A A A
Avatar

Please consider registering
guest

sp_LogInOut Log In sp_Registration Register sp_MemberList Members

Register | Lost password?
Advanced Search

— Forum Scope —




— Match —





— Forum Options —





Minimum search word length is 3 characters - maximum search word length is 84 characters

sp_Feed Topic RSS sp_Related Related Topics sp_TopicIcon
Review : 91 Days
[Anime Review]
Topic Rating: 0 Topic Rating: 0 Topic Rating: 0 Topic Rating: 0 Topic Rating: 0 Topic Rating: 0 (0 votes) 
29 juillet 2016
23:58
Avatar
France
Gribouille
Members
Forum Posts: 62
Member Since:
14 octobre 2015
sp_UserOfflineSmall Offline

∼ 91 Days ∼

Genre : Drame, Thriller

Note Technique :

Character design :

arrow-curve-000-left_pngwlemoticon-star_pngwlemoticon-star_pngwlemoticon-star_pngwlemoticon-star_pngwlemoticon-star_pngwlemoticon-star_pngwlemoticon-star_pngrate_info_star_pngrate_info_star_pngrate_info_star_png

CGI : 

arrow-curve-000-left_pngwlemoticon-star_pngwlemoticon-star_pngwlemoticon-star_pngwlemoticon-star_pngwlemoticon-star_pngwlemoticon-star_pngrate_info_star_pngrate_info_star_pngrate_info_star_pngrate_info_star_png

Backgrounds :

arrow-curve-000-left_pngwlemoticon-star_pngwlemoticon-star_pngwlemoticon-star_pngwlemoticon-star_pngwlemoticon-star_pngrate_info_star_pngrate_info_star_pngrate_info_star_pngrate_info_star_pngrate_info_star_png

Animation :

arrow-curve-000-left_pngwlemoticon-star_pngwlemoticon-star_pngwlemoticon-star_pngwlemoticon-star_pngwlemoticon-star_pngwlemoticon-star_pngwlemoticon-star_pngrate_info_star_pngrate_info_star_pngrate_info_star_png

Histoire :

wlemoticon-star_pngwlemoticon-star_pngwlemoticon-star_pngwlemoticon-star_pngwlemoticon-star_pngwlemoticon-star_pngwlemoticon-star_pngrate_info_star_pngrate_info_star_pngrate_info_star_png

Angelo est orphelin depuis le jour ou son père, sa mère et son petit frère ont été tué par les membres d'une famille mafieuse. Assoiffé de vengeance, celui-ci trouve son occasion des années plus tard lorsqu'il reçoit une lettre lui donnant les noms de ceux derrière la mort de sa famille. Nous suivons son intégration dans la mafia en compagnie de son ancien ami Corteo dans la famille Vanetti auprès d'un certain Nero, loin d'être étranger à ce crime.

 

Épisodes disponibles : 3 épisodes disponibles le 29/07 sur 13 prévus et disponibles sur Crunchyroll

Intérêt Global (note provisoire) : 

wlemoticon-star_pngwlemoticon-star_pngwlemoticon-star_pngwlemoticon-star_pngwlemoticon-star_pngwlemoticon-star_pngwlemoticon-star_pngrate_info_star_pngrate_info_star_pngrate_info_star_png

Vous pouvez utiliser ce post pour nous livrer vos impressions sur la série, discuter du Plot, etc. Si vous avez peur de spoiler les gens, n'Hésitez pas à vous servir de l'option Spoiler disponible dans les outils. smile

Ice Cream ; Chroniqueur sur Vaikarona | Présent sur Twitter | Et ailleurs.. ; I Scream

30 juillet 2016
0:42
Avatar
France
Gribouille
Members
Forum Posts: 62
Member Since:
14 octobre 2015
sp_UserOfflineSmall Offline

Le studio Shuka est de retour. Après la suite de Durarara et juste avant celle de Natsume Yuujinchou, son staff nous offre un voyage au temps de la Prohibition, dans cet univers mafieux qui fascine aux côtés d'Angelo ou autrement appelé Avilio Bruno. Si entre la 1re saison de Durarara chez Brain Base et la 2nd chez Shuka, le staff est quasi-identique ; ce n'est pas le cas entre Baccano et 91 Days. En effet, si le studio est composé en parti d'anciens de Brain Base, il n'y a quasiment que de nouvelles têtes sur cette série.

Pourtant les deux séries ont beaucoup en commun quant à l'utilisation des couleurs, le chara-design, l'ambiance et l'époque. Au point que je ne pourrais sans doute pas m'empêcher de comparer les deux au cours de cette review.

Avec le peu d'histoire derrière ce staff et le fait que cette série est une production originale, nous sommes clairement face à un ovni qui pourra nous surprendre en bon comme en mauvais termes.

_________________________

A la différence de Baccano, les histoires de famille sont traités avec beaucoup plus de sérieux mais je n'ai pu m'empêcher de trouver ça encore assez faible. La série ne semble pas s'être inspirée de la mafia mais des histoires de mafia qui ont marqué notre temps et plus particulièrement le Parrain/the Godfather, au point que le titre en est une référence peu discrète : 

View post on imgur.com

Le problème c'est que ça en devient un reproche pour plusieurs aspects de la série. Nous sommes dans une ville qui rappelle vite fait le XXe siècle, nous voyons des hommes habillés comme au XXe, des maisons riches qu'on verrait bien appartenir à un mafieux. Mais les décors sont vides, sans personnalité. Rappelant Baccano mais pas dans le bon sens ; rappelant les décors d'une série de 2007 (9 ans !) avec encore moins de détails.

Image Enlarger

Et dans ce dédale sans caractère, le personnage d'Avilio cherche la vengeance autour de personnages tantôt charismatiques tantôt transparents. Corteo, son ami d'enfance et désormais producteur illicite de liqueur, est constamment tiraillé, effrayé. Un pion pour son le héros qu'il semble utiliser sans arrière-pensée. 91 Days semble vouloir dépeindre un univers froid ou les personnages cherchent à soigner leur apparence tout en étant bourré de défauts. En ce sens on est assez proche du Parrain mais après 3 épisodes je peine encore à sympathiser avec le cast.

Le 4e épisode semble nous promettre un voyage avec Avilio Bruno et Vanetti Nero. Si les différents trailers nous invitent à penser que leur confrontation est au coeur de l'intrigue, il faudra espérer que c'est à ce moment-là que 91 Days se révélera intéressant. Si la vengeance du héros s'embraye assez rapidement on peut se demander encore si 91 Days sera un bain de sang, un véritable thriller ou un pétard mouillé ?

Ice Cream ; Chroniqueur sur Vaikarona | Présent sur Twitter | Et ailleurs.. ; I Scream

16 août 2016
19:16
Avatar
France
Gribouille
Members
Forum Posts: 62
Member Since:
14 octobre 2015
sp_UserOfflineSmall Offline

"Le sang appelle le sang"

Il s'agit du titre du 5e épisode de 91 Days. Assez représentatif de celui-ci mais aussi de tous les autres. Pas de doute, s'il y avait autant de morts dans ces villes que dans la vraie vie véritable, la Mafia aurait disparu il y a bien longtemps. Il ne faut pas entendre par là que 91 Days est une effusion de sang permanente, loin de là, mais que les relations entre les familles sont réduites le plus souvent à des rapports de force, de haine et de vengeance. Les relations de confiance sont toute soumises au doute et la situation de notre héros en est la preuve indubitable.

Pourtant Avilio n'est pas à plaindre. C'est sans doute l'un des plus brillants de son nouvel entourage. Au point qu'on se demande comment ont-ils fait à tenir sans lui. Si les autres sont loin d'être stupides il ne faut pas en attendre beaucoup. Les éléments perturbateurs sont peu nombreux et se remarquent facilement. On sait généralement de qui vont venir les surprises ou les réactions les plus excentriques.

Image Enlarger

Ce n'est pas pour dire que 91 Days est mauvais, loin de là, je passe un bon moment et il m'arrive d'être surpris. Cela reste cependant classique, du déja-vu avec autant de personnalité que les décors de la série :

Image EnlargerImage EnlargerImage Enlarger

Heureusement la musique est là et doit être ce qui sert le plus à fabriquer l'ambiance de 91 Days. On a découvert d'autres morceaux plutôt sympathiques et si je vous apprends quelques semaines plus tard que j'ai trouvé l'OST, ce ne sera sans doute pas pour passer un mauvais moment.

Niveau visuel on est assez loin du très beau épisode 1. Il n'y a pas de fautes mais rien de fantastique ou qui attire l’œil. Les couleurs jaunâtres et grisâtres commencent à fatiguer. Je sais que c'est pour créer une ambiance mais c'est tellement omniprésent et sans subtilités que je prend pas. J'ai juste l'impression que les personnages vivent dans une ville ou le beau temps est aussi rare que les moments de paix.

_______________

On ne sait pas encore combien d'épisodes fera 91 Days même si j'ai plutôt envie de parier sur les 12-13 épisodes. L'histoire avance assez vite et ne fait pas le détail même si elle s'est arrêté étrangement pour le 4e épisode pour.. rien ? Aucun des personnages n'a été bien développé et cette épisode s'est contenté simplement de jouer sur la relation tordue qui lie les deux personnages.

C'est du déjà-vu mais Avilio fait un tel sans fautes que ce n'est pas très amusant. Comment voulez-vous que je me plaise à regarder un assassin passer du bon temps avec sa victime si leurs échanges se résument au strict nécessaire ?

Du coup oui ça avance vite mais ça en oublie presque de donner de la consistance. A croire que les affaires de la famille se résument à Don Orco mangeant des lasagnes qu'il n'aime pas et Nero cherchant à venger ses amis. Le père de la famille Vanetti est encore plus transparent là ou, étant donné que la série se rapproche pas mal du Parrain de Francis Ford Coppola, elle aurait gagné à créer un personnage charismatique ou en opposition au grand Vito Corleone.

A l'épisode 6, Avilio profite encore plus de la situation tendue entre les Vanetti et les Orco, s'imisçant un peu plus dans les affaires de la première famille. Sa vengeance progresse avec plus ou moins de facilité et on se demande, malgré les quelques éclairs d'assurance de Nero, si quelque chose va bien pouvoir s'opposer à lui. Reste aussi à savoir si le prochain épisode laissera place à un nouveau meurtre ou si l'on s'occupera enfin de développer ce coin perdu dans l'Amérique, plus paumé encore que le Springfield des Simpsons (cette comparaison de **** ><).

En attendant le prochain épisode :

Ice Cream ; Chroniqueur sur Vaikarona | Présent sur Twitter | Et ailleurs.. ; I Scream

1 octobre 2016
14:02
Avatar
France
Gribouille
Members
Forum Posts: 62
Member Since:
14 octobre 2015
sp_UserOfflineSmall Offline

C'est terminé pour 91 Days.

Avilio a réussi à mener sa vengeance jusqu'au bout et même si Nero n'en est pas mort, les effets de sa vengeance sont disproportionnés.

Comme je l'ai déjà dit, 91 Days s'est révélé être une déception aussi bien niveau ambiance, qu'au niveau de l'animation et de l'histoire. Rien dans ces éléments ne s'est hissé au-dessus du panier. Il ne faut pas voir en 91 Days une horreur : on est bien loin des pires déchets de l'animation. Il y a de bonnes idées, de bons plotwists, des musiques sympathiques et de rares moments de bonne animation mais rien qui permettra à cette série de voir sa popularité survivre à la vague d'automne.

Bien qu'en ayant pris le cadre de la Prohibition, une époque très intéressante pour la mafia et même assez fascinante de notre point de vue d'alcoolos du dimanche, l'immersion était assez mal réussi. Je l'ai déjà dit dans les précédents épisodes, les décors sans personnalité n'aident pas. J'ai eu l'impression que voir les personnages manger ou faire les courses participait à cet effort de nous immerger dans leurs vies mais c'est raté : le rythme est pété et les moments d'ennuis se comptent par dizaine.

Au niveau des personnages on aura été déçu jusqu'au bout. Corteo aura eu son instant de gloire avant de sombrer de la pire des manières pendant qu'Avilio, malgré les moments imprévisibles, conservait une poker face des plus désagréables. Au vu des posters et de l'opening, 91 Days semblait vouloir opposer Avilio et Nero dans une rivalité et un soupçon permanente. Malheureusement le premier a toujours une longueur d'avance tandis que le second apparait comme le grand abruti de service.

Les derniers épisodes auront été un bain de sang monstrueux. Si 91 Days ne tombe pas dans la facilité, il ne fait pas dans le grandiose. Les fusillades c'est marrant mais sans façon quand c'est fait sans subtilités. Vous rendez vous compte qu'à la fin de cette série, les 3 quarts du cast ont disparu ?

Tout n'est pas à jeter dans 91 Days. Le dernier épisode aura été au-dessus du lot visuellement avec quelques références pas désagréables à Road to Perdition. Visuellement, des efforts surprenants ont été fait sur l'animation des vagues et le générique de fin cloture sur un visuel assez sympathique :

M'enfin, je dois avouer à quelque chose.

Au fur et à mesure de mon visionnage j'ai fini par me désintéresser de la série et en approchant de la fin une pensée s'est accrochée à mon esprit de manière assez effrayante.

Le studio Brain's Base est un studio que j'aime bien pour Baccano, Spice & Wolf II, Durarara ou encore Natsume Yuujinchou. La plupart du staff que j'aimais bien de ce studio a fini par bouger vers le studio Shuka. Sauf ceux de S&WII qui se sont dirigés vers Arms pour Maoyuu Maou Yuusha. Si les staff sont rarement cloués à leurs studios, on les retrouve souvent dans un studio en particulier.

C'est le studio Shuka qui a donné naissance à 91 Days alors que celui-ci n'a que les 3 nouvelles adaptations de Durarara à son passif. 91 Days constitue donc la première série originale du studio et comme vous l'avez compris, c'est sans doute un échec. Si mon avis ne fait pas loi, je doute que le silence de la série sur twitter soit bon signe. S'il n'y a pas une corrélation immédiate entre twitter et les ventes bluray, je ne pense pas me tromper en affirmant que ce sera un désastre. Aussi bien car les séries sérieuses n'ont pas la côte que parce que 91 Days.. C'est mauvais.

Si la première série originale de ce studio est un échec, je m'inquiète pour la suite. A l'inverse si j'accueille avec le plus grand bonheur la 5e saison de Natsume Yuujinchou, son impact sur la santé du studio risque d'être moindre. Et si l'adaptation est un échec, ça sentira très mauvais. Je croise donc, et faites le aussi, que l'avenir de ce studio n'est pas compromis.

Bien que 91 Days soit un échec à mes yeux sur pleins d'aspects, vouloir faire de l'original ET du sérieux, c'est quelque chose de risqué et d'encourageant dans une industrie plein de moe et d'adaptations foireuses. Le tableau n'est ni noir ni blanc mais étant un adepte de ce genre de séries, si d'autres oeuvres du même genre pouvaient sortir, je ne pourrai que les applaudir.

Alors je ne vous invite à plébisciter l'oeuvre en dépit de ces défauts ; plutôt à saluer l'initiative et à ne surtout pas lui cracher à la gueule. Si les univers mafieux vous intéressent, tournez-vous vers Baccano qui malgré sa dose de surnaturel et de fantaisie a une ambiance dingue. Si malgré tout 91 Days vous botte, j'attends vos retours avec impatience.

Je laisse ça ici :http://www.animenewsnetwork.co.....8168-16183

Note finale :

arrow-curve-000-left_pngwlemoticon-star_pngwlemoticon-star_pngwlemoticon-star_pngrate_info_star_pngrate_info_star_pngrate_info_star_pngrate_info_star_pngrate_info_star_pngrate_info_star_pngrate_info_star_png Prévisible et ennuyeux, personnages grisants, décors fades et animation en péril.

arrow-curve-000-left_pngwlemoticon-star_pngwlemoticon-star_pngwlemoticon-star_pngwlemoticon-star_pngrate_info_star_pngrate_info_star_pngrate_info_star_pngrate_info_star_pngrate_info_star_pngrate_info_star_png LOL c'est gore mais c'est stupide.

arrow-curve-000-left_pngwlemoticon-star_pngwlemoticon-star_pngwlemoticon-star_pngwlemoticon-star_pngwlemoticon-star_pngrate_info_star_pngrate_info_star_pngrate_info_star_pngrate_info_star_pngrate_info_star_png Je salue l'initiative, il y a des idées intéressantes dans l'histoire mais rien qui ne marque.

arrow-curve-000-left_pngwlemoticon-star_pngwlemoticon-star_pngwlemoticon-star_pngwlemoticon-star_pngwlemoticon-star_pngwlemoticon-star_pngrate_info_star_pngrate_info_star_pngrate_info_star_pngrate_info_star_png L'opening et le générique étaient bien n'empêche. Y a des trucs sympathiques visuellement et scénaristiquement. Corteo m'a surpris et Avilio est un beau gosse. Malheureusement le casting féminin est à jeter.

 

NoteEnregistrer

Ice Cream ; Chroniqueur sur Vaikarona | Présent sur Twitter | Et ailleurs.. ; I Scream

Master Class Pixar Comics Statistique News Interview Youtube Netflix Cannes Review Simpsons's Couch Gag Dreamworks WTF Césars Bande dessinée grease pencil Oscars Japon Aardman Sony World Record NSFW Final Fantasy Annecy Speed Drawing Documentaire Reportage Cosplay Food Manga RIP Ghibli Blue Sky Creepy Twitter Funny MCU Musique Otaku Exposition Article Teaser Réalité Augmentée Analyse Débat Animation Legend Convention Cyber Punk Steam Punk Info pratique ARTE Making of Geekette innovation Culture Trailer Festival Geekotaku Mecha Dr Who Conférence DC Comics Stop-Motion blender Concours Crowdfunding Geek Web serie paperman jeu vidéo LAIKA US Warner Corée Ankama Goodies Trigger France Star Wars Disney
Forum Timezone: Europe/Paris

Most Users Ever Online: 405

Currently Online:
8 Guest(s)

Currently Browsing this Page:
1 Guest(s)

Top Posters:

Fresh: 368

Charrys: 241

macromaster_42: 239

lololeboiteux: 160

tsatse: 155

itaf: 142

albatron: 109

FrozenOwl: 103

hunterogue: 87

Poyjo: 62

Member Stats:

Guest Posters: 73

Members: 183

Moderators: 0

Admins: 1

Forum Stats:

Groups: 3

Forums: 8

Topics: 1160

Posts: 9293

Administrators: Marco Sensei: 6595