A A A
Avatar

Please consider registering
guest

sp_LogInOut Log In sp_Registration Register sp_MemberList Members

Register | Lost password?
Advanced Search

— Forum Scope —




— Match —





— Forum Options —





Minimum search word length is 3 characters - maximum search word length is 84 characters

sp_Feed Topic RSS sp_Related Related Topics sp_TopicIcon
Review : Alderamin on the Sky
[Anime Review]
Topic Rating: 0 Topic Rating: 0 Topic Rating: 0 Topic Rating: 0 Topic Rating: 0 Topic Rating: 0 (0 votes) 
23 juillet 2016
21:16
Avatar
Gribouille Confirmé(e)
Members
Forum Posts: 160
Member Since:
22 décembre 2015
sp_UserOfflineSmall Offline

∼ Alderamin on the Sky ∼

 

Genre : Action/Aventure/Fantasy

Note Technique :

Character design :

arrow-curve-000-left_pngwlemoticon-star_pngwlemoticon-star_pngwlemoticon-star_pngwlemoticon-star_pngwlemoticon-star_pngwlemoticon-star_pngwlemoticon-star_pngrate_info_star_pngrate_info_star_pngrate_info_star_png

Je le trouve plutôt sympathique personnellement même s’il faut bien avouer qu’il reste somme toute assez classique.

Backgrounds :

arrow-curve-000-left_pngwlemoticon-star_pngwlemoticon-star_pngwlemoticon-star_pngwlemoticon-star_pngwlemoticon-star_pngwlemoticon-star_pngwlemoticon-star_pngrate_info_star_pngrate_info_star_pngrate_info_star_png

Animation :

arrow-curve-000-left_pngwlemoticon-star_pngwlemoticon-star_pngwlemoticon-star_pngwlemoticon-star_pngwlemoticon-star_pngwlemoticon-star_pngwlemoticon-star_pngrate_info_star_pngrate_info_star_pngrate_info_star_png

Histoire :

arrow-curve-000-left_pngwlemoticon-star_pngwlemoticon-star_pngwlemoticon-star_pngwlemoticon-star_pngwlemoticon-star_pngwlemoticon-star_pngwlemoticon-star_pngrate_info_star_pngrate_info_star_pngrate_info_star_png

L’histoire d’Alderamin on the Sky se déroule (comme souvent) dans un monde marqué par une guerre faisant rage entre deux puissantes nations : L’Empire de Katjvarna et la République de Kiorka. Les protagonistes principaux de l’histoire sont d’ailleurs un groupe de jeunes issus de l’Empire et qui préparent tous l’examen d’entrée pour devenir officiers dans l’armée impériale, même Ikta Solork qui semble plus être intéressé par la sieste et la drague à outrance que par les responsabilités militaires.

Dans le monde d’Alderamin, chaque humain est accompagné d’un petit esprit élémentaire comme par exemple un élémentaire de lumière pour Ikta ou une élémentaire de feu pour le personnage féminin principal comparse d’Ikta : Yatorishino Igsem. Ces deux personnages ainsi que Matthew Tetdrich se connaissent depuis l’académie et vont rencontrer deux autres de leurs futurs camarades ( Haroma Bekkel jolie jeune femme qui souhaite se spécialiser dans le service médical de l’armée, et Torway Remion un redoutable tireur avec son fusil) durant le voyage en bateau qui se profile pour eux pour rejoindre le lieu de l’examen.

Malheureusement pour eux le trajet ne va pas se dérouler comme prévu et pris en pleine tempête, le navire commence à sombrer. Alors que le groupe de jeunes évacue le navire dans un canot, Ikta plonge pour sauver une jeune fille tombée dans les flots agités, aidé qu’il est de son esprit de lumière. Ils sont alors rejetés sur une côte déserte où ils découvrent que la personne sauvée n’est autre que la princesse impériale Shamille Kitra Katvarnmaninik. Pour ne rien arranger, ils se rendent rapidement compte qu’ils sont échoués sur la côté de la République de Kiorka, derrière la ligne de front entre les deux nations.Après un accrochage avec une patrouille, Ikta va mettre au point un stratagème pour permettre au groupe de retourner dans le territoire de l’Empire. Grâce à ce plan audacieux, tout le groupe va se voir récompenser par l’Empereur et ils vont bénéficier d’une reconnaissance officielle ainsi qu’avoir le droit d’intégrer directement l’école des officiers impériaux.

Commence alors vraiment les aventures d’Ikta et de Yato dans les rangs de l’armée impériale, leurs remarquables compétences seront-elle suffisantes pour influencer le déroulement de la guerre ainsi que l’ordre établi ?

 

Épisodes disponibles : S épisodes dispo sur... ? (je dirais 24-26 pour le moment ?), chez Crunchyroll.

Intérêt Global (note provisoire) :

wlemoticon-star_pngwlemoticon-star_pngwlemoticon-star_pngwlemoticon-star_pngwlemoticon-star_pngwlemoticon-star_pngwlemoticon-star_pngrate_info_star_pngrate_info_star_pngrate_info_star_png

+1 Pour les fans de stratégies militaires

Vous pouvez utiliser ce post pour nous livrer vos impressions sur la série, discuter du Plot, etc. Si vous avez peur de spoiler les gens, n'Hésitez pas à vous servir de l'option Spoiler disponible dans les outils.

23 juillet 2016
22:06
Avatar
Gribouille Confirmé(e)
Members
Forum Posts: 160
Member Since:
22 décembre 2015
sp_UserOfflineSmall Offline

Adaptation du Light-novel du même nom (que je ne connais pas donc je ne jugerais pas la qualité de l’adaptation) par le studio Madhouse, j’ai décidé de me lancer dans cette review car les thèmes abordés dans ces premiers épisodes pourtant assez classiques m’ont paru laisser présager une histoire assez intéressante notamment via des intrigues politiques et des phases de stratégies militaires (qui sont deux thèmes que j’apprécient toujours beaucoup quand c’est bien amené).

Image Enlarger

Image Enlarger

Image Enlarger

Pour le moment le titre est plutôt plaisant et le casting assez efficace à défaut d’être original et/ou surprenant. On se retrouve donc comme je le disais avec un groupe de jeunes plongés au sein d’un vaste conflit opposant deux grandes puissances, dans un monde technologiquement proche du début de l’ère industrielle pour ce que j’ai vu jusqu’à maintenant (grand voiliers métalliques, dirigeables et fusils), la particularité de ce titre réside dans la présence d’un petit esprit qui accompagne chaque humain et qui présente une caractéristique élémentaire (feu, air, lumière, etc). Il semble d’ailleurs y avoir un cérémonial spécifique pour ses esprits lorsqu’ils perdent leur maitre mais je n’en sais pas plus pour le moment.

Image Enlarger

Comme je l’évoquait, les deux premiers épisodes sont une sorte d’introduction qui vont mener les cinq aspirant à l’école des officiers du rang de simples candidats à héros sauveur d’une altesse impériale. L’issue de ce prologue qui nous présente un peu le casting de personnage notamment Ikta dont on apprend à la fois l’ascendance aussi remarquable que gênante ainsi que ses capacités poussées en matière de tactique et stratagèmes.

Image Enlarger

Image Enlarger

Le troisième épisode lui nous plonge directement dans le quotidien de l’académie des officiers après leur intégration où Ikta se fait remarquer d’emblée pour diverses raisons :

- Son érudition militaire

- Son caractère qui le pousse à se confronter aux gros bras

- Son caractère volage qui va lui mettre rapidement à dos la fille supposée être sa subalterne

Image Enlarger

L’épisode se termine peu après l’attribution aux différents élèves officiers de leur unité d’entrainement pour une simulation de combat qui promet déjà de mettre en lumière les capacités de Ikta. Reste maintenant à voir si le titre se montrera digne des attentes que je place en lui (pas trop non plus), mais ça on en saura plus dans trois semaines wink

Image Enlarger

A noter que l’opening est assez sympa et du groupe Kisida Kyoudan & The Akebosi Rockets qui avait déjà fait les deux openings de Gate et ceux de Strike the Blood et Highschool of the Dead.

13 août 2016
18:44
Avatar
Gribouille Confirmé(e)
Members
Forum Posts: 160
Member Since:
22 décembre 2015
sp_UserOfflineSmall Offline

Et c’est le retour de la review d’Alderamin avec quelques nouveautés au programme.

Dans le quatrième épisode on a en effet la fin de l’affrontement tactique entre le bataillon d’élèves commandé par Ikta et celui dirigé par son rival où Yatori tente malgré le caractère buté de son supérieur, de limiter les dégâts et de contrer les stratagèmes du jeune homme qu’elle connait bien.

Image Enlarger

Néanmoins sans surprise et malgré une bonne résistance, les troupes d’Ikta sont victorieuses mais pendant ce temps un officier fidèle au général Hazaaf Rikan, sacrifié par l’Empire sur la frontière Est un peu plus tôt, tente de prendre la princesse Chamille en otage en se servant de son intérêt pour Ikta. Nos héros se portent au secours de cette dernière et aidé par un tir magistral de Torway, Yatori massacre impitoyablement toute l’escouade à elle seule faisant honneur à la réputation de combattants invincibles des membres de la famille Igsem.

Image Enlarger

 

L’épisode suivant consiste en un long flashback mettant en scène la première rencontre entre Ikta et Yatori, à l’époque où le jeune garçon était encore Ikta Sankrei et qu’il vivait avec sa mère et son père et qu’il étudiait avec le futur paria de la nation, le professeur Anarai.

Image Enlarger

On assiste à la rencontre de deux mondes, un garçon espiègle à l’esprit vif et curieux, intéressé par la science et une fillette formaté pour devenir une machine de guerre, extrêmement doué mais ne remettant rien en cause. Les deux jeunes que tout oppose vont développer une amitié et un lien qui perdure encore aujourd’hui notamment après avoir dû lutter seuls contre une meute de loups affamés.

Image Enlarger

Après ce flashback nous faisant bien comprendre à quel point le lien entre nos deux protagonistes sont profond et ancien, on assiste au transfert des élèves à la garnison de la forteresse gardant la frontière Nord de l’Empire. Lieu réputé calme grâce à la présente de la chaine de montagne du Grand Afatra, aussi appelé l’escalier de Dieu, massif jamais franchi par aucun ennemi jusqu’à maintenant. (Mais ça ne devrait pas le rester longtemps logiquement sinon l’histoire n’irait pas se perdre dans ce trou paumé).

Dans la garnison règne un certain laxisme, voire même une certaine corruption et Ikta va finalement faire par hasard une terrible découverte liée aux tribus du secteur… Il semble que le responsable de la forteresse détienne en otage les esprits élémentaires des membres de cette peuplade…A partir de là il n’est pas très difficile d’imaginer que la situation va pouvoir rapidement dégénérer et que cette situation désagréable va poser un cas de conscience à Ikta…

En gros pour le moment l’histoire suit tranquillement son cours à un rythme modéré, je crois qu’on est actuellement même pas à la moitié du tome 2 du LN qui en comporte 10. Ça reste très sympathique et toujours plutôt joli sans atteindre nos plus des sommets, quand à l’OST qui l’accompagne vu que j’en ai aucun souvenir, je dis qu’elle est bien sans plus.

Au final je reste sur ma première impression, un bon titre pour tous ceux qui aiment les luttes d’influence et les complots militaro-politiques dans un univers vaguement fantasy avec des personnages plutôt intéressants malgré leurs stéréotypes parfois trop marqués.

PS : Yatori c’est le personnage féminin badass/classe de la saison en tout cas pour moi.

5 septembre 2016
18:19
Avatar
Gribouille Confirmé(e)
Members
Forum Posts: 160
Member Since:
22 décembre 2015
sp_UserOfflineSmall Offline

Comme on pouvait s’y attendre dans les épisodes précédents, le séjour des jeunes cadets dans le Nord ne sera pas de tout repos et en réponse aux vexations du général commandant les lieux, les Shinaaks se soulèvent et prennent les armes dans le massif du Grand Arfratra. Soulèvement qui au passage était souhaité par le général Sadida qui ne rêve que de massacrer cette peuplade à première vue.

Image Enlarger

La première action du conflit va se dérouler pratiquement sous les yeux d’Ikta alors qu’il batifole avec Kana, une soldate qu’il a rencontré dans un épisode un peu plus tôt et qui s’intéresse aux travaux de son maitre et surtout de Yattori qui accompagnait le colonel responsable des troupes locales et qui trouve la mort dans un traquenard.

Image Enlarger

A partir de là la situation va aller à s’aggravant, Sadida envoie massivement ses troupes à l’assaut des montagnes escarpées du massif à la poursuite des Shinaaks... Même les cadets sont de la partie dans un bataillon qui se retrouve au final sous le commandement de notre héros.

Image Enlarger

Le groupe parvient dans un premier temps à repousser un assaut surprise de l’opposant de manière disciplinée, puis grâce à l’apport des découvertes technologiques du maitre d’Ikta partagées à la fois à la République et à l’Empire, il met en place un bataillon de snipers qui lui permettent de prendre d’assaut une place fortifiée par les Shinaak avec de l’artillerie en un temps record.

Image Enlarger

Une fois la situation stabilisée, le bataillon continue son ascension pour tenter de sauver une partie des troupes assiégées dans un fort. Néanmoins Ikta connaissant le terrain, connait les dangers d’évoluer en montagne, notamment l’effet de densité plus faible sur l’organisme et il impose des bivouacs réguliers pour que le corps de ses troupes s’habituent...ce que n’ont pas fait les troupes sous les ordres de Sadida.

Finalement ils arriveront trop tard au fort qu’ils tentaient de sauver et n’y trouvent que les cadavres de leurs camarades. Affaiblis par le mal des montagnes, ils n’ont pas pu résister et parmi les cadavres dans une scène que sa sobriété rend à la fois cruelle et forte émotionnellement (pour ma part en tout cas, j’ai eu ma larme du week-end) Ikta tombe sur le cadavre de Kana...d’où le titre de cet épisode « Troisième Rencontre ».

Image Enlarger

Après s’être porté au secours du fort, les troupes d’Ikta rejoignent le gros de la troupe et le général Sadida qui lance une offensive générale contre les Shinaak. Certains officiers font de leur mieux pour contourner les ordres terrible de leur officier supérieur envers les civils alors que la confrontation s’amplifie.

Image Enlarger


Par la suite la colonne d’’Ikta et de Sadida est attaqué à flanc de falaise par des Shinaaks mais aussi par des forces d’un commando spécial armé notamment lui aussi de fusils longue portée. Yattori affronte dans un beau duel d’armes blanches la cheffe des Shinaaks avant que cette dernière ne doive battre en retraite vers sa base qu’elle trouve en flamme à son arrivée. L’assaut a échoué grâce à la vigilance d’Ikta à nouveau mais on voit désormais qu’une puissance étrangère est aussi impliquée dans le conflit...

Image Enlarger

Le conflit à flanc de montagne se poursuit entre les divers belligérants alors que les pertes s’accumulent des deux côtés et que comme souvent les civils se retrouvent être les première victimes des combats.

Image Enlarger
La façon qu’à l’anime de traiter tout cet aspect militaire est assez intéressant et plutôt original en forçant notre héros à combattre  aux côtés d’un officier qui a tout du méchant dans l’histoire mettant en lumière tout le dilemme de la hiérarchie. De plus ici même si notre héros est un génie tactique, rien ne rend la bataille glorieuses et il est difficile de se réjouir de ses succès (lui-même ne le fait pas non plus d’ailleurs, se contentant de faire au mieux pour protéger ses amis...) : ici c’est la sale guerre, celle avec des morts partout, tout le temps, celle qui tue et blesse aussi bien les corps que les esprits.

Selon toute vraisemblance l’anime se terminera avec la conclusion de cet arc de conflit dans les montagnes avec surement de nouvelles révélations sur ce qui se cache derrière la rébellion Shinaak.

Pour finir techniquement ce n’est pas le meilleur Madhouse qu’on ait vu ces dernières années, mais ça tient largement dans la liste des animes de saison à ce niveau sans souci.

4 octobre 2016
19:38
Avatar
Gribouille Confirmé(e)
Members
Forum Posts: 160
Member Since:
22 décembre 2015
sp_UserOfflineSmall Offline

Il serait temps de conclure cette review d’Alderamin même si c’est un peu triste encore une fois de s’arrêter là en plein milieu d’une histoire dont on aura probablement jamais la fin vu son peu de succès.

 Ce dernier arc de trois épisodes va se focaliser sur l’affrontement en Ikta et un général prodige de Kioka qui sert actuellement dans l’armée d’Aldera. Si l’un est plutôt oisif de nature, le second quant a lui est surnommé le général insomniaque ce qui donne le titre de l’épisode 11 : Flegmatique contre Insomniaque.

 Image Enlarger

Dès la fin de la lutte contre les Shinaak manipulés, la situation se dégrade brusquement pour les troupes de l’Empire : l’armée d’Aldera, état visiblement théocratique, franchit la frontière Nord de l’Empire en masse, officiellement en rétorsion aux sévices qu’a fait subir l’Empire aux esprits des Shinaaks ce qui constitue visiblement un tabou par rapport au culte d’Alderamin en vigueur. C’est la débâcle assurée et les troupes impériales éreintées par le conflit en montagne ne sont pas de taille à affronter directement cette armée conseillée par le redoutable général insomniaque.

Image Enlarger

Ikta propose alors de retenir les forces d’Aldera suffisamment longtemps pour permettre la retraite de l’armée vers ses positions fortifiées. Son supérieur, conscient des talents du jeune homme, appuie sa demande et nos héros se retrouvent donc avec une troupe en très grande infériorité numérique devant tenir plusieurs jours. Il parvient néanmoins à s’adjoindre le renfort des Shinaak grâce à ses liens d’enfance avec leur chef et sa détermination à leur permettre de trouver leur place dans l’Empire.

Image Enlarger

Image Enlarger

Va s’ensuivre une terrible partie d’échec entre les deux jeunes commandants qui utiliseront plusieurs stratagèmes menant à divers accrochages alors que l’armée Aldera cherche la faille dans le dispositif d’Ikta.

Image Enlarger

Ce dernier mettra par exemple le feu à la forêt entière afin de stopper l’avance de troupes, et il déléguera avec soin des ordres précis pour que ses compagnons s’illustrent aussi, notamment Torway avec son escadron de tireurs d’élites qui mettront à mal les plans de Jean par leur présence...et même leur absence (ceux qui ont vu l’anime comprendront) et bien sûr Yatori et son groupe de cavaliers.

Image Enlarger

Image Enlarger

Image Enlarger

Si le général de Kioka passera prêt de l’emporter à plusieurs reprises, c’est finalement Ikta qui l’emportera et parviendra à gagner le temps nécessaire avant de battre à son tour en retraite.

Image Enlarger 

Finalement ils sont accueillis chaleureusement par la princesse Chamille qui attendait avec anxiété le retour d’Ikta. Le héros de la bataille seront finalement récompensés pour leur faits d’armes pendant que le général Sadida est passé en cour martiale pour son comportement indigne, et finalement dégradé avant d’être condamné à mort.

Image Enlarger

S’ensuit alors un des épilogue les plus frustrant que j’ai vu avec une dernière conversation entre Ikta et Chamille : cette dernière demande à l’officier de gravir les échelons pour ...perdre la guerre, mais d’une façon telle que l’Empire parvienne à garder son identité tout en se purgeant de la corruption !

 

Que tire comme conclusion de ce titre ? Déjà qu’il s’agissait de ma meilleure surprise de la saison dans la mesure où j’en attendais rien ne m’étant que peu renseigné sur son contenu à l’avance. En plus entre les premiers épisodes, le synopsis et les couvertures de LN : tout laisse à penser à un titre beaucoup plus générique.

Au final on en ressort avec un titre complexe qui repose entièrement sur la géopolitique, la stratégie et la tactique militaire ainsi que sur le progrès technologique.

Je pense que parmi ceux (trop peu nombreux) à avoir donné sa chance au titre, la majorité serait prêt à se jeter sur le LN pour connaitre la suite de l’intrigue... Peut-on du coup dire que c’est une bonne adaptation ? Je pense vraiment que oui, et ce quasi-anonymat me frustre beaucoup, c’est dans ce genre de cas que j’ai des accès de haine aussi bref qu’intense contre le tas d’anime moe/ecchi sans fond qui arrive à bien mieux se vendre que ça...mais c’est une remarque de vieux con minoritaire...après tout si ça ne marche pas c’est que les gens qui consomment de l’animation préfèrent des histoires de lycéens niais et de pantsu... c’est comme ça c’est la vie.

Ps : Désolé pour ce petit hors-piste.

Note finale :

arrow-curve-000-left_png wlemoticon-star_pngwlemoticon-star_pngwlemoticon-star_pngwlemoticon-star_pngwlemoticon-star_pngwlemoticon-star_pngwlemoticon-star_pngwlemoticon-star_pngrate_info_star_pngrate_info_star_png

Review NSFW Convention Simpsons's Couch Gag SONY Pictures Interview Trailer Manga Funny Don Bluth Bande dessinée Sony LAIKA Japon Geekette Culture Talk Back Making of Retrogaming Documentaire Cannes Speed Drawing Musique Disney blender Césars Concours Comics Star Trek Teaser Débat Marvel Master Class Goodies Reportage MCU Final Fantasy Statistique Geek Cosplay Festival FIBD Otaku Crowdfunding Steampunk Ankama Info pratique Mecha Dreamworks ARTE Food Star Wars Animation Legend Twitter DC Comics innovation Web serie Pixar Blue Sky Article World Record paperman Aardman Ghibli WTF US Creepy Toei Animation Nostalgie Trigger Netflix jeu vidéo Exposition Geekotaku Court métrage Réalité Augmentée RIP Youtube Animation France
Forum Timezone: Europe/Paris

Most Users Ever Online: 405

Currently Online:
8 Guest(s)

Currently Browsing this Page:
1 Guest(s)

Top Posters:

Fresh: 385

Charrys: 243

macromaster_42: 239

tsatse: 228

lololeboiteux: 160

itaf: 142

Fenix in Paris: 139

FrozenOwl: 133

hunterogue: 115

Poyjo: 62

Member Stats:

Guest Posters: 128

Members: 164

Moderators: 0

Admins: 1

Forum Stats:

Groups: 3

Forums: 8

Topics: 1403

Posts: 12925

Administrators: Marco Sensei: 9552