voleur qui tentent de revendre des marchandises voler, mais tenter de rouler un groupe de marchand le jour et assassins la nuit n’est pas forcément la meilleure idée qu’ils ont eue. Une fois en ville, ils rejoignent la base locale du groupe de Rose, un grand entrepôt où le Berger peut constater que Rose est une jeune femme très demandée et appréciée par de nombreuses personne bien au-delà de son organisation. On rencontre rapidement deux autres personnages assez importants si on se base sur le jeu, le premier est Serguei, capitaine de chevalier de platine, ordre dévoué au service de l’empereur de Rolance, contrairement à d’autres ordres dévoués à l’Eglise. S’il veut au départ appréhender Sorey, il se révèle être quelqu’un de droit et compréhensif et va décider de lui faire confiance. Le second est Mayvin, le conteur ambulant, homme d’un autre âge amateur de reliques et amis de Rose.

Image Enlarger

Le premier épisode se termine par une scène plutôt cool où on retrouve le côté sombre de Rose et de ses amis qui prennent d’assaut l’église pour juger l’évêque local qui n’est qu’une ordure finie, déclaré coupable par Rose, elle met fin à ses jours de sa propre main.

Image Enlarger

Image Enlarger

Dans l’épisode suivant une partie de la ville est frappé par une catastrophe naturelle à cause de la souillure résidant dans les bas-fonds, Sorey, Mikleo et Serguei s’y rendent pour tenter de purifier les lieux ce qu’ils ne parviennent qu’à faire que partiellement, notamment à cause des chevaliers de l’église.

Image Enlarger

Image EnlargerImage Enlarger

C’est alors que Dezel va se déchainer contre cette dernière, en réaction aux sentiments de Rose sur qui il veille depuis sa plus tendre enfance. Séraphin du vent, il déclenche une tornade géante en pleine ville pour raser l’Eglise. Sorey se lance à sa poursuite pour tenter de l’arrêter et le combat s’engage entre les quatre séraphins : Edna utilise la roche pour bloquer les attaques de Dezel pendant que Mikleo contre-attaque à l’aide d’attaques de glace. Mais dans ce combat c’est bien Lailah qui va montrer pourquoi c’est elle le séraphin supérieur du groupe : déployant sa pleine puissance elle bloque sans peine les attaques à son encontre, annihile la tornade dans un déluge de flamme avant de répliquer avec des attaques d’un puissance suffisante pour mettre à bas une partie des murailles de la cité.

Image EnlargerImage Enlarger

Suite à ça, le calme étant plus ou moins de retour dans Lastonbell, Sorey accepte de se rendre à Pendrago sous la garde des chevaliers de l’Eglise tout en refusant de se plier à leurs autres demandes.

 Image Enlarger

Image Enlarger

Ce troisième épisode se termine sur un retour sur la situation d’Alisha qui est attaquée par surprise sur le chemin du retour par les hommes de Bartlow qui tentent de la tuer pour s’accaparer le pouvoir. Elle finit par s’échapper avec les survivants de sa garde et après quelques atermoiements, elle finit par se reprendre et se prépare à combattre son adversaire avec force et détermination.

Image Enlarger

 

 Comme je le disais, je suis vraiment content de retrouver cet anime ne serait-ce que pour ses qualités techniques, de mon point de vue (qui n’est pas partagé par tous je le conçois), Tales of Zestiria est une anime vraiment très joli aussi bien sur ses décors, ses personnages que pour ses scènes de combat. L’ambiance sonore elle aussi se marie bien au titre et dernier point positif : l’adaptation du studio par rapport au jeu arrive à la fois à rester assez fidèle dans l’esprit tout en prenant un grand nombre de liberté pour éviter les lourdeurs propres à l’adaptation de ce type de jeu.

 

Pour finir j’aurais tendance à dire qu’au rythme actuel d’avancement de l’anime, je ne serais pas surpris le moins du monde de voir bientôt l’annonce d’une troisième saison, la seule autre option étant de faire de grosses coupes dans le scénario.

 

A dans trois semaines.

13 février 2017
19:30
Avatar
Gribouille Confirmé(e)
Members
Forum Posts: 160
Member Since:
22 décembre 2015
sp_UserOfflineSmall Offline

Image Enlarger

Et c’est le retour de la review d’un des plus beau si ce n’est le plus bel anime de la saison avec la fin d’un arc entamé dans la review précédente et qui concernait principalement le personnage de Rose, son rôle de chef d’un groupe de marchand le jour et d’assassins la nuit ainsi que son passé.

Alors que Sorey est sur le point de partir pour la capitale de Rolance, la cité de Pendrago en compagnie de Gloudman et Serguei, Rose reçoit par ses informateur une information capitale qui va la détourner du Berger. Ses hommes ont en effet retrouvé la trace du prince Konan de Rolance…l’homme qu’elle s’est juré de tuer absolument plus que tous les autres. Afin de comprendre cette haine que voue Rose et ses hommes au noble, on assiste à un flash-back : on y voit le père adaptif de Rose, commandant d’une troupe de mercenaires droits et justes, accepter de servir sous les ordres de Konan pour mettre fin à la guerre en échange de son aide ultérieure et pour sceller cette alliance Rose elle-même devait épouser le prince…Mais une fois la guerre terminée et gagné grâce aux mercenaires, Konan refuse de tenir ses engagements et fait exécuter une bonne partie de la troupe dans une attaque surprise alors qu’ils préparaient joyeusement le mariage. Après avoir assisté à ça, difficile de ne pas comprendre les motivations de Rose…

Image Enlarger

Image Enlarger

Sorey qui ignore tout ça, se fait néanmoins du souci et Mikleo et Edna accompagnent Dezel et Rose pendant que lui-même ne reste qu’avec Lailah et son escorte.

Image Enlarger

Image EnlargerC’est en chemin que les deux séraphins apprennent la vérité sur la mission de Rose et Mikleo rentre prévenir Sorey à bride abattue afin qu’il empêche Rose d’accomplir son noir dessein. Tout ce petit monde se retrouve dans un château de compagne où le prince se livre à un odieux trafic. Sorey tente de s’interposer entre le prince et Rose mais arrive un peu tard, s’ensuit un combat entre elle et le prince qui se trouve être un hélion rongé par la corruption. Dezel s’en mêlant c’est tout une partie du château qui s’écroule entrainant le prince au fond du lac.

Image Enlarger

Image Enlarger

Image Enlarger

Commence alors une passe difficile pour Rose plongée en plein doute maintenant qu’elle a pu venger Brad et que Sorey tente de la détourner de la voie de l’assassinat…C’est à cette occasion qu’on remonte dans un nouveau flash-back à la genèse de l’histoire entre Rose et Brad, jusqu’au jour où le mercenaire a sauvé la vie de cette pauvre orpheline de guerre au milieu d’une ville en ruine.

Image Enlarger

Image Enlarger

Image Enlarger

Tenant sa promesse Sorey et Rose rejoignent Pendrago où les attend l’Empereur en personne qui se montre très amical avec le Berger, partageant même son ressenti et ses connaissances sur l’état actuel du monde, l’occasion de placer rapidement à l’écran quelques personnages du passé, donc de Berseria (dont je parlais aujourd'hui-même sur mon blog perso), comme Velvet, Magilou ou Artorius… Sorey est bien décidé à purifier Pendrago plongée sous une pluie éternelle et avec l’aide de l’Empereur et de Dezel, ils pénètrent dans la cathédrale, source de la corruption.

Image Enlarger

Image Enlarger

Image Enlarger

Il n’y trouve non pas une cardinale corrompue et transformée en gorgone comme dans le jeu mais un cadavre de dragon. Rose qui hésitait déjà durant le trajet, accepte de devenir comme Alisha l’écuyère de Sorey pour l’aider tout en sachant que la mort du Berger entrainerait celle des deux femmes. Son aide est plus que bienvenue tant la corruption en ce lieux est grande et c’est avec l’aide de tout le monde que Pendrago aperçoit enfin la lumière du soleil alors que la lumière du Berger déchire le voile nuageux. Mais pas le temps de se reposer, déjà de sombres menaces pointent à l’horizon, du côté de Ladylake pour être plus précis, puisqu’on apprend que de nouvelle catastrophe se sont abattues sur la ville grâce à un contact télépathique avec sa première écuyère. Nul doute que la prochaine série d’épisode va se recentrer sur la princesse de Hyland cette fois.

Image Enlarger

Image Enlarger

Image Enlarger

Image Enlarger

J’ai vraiment apprécié cet arc, déjà comme d’habitude c’est juste putain de beau, on a de magnifiques décors, les personnages sont toujours aussi finement détaillés, l’animation de certaines scènes sont soignées et les effets visuels toujours aussi (trop ?) baroques par moment. Mais si toute la partie technique est remarquable, peut-être encore plus que la première partie de l’anime, les choix effectués dans le traitement de l’histoire sont eux aussi vraiment judicieux. On a une trame qui s’écarte désormais presque totalement de celle du jeu en dehors de quelques jalons encore visibles mais qui met l’accent sur les faiblesses que j’ai personnellement ressenties dans le jeu, Alisha reste présente au lieu d’être totalement occulté, Rose quant à elle a bénéficié d’un traitement sobre mais soigné qui nous donne beaucoup plus de sympathie et d’empathie pour elle que sans le support d’origine. Il faudra certes attendre la suite (et les futures saisons qui me paraissent évidentes désormais) pour juger les choix scénaristiques mais on se dirige selon moi vers une très très bonne adaptation qui aura su transformer un jeu plein de défauts et un peu mou en un anime de très bonne qualité.

Bon j’arrête de leur jeter des fleurs mais bon vous avez compris et de toute façon je risque de remettre ça dans trois semaines.

 

13 mars 2017
21:01
Avatar
Gribouille Confirmé(e)
Members
Forum Posts: 160
Member Since:
22 décembre 2015
sp_UserOfflineSmall Offline

Là aussi comme ailleurs du retard, mais bon je vais pas revenir dessus à chaque review 

Image Enlarger

Nous nous étions quitté alors que la princesse Alisha était toujours en fuite à cause des intrigues du ministre Bartlow pendant que la cité de Ladylake faisait face à une succession de tornade qui poussent Sorey à revenir de Rolance à toute vitesse avec Rose. Pendant ce temps-là, Lady Maltran, le mentor d’Alisha, croupis dans les cachots du palais bien décidée à ne pas trahir sa protégée.

Image Enlarger

Alors que la groupe de la princesse tente de venir en aide à un groupe de sinistrés après le passage d’une tornade, ils sont repérés et attaqués par une escouade de soldats aux ordres du conspirateur. Le combat cesse rapidement avec l’irruption d’un hélion sur le champ de bataille qui engloutit à la fois la princesse et ses adversaires mais alors qu’elle est sur le point d’étouffer ce n’est ni plus ni moins que Zaveid qui fait son apparition (sur un morceau d’ost qui lui est dédié dans Tales of Berseria d’ailleurs pour l’anecdote et qui est plutôt très cool comme une partie de la BO de ce jeu d’ailleurs). A l’aide de son puissant Siegfried, il détruit le monstre et permet à la princesse de s’échapper.

Image Enlarger

Image Enlarger

Princesse bientôt à nouveau en plein doute alors que Maltran est attaché au pilori en place centrale de la cité pour la pousser à commettre une imprudence. Curieusement c’est un échange avec Lunarre, le démon renard qui la suit depuis la première saison, qui va la remettre dans le droit chemin, bien que cela ne soit pas le but premier de ce dernier.

Image Enlarger

Commence alors une opération de nuit pour le commando d’Alisha, et ce en plein cœur de Ladylake.

Image Enlarger

 Image Enlarger

Bartlow se frotte déjà les mains d’avance alors que sa nasse semble se refermer sur la princesse autour de la place centrale. Mais c’est lui qui est bel est bien tombé dans le piège de la princesse et non l’inverse. En effet comme Maltran l’apprend à Lunarre, la princesse ne vient pas le libérer…

Image Enlarger

Image Enlarger

Non à la place elle fonce au palais voir son père, pauvre homme malade et rongé par la corruption, probablement à cause du triste sort subit par sa femme à cause de lui. Bartlow joue alors son va-t-ou et tente de tuer Alisha mais le vieux roi dans un sursaut d’amour pour sa fille, se sacrifie. Bartlow paniqué tente de mettre le meurtre sur le dos de la princesse mais les propres hommes du ministre étaient là et ont tout vu…piégé et acculé, il préfère se suicider.

Image Enlarger

 

Pendant tout ce temps, l’immense tornade commence à dévaster la cité alors que Sorey et Rose font leur arrivée et malgré les récriminations de Leilah, le Berger se lance dans la purification du dragon responsable du phénomène dévastateur. S’il réussit il sera le premier Berger à réaliser un tel exploit et c’est seulement au bout des forces de ses deux écuyères et des siennes qu’il parvient finalement à atteindre son but avant de s’effondrer de fatigue.

Image Enlarger

Image Enlarger

Image Enlarger

Commence alors le dernier arc, arc qui confirme par contre que contrairement à ce que je pensais, il n’y aura pas de saison3, le dénouement étant proche. En effet, Symonne refait son apparition et leur apprend la position actuelle du Seigneur des Calamités Heldalf : l’extrême nord du continent où il accumule de la puissance malveillante. Après avoir débuté la lecture des chroniques de l’histoire de Berseria sur Artorius, Laphicet, Velvet et les autres, Sorey se met en route pour la confrontation finale.

Image Enlarger

Signe que la fin est proche, tous se rallient à sa bannière : ses séraphins (chez qui l’entente entre Mikleo et Edna est au beau fixe), Rose et ses hommes des ossements épars, Alisha et une garde d’élite mais aussi tout une armée de Normins et les chevaliers de Rolance menés par Sergei. Utlime étape en vue du combat final, Alisha et Rose commencent à tenter de maitriser l’armatus à la manière de Sorey, l’un avec Edna et l’autre avec Dezel.

Image Enlarger

Image Enlarger

Image Enlarger

Image Enlarger

Image Enlarger

 Les prochains épisodes déboucheront donc sur la grande confrontation finale alors qu’ils progressent sur la surveillance de Symonne.

Au final outre ses grandes qualités techniques que je rappelle à chaque fois, cette saison deux est intéressante car il s’agit d’une version complètement revisitée de Tales of Zestiria par la studio Ufotable, rien de ce qui n’arrive dans cette version n’est présent dans le jeu et inversement. Si la première saison gardait des bases communes, ici une personne ayant fait le jeu aura donc une nouvelle histoire, de même que quelqu’un se mettant au jeu après l’anime ce qui est assez intéressant. L’histoire de l’anime est d’ailleurs, à titre personnel, plus réussie que celle du jeu bien qu’un peu rapide sur plusieurs points.

1 mai 2017
20:34
Avatar
Gribouille Confirmé(e)
Members
Forum Posts: 160
Member Since:
22 décembre 2015
sp_UserOfflineSmall Offline

Et oui elle est enfin là, l’ultime update de Tales of Zestiria the X, il faut dire que le dernier épisode rajouté en court de diffusion, n’est arrivé que ce week-end, venant mettre un terme à cette très bonne adaptation revisité d’un titre à la base un peu faible.

Image Enlarger

Image Enlarger

Tout ce dernier arc reposait sur la confrontation finale entre Sorey le Berger, ses séraphins ainsi que ses deux écuyères Alisha et Rose et le seigneur des calamités en l’occurrence l’ancien général de Rolance : Heldalf. C’est accompagné de Simonne, l’allié de leur ennemi, qu’ils font route en convoi vers les terres perdues du nord où leur adversaire regroupe ses forces et pendant le trajet, les deux jeunes femmes font leur possible pour être capable de maitriser l’armatus. Si dans le cas de Rose c’est évidemment avec Dezel que la paire se forme, dans le cas de la princesse c’est Edna qui se dévoue et la tâche est loin d’être aisée.

Image Enlarger

Image Enlarger

Ils finissent enfin par atteindre les contrées les plus septentrionales où se trouvent de nombreux hélions et surtout un nombre impressionnant de dragons…dont on se souvient des efforts monstrueux requis à Ladylake pour en purifier un seul. Un premier combat éclate alors où les deux écuyères peuvent mettre en avant leur progrès pendant que sur un autre flanc du champ de bataille c’est Lunarre qui joue son requiem de façon assez inattendue en se mêlant au combat jusqu’à y laisser la vie.

Image Enlarger

Nos héros peuvent alors prendre un peu de repos bien mérité qui va être mis à profit pour terminer de transmettre l’histoire de Berseria à Sorey notamment à travers la présence de la Normin Grimohr, personnage important du jeu Berseria…on évoque à nouveau les causes et les conséquences du terrible affrontement entre Velvet Crowe et son beau-frère Artorius.

Image Enlarger

Image Enlarger

Lorsque le combat reprend, c’est cette fois Symonne elle-même qui se dresse sur leur route, sous la forme d’un dragon et c’est Rose qui s’illustre en la combattant et comme dans le jeu (mais à un endroit différent) Dezel trouve la mort en se sacrifiant pour ses amis…

Image Enlarger

Image Enlarger

La route est désormais ouverte pour le dernier duel alors que Heldalf affronte et maitrise le gardien du monde, le dragon Maotelus (dont on connait là encore l’identité si on a joué au dernier Tales of en date).

Image Enlarger

Image Enlarger

Image Enlarger

On en profite pour dévoiler le passé de l’antagoniste, et son lien avec l’ancien berger Michael, une relation faite de trahison, de malédiction et de drames… Le combat à proprement parlé, tourne rapidement à l’avantage du seigneur des calamités avant que Sorey ne tente le tout pour le tout et n’utilise la forme ultime de l’armatus en accumulant les pouvoir de Lailah, Mikleo, Edna et Zavied. Cette nouvelle forme lui permet de mettre à mal son adversaire…mais ce dernier profite de l’abondance de malveillance accumulé pour se régénérer contre sa propre volonté et comme tout bon héros de Tales of, il choisit de se sacrifier en plongeant dans les abysses du monde avec son adversaire ce qui met fin définitivement à la menace.

Image Enlarger

Image Enlarger

Image Enlarger

Image Enlarger

Commence alors un long épilogue bienvenu, petit plus pour que j’apprécie jusqu’au bout une série comme je le mentionnais déjà pour Gundam IBO. On y retrouve nos différents personnages, la reine Alisha toujours amie avec Rose et qui maintient la paix avec Rolance ou encore Edna et Zavied qui sont retournés auprès de Eizen. Comme dans Tales of the Abyss, l’anime se conclu finalement sur la réapparition de Sorey et ses retrouvailles avec Mikleo, sans qu’on sache combien de temps s’est finalement écoulé.

Image Enlarger

Image Enlarger

Image Enlarger

C’est donc la fin de cette review d’un titre un peu particulier qui, s’il ne restera pas dans les mémoires comme les travaux du studio sur la saga Fate, a su montrer un nouvelle fois le niveau d’excellence technique d’Ufotable pour des titres d’action. Quand on fait le bilan de l’ensemble des deux saisons on a eu droit à un travail soigné pour les personnages, à des combats en général cours mais prenant, à des décors somptueux et une bande-son de grande qualité à de nombreuses reprises. Les principaux points faibles de l’anime tiennent finalement au matériau de base, tout en prenant en compte que la version revisitée par Ufotable est nettement plus intéressante que celle livrée par le studio Namco (qui a heureusement su se reprendre avec le jeu de Berseria). Définitivement si je devais faire mon classement subjectif de la qualité technique moyenne déployée par les différents studios, Ufotable ferait sans aucun doute partie de mon podium de tête aux côtés de Kyoto Animation (ce qui n’est pas une surprise quand on connait le fonctionnement un peu à part des deux structures dans le milieu actuel de l’animation japonaise)

1 mai 2017
20:35
Avatar
Gribouille Confirmé(e)
Members
Forum Posts: 160
Member Since:
22 décembre 2015
sp_UserOfflineSmall Offline

Note finale :

arrow-curve-000-left_png wlemoticon-star_pngwlemoticon-star_pngwlemoticon-star_pngwlemoticon-star_pngwlemoticon-star_pngwlemoticon-star_pngwlemoticon-star_pngrate_info_star_pngrate_info_star_pngrate_info_star_png

Mecha France US Blue Sky Corée Stop-Motion Analyse News Youtube Festival Cosplay Bande dessinée Funny Star Wars Japon Aardman Concours Final Fantasy Talk Back Reportage blender Twitter Manga Info pratique Marvel Statistique Food Making of RIP DC Comics Don Bluth Star Trek grease pencil Netflix Annecy Retrogaming NSFW Creepy Débat Simpsons's Couch Gag Conférence Pixar Crowdfunding Comics Réalité Augmentée Master Class Convention Trigger Trailer Geek Geekette Exposition Cannes ARTE Speed Drawing innovation Geekotaku Court métrage Animation Sony Documentaire Otaku LAIKA Animation Legend Review Warner Ankama World Record Goodies Article MCU Teaser Cyber Punk Ghibli paperman Dr Who Dreamworks Web serie jeu vidéo Musique
Forum Timezone: Europe/Paris

Most Users Ever Online: 405

Currently Online:
8 Guest(s)

Currently Browsing this Page:
1 Guest(s)

Top Posters:

Fresh: 375

Charrys: 243

macromaster_42: 239

tsatse: 191

lololeboiteux: 160

itaf: 142

albatron: 118

FrozenOwl: 109

hunterogue: 104

Poyjo: 62

Member Stats:

Guest Posters: 94

Members: 172

Moderators: 0

Admins: 1

Forum Stats:

Groups: 3

Forums: 8

Topics: 1245

Posts: 10567

Administrators: Marco Sensei: 7518