A A A
Avatar

Please consider registering
guest

sp_LogInOut Log In sp_Registration Register sp_MemberList Members

Register | Lost password?
Advanced Search

— Forum Scope —




— Match —





— Forum Options —





Minimum search word length is 3 characters - maximum search word length is 84 characters

sp_Feed Topic RSS sp_Related Related Topics sp_TopicIcon
Review : ACCA
[Anime Review]
Topic Rating: 0 Topic Rating: 0 Topic Rating: 0 Topic Rating: 0 Topic Rating: 0 Topic Rating: 0 (0 votes) 
Tags: Review
25 janvier 2017
16:51
Avatar
Gribouille Confirmé(e)
Members
Forum Posts: 160
Member Since:
22 décembre 2015
sp_UserOfflineSmall Offline

∼ ACCA: 13-ku Kansatsu-ka ∼

https://www.youtube.com/watch?v=IjDiDoTjLi8

Genre : Politique/Enquète

Note Technique :

Character design :

arrow-curve-000-left_pngwlemoticon-star_pngwlemoticon-star_pngwlemoticon-star_pngwlemoticon-star_pngwlemoticon-star_pngwlemoticon-star_pngwlemoticon-star_pngwlemoticon-star_pngwlemoticon-star_pngrate_info_star_png

A nouveau un anime avec un style propre très prononcé dont je suis assez fan je dois bien avouer.

Backgrounds :

arrow-curve-000-left_pngwlemoticon-star_pngwlemoticon-star_pngwlemoticon-star_pngwlemoticon-star_pngwlemoticon-star_pngwlemoticon-star_pngwlemoticon-star_pngrate_info_star_pngrate_info_star_pngrate_info_star_png

Animation :

arrow-curve-000-left_pngwlemoticon-star_pngwlemoticon-star_pngwlemoticon-star_pngwlemoticon-star_pngwlemoticon-star_pngwlemoticon-star_pngwlemoticon-star_pngrate_info_star_pngrate_info_star_pngrate_info_star_png

Histoire :

wlemoticon-star_pngwlemoticon-star_pngwlemoticon-star_pngwlemoticon-star_pngwlemoticon-star_pngwlemoticon-star_pngwlemoticon-star_pngwlemoticon-star_pngrate_info_star_pngrate_info_star_png

Le royaume de Dowa (où royaume de Twitter de son surnom, cf la carte dans la série) est un royaume dont l’autorité monarchique a été remise en cause à l’occasion d’une grande rébellion il y a 99 ans. Pour sauver son trône, le roi de l’époque reforma le pays, donnant une plus grande autonomie à chacune des treize régions du pays et déléguant des pouvoirs au parlement.

Image Enlarger

En échange de ces concessions, une organisation de supervision du pays fut mis en place : l’organisation ACCA, dont les différentes branches gère le fonctionnement des différents districts. Au sein de ACCA on trouve aussi une division d’inspection des services qui traque les affaires de corruption et de complots en son sein.

Notre héros, Jean Otus est membre de cette division est malgré son détachement et son air blasé, il en est un membre très efficace. Il est donc souvent en déplacement aux quatre coins du pays pour contrôler les succursales de ACCA. Sauf qu’à l’approche des 100 ans de ACCA, plusieurs rumeurs persistantes font leur apparition : l’un de d’entre elle est la dissolution prochaine de ACCA…et l’autre celle d’un coup d’état à venir. Jean se retrouve rapidement impliqué dans ces rumeurs et va devoir démêler le vrai du faux, identifier ses amis, ses ennemis et va devoir choisir avec soin à la fois ses paroles et ses actions dans ce pays complexe.

 

Épisodes disponibles : 03/12 chez Wakanim

Intérêt Global (note provisoire) :

wlemoticon-star_pngwlemoticon-star_pngwlemoticon-star_pngwlemoticon-star_pngwlemoticon-star_pngwlemoticon-star_pngwlemoticon-star_pngwlemoticon-star_pngrate_info_star_pngrate_info_star_png

(+1 pour les fans d'intrigues policière et politiques, -2 pour fans d'action)

 

Vous pouvez utiliser ce post pour nous livrer vos impressions sur la série, discuter du Plot, etc. Si vous avez peur de spoiler les gens, n’hésitez pas à vous servir de l'option Spoiler disponible dans les outils.

25 janvier 2017
17:56
Avatar
Gribouille Confirmé(e)
Members
Forum Posts: 160
Member Since:
22 décembre 2015
sp_UserOfflineSmall Offline

Et me revoilà avec une nouvelle review (et oui désolé, ça ne vaut pas celles du Sensei mais vous ferez avec…ou pas 😉 )

Image Enlarger

Cette fois je vais parler de la nouvelle adaptation du studio Madhouse avec ACCA, un titre très porté sur l’intrigue et la politique. Si le synopsis m’avait tout de suite intrigué, le premier contact visuel et avec l’opening m’ont clairement donné envie de m’intéresser à ce titre qui a donc une certaine identité visuelle en plus d’une ambiance scénaristique intéressante et peu fréquente.

Image Enlarger

 On suit donc ici Jean Otus, membre des services de l’inspection de ACCA, élément brillant mais atypique vivant avec sa sœur où ils font office de gardiens d’un grand immeuble. Jean se fait remarquer partout où il va par son habitude de fumer des cigarettes, bien hors de prix dans le royaume ce qui suscite au final pas mal de remarques et d’interrogations sur son train de vie. Dans ce premier épisode on apprend directement que la décision de dissoudre ACCA semble avoir été prise en haut lieu même si la décision ne fait pas consensus loin de là parmi les huiles de l’organisation.

Image Enlarger

Image Enlarger

Image Enlarger

Pendant ce temps Jean mène un contrôle de routine dans un des districts où on peut le voir à l’œuvre, sous ses airs placides se cache un esprit vif et très observateur et il fait rapidement tomber un trafic de cigarette mis en place par des membres de ACCA. Cet épisode est aussi l’occasion de nous mettre en scène les autres personnages important de ACCA comme Grossular et Mauve par exemple.

Image Enlarger

Le second épisode commence justement avec une discussion entre ces deux personnages à propos de la rumeur de coup d’état sans que rien de concret n’en ressorte vraiment. Cet épisode est surtout là pour nous présenter Nino, le meilleur (et seul ?) ami de Jean qui est journaliste et qu’il croise ainsi de temps à autre alors qu’il est en inspection.

Image Enlarger

Image Enlarger

Image Enlarger

Alors qu’en vrai il est aussi membre d’ACCA et qu’actuellement il est en filature de Jean pour la compte de Grossular…

Image Enlarger

Image Enlarger

L’intrigue va encore se complexifier dans le troisième épisode avec le diner entre Mauve et Jean, s’il se trouve que ce dernier est loin d’être insensible à ses charmes, cette dernière ne semble en avoir qu’après ses compétences et cherche à faire de Jean son allié. Alors que tout ce beau monde se retrouve à la capitale pour l’anniversaire du roi et non son abdication comme l’aurait souhaité le prince désireux de rétablir les pleins pouvoirs royaux, on voit à quel point le royaume et surtout ACCA est morcelé en diverse factions qui s’observent, se jaugent et intriguent pour des buts parfois flous d’autant que certaines personnes jouent sur plusieurs tableaux ne même temps…

Image Enlarger

Image Enlarger

Le résumé de ces trois épisodes peut paraitre court mais dans les faits il se passe pas mal de choses et on nous présente un grand nombre de personnages dont je n’ai pas évoqué la plupart, après seulement trois épisodes on avance dans le noir total au milieu de cette foule de personnage à la recherche du coupable sans vouloir vraiment écarter qui que ce soit de son implication dans l’éventuel coup d’état…à part la mignonne petite-sœur de Jean…à moins que ?

Image Enlarger

On devrait en apprendre un peu plus d’ici la prochaine review en tout cas je conseille ce titre à tous ceux qui aiment les titres remplis d’intrigue et de mystère d’autant que comme je disais, ils se font rares, le seul titre de l’année dernière s’approchant un peu de cet anime dans son ambiance malgré de très nombreuses différences aurait pu être Joker Game pour moi.

15 février 2017
18:10
Avatar
Gribouille Confirmé(e)
Members
Forum Posts: 160
Member Since:
22 décembre 2015
sp_UserOfflineSmall Offline

Après trois semaine d’attente, revoilà les pérégrinations de notre inspecteur d’ACCA Jean Otus à travers les districts du royaume de Dowa. Innocent ou coupable, intriguant doué ou piège à con (les vieux saisirons la référence) ? Qui est vraiment Jean Otus, telle est la question que se pose un grand nombre de personnages dans la série et par la même occasion le spectateur.

Dans la précédente review nous avions visité Famasu l’agricole, Jumoku le district des géant, Badon le district de base de Jean et de Lotta et Dowa le district-capitale où réside le roi et sa famille. Cet fois c’est pas moins de quatre nouveaux districts qui recevront la visite de Jean.

Image Enlarger

On attaque directement dans le quatrième épisode par la visite de Jean à Suitsui, un district rétrograde qui vit toujours dans le XIXeme siècle. La technologie y est bannie, les gens portent des habits d’époque et la noblesse gouverne le bas-peuple le tout sous la supervision locale de ACCA qui se tient éloigné des us et coutumes des différents district tant que certaines règles sont respectées. C’est aussi un district qui se démarque par ses noms…comme Biscuit et Pastis par exemple. Avec son talent naturel à s’attirer des ennuis, Jean se retrouve impliqué en pleine révolution locale contre le gouvernement de profiteur et de corrompus.

Image Enlarger

Image Enlarger

Image Enlarger

Finalement la situation se stabilise dans un statut quo sans effusion de sang et il accepte même de passer l’affaire sous silence afin de rendre service au responsable local d’ACCA à qui il veut rendre service.

Image Enlarger

Image Enlarger

Pendant ce temps sa sœur Lotta reste toujours sous la surveillance des hommes du prince qui ne font cependant pas montre d’un zèle à toute épreuve et qui se laissent facilement distraire. De retour à Badon, l’administrateur Lilium en profite pour lui révéler que Grossular l’a mis sous surveillance depuis un bon moment…sans pour autant dénoncer ouvertement l’espion que Jean n’aura cependant pas trop de mal à identifier. On note au passage que Jean semble avoir fait une grosse impression sur l’agent Aider de Famasu au début de la série…

Image Enlarger

Image Enlarger

La destination suivante est donc le district de Birra, zone enneigée et froide du Nord qui vit en relative autarcie vis-à-vis des autres districts du point de vue commercial sans être isolationniste comme Suitsui. C’est sur place qu’il va faire tomber le masque de Nino et lui faire avouer qu’il le suit depuis longtemps…sans pour autant sans offusquer ni rien changer dans leur relation. Et sans prendre de repos on retrouve notre voyageur infatigable dans le district de Rokkusu, où il croise Grossular qui en est originaire…

Image Enlarger

Image Enlarger

Cette entrevue un peu étrange ne semble avoir que pour but de nous plonger nous spectateur dans un peu plus de confusion dans l’objectif des deux hommes.

Rokkusu ressemble vaguement au Far-West avec ses montagnes, ses constructions en bois et ses habitants au look vaguement amérindien.

Image Enlarger

On y apprend lors d’un flash-back que c’est suite à un accident de train dans cette zone au niveau de la frontière avec Peshi que les parents de Jean et Lotta sont mort et que c’est suite à cet accident que Grossular a pris de l’importance jusqu’à être aujourd’hui une des têtes majeures de ACCA dans tout le pays. Grossular qui semble totalement dévoué à sa tâche, un peu trop même…il commence à me faire penser à ces méchants qui basculent du mauvais côté en voulant trop bien faire pour les autres.

Image Enlarger

Image Enlarger

Mais déjà l’année se termine et tous les collègues de Jean se retrouvent chez lui pour la grande réception qu’organisent les locataires richissimes de son immeuble. Champagne et bonne chair au programme et pendant que certains tentent de courtiser la belle Lotta, Jean s’entretien avec ses « mécènes » qui le fournissent en cigarettes en échange de ses services commerciaux.

On note au passage qu’on peut commencer à se poser par mal de question sur le passé de ses parents…il commence à y avoir pas mal d’allusion pas très clair vis-à-vis d’eux au final.

Image Enlarger

Nouvelle année rime avec nouvelle inspection et c’est un Jean toujours à la recherche d’information pour la belle présidente Mauve qui s’embarque pour Hare, le district tropical où tout le monde semble vivre vieux, toujours suivi par Nino au passage. Sur place rien de spécial si ce n’est que tout le monde est aux petits soins pour lui et c’est sans grandes nouvelles qu’il rentre et tente en vain de faire son rapport à Mauve.

Image Enlarger

Au final plus Jean avance dans son inspection et plus l’étau semble se refermer sur lui sans pour autant qu’on arrive à en distinguer clairement les contours, la prochaine série de trois épisodes devrait cependant commencer à lever le voile sur les vraies ambitions des différentes factions qu’il s’agisse de Grossular, de Mauve, du Prince ou encore de Lilium…

13 mars 2017
19:58
Avatar
Gribouille Confirmé(e)
Members
Forum Posts: 160
Member Since:
22 décembre 2015
sp_UserOfflineSmall Offline

Et oui c’est l’update du retard pour toute mes séries mais bon j’ai une excuse : ça fait une semaine que je ponce dans tous les sens la map d’Hyrule dans tous les sens et c’est un travail de longue haleine.

 Mais trêves de hors-sujet, revenons à nos amis les protagonistes d’Acca, car oui il s’est passé pas mal de chose, les révélations en vue de l’arc finale ont été nombreuses et le rapport de force entre les protagonistes mis en évidence.

Image Enlarger

 Tout commence dans le calme alors que Jean est en inspection dans le district de Dowa, toujours suivi de Nino pendant que Lotta salive d’avance sur les sucreries que son frère va lui ramener, elle en fait même des rêves. Alors que les deux jeunes gens descendent à l’initiative de Nino dans une pâtisserie pour y acheter de quoi contenter la belle blonde, ils croisent la route du vieux roi, venu comme à son habitude déguster ses mets préférés. Malgré la méfiance des gardes et du chancelier, le roi invite Jean à sa table pour discuter un peu, ce qui paraitra rapidement moins surprenant vous allez voir.

Image Enlarger

Image Enlarger

 Suite à ça, Jean enchaine par une visite éclair dans le district de Korore, le district dirigé par des femmes, dont est originaire la présidente Mauve qui continue de son côté de tenter d’éclaircir la situation. C’est alors qu’on nous lâche le gros morceau en direct du palais, révélation dont personnellement je me doutais un peu. Je ne vais pas utiliser la balise SPOIL puisque toute la suite en serait alors pauvre fou, si tu n’as pas encore vu les épisodes tu y vas et fissa.

Image Enlarger

Via le prince Schwann et sa tante, on apprend que Lotta est la fille d’une des princesses royales censée être morte…et donc que Jean est prince, avec en théorie un ordre d’accès au trône favorable vis-à-vis des autres prétendants ce qui ennuie bien le prince même si les membres de la famille Otus sont censés être écarté du trône par la disparition organisée de la princesse des années plus tôt.

Image Enlarger

 Commence alors un flash-back sur la princesse Schnee, la mère de Jean et Lotta à qui elle ressemble beaucoup. La jeune femme, douce et intelligente, se sent fortement bridée dans le rôle de princesse et avec l’accord de son père et du chancelier, tout est organisé avec son garde du corps pour qu’elle retourne à la vie civile en simulant un naufrage en mer.

Image Enlarger

C’est là d’ailleurs qu’entre en action Nino, enfin plutôt son père : ce dernier est chargé de la surveillance de la princesse et doit informer régulièrement le roi de la vie que mène la jeune femme via notamment des rapports et des photos, ce qui veut dire que le vieil homme connait parfaitement l’aspect et le caractère de ses petits-enfants ce qui explique sa gentillesse vis-à-vis de Lotta beaucoup plus tôt et l’entrevue avec Jean dans la pâtisserie. C’est dans l’optique de suivre la famille Otus pour les rapports que Nino devient leur ami, mais on apprend qu’il a lui aussi été frappé par la tragédie ferroviaire de Peshi qui a mis fin aux jours de la princesse et de son mari : le père de Nino a aussi perdu la vie dans ce fameux train…

Image Enlarger

Le plus drôle dans l’affaire de cette révélation est surtout la réaction de Jean lorsqu’il ‘apprend car il semble n’en avoir strictement rien à faire…

Image Enlarger

 Le souci c’est bien qu’il est le seul dans ce cas…la première à bouger est la fameuse tante qui voudrait installer sa fille sur le trône et donc mettre hors-jeu à la fois Schwann, Lotta et Jean. C’est Maggie, l’assistant du prince qui va permettre d’envoyer une personne de confiance tenter de protéger la princesse.

Image Enlarger

 La course-poursuite se passe assez mal mais finalement nos deux fuyards sont sauvés par la chef de la section inspection, le supérieur de Jean qui voit Lotta en difficulté et joue de son autorité pour la sortir de son mauvais pas.

Image Enlarger

 Les seconds à se mettre en marche sont les administrateurs de Acca eux-mêmes qui approuvent le plan de Grossular de fomenter un coup d’état pour mettre Jean sur le trône et écarter Schwann qui veut supprimer l’institution : Jean est considéré comme plus équilibré et malléable par le conseil…

Image Enlarger

 Ce qu’une partie des administrateurs ignore c’est que Grossular n’est qu’un homme de paille sous la houlette de Lilium avec qui il joue un double jeu, et tout semble bien se dérouler selon leur plan. Seule la présidente Mauve semble encore représenter un obstacle pour eux.

Image Enlarger

 Maintenant que les plans sont lancés, on va rapidement arriver à la conclusion du titre : que décidera de faire Jean vis-à-vis des différentes factions, qu’il s’agisse des factions royales ou celles d’Acca, tout le monde roule pour son propre intérêt sauf lui à première vue.

 Dans tous les cas, le titre parvient à garder une vraie ambiance depuis le début ce qui en fait mon titre (n’étant pas une suite) préféré de la saison. Complots politique, visuel original et plutôt joli, opening de tueur et personnages haut en couleurs, la formule est plutôt maitrisée par la studio Madhouse une nouvelle fois.

 Restez avec nous, dans quelques semaines : le dénouement dans cette lutte pour le trône.

31 mars 2017
21:55
Avatar
Gribouille Confirmé(e)
Members
Forum Posts: 160
Member Since:
22 décembre 2015
sp_UserOfflineSmall Offline

Miraculeusement en plein milieu de mon déménagement j’ai trouvé un peu de temps, je vais donc mettre fin à la review de mon anime, n’étant pas une suite, favori de cette saison, le si cool Acca 13.

Image Enlarger

La dernière fois on avait appris que le plan de coup d’état était désormais dirigé par l’intégralité des administrateurs de Acca à l’initiative de Lilium de Furawau. Jean doit donc finir sa tournée des districts pour finir de collecter les fameuses cigarettes prouvant le soutient de chaque district au prince caché contre le prince légitime et anti-Acca Schwan. Au programme deux visites rapides : Yakkara, état très porté sur le jeu en pleine zone aride, parfaite métaphore du Nevada et de sa capitale Las Vegas, puis Pranetta, autre district désertique, et qui tente vainement jusqu’alors de trouver des gisements qui permettrait à la population de sortir de la pauvreté. Néanmoins cela reste un district accueillant, libre et agréable à l’opposé de Suitsui la rétrograde par exemple.

Image Enlarger

Image Enlarger

Pendant ce temps à Badon le tractation secrètes continuent, Lotta reste sous surveillance pour sa sécurité et Mauve semble ronger son frein…

Image Enlarger

Image Enlarger

L’ultime étape du périple n’est autre que la très riche et fleurie Furawau, le district de la famille Lilium qui dispose de toutes les réserves pétrolifères du pays. Comme souvent de ce cas, on sent un certain ressentiment latent à devoir partager ses richesses avec les autres. C’est sur place alors qu’il est hôte de la famille Lilium que Jean est à son tour victime d’une attaque de la garde de la première princesse…il ne doit sa survie qu’à l’intervention de Nino qui se retrouve blessé à sa place.

Image Enlarger

Image Enlarger

Une fois de retour à Badon, il révèle cette fois tout le plan du début à la fin à la présidente Mauve avant qu’ils ne participent tous à un grand briefing visant à mettre en place le coup d’état pendant la cérémonie des 100 ans d’Acca où se trouvera le prince dans la mesure où le roi est malade et alité. Plus rien en semble pouvoir arrêter les ambitions des Lilium.

Image Enlarger

 Et c’est là que j’avoue que rien ne s’est passé comme je m’y attendais et ce fut donc une agréable surprise jusqu’au bout pour cet anime.

Image Enlarger

Image Enlarger

Tout commence comme prévu, la garde du prince est rapidement acculée et il comprend tout de suite que Acca veut le forcer à abdiquer en faveur de Jean dans la mesure où il connait depuis quelque temps l’existence de son cousin et de sa cousine. Et c’est là que la participante la plus en retrait depuis le début va jouer sa carte :

Image Enlarger

La présidente Mauve s’avance et fait passer tout l’opération pour une mise en scène devant le prince pour justifier le maintien d’Acca. Lilium se rend compte qu’il a été flloué et manipulé depuis le départ mais il est trop tard, l’herbe lui a été coupé sous le pied, finalement il décide de se retirer et proclame l’indépendance de Furawau du royaume de Dowa. Le prince accepte alors le statut quo et donc de maintenir Acca dans sa structure actuelle même si les administrateur, Grossular en tête, annoncent leur démission et laissent tout le pouvoir à Mauve. On peut dire qu’on a affaire à une jolie happy end.

Image Enlarger

 Cerise sur le gâteau, on a le droit à un petit épilogue, chose que j’adore dans toutes les œuvres. On y voit les administrateurs retourner dans leurs districts pour les faire évoluer, comme par exemple Pastis qui installe progressivement la démocratie à Suitsui. On voit Lotta rendre visite à son cousin et son grand-père à Dowa, on apprend que le chef de Jean n’est autre que le fameux garde de sa mère qui dirigeait Nino et son père…et il refuse à nouveau sa mutation d’ailleurs. Jean reprend donc tranquillement son travail d’inspecteur et l’anime se termine sur les retrouvailles de Nino et Jean, plus ami que jamais.

Image Enlarger

Image Enlarger

Image Enlarger

Et aussi cerise sur le gateau : pas de bol pour Furawau, du pétrole est découvert à Pranetta peu après la scission du district, mettant à mal l'avantage que la contrée des fleurs avait.

 

 Ainsi se termine cette série atypique et remarquable par son ambiance, encore un joli travail de Madhouse même si on a bien senti les difficultés de production par moment notamment avec un grand nombre de visages vides ou incomplets sur la fin du titre. Je le recommande vivement à tous ceux qui sont à la recherche d’un titre différent, posé et sans action.

31 mars 2017
21:59
Avatar
Gribouille Confirmé(e)
Members
Forum Posts: 160
Member Since:
22 décembre 2015
sp_UserOfflineSmall Offline

Note finale :

 

arrow-curve-000-left_png wlemoticon-star_pngwlemoticon-star_pngwlemoticon-star_pngwlemoticon-star_pngwlemoticon-star_pngwlemoticon-star_pngwlemoticon-star_pngwlemoticon-star_pngwlemoticon-star_pngrate_info_star_png

Blue Sky Master Class Creepy Food Simpsons's Couch Gag innovation Teaser blender Otaku Analyse Goodies Animation Legend Oscars Conférence Final Fantasy Aardman LAIKA Sony DC Comics Ghibli Musique Funny France WTF Twitter Trigger RIP MCU Talk Back Disney Exposition ARTE Geekette Corée News Concours Bande dessinée Speed Drawing Trailer Statistique grease pencil Annecy Manga Culture Festival Convention Documentaire Steam Punk Comics Dr Who Cosplay Court métrage Geek Stop-Motion NSFW Ankama Mecha Interview Réalité Augmentée Making of Info pratique Japon Marvel Star Wars Youtube Star Trek Dreamworks Geekotaku paperman Article Web serie Review Cannes World Record Reportage US Pixar jeu vidéo Crowdfunding Débat
Forum Timezone: Europe/Paris

Most Users Ever Online: 405

Currently Online:
8 Guest(s)

Currently Browsing this Page:
1 Guest(s)

Top Posters:

Fresh: 368

Charrys: 241

macromaster_42: 239

lololeboiteux: 160

tsatse: 155

itaf: 142

albatron: 109

FrozenOwl: 103

hunterogue: 87

Poyjo: 62

Member Stats:

Guest Posters: 73

Members: 183

Moderators: 0

Admins: 1

Forum Stats:

Groups: 3

Forums: 8

Topics: 1160

Posts: 9293

Administrators: Marco Sensei: 6595