A A A
Avatar

Please consider registering
guest

sp_LogInOut Log In sp_Registration Register sp_MemberList Members

Register | Lost password?
Advanced Search

— Forum Scope —




— Match —





— Forum Options —





Minimum search word length is 3 characters - maximum search word length is 84 characters

sp_Feed Topic RSS sp_Related Related Topics sp_TopicIcon
Pourquoi il aurait peut être du manger son père... :p
[On prend un truc et on fait juste un autre truc pas pareil avec et on s'en fout... -_-]
Topic Rating: 0 Topic Rating: 0 Topic Rating: 0 Topic Rating: 0 Topic Rating: 0 Topic Rating: 0 (0 votes) 
11 mars 2015
15:09
Avatar
Gribouille Sensei
Forum Posts: 7518
Member Since:
26 juin 2013
sp_UserOfflineSmall Offline

Alors bon je me demandais dernièrement si le truc de Jamel Debbouze était déjà sortie mais en fait j'avais un mois d'avance... tongue2

Cela dit je me priverais pas du plaisir de vous passer la bande annonce et après on en reparle... dry

 

Et donc voilà le Pitch du film :

L’histoire trépidante d’Edouard, fils aîné du roi des simiens (les pré-humains), qui, considéré à sa naissance comme trop malingre, est rejeté par sa tribu. Il grandit loin d’eux, auprès de son ami Ian, et, incroyablement ingénieux, il découvre le feu, la chasse, l’habitat moderne, l’amour et même… l’espoir. Généreux il veut tout partager, révolutionne l’ordre établi, et mène son peuple avec éclat et humour vers la véritable humanité… celle où on ne mange pas son père.

Mais bon pour moi le problème c'est que le film est une "libre adaptation" de ceci : Pourquoi j'ai mangé mon Père.

Or y'a quand même de très très lourdes différences entre le truc de Jamel et l'oeuvre originale. Déjà dans le livre, Edouard c'est LE PÈRE, celui qui se fait manger dans le titre ! Et du coup le titre du film, même s'il ressemble vaguement à celui du livre, s'en détache totalement vu que non seulement on ne mange plus personne mais en plus c'est même plus du même "Père" dont on parle. 

Du coup la non seulement Jamel transforme le Père en Fils, et il se donne le rôle, puis se rejette lui même pour parler d'exclusion (un thème qui lui est perso), et va tout seul révolutionner le Monde pour finir en Happy End.

Ce qui est... totalement... à l'inverse du propos du livre de base... rhaaa

Le livre de base est en fait un livre très philosophique, abordant de manière anachronique des problèmes de société et notamment la peur du changement (mais pas seulement). Et quand je dis anachronique, je parle pas de coller des cornes de rhino ou des carapaces de tortues à n'importe quelle bestiole pour faire pseudo-préhistorique... dry

Et vous vous doutez bien qu'avec un titre pareil, le livre est loin de finir sur le même Happy End... sneaky

Bref sincèrement, foutre 23 millions d'€ dans un projet pareil pour se retrouver avec une trahison complète de l'oeuvre originale pour servir l'image d'un acteur / réalisateur qui préfère un message consensuel plutôt que la prise de risque d'avouer que parfois dans la vie les choses ne se passe pas comme il faudrait, selon la logique et le bon sens... Rah ! mad

Les fins non consensuelles comme celle de ce livre, quand elle sont bien faites, sont la pour nous faire réfléchir au propos, à l'idée, au fond... Alors que ce "Monde ou on ne mange pas son Père", c'est un Monde qui ne se pose plus de question car tout va bien, on a tout résolu, circulez y'a rien à voir ! omg

Après je me trompe peut être mais très sincèrement je pense qu'on peut prendre les paris que non... whistle

12 mars 2015
11:40
Avatar
Senior Gribouille
Members
Forum Posts: 243
Member Since:
19 octobre 2014
sp_UserOfflineSmall Offline

En bonne totalitariste du scénar (et surtout du propos scénaristique), je dirais qu'un film qui utilise un livre essayant d'apporter un propos philosophique intéressant en s'appropriant son titre (car le livre s'est bien vendu à l'époque) et en dénaturant complètement l’œuvre de base pour en faire une histoire creuse à la gloire de son réalisateur/scénariste/personnage et acteur principal mal dans sa peau qui se pose en sauveur de l'humanité est... au delà d'une bouse, une hérésie totale et dégueulasse.

Si l'on ajoute à ça l'animation qui n'a clairement pas l'air à la hauteur dans les autres bandes annonces (je n'avais pas encore vu celle-là), l'acting du perso COMPLÈTEMENT PLAT par rapport à Jamel qui parle hyper vite et super manièré (pour le coup le boulot de doublage est à chier puisque c'est le perso qui est au service du doubleur et non l'inverse) et les autres personnages qui n'ont pas l'air palpitant...

Bref, pour moi, c'est une belle plantade qui s'annonce. Mais qui fera peut-être plus de chiffre au box office que le reste, parce que Jamel fait vendre et que le titre du bouquin fait vendre aussi.

31 mars 2015
15:02
Avatar
Gribouille Sensei
Forum Posts: 7518
Member Since:
26 juin 2013
sp_UserOfflineSmall Offline

Et un petit article bien consensuel sur le site d'SFR qui donne ses infos via Europe 1... qui est partenaire du film tiens, quelle surprise... bad

On y apprend des perles comme : 

Ce dernier (le film de Jamel) est adapté du roman de Roy Lewis Pourquoi j’ai mangé mon père. La principale difficulté en tant que réalisateur a donc été de "réussir à être le moins influencé par l’auteur" confie Jamel Debbouze.

P... DE M.... !?! gah

Tu prends un bouquin pour l'adapter et ton inquiétude principale est D'ÊTRE LE MOINS POSSIBLE INFLUENCÉ PAR L'AUTEUR ??? rhaaa

Dans ce cas, fait nous plaisir et fait ta propre histoire MAIS SANS TE BASER SUR L'OEUVRE D'UN AUTRE !! mad

Et pour finir :

Quand Cyril Hanouna lui demande "Pourquoi avoir fait un film d'animation ?", il répond avec le sourire : "Je suis un accident de ce métier, au début j'étais pas sur la feuille de match".

La je pense qu'on est tous d'accord... brooding

1 avril 2015
16:08
Avatar
Senior Gribouille
Members
Forum Posts: 239
Member Since:
5 septembre 2013
sp_UserOfflineSmall Offline

Nan mais il est mignon le ptit Jamel avec ce dessin animé.

C'est comme voir un enfant de trois ans tripoter un iPad. Moi ça me touche.

 

Mais bon j'espère que le monde des adultes va le punir pour cte bourde.

23 avril 2015
12:44
Avatar
Gribouille Sensei
Forum Posts: 7518
Member Since:
26 juin 2013
sp_UserOfflineSmall Offline

Bon bin hélas non, le monde des adultes est aussi idiot que celui des enfants... Voir plus, vu que lui il n'a pas l'excuse de ne pas savoir. Le monde des adultes est sensé savoir mieux que ça, et c'est visiblement pas le cas... blink

Le film tout pourris de Jamel, qui se fait descendre par le public en large et en travers... A dèjà fait plus d'un millions d'entrées en pleine période de vacances scolaire. gah

Normal ? Pas tant que ça si on considère qu'il a en face de lui comme concurrent : Shaun le Mouton, Cendrillon (Action Live), La Fée Clochette et En Route ! (Home) de Dreamworks... Et... IL ÉCRASE TOUT LE MONDE ! gah

Pour expliquer en partie le truc, faut déjà voir le battage médiatique et la popularité de Jamel... Ensuite faut voir que le film, l'un des plus nul qu'on ait fait en matière de 3D ces dernières années, à été l'un des mieux distribué au Cinéma : 726 copies.... 726... Je l'ai déjà dit dans la partie Box Office mais... C'EST PLUS QUE FAST AND FURIOUS 7 ! C'EST PLUS QUE TOUT LE MONDE, EN FAIT ! rhaaa 

Et du coup, malgré la pluie de critiques assassines, le film va aisément faire parti du Top 10 de l'animation française... pendu

Il a déjà battu Ernest et Célestine, ou encore Les Triplettes de Bellevilles, ou carrément fait le double du Chat du Rabbin, ces films qu'on aime pourtant citer comme la fleur de l'animation à la française que le monde nous envie... dry

D'ici une semaine ou deux, il aura sans doute aussi battu Persepolis de Marjane Satrapi... sad

Or qu'on me comprenne bien, si le film était un bon gros divertissement commercial bien foutu, je ne dirais absolument rien... Mais c'est le "bien foutu" qui est absent de l'équation. mad

Car oui, je persiste et signe : c'est....

MOCHE

Et venez pas me dire que c'est que je suis difficile : en France on est capable de faire des films comme Moi, Moche et Méchant 1 & 2 (tout sauf moche pour le coup... sneaky), ou encore Minuscule (qui a coûté moins cher que le film de Jamel... dry). On peut encore citer tous les films fait récemment pas Mikros : Asterix, Le Domaine des Dieux, Mune et Le Petit Prince. Tous sont très très largement au dessus du standard de production de Pourquoi j'ai pas Mangé mon Père. Donc OUI on sait parfaitement faire mieux que cette chose, et la c'est juste moche. blblbl

Ensuite, alors que le rendu est MOCHE, on a osé se servir de la technique de Performance Capture pour "animer" les personnages... Oui, la technique qui sert à faire prendre vie à Golum dans Le Seigneur des Anneaux, ou César dans les nouveau film de La Planète des Singes... La c'est juste pour "faire le singe" dans le mauvais sens du terme. Et le pire c'est que certains média vantent le film comme étant le premier en France ou on a utilisé la technique... Y'a de quoi se vanter, vous êtes sur ?? omg

En plus les gens qui en parlent n'arrivent visiblement pas à comprendre que c'est pas parce que y'a peu de films d'animations pur qui utilisent cette technique, que c'est une bonne idée de le faire : c'est FAUX car ça entraîne plus de contraintes pour certaines scène que d'avantages, et on n'évite pas pour autant le re-travail des images clé et des poses derrière... Enfin quand on le fait proprement, ce qui n'est pas du tout le cas ici. brooding

Pour finir j'en reviens au truc que j'ai le plus de mal à comprendre : le succès malgré un bouche à oreille désastreux. confused

On prend l'exemple le plus basique : Allociné, ou pour voir une critique positive de spectateur en les classant par ordre d'utilité (celle qui ont le plus de like) il faut attendre la 9ème page pour trouver une critique gentille... Oui, vous avez 8 pages de critiques tueuses avant d'avoir une critique assez hypocritement gentille.

Et quand je dis que c'est hypocrite, c'est surtout parce que c'est encore un ramassis de truc que je ne peux plus entendre... mad

Voilà la critique en question : 

On n'aime ou pas l'humour de Jamel . Mais les critiques hyper violentes sur sa personne me gêne. L'impression qu'on lui fait un procès, à la limite des propos racistes pour certains ! Au lieu de prendre ce film pour ce qu'il est : Un divertissement en famille ! Que ça ne convienne pas au "aficionados" du cinema français d'accord mais faut pas oublier que ce film est fait avant fait tout pour les enfants . Et en ce qui les concernes ( en tout cas ceux de ma famille ) en sont ressorti heureux . Ce dédaignement du spectateurs lambda par la " haute sphère " des critiques de cinéma est gerbant. J'ai beaucoup apprécier ce film, ri souvent et trouvé la technique et les images impressionnantes. La Bo est top ! . L'histoire est positive et dans l'état où est l'ambiance générale en ce moment , de l'optimisme ne fait pas de mal bien au contraire. Un film à voir avec la famille !

- Non, ce n'est pas parce que la majorité des gens ont trouvé ce film nul qu'ils sont racistes... Ou alors quoi penser des 28% qui lui ont mis Zéro en note ? Ok y'a surement des gens qui sont allé trop loin dans leur coup de gueule, mais pour qu'ils soient si nombreux à râler, c'est surement plus parce qu'ils ont eu l'impression de s'être fait arnaquer en achetant leur place que parce qu'ils sont racistes.tongue2

- "film avant tout fait pour les enfant"... LE truc que je ne supporte plus ! L'excuse la plus bidon du répertoire ! Surtout que la on part du principe qu'au début il s'agit d'un bouquin assez philosophique. Donc la on transforme le truc en soupe pour gamin de 5 ans qui ne peut pas encore réellement juger si c'est bon ou pas et HOP ça passe ? brooding

- Le spectateur Lambda que cette critique évoque a beaucoup moins aimé le film que les Critiques Cinéma : 2.2 pour les spectateurs en score contre 3.1 pour les Critiques pro, donc faux argument... blblbl

- "La technique et les images impressionnantes" : NOOB SPOTTED ! laugh... Non, plus sérieusement, comment on peut être impressionné par ça à moins d'être incapable de faire la différence entre de la bonne et de la mauvaise animation du moment que ça bouge ? confused Et la je parle pas d'être fin connaisseur mais vu les films que j'ai cité plus haut et qui sont tous mieux techniquement, c'est pas dur de trouver de quoi comparer non ? rolleyes

On va arrêter la le massacre mais moi personnellement ça me navre que ça cartonne car ça risque de donner de très très mauvaise idées à certains producteurs... mellow

Je repense très fort aux 3ème années des Golelins que j'ai croisé au portes ouvertes de l'école et qui me disaient cyniquement "on a pas trop envie de sortir d'une telle école pour se retrouver à bosser sur le prochain film d'animation de Jamel Debouze, hein ! tongue2".

Les gars et les filles, je croise les doigts pour vous... Tous les doigts... unsure

23 avril 2015
17:32
Avatar
Senior Gribouille
Members
Forum Posts: 375
Member Since:
3 septembre 2013
sp_UserOfflineSmall Offline

Les médias ont toujours la mémoire courte pour ce qui est des technologies innovantes: "renaissance" a utilisé la performance capture ... Ah oooops, avant on disait motion capture. Il est vrai que la techno a évoluée mais elle s'est juste affinée, c'est pas nouveau en bref :) ( et en plus récent Minimoys aussi utilisait la motion capture il me semble, suis moins sur là :/ )

23 avril 2015
17:45
Avatar
Gribouille Sensei
Forum Posts: 7518
Member Since:
26 juin 2013
sp_UserOfflineSmall Offline

Nan pour les Minimoys c'était même pas ça : ils ont filmé des acteurs et les mini films devaient servir de références aux animateurs... Un peu trop pour certain d'ailleurs, mais ça c'est encore une autre histoire... rolleyes

Et c'est vrai que l'article ose citer Renaissance comme une référence alors que le film a été ultra long à produire, n'apportait en fait absolument rien de nouveau et a fait un énorme flop au Box Office.

Mais comme tu le disais, ils ont la mémoire courte... Et sélective... tongue2

Le problème la c'est quand ils vantent la première boîte à faire de la Perf-Cap en France alors que très sincèrement, leur niveau technique est assez misérable. mellow

Si tu veux faire les choses bien, pourquoi ne pas faire appel à des méga pro qui en ont vraiment fait, et qui pourraient venir en consultant sur ce genre de prod, pour coacher l'équipe, etc ? Le Studio d'Andy Serkis, un des plus reconnu des spécialistes du genre, est à Londres... C'est si loin que ça Londres ? blink

Vous allez me dire qu'il aurait demandé beaucoup, mais en fait on en sait rien. Et surtout le film est déjà cher, trop cher de base pour la qualité du rendu... Rendu fait dans le Studio Prana, en Inde, le même qui fait les rendus pour La Fée Clochette pour Disney hein... tongue2

Donc quitte à coller du pognon dans le film, pourquoi ne pas le faire intelligemment ? Je refuse de croire que c'est la Perf-Cap qui a fait que le film coûte 23 millions d'€ quand Minuscule en a coûté 20. dry

24 avril 2015
11:24
Avatar
Gribouille Sensei
Forum Posts: 7518
Member Since:
26 juin 2013
sp_UserOfflineSmall Offline
5 mai 2015
13:24
Avatar
Gribouille Sensei
Forum Posts: 7518
Member Since:
26 juin 2013
sp_UserOfflineSmall Offline

Bon en plus ILS TRICHENT pour être sur d'avoir un score énorme à la fin malgré le mauvais bouche à oreille !! nani

Car oui, le Carpet Bombing, c'est de la triche... Même le CNC le reconnait que c'est un problème... qu'on va pas forcément régler vu que t'as aussi des films français qui s'en servent hein... Donc vu qu'en plus ça rapporte de la tune au CNC... brooding

Et sinon Macromaster_42, tu as enfin pu le voir ? Qu'on ait l'avis d'un spectateur... sneaky

9 mai 2015
12:14
Avatar
Senior Gribouille
Members
Forum Posts: 239
Member Since:
5 septembre 2013
sp_UserOfflineSmall Offline

Alors je suis arrivé devant le film peut-être une minute après le début et dès la première scène j'étais vraiment choqué par la technique très pauvre du truc. Ce film aurait pu être un vrai phénomène technologique s'il était sorti 10 ans plus tôt mais là, tout parait très rigide et le chara design n'est vraiment pas engageant. On sent que l'ordinateur s'interpose entre le spectateur et l'acteur sans réel travail derrière. Les meilleures animations sont celles des animaux et quand les humains sont animés pour faire des choses impossibles à faire en motion capture (comme se bastonner) le contraste est vraiment flagrant. Les meilleures fulgurances visuelles du film interviennent quand aucun personnage ne bouge... Ce qui est dingue.

Après je me suis rendu compte à ma grande surprise que cette mocheté ambiante on s'y habitue et elle devient tolérable passé le premier tiers du film. C'est comme quand on arrive dans une pièce qui pue, au départ on ne pense qu'à ça et puis après on oublie. Ce qui en soit est une bonne chose car il y a beaucoup de films qui restent inregardable du début à la fin.

L'autre élément choquant est cette utilisation de Louis de Funès. On a un personnage dont le design est vaguement inspiré des traits de Louis de Funès et qui récite comme une magnétophone les diverses répliques que l'acteur sortait de son vivant dans ses films. Et souvent cela donne le sentiment que les dialogues de ces scènes ont été écrits avant tout pour tourner autour de ce que peut "dire" Louis de Funès. Les deux exemples flagrants sont "il est petit"

et "il n'y a plus rien messire".

La spontanéité relativement présente dans le reste du film est complètement anéantie avec ce personnage. Personnage dont ils se débarrassent le plus gratuitement du monde en conclusion du premier acte, remplacé par (je crois) son fils qui lui ressemble comme deux gouttes d'eau et qui entraine encore plus de confusion qu'avant.

Mais tout ceci ne devrait pas tant importer pour peu que le scénario soit efficace. Je connais d'autres exemples de films à la technique pauvre mais rattrapés par leur discours. Ici on suit Jamel dans sa quête initiatique d'une linéarité affligeante pour mener le peuple simien vers la modernité. Personnellement je n'ai jamais considéré Jamel comme un vecteur de changement dans notre culture française ce qui rend son film particulièrement démagogique. Cette aventure shakespearienne a été vue et revue et Jamel n'est pas la meilleure personne pour rendre son traitement particulièrement original. Je passe outre tout rapport avec le livre de Roy Lewis, joyeusement skippé pour l'occasion (et quelle occiasion ratée). Le meilleur passage du film est clairement le milieu quand Jamel rencontre sa meuf, leur relation est plutôt intéressante et les gags plutôt cool. Mais le premier et le dernier acte ne proposent rien de ni amusant ni d'original. Et tout ceci est agrémenté d'un manque d'inspiration renversant quant à la motivation des divers personnages: rien n'est vraiment expliqué et du coup aucune personnage n'a de profondeur.

30 août 2015
12:02
Avatar
Gribouille Sensei
Forum Posts: 7518
Member Since:
26 juin 2013
sp_UserOfflineSmall Offline

J'ai voulu refaire un ptit bilan après plusieurs mois du plus gros succès 2015 de l'animation française à l'heure actuelle... En attendant avec espoir qu'un autre fasse mieux, même si ça va être très très difficile... unsure

- avec 2.361.812 spectateurs, c'est le 2ème meilleur score de l'animation française de ces 20 dernières année... blink

- Beaucoup de gens insistent encore sur la réalisation "grande première en France" avec les 60 caméras sur un plateau de 150m² pour la Performance Capture... Mais je ne vois vraiment pas comment on peut être fier du résultat final. Et puis bon depuis Dawn of the Planet of the Apes, la technologie a fait un énorme bond de ce côte et nous on en est (sans vilain jeux de mots... quoique... tongue2) à la préhistoire. Donc comment se vanter avec ça ? confused

- Surtout que la critique Pro / Spectateur n'a pas bougé d'un poil : plus de la moitié des gens qui ont vu le film l'ont trouvé pas terrible jusqu'à carrément nul. mellow

- A côté de ça je voudrais encore citer le côté totalement mégalo et hypocrite de la prod qui est vraiment fier d'elle et doit surement considérer que les critiques ne savent pas de quoi elle parlent. Je ne résiste pas à l'envie de vous mettre en citation ce passage de la page d'Annecy 2014 au sujet de ce film... omg

La stratégie de production

 

"On a fait le choix de déséquilibrer le budget au profit de la qualité", souligne le producteur de Let’So Ya ! Pour éviter le piège de la localisation forcée pour des raisons financières qui s’avère parfois hasardeuse, "nous avons proposé une vente sèche en Italie en intégrant dans le casting des personnages le design de quatre comédiens très connus et parfaitement identifiables auprès du public". Même chose avec une star en Chine :"cela nous a permis de conserver la localisation de la majeure partie de la production en France", soit 80 % du budget. À noter que la production a acquis les droits d’utilisation de l’image du comédien français Louis de Funès, décédé en 1983, qui complète le casting. La production n'en a pas moins délégué une partie de la fabrication en Inde, au studio Prana (qui a racheté en mars 2013 Rythm And Hues), pour tout le surfacing des assets, le lighting, le rendu et le compositing. Marc Miance s’y est installé un an afin de superviser ces étapes."Dans la plupart des productions, on partage à parts égales le front-end et le back-end. Dans notre cas, nous avons privilégié la partie mise en scène (front-end) et délégué la postproduction, ce qui a permis d’avoir plus d’argent sur le premier volet." Quinze minutes supplémentaires ont été commandées en juin 2014, qui devraient s’ajouter au film dont la sortie est prévue en avril 2015.

Oui, la qualité est le Maître Mot... rolleyes

- Pour finir, j'ai un peu du mal à le croire en plus, je suis tombé sur différent chiffres de budget de production. En effet lors de sa sortie, tout le monde affichait un budget de 23 millions d'€, ce qui est déjà conséquent. C'est le chiffre que vous trouverez sur la fiche Allociné ou encore la page Wikipedia du film, les trucs les plus basique quoi... Mais voilà, dans un article du Nouvel Obs mais aussi sur certains site spécialisé dans le traitement du Box Office, on trouve un budget de 30-31 millions d'€ ! blinkC'est le cas du Site JP's Box Office qui pourtant à la sortie du film affichait 23 millions comme tout le monde. confused

Si de votre côté vous avez d'autres sources pour ce chiffres, faites moi passer ça car je vais en avoir besoin pour le TOP 50 de l'animation française à la fin de l'année, et plus le budget est gros, plus la perte sera sèche malgré le grand nombre de spectateurs... Je peux pas me permettre de manquer cette info capitale ! sneaky

EDIT : en cherchant bien je trouve des chiffres encore pire ! gah Je vais m'amuser à vous mettre une petite liste en dessous la... sneaky

- 30 millions d'€ pour le Nouvel Obs donc.

- un peu moins de 32 millions pour Destination Ciné.

- 32+ millions pour Le Box Office pour les Nuls

- un peu moins de 35 millions pour Les Inrocks.

- 35+ millions d'€ selon l'AFP.

- 40 millions d'€ pour Le Parisien (on le prend au sérieux ou pas... rolleyes).

- 50 millions d'€ pour le Magazine Ecran Total !! gah

Mais officiellement on cite un budget de 23 millions, qui est lui même inférieur au budget de 24 millions prévu au début de la prod... C'est marrant ça me rappelle Le Chat du Rabbin et son budget de 12.5 millions d'€ en début de prod, qui prend 14 mois de retard sur sa deadline et qui fini officiellement avec un budget de... 12 millions d'€. laugh

Mais dans le même cas je pourrais citer L’illusionniste de Sylvain Chomet et ses 11 millions officiel qui seraient plus proche des 22, et plein d'autres films encore... rolleyes

C'est marrant qu'avec notre système de subvention et la magie des chiffres qui font que plus on dépense, moins on dépense, on arrive à avoir plus de 80% de nos films qui perdent de l'argent après leur sortie ciné... confused

J'ai envie de répondre... TA GUEULE, C'EST MAGIQUE ! sneaky

 

16 octobre 2015
22:19
Avatar
Gribouille Sensei
Forum Posts: 7518
Member Since:
26 juin 2013
sp_UserOfflineSmall Offline

Ah tiens... Même Cartoon Brew se penche sur la question... Et pas en bien. whistle

A noter que les 13 millions de $ qu'ils citent à la fin, il faut les diviser par 2 pour avoir ce qui retourne dans les caisse de la prod. D'après mes propres calculs, il est dans les environs de 4 millions d'€ de récup sur les 31-50 millions de claqué... rolleyes

21 octobre 2015
12:29
Avatar
Senior Gribouille
Members
Forum Posts: 239
Member Since:
5 septembre 2013
sp_UserOfflineSmall Offline

il est marrant leur article. Ils sont en mode 'ben ils sont bons les francais d'habitude?!'

21 octobre 2015
12:43
Avatar
Gribouille Sensei
Forum Posts: 7518
Member Since:
26 juin 2013
sp_UserOfflineSmall Offline

ils sont surtout en mode : "les français font des films par cher mais joli (Ernest et Célestine, etc) mais qui marchent pas au Box Office. Et la il nous font un film cher, pas beau qui marche au Box Office mais perd une fortune ? confused"

Et je dois avouer que je suis assez d'accord... tongue2

Le ton étonné vient surtout du fait que c'est pour eux un Trainwreck et que normalement en France, même pour les pire cas, on a pas ce genre de gamelle car les films n'ont pas de budget... Comme Adama qui sort aujourd'hui, chose totalement ignorée du public, et qui s'en sortira sans doute financièrement mieux, paradoxalement, car avec ses 5 millions de budget (une misère brooding) il a coûté 6 à 10 fois moins cher que le film de Jamel. wacko

18 février 2016
12:49
Avatar
Gribouille Sensei
Forum Posts: 7518
Member Since:
26 juin 2013
sp_UserOfflineSmall Offline

Je lis un article de l'OBS sur comment Webedia est en train de massacrer AlloCiné (ce qui n'est pas une surprise dry) quand tout à coup...

Bertrand Lemasle : « Auparavant, AlloCiné pouvait refuser les demandes des distributeurs quand on les jugeait trop intrusives ou déplacées. Mais, dès que Webedia est arrivée, ils se sont abaissés à tout accepter. » Mais l’outil marketing le plus ambigu demeure ce cocktail de native advertising et de brand publishing, procédés qui consistent à faire payer une marque en échange d’un package promotionnel allant d’une mise en avant traditionnelle (affichages, vidéos, etc.) à un panaché de publireportages (diaporamas, articles).

De quoi ouvrir la boîte de Pandore qui mène au séisme Aladin, lui-même réplique de la sortie, le 8 avril dernier, du film de Jamel Debbouze, Pourquoi j’ai pas mangé mon père, distribué par Pathé. « Lors d’une réunion en interne, on nous dit qu’il va falloir être très gentil avec le film de Jamel [un proche de Marc Ladreit de Lacharrière, NDLR] », se souvient Sébastien. Comment ça « gentil » ?

« En pondant beaucoup d’articles autour du film, en filtrant la revue de presse. On nous l’a demandé très clairement. »

C'est marrant mais il me semble qu'on en avait parlé nous même à l'époque... sneaky (pouvez retrouver le passage facilement, c'est celui ou il est écrit MOCHE en gros ! laugh)

18 février 2016
15:33
Avatar
Senior Gribouille
Members
Forum Posts: 239
Member Since:
5 septembre 2013
sp_UserOfflineSmall Offline

Moi je dis surtout faudrait construire un organisme pour analyser scientifiquement l'ecriture de ce film.

Je veux dire: REPONDONS AUX QUESTIONS QU'ON SE POSE a la fin!!!

Youtube Geekotaku WTF innovation Sony Twitter Geek Documentaire Review Retrogaming Making of Conférence Animation Legend Césars Steam Punk Final Fantasy Convention Réalité Augmentée Trailer RIP Comics Ghibli Aardman Don Bluth Festival World Record Animation Trigger Bande dessinée Netflix Stop-Motion Culture Star Wars Goodies Article Simpsons's Couch Gag Dr Who Musique Teaser DC Comics Creepy Annecy Star Trek France Info pratique Funny NSFW US Cyber Punk Analyse Concours Reportage Manga Court métrage Crowdfunding Blue Sky Débat LAIKA Exposition Cosplay Talk Back ARTE Ankama News Oscars blender Japon Mecha Geekette Master Class MCU Pixar jeu vidéo Web serie grease pencil Food Speed Drawing Disney Corée Statistique
Forum Timezone: Europe/Paris

Most Users Ever Online: 405

Currently Online:
7 Guest(s)

Currently Browsing this Page:
1 Guest(s)

Top Posters:

Fresh: 375

Charrys: 243

macromaster_42: 239

tsatse: 191

lololeboiteux: 160

itaf: 142

albatron: 118

FrozenOwl: 109

hunterogue: 104

Poyjo: 62

Member Stats:

Guest Posters: 94

Members: 172

Moderators: 0

Admins: 1

Forum Stats:

Groups: 3

Forums: 8

Topics: 1245

Posts: 10567

Administrators: Marco Sensei: 7518